Le Louvre expose une partie infime de sa collection

Proposé par
Invité
le
dans

Actuellement le Musée du Louvre compte environ 35 000 oeuvres exposées. C'est déjà beaucoup et il faudrait des mois de visite pour tout voir, mais c'est peu comparé à la collection totale du musée : il n'expose même pas 10% de sa collection totale, car il dispose en tout d'environ 500 000 oeuvres.


Tous les commentaires (122)

Pour prolonger le débat suivant mon post du 21 dernier à 10h43 (le tout premier de cette anecdote je crois), je vous invite à regarder sur YouTube une émission de Frédéric Taddeï (CSOJ du 13 décembre 2013).
Bien qu'elle peut sembler ancienne, elle reste d'actualité car le thème n'est pas souvent abordé dans les médias.
Son intérêt est, autours de personnalités impliquées, de poser les bonnes questions, d'apporter de la matière à réflexion et nourrir le débat.
www.youtube.com/watch?v=2Usu5t-YILs
Bonne lecture.

a écrit : Le Louvre comme de nombreux musées européens dispose d'oeuvres "empruntées" à leur pays d'origine. De nombreuse momies et poteries prises par Napoléon durant sa campagne par exemple ou des sculptures arrachés au temple d'origine. Et c'est là que ça devient assez complexe de savoir si les musées sont fautifs car l'on peut voir ça comme des pillages de site historiques ou bien s'ils sont là en tant que gardien de la culture. Car au final un égyptien qui souhaite voir une partie de son patrimoine culturel et historique devra se rendre jusqu'à Paris. Léger paradoxe mais gros soucis.. Afficher tout Le problème est aussi celui de la prescription, qui reste subjective comme notion. En effet, un crucifix luxueux volé ,par l'armée d'un roi, au moyen âge doit-il être rendu a son pays d'origine ?

a écrit : Le problème est aussi celui de la prescription, qui reste subjective comme notion. En effet, un crucifix luxueux volé ,par l'armée d'un roi, au moyen âge doit-il être rendu a son pays d'origine ? A Covix
Question abordée dans le lien.

a écrit : A Covix
Question abordée dans le lien.
Merci, je jetterai un coup d'œil.

a écrit : 1 - Exposer ne veut pas dire être propriétaire.

2 - J'ai un cendrier turque chez moi et il m'appartient. Joconde, Obélisque et autres saloperies appartiennent à leurs propriétaires (sinon j'vais avoir du mal à renvoyer au fabriquant tout ce que j'ai en 'made in China')

3 - Il y a toujours des litiges...
Des "saloperies" qui participent au tourisme français, qui, je le rappelle, est numéro 1 mondial ^^

La Joconde a été prise par la France, alors que De Vinci était encore en vie... Et en plus, on a découpé le cadre pour qu'il rentre dans une mallette, ne croyez-vous pas qu'il aurait dit quelque chose si ça ne lui plaisait pas ? Surtout que c'est François Ier qui a fait venir le peintre en France, et qu'ils entretenaient d'étroites relations ^^

Même remarque pour le musée de l Hermitage ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Certaines oeuvres ont été volées (Napoléon); d'autres achetées à des indifférents (frises du Parthénon, alors sous domination turque). Enfin d'autres découvertes et sauvées par des Européens; je suis bien content que certains trésors du Moyen-Orient aient été au Louvre, au British Museum, etc., plutôt que d'être tombées dans les mains de Daech.
Pour la plupart, les trésors égyptiens sont restées au Caire, leur découvreur Auguste Mariette ne voulant pas les emporter, et en signe de reconnaissance sa statue et sa tombe sont à l'entrée.
Afficher tout
Mariette n a jamais été le " découvreur " mais surtout un égyptologue protecteur qui a œuvré pour la conservation et protection des oeuvres égyptiennes le monarque de l époque Muhammad Ali ainsi que ses prédécesseurs avaient en effet tendance a donner un trop souvent des trésors aux autres pays (obélisque de la Concorde par exemple )

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Bonaparte en Italie s'est au contraire très bien comporté... Mettre sur son dos les exactions de l'Armée d'Italie qui était dans le plus complet dénuement depuis des années, abandonnée par son gouvernement, alors que lui même dès son arrivée a lancé une vague d'ordres interdisant le pillage à ses soldats sous peine de mort, c'est tout de même de mauvaise foi... Etonnamment, l'Homme était moins subtil en 1776 qu'en 2016., et le soldat de base (qu'il soit francais, italien, anglais ou autre...) avait plus tendance à piller/violer que le planton en Vigipirate aujourd'hui. Est-ce à dire que Napoléon en est responsable ?

