Une zone de jambe découverte est prise très au sérieux au Japon

Proposé par
le

Le Zettai ryoiki ou "territoire absolu" est un terme japonais désignant la zone de jambe découverte entre le bas d'une jupe et des chaussettes hautes. Il s'agit d'un phénomène culturel des plus sérieux au Japon, notamment dans le manga, qui fait l'objet d'un système de classification strict. Plus la zone de peau exposée est faible et plus cela est considéré comme séduisant. On classe ainsi du grade A (jupe courte et chaussettes très hautes) à F (simples chaussettes).

Un ratio parfait "longueur jupe/peau exposé/hauteur des chaussettes à partir du genou" a même été défini, il est de 4/1/2,5.


Tous les commentaires (80)

Mais c'est magnifique ! J'espère que cette mode arrivera en france :p

a écrit : Ou sinon chacun s'habille comme il le souhaite sans avoir à imposer des normes vestimentaires aux femmes Ce n'est pas une histoire de norme vestimentaire mais de décence. Apparemment ce mot devient politiquement incorrect...

a écrit : Oui enfin le but est de voir le bas des fesses des jeunes japonaises. Est ce mieux qu'un décolleté ? J'en doute. A choisir je préfère voir le bas de leurs fesses plutôt que leur décolleté, par ailleurs si tu va au japon tu ne verras sans doute aucun décolleté même en était ou il peut faire 40°c a l'ombre dans certaines région

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui oui, on est pas la pour ecouter les féministes cracher leurs soif de liberté absolue.
On est tres certainement énormément à penser la même chose: si la ligne de conduite etait comparable, voir la meme, on aurait moins de gamine de 8 ans qui s'habillerai comme 'grande soeur' avec des leggings
leopard et des hauts au dessus du nombril (véridique, vu hier au super marché). Et ça c'est un fait outre la "liberté de s'habiller comme on veut et gnagna". Une femme est traitée par autrui à l'image de sa façon de se présenter (sauf cas rares et heureusement de moins en moins fréquents impliquant de gros lourds)... Afficher tout
Très douteux ce commentaire... et du coup vu que nous les femmes sommes apparemment jugées sur des apparence, je suppose qu'il est normal que vous les hommes ce soit le contraire... navrant

a écrit : Moins on en dit, plus on a l'air intelligent des fois... Comme l'écrivait Desproges, il vaut mieux la fermer et avoir l'air d'un con que l'ouvrir et ne plus laisser aucun doute sur le sujet.

a écrit : Dangereux: On est quand même pas loin du " c'est de sa faute si je l'ai agresser sexuellement, elle avait qu'à pas porté de mini jupe ! !"
Même si je suis d'accord que le bon goût est en voie de disparition chez certaines femmes , c'est juste une faute de goût pas un appel personnel au viol.
Qui a parler de viole ?

Oubliez mon 1er commentaire. Les gens trop peu vifs d'esprit lisent ce qu'ils veulent lire et se mettent a inventer des propos ou des positions jamais ni évoquer ni tenues (viole, haine, desir d'imposition d'idée) etc.. Je vous rappel que la modération est là pour modérer, si tout ce que VOUS m'avez fait dire était réellement le cas, ce commentaire n'aurait jamais été maintenu.
PS, je suis très loins de juger a l'apparence, mais constatez que la premiere impression est toujours importante (m*rde, vous trainez sur SCMB, lisez des articles, regardez des expériences sociologiques, je sais pas moi). Je suis en couple et heureux et tres loins également d'etre ce macho qui passe son temps a vouloir imposer, on tourne en boucle, le début du commentaire insinuait qu'il n'y avait aucun rapport avec une quelconque envie d'imposer (cf : "on fait ce qu'on veut gnagna")
Apprenez à comprendre

a écrit : le Japon.
c'est bien ce pays ou la pédophilie est légale?
ce pays ou les femmes harcelées dans le métro ne peuvent pas porter plainte?
ce pays ou battre sa femme est un signe de force?
ce pays ou une femme doit avoir l'autorisation de son mari pour travailler?

