Les prisonniers de guerre allemands ont défait ce qu'ils ont faits

Proposé par
le
dans

À la suite de la Seconde Guerre mondiale, le Danemark réquisitionna plus de 2000 prisonniers de guerre allemands afin de déminer ses plages. En effet, l'armée allemande avait enfoui plus de deux millions de mines sur les côtes en prévision d'un débarquement allié. La plupart des prisonniers réquisitionnés n'étaient alors que des adolescents et la moitié d'entre eux a perdu la vie ou a été démembrée lors du déminage.

Cet épisode méconnu de l'histoire fut relaté dans le film "Les Oubliés" de Martin Zandvliet.


Tous les commentaires (119)

a écrit : J'ai lu l'ensemble des commentaires. Il n'existe pas de guerre propre. Il est clair que certains pays, n'ont pas d'armée. Comme le Costa Rica qui a fait le choix de ne pas avoir d'armée pour développer l'éducation entre autre. Comme le Japon au lendemain de la SGM. Mais ils sont sous tutelle de l'armée des USA. De même que l'Allemagne, qui effectivement, ne peut pas développer une grande armée, on comprend pourquoi. Moi personnellement, je trouve normal que ce soit des prisonniers allemands qui fassent ce sale boulot. Ce sont eux qui ont posé ces mines, il ne faut pas que ce soit des danois qui en payent le prix. Afficher tout C'est discutable.
Les soldats Allemands qui ont posé les mines étant quasiment tous morts où hors de combat après la guerre, es ce qu'il est juste de punir les dernières recrues du Reich en les faisant déminer sans sécurité?
Bon, on ne refait pas l'histoire, y'avait tellement de haine... mais ces pauvres gosses quoi... On aurait pu y aller plus lentement avec des détecteurs de mines.

a écrit : Je déteste ce mot, "bisounours", déjà c'est condescendant, et ça tend à démontrer, comme si ça coulait de source, que les humains vivent soit pour faire la guerre, soit pour se défendre (sous entendu que le voisin vit pour faire la guerre, donc cercle vicieux).
Tous les problèmes de la société vien
nent de ce que la plupart des gens considèrent que ces choses sont normales et n'ont pas d'alternatives possibles. Par exemple Hamon qui est décrit comme un bisounours même par les médias parce qu'il veut faire un revenu universel. Marrant que des choses qui existent déjà (le revenu universel, une nation sans armée, un autre système économique que le capitalisme, etc) sont décrites comme utopistes et naïves, comme si l'existence humaine était par essence belliqueuse et difficile, et que, foutu pour foutu, autant être le plus violent et avoir le caractère le plus fort, au détriment sans doute d'autres qualités humaines telles que la sagesse.
Je ne sais pas si la France peut se passer de son armée, ni, si c'est le cas, vivre sans être dépendant de son voisin. Je sais seulement que les sociétés occidentales vont droit dans le mur, et que je constate que ceux qui veulent la changer, même un minimum, sont toujours considérés comme des bisounours et des pacifistes mielleux.
Alors je ne sais pas si ce sont vraiment tes intentions, mais les sociétés se sont bâties sur des rêves, lorsque ces même sociétés s'effritent, ils faut bien des rêveurs pour chercher des alternatives.
Afficher tout
Superbe commentaire :)