Quant à la Campagne d'Egypte, c'était une campagne magistrale. Je dois te rappeler qu'à 40'000 hommes (en vérité 20-30'000 disponibles, le reliquat faisant garnison dans les villes les plus importantes) contre près de 200'000 ottomans/mamelouks, Napoléon qui n'était encore que Bonaparte a tenu 2 ans dans un territoire aride, hostile, sans ressources venant de métropole car les anglais contrôlaient les mers.
Quant aux britanniques, jamais ils ne vainquirent Bonaparte, ils ont juste détruit la flotte francaise commandée par le piètre Amiral Brueys, ce qui condamna à moyen terme l'armée francaise déjà débarquée.
Bonaparte, quant à lui, réussit à s'échapper en France, motivé par les quelques nouvelles qu'il recoit alors lui exposant la situation désastreuse du pays dans les guerres de la Deuxième Coalition. C'est seulement à son retour qu'il est approché par un groupe de politiciens tels Sieyès et Talleyrand qui effectueront 80% du job, lui-même n'est pas "revenu en France pour intriguer" comme tu le dis...

Quant à la Louisiane, belle blague...
Jamais la France n'aurait pu la garder, on était pas en 2016 hein, les Mistral, le ravitaillement en vol etc. n'existaient pas ;) Alors explique-moi comment un pays sans flotte (seul moyen de projection de puissance à l'époque) et en lutte pour sa survie contre l'Europe entière aurait pu défendre un territoire immense et inutile à l'autre bout du monde ?
Il a donc très bien fait de la vendre avant de se la faire envahir, d'autant que 80 millions de francs représentaient une somme très importante (ce ne sont pas des francs de 1998 hein...).
Quant à juger Napoléon responsable des vicissitudes des Etats-Unis aujourd'hui, là on touche le ridicule...

Donc heureusement que Gênes vendit la Corse à la France, l'Europe et surtout la France seraient passé à côté de tellement de choses...
Afficher tout
Vous avez tous les deux faux sur la corse , elle n a pas été vendue mais bien annexée par Louis XV car Gênes n avait plus les moyens de financer les troupes françaises qui assuraient l ordre pour son compte
C est un peu comme si l Allemagne annexait la crête d'aujourd'hui si la Grèce se retrouvait en faillite
S en est suivi une bataille perdue par les corses menées par Paoli contre les troupes françaises près de Corte consolidant l annexion

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce que l'anecdote ne dis pas c'est que toutes ces œuvres non exploitées traînent dans les sous sols du Louvre, lieux qui est sujet à des risques d'inondations. C'est là un vrai fléau pour la direction du Louvre qui n'arrive pas à caser toute ces œuvres qui coûte une vraie fortune. "qui n'arrive pas"
Mon oeil oui, je ne sais pas si vous êtes allés faire un tour au Louvre-lens, mais ce musée est triste tellement il est vide. Je pense surtout que le Louvres-paris ne veut pas se séparer de ses oeuvres, c'est tout.

a écrit : Ce que Bonaparte a laissé à la France et au monde ...
Parlons donc de la vente de la (alors immense) Lousiane aux États-Unis (alors petite nation) en 1803 pour financer ses guerres, pour 80 millions de francs seulement, qui ont ensuite facilement gagné une bonne partie du Mexique de l'époque.
Le monde
actuel ne serait pas sous la coupe américaine, l'anglais ne serait pas la langue pratiquement seule internationale d'échange.
Source à voir impérativement:
fr.wikipedia.org/wiki/Vente_de_la_Louisiane
Afficher tout
A ce moment la la Louisianne n était peuplé que de 50 000 colons français (pas terrible ) , avec des anglais près a l annexer ( voire même les américains qui convoitaient le port de la nouvelle Orléans et avaient même déjà fait une offre )
La France n avait plus de flotte et pas de troupes pour la défendre préférant notamment les îles sucrières des Antilles plus prolifiques

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bonaparte en Italie s'est au contraire très bien comporté... Mettre sur son dos les exactions de l'Armée d'Italie qui était dans le plus complet dénuement depuis des années, abandonnée par son gouvernement, alors que lui même dès son arrivée a lancé une vague d'ordres interdisant le pillage à ses soldats sous peine de mort, c'est tout de même de mauvaise foi... Etonnamment, l'Homme était moins subtil en 1776 qu'en 2016., et le soldat de base (qu'il soit francais, italien, anglais ou autre...) avait plus tendance à piller/violer que le planton en Vigipirate aujourd'hui. Est-ce à dire que Napoléon en est responsable ?

