Le whiteout : quand tout est blanc

Proposé par
le
dans

Le whiteout ("blanc dehors") est un phénomène optique atmosphérique souvent observé dans les régions polaires ou en montagne. Lorsqu'il se produit, l'environnement semble couvert d'un voile blanc et on ne peut s'y orienter, car on ne distingue ni ombres, ni horizon, ni nuages. On peut alors facilement se perdre.


Commentaires préférés (3)

Aussi appelé jour blanc, vous savez de quoi je parle si vous skiez ;)

Encore un contre-sens de traduction: "to white out" signifie tout simplement "oblitérer" (pas au sens postal). C'est d'ailleurs le mot utilisé pour un liquide destiné à corriger une faute de frappe.
Traduire par "blanc dehors", c'est du petit nègre, si j'ose dire.


Tous les commentaires (66)

Sa doit vraiment être impressionnant quand !!!

Ca semble terrifiant, notamment l'image dans la deuxième source
Ca me fait un peu penser à la scène de Matrix ou Neo rencontre l'Architecte ^^

On appelle ça un "jour blanc" en haute-savoie.

a écrit : C'est pas ce qu'on appelle aussi le brouillard? Si je comprends bien c'est plus qu'un simple brouillard. En gros un brouillard "normal" ce sont des particules d'eau, donc transparentes, qui sont dans l'air et donc on a un minimum de visibilité; là ce sont des particules de glace/neige dans l'air, et ce dans un environnement qui est déjà complètement blanc.
Je ne m'avance pas mais c'est ce que j'ai compris !

Aussi appelé jour blanc, vous savez de quoi je parle si vous skiez ;)

Ce ne serait pas ce qu'on voit, dans une moindre mesure, en ski lorsqu'il neige ? On ne voit plus aussi bien les dénivelé des bosses ou autres, mais un masque jaune fait souvent l'affaire pour résoudre le problème !

Lorsque je ski dans le jour blanc, étant donné qu'on ne peut plus s'appuyer sur la vision de l'environnement autour, je perds tous mes repères : la vitesse, pas possible d'anticiper la montée ou descente sur une pente.
Et ça provoque un certain vertige.

Bref on avance dans le brouillard

Un jour blanc répand la lumière, un jour noir propage l'obscurité. Ce jour est blanc.

a écrit : Je vous mets une photo pour illustrer:












Voila
Domage que sous windows phone, le fond est bleu ;)

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

a écrit : C'est pas ce qu'on appelle aussi le brouillard? Dans un brouillard, même épais, on garde des points de repaire au sol... Ce qui fait la particularité de ce "blanc dehors", si on en croit les sources, c'est que tout à même couleur : le sol, l'horizon et le ciel, l'air... Et du coup on n'a plus aucun repaire.

a écrit : C'est pas ce qu'on appelle aussi le brouillard? C'est beaucoup plus dense et vraiment blanc, en comparaison du brouillard qui lui est plutôt grisâtre :)

Encore un contre-sens de traduction: "to white out" signifie tout simplement "oblitérer" (pas au sens postal). C'est d'ailleurs le mot utilisé pour un liquide destiné à corriger une faute de frappe.
Traduire par "blanc dehors", c'est du petit nègre, si j'ose dire.

a écrit : Je vous mets une photo pour illustrer:












Voila
Ah ah comme un pigeon j'ai attendu 1min devant mon ecran que ça charge en me disant ben elle où la photo?....
:-/ j'suis un peu light quand meme...

a écrit : Dans un brouillard, même épais, on garde des points de repaire au sol... Ce qui fait la particularité de ce "blanc dehors", si on en croit les sources, c'est que tout à même couleur : le sol, l'horizon et le ciel, l'air... Et du coup on n'a plus aucun repaire. Repère ? Ou repaire ? :)

a écrit : Aussi appelé jour blanc, vous savez de quoi je parle si vous skiez ;) On distingue plus l'horizon en 1er c'est sa le plus perturbant et sa donne un sentiment d'oppression
En général l'histoire se termine sur les fesses à un moment ou un autre ;)
Très difficile d'évaluer distance et relief

a écrit : Encore un contre-sens de traduction: "to white out" signifie tout simplement "oblitérer" (pas au sens postal). C'est d'ailleurs le mot utilisé pour un liquide destiné à corriger une faute de frappe.
Traduire par "blanc dehors", c'est du petit nègre, si j'ose dire.
Avant d'étaler ta science, renseigne toi un peu plus ! Peut-être qu'au niveau de la traduction cela signifie oblitérer, mais en ce qui concerne ce phénomène, en France on dit bien jour blanc, voile blanc ou blanc dehors !
Voilà pourquoi il ne faut pas traduire un mot d'une langue à l'autre lorsqu'il est sorti de son contexte !