a écrit : Tu as raison de remercier tes parents ; je suis sûr que tu es quelqu'un de sympatoche comme tout ;) Comme tous les "bisounours" d'ailleurs ;)
Mais pour revenir sur le sujet, tu dis exactement ce pourquoi il faut pouvoir se défendre... Parce qu'ils y a des gens qui n'ont pas d'ar
mées QUE pour se défendre ! Et eux n'hésiteraient pas à foutre sur la gueule s'il n'y avait pas des risques de s'en prendre de belles aussi ; que ce soit par une armée propre, ou par une armée d'amis...
Bien sûr que c'est moche, bien sûr qu'on fout du pognon en l'air là dedans, bien sûr que personne n'aime la guerre... Mais la malheureuse réalité de l'Humanité impose de pouvoir se défendre. À tous les étages des sociétés d'ailleurs ; ceux qui ne se défendent pas, ou qui ne démontrent pas qu'ils peuvent le faire, en prennent plein la bouille, partout. C'est une loi de l'humanité ; presque un précepte humain ;)
Afficher tout
Malheureusement... je ne peux qu'être d'accord.
Ce n'est pas l'humanité qui est mauvaise, mais il y aura toujours un petit pourcentage de gens qui ne reculeront devant rien, c'est comme dans la rue, 99% des gens sont cool, mais il suffit d'un seul connard avec un simple couteau pour faire un massacre, Daesh en est le parfait exemple: ils n'avaient pas de missiles, pas d'avions, pas de tank, mais on les a laissé faire et on voit le résultat aujourd'hui... une catastrophe planétaire!
On a malheureusement besoin d'une armée, c'est triste, mais c'est ainsi.

J'avais vu un doc émouvant y'a une dizaine d'années, où un militaire de carrière expliquait que quand il devait se servir de son arme, c'était un échec, une défaite de devoir en arriver à un tel degré de connerie... parce qu'il n'y a rien de plus con qu'une arme à feu, on appuie sur un bouton et PAN... c tout...

a écrit : Bah il se trouve que l'humanité est, par nature, violente et belliqueuse. Faut pas oublier que sous toutes nos lois, constitutions, morales et autres trucs purement arbitraire créés par l'Homme, on reste des animaux avec des besoins primitifs : vivre, survivre, se reproduire. Le premier nécessite des ressources qui ont évolué avec le temps de simple "sources de nourriture" à des ressources différentes (pétrole, uranium) pour lesquels il faut se battre pour avoir. Le second nécessite de se protéger des dangers extérieurs, donc créer des armes et armées (mais également des médicaments !). Le dernier est plus simple et se fait dans un lit, mais nécessite aussi d'étendre son territoire, par conquête de celui d'un autre. Sans compte que la survie nécessite aussi d'empêcher la propagation des armées et problèmes d'autres pays qui peuvent arriver jusqu'à notre propre frontière.

Après je dis pas, si on pouvait supprimer toute guerre, je serais super content. Mais au bout d'un moment faut arrêter de penser que l'être humain est naturellement​ bon et que ceux qui font la guerre sont des monstres. La violence ça fait partie de nous comme pour tous les prédateurs (parce que oui, nous sommes des prédateurs a la base). Regardez le monde animal, c'est super violent ! Et nos smartphone, immeubles et voitures ne changent rien au fait que nous sommes des animaux​.
Afficher tout
Ce ne sont pas ceux qui font la guerre qui sont des monstres, ce sont ceux qui les déclenchent. Ceux qui font la guerre sont des victimes, ils ne comprennent même pas pourquoi ils s'entretuent.
Le pauvre pignouf de GI américain qui est parti en Irak pour "casser de l'arabe", et qui revient en disant qu'on a pas à leur dire comment ils doivent vivre et qu'on a rien à faire là bas... je l'ai vu ce genre de témoignage et pas qu'une fois.
Avant, dans les systèmes tribaux, on se foutait sur la gueule pour de la bouffe, mais depuis les lumières, on se fout sur la gueule pour des idées et du fric... enfin, surtout pour du fric faut l'admettre ^^