Quant à la Campagne d'Egypte, c'était une campagne magistrale. Je dois te rappeler qu'à 40'000 hommes (en vérité 20-30'000 disponibles, le reliquat faisant garnison dans les villes les plus importantes) contre près de 200'000 ottomans/mamelouks, Napoléon qui n'était encore que Bonaparte a tenu 2 ans dans un territoire aride, hostile, sans ressources venant de métropole car les anglais contrôlaient les mers.
Quant aux britanniques, jamais ils ne vainquirent Bonaparte, ils ont juste détruit la flotte francaise commandée par le piètre Amiral Brueys, ce qui condamna à moyen terme l'armée francaise déjà débarquée.
Bonaparte, quant à lui, réussit à s'échapper en France, motivé par les quelques nouvelles qu'il recoit alors lui exposant la situation désastreuse du pays dans les guerres de la Deuxième Coalition. C'est seulement à son retour qu'il est approché par un groupe de politiciens tels Sieyès et Talleyrand qui effectueront 80% du job, lui-même n'est pas "revenu en France pour intriguer" comme tu le dis...

Quant à la Louisiane, belle blague...
Jamais la France n'aurait pu la garder, on était pas en 2016 hein, les Mistral, le ravitaillement en vol etc. n'existaient pas ;) Alors explique-moi comment un pays sans flotte (seul moyen de projection de puissance à l'époque) et en lutte pour sa survie contre l'Europe entière aurait pu défendre un territoire immense et inutile à l'autre bout du monde ?
Il a donc très bien fait de la vendre avant de se la faire envahir, d'autant que 80 millions de francs représentaient une somme très importante (ce ne sont pas des francs de 1998 hein...).
Quant à juger Napoléon responsable des vicissitudes des Etats-Unis aujourd'hui, là on touche le ridicule...

Donc heureusement que Gênes vendit la Corse à la France, l'Europe et surtout la France seraient passé à côté de tellement de choses...
Afficher tout
Une campagne magistrale ? Dans le Courrier d Égypte seulement ! :-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Une campagne magistrale ? Dans le Courrier d Égypte seulement ! :-) La campagne a été menée très habilement jusqu'à Saint Jean d'Acre. À partir du le siège de cette ville, les français ont été incapables de vaincre. Ils se sont cependant fort bien débrouillé même s'il est vrai que la conclusion fut peu glorieuse.

Posté le

android

(0)

Répondre

Je suis allé au Louvre récemment et j'ai été "déçu". Ayant l'habitude d'aller au Metropolitan j'ai toujours cru le Louvre plus grand et abritant beaucoup plus d'oeuvres en fait c'est tout l'inverse et de loin. À ceux qui auront la chance d'aller au Metropolitan je leur conseille d'aller voir le département égyptologie, les impressionnistes ( anecdotique au Louvre!!!) et les cultures primitives.

a écrit : Une campagne magistrale ? Dans le Courrier d Égypte seulement ! :-) C'est vrai qu'Alexandrie, les Pyramides, Sédiman, El Arish, Héliopolis, le Mont-Thabor, Aboukir, Damiette etc. ne furent pas du tout des victoires francaises à 1 contre 3, 6, 10...
Pas besoin de boire les organes de propagande de Bonaparte pour voir objectivement en la Campagne d'Egypte encore une autre preuve du génie militaire du futur Napoléon.

a écrit : C'est vrai qu'Alexandrie, les Pyramides, Sédiman, El Arish, Héliopolis, le Mont-Thabor, Aboukir, Damiette etc. ne furent pas du tout des victoires francaises à 1 contre 3, 6, 10...
Pas besoin de boire les organes de propagande de Bonaparte pour voir objectivement en la Campagne d'Egypte encore une
autre preuve du génie militaire du futur Napoléon. Afficher tout
Donc pour toi la Campagne de Russie est aussi une campagne magistrale ? Puisque ( passage de la Bérezina par exemple , ou exploits de Ney ) il eu des coups d'eclats de génie militaire coté français . Drole de raisonnement.
Accomplir des actes héroiques est une chose , remplir pleinement sa mission en est une autre.

