Pas de devoirs à la maison pour les enfants

Proposé par
le

D'après une circulaire de 1956, il est interdit de donner des devoirs écrits à la maison aux élèves de primaire en France ! Les enfants sont censés faire leurs devoirs en classe et non pas chez eux. En revanche, il reste possible de leur demander de réviser une leçon, lire ou faire des recherches. Dans la pratique, cette circulaire est peu appliquée.


Tous les commentaires (159)

Pour ma part j'estime qu'un devoir à la maison permet de renforcer le lien parents-enfant (complicité de l'accomplissement d'une tâche en commun) ainsi que le lien parents-instituteur (contribution partagée à l'éducation/instruction de l'enfant ; suivi de la scolarité et des progrès de l'enfant ; échange parfois sur des sujets particuliers (ainsi pour avoir voyagé dans les Antilles, j'ai pu apprendre à mon enfant que la France a une frontière commune avec le Brésil et les Pays-Bas, ce que la maîtresse a repris une semaine après en détaillant les territoires d'outremer ...)). Bien sûr, le devoir à la maison ne doit pas être trop long ni comporter trop de "recherche" ; la plupart des instituteurs ( qui transgressent la consigne) le savent.
Quant à la question de savoir si les devoirs à la maison ne contrediraient pas le principe de l'égalité républicaine, elle est plutôt idéologique. Issu d'un milieu modeste mais cultivé, j'ai heureusement pu bénéficier de la culture de mes parents qui compensait leur impécuniosité ; par un suivi attentif de ma progression scolaire (et donc par des devoirs faits à la maison), ils m'ont permis de sortir de ma banlieue. Pourquoi, avec mes enfants, ne pourrais je pas à mon tour, les faire bénéficier de ce précieux soutien parental ?

C'est normal des enfants sont privilégiés d'autres non...

a écrit : Pour t'avoir aidé à progresser ? Non, pour lui avoir pris la tête à la maison après avoir passé toute la journée à étudier à l'école...

Si on veut que nos gamins bossent plus, gardons-les plus longtemps à l'école, mais une fois qu'ils rentrent chez eux, qu'on leur fiche la paix! (À eux et aux parents d'ailleurs)

Quand un adulte rentre du travail, il laisse le boulot derrière lui et entre en mode "maison", "vie privée"... Sa vie est "compartimentée" et il peut souffler. Psychologiquement ce n'est pas rien. Mais quand un enfant rentre chez lui, ce n'est pas fini: l'école envahit/pénètre/imbibe/fait intrusion chez lui. Pas de séparation! Il pense à l'école, l'école est chez lui, l'école l'école l'école...

Ce n'est que mon avis que je vous partage, et je n'ai pas envie de lancer un débat, mais je peux vous dire que c'est pesant. Comment je le sais? Parce que j'ai une excellente mémoire et que je me souviens de ce qu'on ressent en tant qu'enfant, de la façon dont on pense, de la façon dont on perçoit les choses, etc. Bref: j'ai toujours pensé cela étant enfant, et maintenant que je suis moi même parent, mon avis n'a pas changé.

Qu'on nous fiche la paix avec ces devoirs, surtout si c'est interdit! Mince alors, appliquons la loi, et point barre! (Lol mon coup de sang de la semaine)

Je trouve que le système de devoirs surveillés appliqué en Suisse est super. Du moment que lorsque l'enfant rentre chez lui, IL EST CHEZ LUI et sa maison ne devient pas une extension de l'école.

P.S: je n'ai pas eu de traumatisme à l'école. J'ai toujours été parmi les meilleurs élèves, ai fait des études supérieures et aime étudier ;-)

Moi, quand mon gamin aura grandi et qu'il rentrera à la maison, que moi aussi je rentrerai du travail, j'aurai juste envie de passer du temps de qualité à me détendre avec lui, parler de tout et rien, jouer, etc. Le peu de temps qu'on a avant de le mettre au lit...!

a écrit : Quand j'étais en primaire ma maitresse n'arrettais pas de nous le répéter, elle nous en donnais mais l'on n'était jamais obliger de les faire
^^
Et toi, manifestement, tu fais partie de ceux qui ne les faisaient pas, au vu des lacunes de grammaire que tu as...

J'ai toujours eu des devoirs à la maison, et j'ai jamais eu besoin de mes parents constamment pour les faire: peut-être une ou deux fois par semaine, pas plus. C'est pas comme si les devoirs portaient sur les leçons déjà faites, n'est-ce pas ?

Par contre, mes parents contrôlaient que je les ai bien faits, évidemment, ce qui prenait du temps. C'est pas comme si c'était facile de faire des gosses mais compliqué de les élever, n'est-ce pas ?

L'école est là pour instruire les enfants, pas pour les éduquer ni pour faire le boulot des parents. Et c'est le rôle des parents d'apprendre à leurs gosses à être responsables, en gérant leur travail et leur temps.