j'
;aime bien les manga, mais je ne prendrais jamais le Japon comme modèle social. Afficher tout
Alors je désapprouve ton commentaire que je trouve abusif sur la base de WikiPedia et le fait que j'ai passé pas mal,de temps à l'étranger, Et que ce que tu cites ne me parle pas du tout... Oui le statut de la femme au Japon n'est pas celui de la française... Mais de là à la transformer en martire. Après les femmes japonaises libre préfère souvent trouver un occidental ou partir à l étranger pour fuir le code japonais, d'où profusion de jeune japonais expatrier en Chine :)

Pour la pedophilie je découvre avec horreur que ce pays semble très laxiste... En même temps vu que la majorité sexuelle du Japon est à 13 ans... (Comme en Espagne) Cela froid dans le dos...

en.m.wikipedia.org/wiki/Women_in_Japan

fr.m.wikipedia.org/wiki/Majorité_sexuelle_en_Asie

a écrit : le Japon.
c'est bien ce pays ou la pédophilie est légale?
ce pays ou les femmes harcelées dans le métro ne peuvent pas porter plainte?
ce pays ou battre sa femme est un signe de force?
ce pays ou une femme doit avoir l'autorisation de son mari pour travailler?

j'
;aime bien les manga, mais je ne prendrais jamais le Japon comme modèle social. Afficher tout
C'est marrant j'adore cette culture pour les aspects honneur, fratrie, mythologies intrigantes,gastronomie,manga...et j'en passe, mais ce que tu as énoncé vient de tuer le mythe,je ne remet pas en cause ce que tu dit mais cela prouve bien que chaque société a son lot de merveilles et d'atrocités

a écrit : le Japon.
c'est bien ce pays ou la pédophilie est légale?
ce pays ou les femmes harcelées dans le métro ne peuvent pas porter plainte?
ce pays ou battre sa femme est un signe de force?
ce pays ou une femme doit avoir l'autorisation de son mari pour travailler?

j'
;aime bien les manga, mais je ne prendrais jamais le Japon comme modèle social. Afficher tout
Bonsoir,

J'aimerais répondre à certains points de votre commentaire.

La pédopornographie est illégale au Japon. En revanche, et vous avez raison, il existe un flou juridique en ce qui concerne la représentation des Lolicon (ロリコン), c'est-à-dire des jeunes adolescentes voire fillettes dans des productions ayant un caractère sexuel. En effet, selon la loi japonaise, elles sont autorisées "tant qu'elles n'impliquent pas de vrais modèles dans le processus créatif" ce qui peut entretenir la confusion. Mais si vous lisez la page Wiki consacrée à ce phénomène, vous verrez que des études montrent qu'il existe en réalité une corrélation négative entre ce genre de contenus et le nombre d'agressions sexuelles sur mineures.

Deuxièmement, il est faux de dire qu'une femme harcelée dans le métro ne peut pas porter plainte car, du point de vue légal, rien ne l'en empêche. En revanche, il est absolument vrai de dire qu'elles ne le font pas dans la grande majorité des cas car la société japonaise repose une certaine "culture de la honte". Pour ces femmes, porter plainte consisterait à s'exposer à un jugement social et sociétal très fort, et elles préfèrent donc s'abstenir. De manière générale, il est extrêmement mal vu au Japon de faire quelque chose qui puisse "troubler" la communauté, ce qui mène à une très grande conformité et homogénéité dans les comportements : comme le dit le proverbe là-bas, "Le clou qui dépasse appelle le marteau".

Je ne nie pas l'existence du phénomène, bien au contraire il s'agit d'un problème très courant au Japon et que les autorités essaient d'appréhender, comme par exemple avec les wagons réservés aux femmes en tête et queue de train les jours de travail jusqu'à 9-10 heures du matin (du moins à Tokyo).

