Surcouf avait de la répartie

Proposé par
le

Robert Surcouf est un célèbre corsaire malouin qui multiplia au début du XIXe siècle les prises de navires anglais, gênant considérablement la route commerciale anglaise. Un officier anglais lui dit un jour "Vous, Français, vous vous battez pour de l'argent. Et nous, Anglais, nous nous battons pour l'honneur". Surcouf répondit alors que "Chacun se bat pour ce qui lui manque".


Tous les commentaires (112)

Trop énorme j aurais aimer voir la tête de l'anglais

a écrit : Moi ça me rappelle une anecdote avec Chirac : Un jour ou il prenait un bain de foule, un homme avance au niveau de Jacques Chirac et lui crie "connard". Sans se départir de son sourire, le Président lui répondit , "enchanté, moi c'est Chirac." :) Une de Mitterrand dans un débat politique contre Chirac :
Chirac: Vous n'êtes pas le président et je ne suis pas le premier ministre nous sommes deux candidats
Mitterrand: Mais vous avez tout à fait raison monsieur le premier ministre

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Et je vois pas où est la honte...? Entre l'honneur et l'argent je fais vite mon choix. Oui : l'argent.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Et je vois pas où est la honte...? Entre l'honneur et l'argent je fais vite mon choix. Dommage pourtant que l'honneur se perde à notre époque moi aussi j'ai fait mon choix. ...mais ça c'est une question d'honneur ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On peut être pauvre et riche mentalement Je suis d'accord et lis bien mon commentaire à aucun moment je ne l'ai contester.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et je vois pas où est la honte...? Entre l'honneur et l'argent je fais vite mon choix. Je serai honnoré d'avoir de l'argent.

Posté le

android

(13)

Répondre

Un autre reparti du général, à l'entracte de la Comédie Française, De Gaulle et Malraux se retrouve aux urinoirs du théâtre.

Malraux commente : "Belle pièce mon général."
De Gaulle réplique : "Regardez devant vous, Malraux !"

a écrit : Traduction ? Ah, tu parle le Français Galician?... ou juste le langue du monde? Ahh hahaha!!

Posté le

android

(0)

Répondre

Et baaaaaaaaaaaaam !!!!!!!! Dans les dents pour trois générations !!!
Magnifique.
A l'image de :
"Vous n'avez pas honte. .? "

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Quesque j'aimerai avoir de la répartie comme ça moi... Mais bon là il se traite de pauvre d'une certaine manière. Je ne savais pas que pauvre était une insulte ...

a écrit : Je n'ai pas dis que c'était une honte mais tu ne vas pas non plus faire un compliment à quelqu'un en disant qu'il est pauvre. Tu le dit souvent toi ?

a écrit : Tu pars du nord ouest vers le sud est et tu casses ... sans toucher la corse!!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Napoléon fit venir surcouf à Paris pour parler stratégie pour les bataille à venir contre les anglais sur la mer .surcouf conseilla à Napoléon de harceler la marine anglaise avec des petit bateaux et de surtous d'éviter des confrontation directe avec des grosses flottilles répondit que ce n'étais pas possible car ce n'étais pas honorifique quelque temps plus tard il eu trafalgar Afficher tout Napoléon eu aussi entre les mains les plan du tout premier sous marin créer par un américain. Il refusa car il trouva cela également pas honorifique

Posté le

android

(3)

Répondre

Dat clash!
1-0 pour Surcouf
Prochaine manche? Oh! L'anglais a rajkit. :(

Posté le

android

(2)

Répondre

Après cette phrase il poussa un cris que Cortex repris à chaque début de ces vidéos!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et le boucanier? Une boîte de nuit près de la Rochelle ... :)

Posté le

windowsphone

(8)

Répondre

a écrit : Surcouf fait partie de mes ascendants, ainsi que d'autres nombreux corsaires et navigateurs bretons (mais plus particulièrement Maloins, donc de Saint Malo en Île et Vilaine), comme Mahé de la Bourdonnais, ou Jacques Cartier. Un de mes grand oncles à je ne sais plus quel degré est généalogue et à retracé notre famille jusqu'au XVe siècle. C'est fou quand même de se dire tout ça !:)
Nous étions aussi d'ailleurs propriétaires de dizaines de petit ou moyen châteaux dans cette région, et étions de famille noble, mais grâce (ou à cause) de notre chère révolution, nous avons du tout abandonner, ainsi que la particule de notre nom, afin que l'on se cache et que l'on ne nous coupe pas la tête !^^
Afficher tout
J'espère que c'est ton correcteur qui a fait des siennes en écrivant "ÎLE-et-vilaine" au lieu de "ILLE", pour un malouin pure souche ce serait du blasphème ;)
Signé une bretonne !

Posté le

android

(13)

Répondre

Commentaire supprimé Evidently your French isn't that good (or you can't read) so we'll continue in le langue du monde. We Brits love reminding you French of your failures. We Can't help it! :-D .... et malgré la France ayant une population deux fois plus haut que ce petit isle. ... OK. I'll spare you the rest. I have a soft heart. :-D

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moi ça me rappelle une anecdote avec Chirac : Un jour ou il prenait un bain de foule, un homme avance au niveau de Jacques Chirac et lui crie "connard". Sans se départir de son sourire, le Président lui répondit , "enchanté, moi c'est Chirac." :) Laurent baffie la faisait souvent chez ardisson aussi

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et baaaaaaaaaaaaam !!!!!!!! Dans les dents pour trois générations !!!
Magnifique.
A l'image de :
"Vous n'avez pas honte. .? "
Vous portez le bagage très lourd humbrifera. ;-) :-P

Posté le

android

(0)

Répondre