T'as entièrement raison, on est vraiment très cons, c'est pitoyable! On a pas faim, mais on va casser la gueule au voisin parce que le patron a la tchatche et qu'il nous a bien bourré le mou^^
Je ne te critique pas bien au contraire, mais je ne vois aucune guerre moderne qui ait été justifiée par autre chose que des idéologies (des bobards quoi). c'est malheureux

a écrit : Mec, t'es peut être pas au courant mais la France est en guerre avec un ennemi qui a 1000 visages; qui tue lâchement des innocents. La France est en guerre pour redevenir un état en paix. La France n'est pas attaque pour ce quelle est, mais pour ce quelle représente. Alors effectivement on peux être pacifiste; mais c'est facile de l'être quand ta la meilleure armée du monde qui assure la defence de ton pays. Les gens ont adoré les militaires, les forces de l'ordre après les attentas de Charlie et du Bataclan; maintenant ils font des manifs agressive contre ces mêmes personnes. Va comprendre; mémoire de poissons rouges. Alors effectivement dans une guerre, y'a des morts, y'a des trucs horribles, y'a des gens qui vont se gaver sur le dos des autres. Mais rejoint le précédent commentaire; on peut être pacifiste, mais ne viens pas me marcher sur les couilles sinon je t'attache la gueule. Pacifique n'est pas le synonyme de bisounours. Afficher tout Dire que la France est en guerre contre le terrorisme, c'est aussi con que de dire qu'elle est en guerre contre le cancer où contre les raves party.
Une guerre, c'est quelquechose d'officiel, ca se dirige contre un ennemi officiel, et l'état islamique n'a rien d'officiel, ce n'est qu'un ramassis de tarés qui se croient tout permis et qu'on doit stopper avant qu'ils foutent le feu à la planète, comme les gangs de criminels où les nazis dans les années 30 avant que le moustachu prenne le pouvoir.

Cela dit, je te rejoins sur le fond de ton commentaire, être pacifiste, ça ne veut pas dire se faire marcher sur les pieds, ça veut dire "fous moi la paix et je te fous la paix". Qu'on se le dise ;)

Pour l'anecdote, c'est quand même pas cool, l'Allemagne était vaincue, ils auraient pu nettoyer ces plages avec d'autres moyens, ça aurait pris plus de temps, mais ça aurrait fait moins de morts.
Cela dit, il y a eu bien des règlements de comptes dans la France d'après guerre, des soit disant collabos comme les "malgré nous" auxquels on a craché à la gueule, par exemple, où les STO qui en rentrant des camps de travail ont été simplement étiquetés "vendus"...
Bref, nous n'avons pas encore pansé toutes les plaies de cette sombre période de notre histoire, mais ça cicatrise lentement.

Un jour, un pote à moi a traité un touriste allemand (qui lui a grillé la priorité^^) de "sale boche", je lui ai dit: "traite le de connard, c'est plus franc" et mon pote a rigolé et approuvé^^
Enfin voila quoi.

a écrit : Bah il se trouve que l'humanité est, par nature, violente et belliqueuse. Faut pas oublier que sous toutes nos lois, constitutions, morales et autres trucs purement arbitraire créés par l'Homme, on reste des animaux avec des besoins primitifs : vivre, survivre, se reproduire. Le premier nécessite des ressources qui ont évolué avec le temps de simple "sources de nourriture" à des ressources différentes (pétrole, uranium) pour lesquels il faut se battre pour avoir. Le second nécessite de se protéger des dangers extérieurs, donc créer des armes et armées (mais également des médicaments !). Le dernier est plus simple et se fait dans un lit, mais nécessite aussi d'étendre son territoire, par conquête de celui d'un autre. Sans compte que la survie nécessite aussi d'empêcher la propagation des armées et problèmes d'autres pays qui peuvent arriver jusqu'à notre propre frontière.

Après je dis pas, si on pouvait supprimer toute guerre, je serais super content. Mais au bout d'un moment faut arrêter de penser que l'être humain est naturellement​ bon et que ceux qui font la guerre sont des monstres. La violence ça fait partie de nous comme pour tous les prédateurs (parce que oui, nous sommes des prédateurs a la base). Regardez le monde animal, c'est super violent ! Et nos smartphone, immeubles et voitures ne changent rien au fait que nous sommes des animaux​.
Afficher tout
Ouin ouin. La nature humaine est méchante. Heureusement qu'il y a un état fort pour nous protéger de nous même.