Troisièmement, il est également faux de dire qu'une femme doit avoir l'autorisation de son mari pour travailler. En effet, l'article 14 de la Constitution du Japon l'interdit formellement: "Il n'existe aucune discrimination dans les relations politiques, économiques ou sociales fondée sur la race, la croyance, le sexe, la condition sociale ou l'origine familiale." Par contre, il est vrai que les femmes travaillent moins que les hommes ou dans de moins bonnes conditions (très forte représentation des femmes dans les emplois à temps partiel, énormes différences de salaire même à poste égal) du fait d'une ségrégation entre les genres très tenace dans la société. En effet, le Japon est une société encore très patriarcale avec une répartition genrée des tâches : le rôle traditionnel de l'homme est d'aller travailler et de ramener de l'argent, le rôle traditionnel de la femme est de s'occuper du foyer (y compris des finances) et de l'éducation des enfants. Ainsi, il est pratiquement automatique qu'une femme venant d'avoir un enfant quitte son emploi. De nombreux efforts sont faits pour augmenter l'emploi des femmes, mais les mentalités évoluent très lentement...

Enfin, ce qui concerne les femmes battues, je dois vous avouer que je suis surpris. Auriez-vous une source ?

En espérant avoir pu enrichir le débat.

a écrit : Moins on en vois, plus c'est séduisant. Les pays occidentaux devraient suivre cet exemple... ferme les yeux! ou éteint la lumière! et laisse les femmes choisir!

a écrit : Ils ont alors réussi a quantifier le tx de seduisance ? Ils sont fort ces japonais ;)

Mais pour une fois qu on accepte que c est suand on en montre moins que c est mieux
Ouai enfin c'est en montrer moins pour en montrer plus... t'as pas du regarder les sources très attentivement.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est un peu comme le fait que toujour au Japon avoir des sous vêtements est un signe de prostitution. Enfin je crois, si quelqu'un peut affirmer ou infirmer. Mais oui ! La bas c'est mini jupe et pas de sous vêtements. Parce que sinon on pourrait te prendre pour une prostituée. Logique.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ou sinon chacun s'habille comme il le souhaite sans avoir à imposer des normes vestimentaires aux femmes Quand votre enfant vous demandera pourquoi la madame elle a les fesse a l'air au mois de janvier, vous lui répondrez qu'elle s'habille comme elle veut ! :)

a écrit : Ouais! L autre fois j ai croisé une meuf toute couverte, on voyait un peu ses yeux à travers la grille, ça m a chauffé, un truc de fou, je crois qu ils étaient bleu, ou vert, peut être marron.. Enfin je crois que c etait une meuf. ;)

C que t as dit ça m a fait penser aux Turques allemandes, avec leur pti
t chador qui laisse voir les cheveux, leurs vêtements à l europèenne mais islamiquement acceptables, couvrant tout mais soulignant tout de même les courbes.. des bonbons!

En tout cas je comprends pas pourquoi au japon comme dans beaucoup d autres pays on supprime pas l uniforme scolaire, qui d ailleurs est inégalitaire puisqu il "sexualise" les gamines, autant certaines seront ravies de la fascination que peut exercer une paire de cuisses fraîches sur les hommes, autant pour d autres c est difficile à vivre et aucune autorité ne devrait leur imposer ça. A mon avis ça les exite, les autorités ( et ça se comprend, car ces petites tenues donnent parfois envie à un homme majeur de commettre le péché avec une de ces minettes attirée par l expérience, et de risquer la prison ) ! C est l hypocrite magie de l uniforme, arrivé à la puberté y a un décalage excitant entre le contenant ( enfantin ) et le contenu ( pubère )
Afficher tout
Les gens n'ont pas compris le sens de ma penser ..

Je ne parlais pas des bâcher, mais quand tu vois en Europe OCCIDENTALE talons haut/jupe à ras la .... À tout juste 16 ans ..

a écrit : Ou sinon chacun s'habille comme il le souhaite sans avoir à imposer des normes vestimentaires aux femmes Les gens n'ont pas compris le sens de ma penser ..

