Napoléon gagna une bataille en Italie grâce à un tambour

Proposé par
le
dans

Pendant la bataille du pont d'Arcole en Italie en 1796, ce n'est pas Napoléon qui permit de gagner la bataille, mais un tambour nommé André Estienne. Alors que les troupes autrichiennes gardaient solidement le pont, Estienne franchit la rivière, contourna leurs troupes et battit la charge. Se croyant encerclés, les Autrichiens battirent en retraite. Officiellement, l'histoire dit que c'est Napoléon qui s'élança avec son drapeau sur le pont redonnant du courage aux troupes françaises.


Commentaires préférés (3)

Comme souvent c'est le cas, le "héros" de l'histoire n'est qu'un usurpateur...
Bravo à cet ingénieux tambour qui permit d'éviter d'autres morts inutiles.

Posté le

android

(335)

Répondre

De quoi remettre en doute tout ce qu'on sait de l'histoire…

Posté le

android

(271)

Répondre

a écrit : j'ai du mal à comprendre comment les autrichiens ont pu se sentir encercler à cause d'un gadjo qui joue du tambourin. Peut-être un gros coup de stress.. Les sons graves de l'instrument devaient donner une illusion de pas, genre plein de soldats marchant ensemble, ce qui devait faire franchement peur.

Posté le

android

(253)

Répondre


Tous les commentaires (77)

Comme souvent c'est le cas, le "héros" de l'histoire n'est qu'un usurpateur...
Bravo à cet ingénieux tambour qui permit d'éviter d'autres morts inutiles.

Posté le

android

(335)

Répondre

De quoi remettre en doute tout ce qu'on sait de l'histoire…

Posté le

android

(271)

Répondre

j'ai du mal à comprendre comment les autrichiens ont pu se sentir encercler à cause d'un gadjo qui joue du tambourin. Peut-être un gros coup de stress..

Posté le

windowsphone

(22)

Répondre

a écrit : j'ai du mal à comprendre comment les autrichiens ont pu se sentir encercler à cause d'un gadjo qui joue du tambourin. Peut-être un gros coup de stress.. Tout est dit dans l'anecdote :)

a écrit : j'ai du mal à comprendre comment les autrichiens ont pu se sentir encercler à cause d'un gadjo qui joue du tambourin. Peut-être un gros coup de stress.. Les sons graves de l'instrument devaient donner une illusion de pas, genre plein de soldats marchant ensemble, ce qui devait faire franchement peur.

Posté le

android

(253)

Répondre

Sacré coup de poker !

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : j'ai du mal à comprendre comment les autrichiens ont pu se sentir encercler à cause d'un gadjo qui joue du tambourin. Peut-être un gros coup de stress.. Le tambour a jour l'ordre de marche, les troupes adversaires ont ainsi eu l'impression que d'autres troupes française converger vers eux. Ils ont donc pris la fuite pour ne pas se retrouver encercler. Ça s'appelle la ruse ou l'ingéniosité ou juste un coup de bluff ^^

Comment battre en retraite en étant encerclé ?

Posté le

android

(68)

Répondre

Cette anecdote dénigre un peu le rôle de Napoléon dans cette bataille. En effet ce n'est pas son geste qui leur fît gagner la victoire à proprement parler, mais on peu imaginer que cela a eu un impact non négligeable sur le moral des troupes.
Enfin le tambour n'est pas allé de l'autre côté du pont de son propre chef mais à bien reçu un ordre de Napoléon lui disant de le faire.