Sérieusement qu'est ce qu'il ne faut pas entendre. Il n'y a pas vraiment de nature humaine à part peut être celle de vouloir vivre et d'être libre.

Et c'est en pensant que l'humanité est mauvaise que ça rend l'humanité "mauvaise", la réalité étant façonné par notre conception de l'esprit. Et personnellement je préfère croire qu'elle se dirige vers le meilleur d'elle même. Globalement il y a de moins en moins de conflits et d'homicides, grâce à l'intelligence et à l'accès au savoir, et non grâce aux lois et à la répression.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bah il se trouve que l'humanité est, par nature, violente et belliqueuse. Faut pas oublier que sous toutes nos lois, constitutions, morales et autres trucs purement arbitraire créés par l'Homme, on reste des animaux avec des besoins primitifs : vivre, survivre, se reproduire. Le premier nécessite des ressources qui ont évolué avec le temps de simple "sources de nourriture" à des ressources différentes (pétrole, uranium) pour lesquels il faut se battre pour avoir. Le second nécessite de se protéger des dangers extérieurs, donc créer des armes et armées (mais également des médicaments !). Le dernier est plus simple et se fait dans un lit, mais nécessite aussi d'étendre son territoire, par conquête de celui d'un autre. Sans compte que la survie nécessite aussi d'empêcher la propagation des armées et problèmes d'autres pays qui peuvent arriver jusqu'à notre propre frontière.

Après je dis pas, si on pouvait supprimer toute guerre, je serais super content. Mais au bout d'un moment faut arrêter de penser que l'être humain est naturellement​ bon et que ceux qui font la guerre sont des monstres. La violence ça fait partie de nous comme pour tous les prédateurs (parce que oui, nous sommes des prédateurs a la base). Regardez le monde animal, c'est super violent ! Et nos smartphone, immeubles et voitures ne changent rien au fait que nous sommes des animaux​.
Afficher tout
La "nature" de l'homme, ou bien le sujet sponsorisé par Ricard au bistrot du coin...
T'as déjà vu un dauphin en costume trois pièces disserter sur le sens profond de sa nature ?
L'homme est un animal certe mais contrairement au reste des animaux, il possède une intelligence suffisante pour prendre du recul par rapport à son environnement.
Notre conscience ultra développée nous a extrait de ce schéma d'instinct et de conditionnement dont tu parles.
L'homme n'est ni bon ni mauvais. Il fait ce qu'il veut en accord avec sa morale qui n'est pas gravée au fer rouge dans son génome...
Penser que l'homme est si peu complexe qu'on peut se permettre une généralisation aussi grossière c'est à la foi très prétentieux en regard de ses propre capacité d'analyse et surtout la preuve d'une fermeture d'esprit assez flippante. Notons que ce procédé qui consiste à asséner une vérité comme absolue et en tirer des déductions fumeuses est le procédé favori de nos deux nazillons préfèrés, à savoir Mme Lepen et Mr Mélanchon (qui eux sont belliqueux et violent).

Te sens-tu belliqueux et violent ? Si non, le raisonnement et bancal. Si oui sache que c'est loiiiiiin d'être le cas de tout le monde, par exemple moi. Donc de fait le problème est bien plus complexe qu'une question dont on attendrait une réponse par oui ou par non !