Je ne parlais pas des bâcher, mais quand tu vois en Europe OCCIDENTALE talons haut/jupe à ras la .... À tout juste 16 ans ..

a écrit : Oui oui, on est pas la pour ecouter les féministes cracher leurs soif de liberté absolue.
On est tres certainement énormément à penser la même chose: si la ligne de conduite etait comparable, voir la meme, on aurait moins de gamine de 8 ans qui s'habillerai comme 'grande soeur' avec des leggings
leopard et des hauts au dessus du nombril (véridique, vu hier au super marché). Et ça c'est un fait outre la "liberté de s'habiller comme on veut et gnagna". Une femme est traitée par autrui à l'image de sa façon de se présenter (sauf cas rares et heureusement de moins en moins fréquents impliquant de gros lourds)... Afficher tout
Tu n'as pas à te préoccuper du fait que ta façon de t'habiller va susciter des jugements sur ta morale en générale, ta morale sexuelle en particulier. Les femmes oui. Au cas où tu l'aurais oublié c'est 50% de la population, la moitié de tes concitoyens qui voudrait effectivement faire ce qu'elle veut de ses fringues. Comme toi et les autres mecs. En quoi ça te dérange la façon de s'habiller des autres? Si tu regardes des gamines de 8 ans et que tu les sexualise c'est toi qui a un (gros) problème. Quelque soit leurs fringues. Tu crois que les pédophiles s'attaquent aux gamines en fonction de leurs habits? Mais alors quand ils s'attaquent à des petits garçons... ça veut dire qu'il y aurait aussi une manière inconvenante et sexualisee d'habiller les garçons?
Les mecs, et les femmes qui voient une sexualisation dans les habits des petites filles ( je suis désolée un leggings et un haut au dessus du nombril c'est sûrement pas très classe pour une petite fille mais ça s'arrête là.) ont un souci, l'imprégnation de la sexualisation et de la réification du corps féminin. T'es propos laissent entendre que la façon de s'habiller d'une nana doit être contrôlée des le plus jeune âge... pour te conforter dans cette culture abjecte qui veut que les mecs font ce qu'ils veulent, ce sont des mecs, et que les filles doivent faire attention pour ne pas provoquer ces mecs, toi quoi. Si t'es gêné par une petite fille habillée trop légèrement TU as un problème. Y a des endroits dans le monde ou tout le monde vit à poil ou légèrement vêtu. Même les enfants c'est dingue. Preuve qu'on devrait tous s'occuper à s'améliorer sur nos jugements et à chasser la poutre qu'on a dans l'oeil plutôt que faire chier les autres sur ce qu'ils devraient faire ou pas.

a écrit : Ou sinon chacun s'habille comme il le souhaite sans avoir à imposer des normes vestimentaires aux femmes Perso je vois pas en quoi cette phrase reprise par d'autre est choquante, il est vrai et ça c'est une réalité que moins on en montre mieux c'est...sinon on n'a rien à découvrir c'est logique nan ? Les préjugés du 21ème Siècle sont désespérant! Personne n'a parlé de burqa la !

a écrit : Les gens n'ont pas compris le sens de ma penser ..

Je ne parlais pas des bâcher, mais quand tu vois en Europe OCCIDENTALE talons haut/jupe à ras la .... À tout juste 16 ans ..
Justement dans l'aristocratie plus les talons soit hauts mieux c'est ! (Car l'idéal est d'être le plus éloigné de la terre bien pour les paysans) par contre minijupe à 16ans suivant le contexte c'est pas terrible c'est sûre.

a écrit : Moins on en vois, plus c'est séduisant. Les pays occidentaux devraient suivre cet exemple... Je suis un peu d'accord .. Quand tu vois les nenettes dans la rue, de nos jours ; c'est limite . Tu devine facilement ce qu'il se cache sous le peu qu'elles portent ! ^^