Tu crois peut etre que le but de la campagne d'Egypte etait juste pour tester le genie militaire de Napoleon pendant deux ans et rentrer a la maison ( bredouille ) ?

Pour ta gouverne la campagne d'Egypte

a écrit : La campagne a été menée très habilement jusqu'à Saint Jean d'Acre. À partir du le siège de cette ville, les français ont été incapables de vaincre. Ils se sont cependant fort bien débrouillé même s'il est vrai que la conclusion fut peu glorieuse. La campagne d Egypte c'est :

- Une partie militaire
- Une partie scientifique & co (savant , philosophes, medecins, architectes , poetes ... )
La partie militaire c'est une flotte ( de l amiral Bruyes ) , une armée commandée d'abord par Bonaparte , puis Kleber , et enfin Menou

La première fut un fiasco la deuxieme une reussite (naissance de l'Egyptologie notamment )

C'est la raison pour laquelle résumer tout la campagne d'egypte au simple génie de Bonarparte (qui ne resta que la moitié de la campagne ) est une belle c...

a écrit : La campagne d Egypte c'est :

- Une partie militaire
- Une partie scientifique & co (savant , philosophes, medecins, architectes , poetes ... )
La partie militaire c'est une flotte ( de l amiral Bruyes ) , une armée commandée d'abord par Bonaparte , puis Kleber , et enf
in Menou

La première fut un fiasco la deuxieme une reussite (naissance de l'Egyptologie notamment )

C'est la raison pour laquelle résumer tout la campagne d'egypte au simple génie de Bonarparte (qui ne resta que la moitié de la campagne ) est une belle c...
Afficher tout
Je n'ai jamais dit que la campagne militaire était une réussite. Je disais qu'elle s'est bien déroulée sur terre jusqu'à le siège de Saint Jean d'Acre. Cependant, envoyer une armée sans soutien à plus de 1000 km de la france n'est pas très malin.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je n'ai jamais dit que la campagne militaire était une réussite. Je disais qu'elle s'est bien déroulée sur terre jusqu'à le siège de Saint Jean d'Acre. Cependant, envoyer une armée sans soutien à plus de 1000 km de la france n'est pas très malin. Non la derniere remarque n'etait pas pour toi mais Alheal qui visiblement va plus piocher son inspiration dans les tableaux de David que dans les livres d histoire

En fait si il aurait du y avoir du soutient, via la flotte commandée par Brueys , qui avait comme base arrière Corfoue et Malte notamment ; mais elle fut completement détruite coupant ainsi les lignes de communication des troupes au sol

a écrit : Non la derniere remarque n'etait pas pour toi mais Alheal qui visiblement va plus piocher son inspiration dans les tableaux de David que dans les livres d histoire

En fait si il aurait du y avoir du soutient, via la flotte commandée par Brueys , qui avait comme base arrière Corfoue et Malte notammen
t ; mais elle fut completement détruite coupant ainsi les lignes de communication des troupes au sol Afficher tout
L'entreprise était quand même particulièrement risquée quand on voit la puissance de la Royal Navy à l'époque.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'entreprise était quand même particulièrement risquée quand on voit la puissance de la Royal Navy à l'époque. En effet mais "sur le papier" les forces étaient a peu près égales aussi surprenant que cela puisse paraitre .

Les anglais avaient de meilleurs marins plus aguerris et une meilleure artillerie, mais les français des vaisseaux plus modernes, plus puissants , notamment l'Orient qui était considéré comme un voire le vaisseau le plus puissant de son époque, et une flotte supérieur en nombre de vaisseaux.
Ce qui peut expliquer que le risque avait été relativisé
D'ailleurs avec un Amiral et certains commandants ( Villeneuve ) un peu mieux inspirés Aboukir aurait pu prendre une autre tournure, positive

A noter que la Royal Navy n avait pas encore avant la campagne d'Egypte cette réputation de dominatrice des mers ( d'ailleurs avant la Campagne d’Égypte elle n'avait plus d'escadre en Méditerranée ) , c'est seulement après Aboukir et surtout apres Trafalgar qu'elle obtient ce titre