Ce fut aussi le cas en France, des plages furent déminée pas des allemands et il y eu beaucoup de décès.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : La "nature" de l'homme, ou bien le sujet sponsorisé par Ricard au bistrot du coin...
T'as déjà vu un dauphin en costume trois pièces disserter sur le sens profond de sa nature ?
L'homme est un animal certe mais contrairement au reste des animaux, il possède une intelligence suffisan
te pour prendre du recul par rapport à son environnement.
Notre conscience ultra développée nous a extrait de ce schéma d'instinct et de conditionnement dont tu parles.
L'homme n'est ni bon ni mauvais. Il fait ce qu'il veut en accord avec sa morale qui n'est pas gravée au fer rouge dans son génome...
Penser que l'homme est si peu complexe qu'on peut se permettre une généralisation aussi grossière c'est à la foi très prétentieux en regard de ses propre capacité d'analyse et surtout la preuve d'une fermeture d'esprit assez flippante. Notons que ce procédé qui consiste à asséner une vérité comme absolue et en tirer des déductions fumeuses est le procédé favori de nos deux nazillons préfèrés, à savoir Mme Lepen et Mr Mélanchon (qui eux sont belliqueux et violent).

Te sens-tu belliqueux et violent ? Si non, le raisonnement et bancal. Si oui sache que c'est loiiiiiin d'être le cas de tout le monde, par exemple moi. Donc de fait le problème est bien plus complexe qu'une question dont on attendrait une réponse par oui ou par non !
Afficher tout
Ça me rappelle la divergence d'opinion entre Rousseau et Hobbes.
En effet, Rousseau pensait que l'humain était bon par nature et que c'était la société qui le corrompt, tandis que Hobbes, lui pensait le contraire, décrivant l'homme comme un être emprunt de bas instincts, de haine et d'un esprit belliqueux que seul la société pourrais éduquer.

www.persee.fr/doc/xvii_0294-1953_1983_act_17_1_2198

www.google.fr/amp/la-philosophie.com/homme-nait-bon-societe-corrompt-rousseau/amp

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Bah il se trouve que l'humanité est, par nature, violente et belliqueuse. Faut pas oublier que sous toutes nos lois, constitutions, morales et autres trucs purement arbitraire créés par l'Homme, on reste des animaux avec des besoins primitifs : vivre, survivre, se reproduire. Le premier nécessite des ressources qui ont évolué avec le temps de simple "sources de nourriture" à des ressources différentes (pétrole, uranium) pour lesquels il faut se battre pour avoir. Le second nécessite de se protéger des dangers extérieurs, donc créer des armes et armées (mais également des médicaments !). Le dernier est plus simple et se fait dans un lit, mais nécessite aussi d'étendre son territoire, par conquête de celui d'un autre. Sans compte que la survie nécessite aussi d'empêcher la propagation des armées et problèmes d'autres pays qui peuvent arriver jusqu'à notre propre frontière.

Après je dis pas, si on pouvait supprimer toute guerre, je serais super content. Mais au bout d'un moment faut arrêter de penser que l'être humain est naturellement​ bon et que ceux qui font la guerre sont des monstres. La violence ça fait partie de nous comme pour tous les prédateurs (parce que oui, nous sommes des prédateurs a la base). Regardez le monde animal, c'est super violent ! Et nos smartphone, immeubles et voitures ne changent rien au fait que nous sommes des animaux​.
Afficher tout
Le monde animal n'est pas belliqueux, la violence gratuite que nous exerçons les uns envers les autres (toutes les guerres ne sont pas utiles, et même quand elles le sont elles vont trop loin dans l'horreur) voire à l'integralité de notre écosystème est unique dans le règne animal.
Alors l'instinct primaire, c'est bien l'argument de ceux qui aiment justifier la violence de notre espèce mais je n'y crois pas, il suffit de voir que les animaux qui ont réellement des instincts primaires (puisque je sais qu'au fond nous ne sommes pas mûs que par ça) ne font pas les même erreurs et ne plongent jamais dans la même violence. Je pense au contraire que la causalité est à chercher du côté de l'autre chose unique chez l'homme: la Raison.

