La bataille d'Ulm, grande victoire napoléonienne

Proposé par
le

Moins connue qu'Austerlitz, la bataille d'Ulm, qui opposa Napoléon au général autrichien Mack fut pourtant une des plus grandes victoires tactiques de l'Empereur français : les troupes françaises perdirent seulement 500 hommes contre 4000 pour les autrichiens, et plus de 25 000 soldats autrichiens furent faits prisonniers au final. Il n'y eut quasiment pas d'affrontements.

Napoléon disposait de 80 000 hommes, contre 40 000 autrichiens. Les autrichiens auraient pu être en supériorité numérique mais les habiles manœuvres de Napoléon empêchèrent 57 000 Russes de venir des aider, et la cité d'Ulm fut encerclée par les troupes de Napoléon, et dut se rendre rapidement faute de vivres et pour éviter un bain de sang.


Tous les commentaires (46)

Quand on se dit 500, c'est énorme quand même, aujourd'hui les pertes françaises dans les 228 OPEX depuis 1963 s'élèvent à 616 (10/2011), c'est peu quand on compare pas en valeur absolue

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il y en a eu tellement, la bataille du pont de Lodi, lléna, Austerlitz...
Waterloo aurait été une victoire aussi si ces alliés avaient obéis aux ordres. Tous ces échecs sont le fruit de complots et de manigances afin de le nuir que ce soit sa propre famille ou son plus grand ennemi.
Si les citoyens de la F
rance aurai pensé comme lui c'est a dire la Prospérité de la France avant ses propres intérêts, nous serions tous français a l'heure qu'il est Afficher tout
Les français ont accumulé les erreurs à Waterloo. Il n'y a rien d'autre à dire. Napoléon, comme ses maréchaux, en a faits. L'armée était beaucoup moins performante et les coalisés avaient bien progressé en efficacité. Il n'y a aucun complot qui tienne, c'est une défaite. C'est triste mais c'est ainsi, et c'est inutile de chercher des excuses pour masquer les bourdes. Certains hommes autrefois presque indispensables comme Berthier et Davout étaient absent. Comme Patay a été Azincourt à l'envers, Waterloo a été Austerlitz inversé.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : il n'était pas petit pour l'époque, avec ses 1m69 il était dans la moyenne de taille! Il était en fait entouré de personnes de grandes tailles d'où la confusion avec les tableaux qui nous sont parvenus.

a écrit : Sacré petit bonhomme ce Napoléon quand même !
Je suis admiratif devant ce personnage, et je comprends que certains le haïssent autant du coup.
C'était un Hitler de l'époque, je ne comprend pas comment on peut l'admirer.
Respecter son intelligence d'accord mais pas l'admirer.

a écrit : C'était un Hitler de l'époque, je ne comprend pas comment on peut l'admirer.
Respecter son intelligence d'accord mais pas l'admirer.
"Un Hitler de l'époque" qu'est ce qu'il ne faut pas entendre! En plus de son génie militaire, il a fait avancer la France en modernisant et restructurant les villes, la hiérarchie des fonctionnaires et tellement de choses dont nous lui seront éternellement redevable...

Vive l'Empereur Vive la France =D

Posté le

android

(0)

Répondre