Posté le

android

(102)

Répondre

Napoléon a sans doute été un grand communicant et "Bonaparte au pont d'Arcole" en est effectivement une parfaite illustration. Cependant, les qualités de stratège (il eut l'idée de faire croire à un encerclement) et le rôle personnel de Napoléon ce jour la (il traverse le pont avec André Estienne) semble reconnu par tous les historiens...Muiron, son fidèle aide de camp fut tué devant lui ce jour la. Tout ceci n'enlève rien à André Estienne ni au fait que Napoléon a quelque peu exagéré son rôle!

a écrit : Comme souvent c'est le cas, le "héros" de l'histoire n'est qu'un usurpateur...
Bravo à cet ingénieux tambour qui permit d'éviter d'autres morts inutiles.
En fait c'est Napoléon qui a ordonné à SES tambourS de contourner les lignes ennemies et de jouer le plus fort possible. Ce vacarme causé par les tambours avait pour objectif de détourner l'attention des autrichiens qui se croyaient encerclés et ils enlevèrent une partie de leurs troupes qui défendaient le pont. Cela permit aux grenadiers d'enlever le pont avec l'aide de ce bon vieux Masséna qui finit par encercler les troupes ennemies.
D'ailleurs l'épisode de Napoléon qui traverse le pont en tête avec le drapeau pour redonner courage à ses troupes est très vraisemblablement vrai (ses grenadiers l'on d'ailleurs retenus). Le téléfilm portant sur Napoléon joué par Christian Clavier t'éclairera peut-être.

a écrit : Comme souvent c'est le cas, le "héros" de l'histoire n'est qu'un usurpateur...
Bravo à cet ingénieux tambour qui permit d'éviter d'autres morts inutiles.
usurpateur? c était qd même un sacré stratège militaire ...

Posté le

android

(17)

Répondre

Je pense que si rien n'était écris de façon "officiel", la face du monde en serai bien changé

a écrit : Comme souvent c'est le cas, le "héros" de l'histoire n'est qu'un usurpateur...
Bravo à cet ingénieux tambour qui permit d'éviter d'autres morts inutiles.
A tout ceux qui critiquent Napoléon, sachez d abord que son succès n est pas seulement du à cette bataille et qu il accomplit bien d autres grands faits militaires par la suite. De plus, les tambours ont accomplis cette mission sous l ordre de Napoléon, c est lui qui a eu cette idée ingénieuse, une part du mérite lui revient donc a juste titre. Enfin, Napoléon a vraiment chargé en tête sur ce pont (parce que le son des tambours v est bien mais si on voit personne arriver , va n a aucun effet). Bien que plutôt patriote je ne suis pas un fervent défenseur de Napoléon et je vise seulement les gens qui critiquent sans réfléchir.

Cette tactique n'était pas nouvelle elle fut utilisée avant (toujours contre les autrichiens) par un autre jeune tambour (cette fois de son propre chef mais il en paya le prix fort) : Joseph STRAUH. Le petit soldat avait tout juste de quatorze ans.
Le 15 octobre 1793, la bataille de Wattignies, le petit Strauh prit l’initiative de battre une charge furieuse, espérant faire croire à l'arrivée de nouvelles troupes et hâter ainsi la déroute de l'adversaire. Ce qui fonctionna.
A noter que les tambours étaient très souvent de très jeunes hommes (souvent âgés de moins de 18 ans).

Cette anecdote me fait penser à une citation de Game of Thrones :
"Un jour tu seras assis sur le trône et la vérité sera ce que tu en fais".

a écrit : j'ai du mal à comprendre comment les autrichiens ont pu se sentir encercler à cause d'un gadjo qui joue du tambourin. Peut-être un gros coup de stress.. Bah le tambour vient avec la troupe. Si t'entends un tambour quelque part sur un champs de bataille, c qu'il est pas venu tout seul.

Posté le

android

(10)

Répondre

Il y a un livre très bien sur tous les secrets de l'histoire. Il s'appelle Les Grands Mensonges De l'Histoire par monsieur X et Patrick Pesnot

Si l'on se fie à la source wikipedia, l'histoire de Napoléon plantant le drapeau sur le pont est vraie, c'est aprés qu'il ordonne à des tambours de franchir la riviére et de faire le plus de bruit possible, les autrichiens se croyant attaqués ne retraitent pas mais défont leurs défense sur le pont pour poursuivre les tambours, ce qui permet à Napo de prendre le pont.