Faut être con pour croire qu'un enfant va spontanément bosser au lieu de jouer ou faire une activité quelconque... Surtout quand ces "activités" servent ensuite d'excuse pour ne pas faire de devoirs !!!

- Ça n'a jamais tué personne jusqu'à présent, au contraire je pense que les devoirs écrits (même en primaire) sont une bonne chose surtout quand on voit l'orthographe de certaines personnes de nos jours !

Posté le

android

(8)

Répondre

Perso l ecole ou j habite applique cette loi (84) et je trouve ca tres bien. Pourvu que ca dure!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non, pour lui avoir pris la tête à la maison après avoir passé toute la journée à étudier à l'école...

Si on veut que nos gamins bossent plus, gardons-les plus longtemps à l'école, mais une fois qu'ils rentrent chez eux, qu'on leur fiche la paix! (À eux et aux parents d'ailleurs)r />
Quand un adulte rentre du travail, il laisse le boulot derrière lui et entre en mode "maison", "vie privée"... Sa vie est "compartimentée" et il peut souffler. Psychologiquement ce n'est pas rien. Mais quand un enfant rentre chez lui, ce n'est pas fini: l'école envahit/pénètre/imbibe/fait intrusion chez lui. Pas de séparation! Il pense à l'école, l'école est chez lui, l'école l'école l'école...

Ce n'est que mon avis que je vous partage, et je n'ai pas envie de lancer un débat, mais je peux vous dire que c'est pesant. Comment je le sais? Parce que j'ai une excellente mémoire et que je me souviens de ce qu'on ressent en tant qu'enfant, de la façon dont on pense, de la façon dont on perçoit les choses, etc. Bref: j'ai toujours pensé cela étant enfant, et maintenant que je suis moi même parent, mon avis n'a pas changé.

Qu'on nous fiche la paix avec ces devoirs, surtout si c'est interdit! Mince alors, appliquons la loi, et point barre! (Lol mon coup de sang de la semaine)

Je trouve que le système de devoirs surveillés appliqué en Suisse est super. Du moment que lorsque l'enfant rentre chez lui, IL EST CHEZ LUI et sa maison ne devient pas une extension de l'école.

P.S: je n'ai pas eu de traumatisme à l'école. J'ai toujours été parmi les meilleurs élèves, ai fait des études supérieures et aime étudier ;-)

Moi, quand mon gamin aura grandi et qu'il rentrera à la maison, que moi aussi je rentrerai du travail, j'aurai juste envie de passer du temps de qualité à me détendre avec lui, parler de tout et rien, jouer, etc. Le peu de temps qu'on a avant de le mettre au lit...!
Afficher tout
"Quand un adulte rentre du travail, il laisse le boulot derrière lui" --> ça dépend du travail.

a écrit : JlSD ,dans les réunions parents -profs c'est eux qui en parlent.
Perso ,je suis pour,cela permet une continuité de ce qui a été abordé en classe et ainsi de voir si cela a été assimilé par l'enfant et surtout bien compris.
Pour mes gamins dont j'ai la chance de suivre le travail à la maison,c
ela a beaucoup aidé.J'ai pu repéré les failles avant qu'elles se creusent et ne se révèle en gouffe lors d'une évaluation ( contrôle).Ainsi mais enfants sont à niveau et d'excellentes notes.
Pris en amont les problèmes n'en sont plus ,nous devons être la continuité du travail (énorme) des profs.,c'est notre devoir de parents car les lacunes ne sont pas révélées tout de suite par un élève dans le lot d'une trentaine d'autres.
Et enfin comme je l'ai mis plus haut ,un enfant à niveau ne perçois plus les devoirs avec crainte ,comme une corvée ,surtout qu'il y en a pas bien lourd (faut pas charier),mes gosses les plient en 1/2 heure la plus part du temps et ont une moyenne de 16/17.
Afficher tout
Bravo et je te félicite d'être un parent aussi impliqué dans la vie scolaire de tes enfants, j'espère qu'ils réussiront.
Sinon je peut confirmer ce que tu dis en l'ayant vécu il y a pas mal de temps : le fait de comprendre toutes les parties d'un cours permet de bien mieux appréhender les contrôles.

Je me souviens, en CM2 je l'avais lu quelque part, j'en toucha deux mots à mon prof qui nia bloc cette information. Quelqu'un aurais une idée de la raison de son mensonge ??

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quand j'étais en primaire (j'habite en Suisse), nous avions un truc super pour les enfant qui ne bénéficiaient pas d'un cadre favorable au devoirs : les devoirs surveillés.

On restait une heure en plus à l'école et un prof nous aidait à faire nos devoirs.