Après il ne s'agit pas de faire une simple distinction entre le bien et le mal, qui est abstraite et plutôt arbitraire (et philosophiquement questionnable: le mal est-il nécessaire pour que se développe le bien ?). Mais par expérience ceux qui traitent les gens de bisounours sont typiquement ceux qui ne voient que le mal: "non mais tuer les gens c'est normal, ça régule, et puis c'est notre instinct on peut rien y faire, à quoi bon. Et l'homme pollue la planète, il mérite de mourir". Sauf que c'est mettre à mal tout ce qui nous a élevé depuis la nuit des temps: la peinture, la musique, la poésie, la littérature, la médecine, le partage, etc... Tout ça fait que nous ne sommes pas que des animaux primaires, mais que nous avons en nous un génie qui pourrait très largement nous éviter de nous entretuer comme des bêtes. C'est en tout cas ma vision du "bisounours", le reste, c'est la bêtise humaine, et c'est dangereux de la banaliser et non de la combattre.

Pour finir sur un point de vue plus éthique, c'est facile de dire que la guerre est inévitable lorsqu'on vit dans un pays en paix et qu'on a jamais entendu le bruit d'une bombe. Je suis pas sur que ces nombreux moyen-orientaux qui vivent dans le chaos soient très heureux d'être des animaux à l'instinct primaire.

Posté le

android

(5)

Répondre

Plusieurs réponses à apporter :

Japon : en effet, l'article 9 de la Constitution japonaise (qui fait suite à la capitulation de la WW2) interdit au pays d'avoir une armée offensive (= faire la guerre) mais ils ont une armée dite "de défense" et depuis quelques temps le 1er Ministre Shinzo Abe affiche la volonté de supprimer cet article (et donc, revendique le droit d'avoir une armée qui pourrait être offensive)

Allemagne : les allemands ont bien eu quelques interdictions entretenir une armée au cours de l'histoire (récente) qu'ils n'ont jamais respectées. Aujourd'hui, le traité de Moscou de 1990 plafonne son armée à 310.000 hommes tout compris (il y a donc bien une limite imposée par l'ordre international) mais l'Allemagne reste à ce jour en dessous de ce maximum avec environ 225.000 (ce qui est aussi le format de l'armée français actuelle)

Monde animal : à ma connaissance, des fourmis et les chimpanzés partagent avec l'humain la caractéristique de faire la guerre (les autres espèces animales non, tuer oui, mais pour tout un tas de raisons hors guerre).

Voilà :) Désolée de ne pas avoir mentionner les pseudos pour les réponses :D
Sources : je fais des études spécialisées en défense et sécurité internationale (c'est pompeux dit comme ça, mais ça l'est beaucoup moins quand on y est ^^)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Afghanistan = Al Qaïda a planifié depuis ce pays les attentats du 11 septembre

Irak = Les USA y sont allés pour le pétrole. Les britanniques ont suivi bêtement

Libye = Début de guerre civile qui s'annonçait meurtrières + arrière-pensées post-colonialistes de la France et la Grande-Bre
tagne + pétrole

Mali = Boko Haram massacrait à tout va en raison du manque de moyens... militaires (tiens donc...) des pays de la région. Ils étaient bien contents de voir la France venir les aider. Evidemment, ce n'est pas non plus par pur désintérêt que les forces françaises sont intervenues.

La Syrie = Tu sais au mois que Daech est basé là-bas et a étendu ses attentats au monde entier en raison de la faiblesse du gouvernement de Bachar Al-Assad et de la guerre civile?
Afficher tout
Tu penses vraiment ce que tu écris ? La France est au Mali pour aider les locaux contre boco haram ??
C'est pas comme si il y avait de l'uranium en jeu ...

