Stanislav Petrov, l'homme qui évita une guerre nucléaire

Proposé par
le
dans

Une guerre nucléaire fut évitée de justesse en 1983 grâce à un lieutenant russe, Stanislav Petrov. Le système russe d'alerte d'attaque par missiles nucléaires lui indiqua ce jour-là 5 lancements de missiles américains vers l'URSS. Il décida d'informer ses supérieurs qu'il pourrait s'agir d'une fausse alerte en raison du faible nombre de missiles lancés.

Il a ainsi contribué à éviter une riposte sovietique qui aurait déclenché une guerre nucléaire mondiale. Les relations étaient en effet extrêmement tendues entre les deux pays à l'époque, et ce type d'attaques nécessitent des réactions très rapides. Une enquête importante eut lieu sur cet incident, et les conclusions furent que le système avait confondu le réfléchissement des rayons du Soleil sur les nuages avec l'énergie dégagée par un lancement de missiles. L'affaire ne fut révélée publiquement que 15 ans plus tard, en 1998.


Tous les commentaires (82)

a écrit : 1 Philippe, et Jeyjey18 evite les vieux cliches sur les russes et la vodka. Sa te plairait pas d'entendre h24, france = cuisses de grenouille. Ce clichet devient soulant a force. Merci. Saoulant ? Effectivement, c'est le mot.
Hu hu hu ! ^^

Sacrée paire de couilles et beaucoup de clairvoyance... À sa place, et sachant la réactivité que demande une telle attaque, j'aurais beaucoup moins bien réagi. Cela dit, je me demande : on ne se défend pas d'une attaque de missiles par une autre attaque de missiles. On intercepte d'abord ceux qui nous viennent sur la gueule et ensuite, on riposte. Ils se seraient bien rendus compte qu'ils avaient intercepté walou, non ?