Simple et efficace.
en France cela s'appelle l'étude

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Non, pour lui avoir pris la tête à la maison après avoir passé toute la journée à étudier à l'école...

Si on veut que nos gamins bossent plus, gardons-les plus longtemps à l'école, mais une fois qu'ils rentrent chez eux, qu'on leur fiche la paix! (À eux et aux parents d'ailleurs)r />
Quand un adulte rentre du travail, il laisse le boulot derrière lui et entre en mode "maison", "vie privée"... Sa vie est "compartimentée" et il peut souffler. Psychologiquement ce n'est pas rien. Mais quand un enfant rentre chez lui, ce n'est pas fini: l'école envahit/pénètre/imbibe/fait intrusion chez lui. Pas de séparation! Il pense à l'école, l'école est chez lui, l'école l'école l'école...

Ce n'est que mon avis que je vous partage, et je n'ai pas envie de lancer un débat, mais je peux vous dire que c'est pesant. Comment je le sais? Parce que j'ai une excellente mémoire et que je me souviens de ce qu'on ressent en tant qu'enfant, de la façon dont on pense, de la façon dont on perçoit les choses, etc. Bref: j'ai toujours pensé cela étant enfant, et maintenant que je suis moi même parent, mon avis n'a pas changé.

Qu'on nous fiche la paix avec ces devoirs, surtout si c'est interdit! Mince alors, appliquons la loi, et point barre! (Lol mon coup de sang de la semaine)

Je trouve que le système de devoirs surveillés appliqué en Suisse est super. Du moment que lorsque l'enfant rentre chez lui, IL EST CHEZ LUI et sa maison ne devient pas une extension de l'école.

P.S: je n'ai pas eu de traumatisme à l'école. J'ai toujours été parmi les meilleurs élèves, ai fait des études supérieures et aime étudier ;-)

Moi, quand mon gamin aura grandi et qu'il rentrera à la maison, que moi aussi je rentrerai du travail, j'aurai juste envie de passer du temps de qualité à me détendre avec lui, parler de tout et rien, jouer, etc. Le peu de temps qu'on a avant de le mettre au lit...!
Afficher tout
Moi qui ai 11 ans, je confirme tout ce que tu as dit. L'enfant se lève, subit des profs pesants.. Des railleries et moqueries pour d'autres et le.soir venu, des devoirs à faire ? Juste ridicule..

Posté le

android

(4)

Répondre

Niquel, demain j'en informe ma classe!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Personnellement, je suis contre. Par exemple ma plus grande en plus du collège, à des cours de gymnastique, de Taekwondo, de piano, de guitare, et du solfège.
Avec les devoirs à faire elle se couche pas avant 22 heures.
Pour ceux qui vont sûrement critiquer ma façon de l'élever, c'est elle qui dem
ande à faire tout ça , l'année dernières il y avait du cirque en plus... Afficher tout
Contre les devoirs à la maison ou contre la circulaire?

a écrit : Personnellement, je suis contre. Par exemple ma plus grande en plus du collège, à des cours de gymnastique, de Taekwondo, de piano, de guitare, et du solfège.
Avec les devoirs à faire elle se couche pas avant 22 heures.
Pour ceux qui vont sûrement critiquer ma façon de l'élever, c'est elle qui dem
ande à faire tout ça , l'année dernières il y avait du cirque en plus... Afficher tout
C'est tes enfants qui font la "loi" alors? Se coucher à 22h pour une ado c'est pas un peu tard?

a écrit : J'ai lu de véritable horreur!
Vous parlez de parents qui font des gosses et qui n'ont pas de temps à leurs consacré ?
Pourquoi faire des gosses si ont à pas de temps pour eux ou même envie d'en prendre?
Je ne condamne absolument pas les parents qui travaillent beaucoup pour s'en so
rtir ,qui rentrent tard etc...
Mais la plus grande majorité ont conscience de la nuisance que cela peut avoir pour leurs enfants et font en sorte d'y pallier= embauche de babysitter pour les cours,inscription aux soutiens extra-scolaire,solliciter d'autres parents ou élèves pour un petit coup de pouce (moi je fait partie des parents bénévoles ,donc je sais de quoi je parle y compris les cas sociaux).Pour ceux qui pourrait encore me parler de manque de finances ,je rappelle qu'il existe des aides de la Caf pour l'emploi de personnes à domicile plus des déductions fiscales.
En bref ,il n'y a plus selon moi aucune raison pour laisser un enfant se ramasser en primaire alors que c'est la base de sa scolarité à venir.
Je rappelle qu'au collège il n'y a plus de redoublement et les gosses en difficulté traînent leurs casseroles d'années en années ,d'une classe à l'autre ,alors qu'ils n'ont plus le niveau depuis belle lurette !
Et après quoi? Fin de troisième =dehors! Orientation comme ont peut =pas d'avenir=encore des cas sociaux!
Maintenant même pour faire boueux il faut bac +
Il n'y a plus de boulot donc il faut réagir en amont ,dès la primaire et les premières difficultés .Les moyens sont là,arrêtez les prétextes à 2 balles !
Mon frère aussi est prof des écoles et il pense comme moi(cherchez l'erreur) ,il arrive à être là pour ses gamins (sa classe) mais aussi ceux des autres en faisant des aides aussi à domicile.
Afficher tout
Ce n est pas parce que certains d entre vous ont la chance d avoir le temps et l education pour leurs enfants que tt le monde peut faire pareil que vous. Tu proposes que des moyens qui demandent bcp d argent, et ta solution? La caf, les aides sociales....les trucs que les familles a revenu moyen n ont pas droit....
Mon pere revenait que mangeait le soir et dormait sur son lieu de travail pour ne pas se faire cambrioler. Ma mere travaillait aussi et de toutes facon n a pas le niveau pour aider au dela de la primaire (ancienne generation). Alors t pretextes a 2 balles comme tu dis tu te les gardes et t evite de juger les autres parents sans les connaitres merci.
Quand a ton frere on connait tous l emploi du temps d un prof, c est sur tous les calendriers alors encore heureux qu il est du temps de dispo, et ca doit bien arrondir ses fin de mois.
Je dis pas que c est un metier facile, tous depend de l etablissement ou on tombe. On a tous en memoire de tres bon prof et de tres bon greviste, ou le cours identique a la virgule de celui de son frere 5 ans auparavant.
Les parents sont la pour eduquer, apprendre la vie en societe. L ecole est la pour enseigner les connaisances que l etat souhaite, demande. Melangeons pas les roles.
L education nationale est le 1er budget de l etat, on est l un des pays qui a le plus gros budget pour l education et on est loin, tres loin d etre reputer pour notre enseignement. On peut pas dire que ce soit une reussite. Mais cherche l erreur comme tu dis...
Sinon je suis d accord, des lacunes pas pris a temps ne vont pas s arranger avec le temps.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Et toi, manifestement, tu fais partie de ceux qui ne les faisaient pas, au vu des lacunes de grammaire que tu as...

J'ai toujours eu des devoirs à la maison, et j'ai jamais eu besoin de mes parents constamment pour les faire: peut-être une ou deux fois par semaine, pas plus. C'est pas comme
si les devoirs portaient sur les leçons déjà faites, n'est-ce pas ?

Par contre, mes parents contrôlaient que je les ai bien faits, évidemment, ce qui prenait du temps. C'est pas comme si c'était facile de faire des gosses mais compliqué de les élever, n'est-ce pas ?

L'école est là pour instruire les enfants, pas pour les éduquer ni pour faire le boulot des parents. Et c'est le rôle des parents d'apprendre à leurs gosses à être responsables, en gérant leur travail et leur temps.

Faut être con pour croire qu'un enfant va spontanément bosser au lieu de jouer ou faire une activité quelconque... Surtout quand ces "activités" servent ensuite d'excuse pour ne pas faire de devoirs !!!
Afficher tout
En primaire mes parents ne verifiaient pas mes devoirs et aucun des deux n'etaient cons je peux te l'affirmer d'autant plus que je les faisais et que j'etais en état de stress total quand mes amis me disaient que j'avais oublié quelque chose. Quand j'y repense je me suis fait vraiment chier pour rien...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Les si n'aiment pas les réééé Je pensais au poisson perso : les scies n'aiment pas les raies

a écrit : C'est tes enfants qui font la "loi" alors? Se coucher à 22h pour une ado c'est pas un peu tard? Ca depend de l'age de l'ado

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne le savais pas, pourtant je l'ai toujours appliqué à la lettre!

N'empêche quand survolant le document, on peut se demander pourquoi ça n'est pas plus respecté. Beaucoup d'élèves n'ont pas la chance d'avoir un cadre de vie confortable et dédié aux devoirs ( un bureau, du s
ilence...) chez eux.
L'école peut apporter cette aide. Tout en étant accompagné par des personnes compétentes. Surtout que, une fois à la maison, c'est plus dur de se remettre au travail.
Afficher tout
Ne dit-on pas plutôt : " qu'en survolant " ?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Étant enseignante en primaire, je peux vous dire que cette circulaire est bien connue mais pas ou peu appliquée. Notamment parce que les parents nous demandent des devoirs! Et oui, beaucoup d'entre eux nous estiment incompétents si nous ne donnons pas de travail à faire à la maison! Les leçons à apprendre ne leur suffisent pas... Afficher tout Vous êtes donc en train de dire que l'éducation nationale se sent donc tellement incomptente qu'elle en vient au point de donner des devoirs pour se rendre crédible au yeux des parents ? O_o

Posté le

android

(2)

Répondre