a écrit : Tu penses vraiment ce que tu écris ? La France est au Mali pour aider les locaux contre boco haram ??
C'est pas comme si il y avait de l'uranium en jeu ...
Wtf ? A ton avis, pourquoi il dit "Évidemment ce n'est pas par pur désintérêt que les forces françaises sont intervenues."
As-tu vraiment lu son message avant de le prendre pour un demeuré ?
Et sinon, j'espère que t'es capable de faire quelque chose juste parce que tu estime que c'est bien et pas parce que tu y trouves ton intérêt ! Sinon clairement faut se remettre un peu en question, surtout quand on vit en société u_u

a écrit : Bon déjà merci pour le bisounours d'or, je tiens à remercier mes parents qui ont toujours été là pour moi... :-D
Ensuite je pense que tu fais erreur et qu'il y a des personnes qui sont pour la guerre. Toutes les guerre ne sont pas pour se défendre justement. C'est toujours économique ou politique
et ça depuis toujours.
Ensuite et c'est une vraie question, de qui est dépendant le Japon actuellement ? Il n'est présent dans aucun conflit à ma connaissance. Pour l'Islande si tu parles de l'armée anglaise qui a envahi le pays pour éviter qu'il ne tombe entre les mains des nazi, c'était il y a 70 ans. Pour la France je suis prêt à courir le risque si on a besoin de l'intervention de l'ONU ou de l'OTAN tous les 100 ans je pense que ça en vaut la peine.
Afficher tout
Ne pas oublier qu'une partie importante de l'avancement technologique viens de l'armée.
Un atout stratégique mais pas que militaire.
Ces technologies arrive apres dans les mains de gens comme toi et moi.
€€€€€€€€€€€€€€€

Posté le

android

(1)

Répondre

Bon histoire de répondre plus haut aux innombrables bêtises que l'on peut entendre sur le fait qu'Hitler ait été élu democratiquement.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Élection_présidentielle_allemande_de_1932
Hitler a été nommé chancelier à la suite de la mort de son rival politique, en effet il était plébiscité par une partie de la population allemande de l'époque.
Un de ces premiers gestes politiques a été de supprimer le titre de président du Reich, et de s'autoproclamer Führer.

Ça serait bien que certaines personnes se taisent avant de poster des commentaires affligeant​ de banalités et d'idées reçues et prennent juste le temps d'aller vérifier leurs dires en s'appuyant sur des sources fiables.

a écrit : D'abord, Hitler a été nommé pas élu car le parti nazi était en recul au moment où il a accédé au pouvoir.
Ensuite, certains commentaires disent que c'est normal que le oays vaincu paie les pots cassés. C'est un raisonnement logique mais à ne pas appliquer avec trop de zèle car on a vu ce que le tra
ité de Versailles a donné. Dans le contexte, ces gamins n'avaient rien à faire là. Des démineurs auraient pu être réquisitionnés. Quand on sait la composition de la Wehrmacht à la fin de la guerre,pour une grande part des adolescents et des vieux sous entraînés, c'est assez aberrant de ne pas utiliser des unités spécialisées pour faire le taf. Ces morts sont aussi inutiles que stupides. Afficher tout
J'imagine qu'il y a une décision démago derrière, du style "Plus aucun Danois ne mourra à cause de cette guerre et on va faire payer les Allemands pour ce qu'ils nous ont fait".

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour l'anecdote, c'est quand même pas cool, l'Allemagne était vaincue, ils auraient pu nettoyer ces plages avec d'autres moyens, ça aurait pris plus de temps, mais ça aurrait fait moins de morts.
Cela dit, il y a eu bien des règlements de comptes dans la France d'après guerre, des soit di
sant collabos comme les "malgré nous" auxquels on a craché à la gueule, par exemple, où les STO qui en rentrant des camps de travail ont été simplement étiquetés "vendus"...
Bref, nous n'avons pas encore pansé toutes les plaies de cette sombre période de notre histoire, mais ça cicatrise lentement.

Un jour, un pote à moi a traité un touriste allemand (qui lui a grillé la priorité^^) de "sale boche", je lui ai dit: "traite le de connard, c'est plus franc" et mon pote a rigolé et approuvé^^
Enfin voila quoi.
Afficher tout
Le pire dans ces règlements de compte, ce sont les résistants infiltrés dans l'administration ou les milices de Vichy depuis des années qui se sont fait assassiner à un coin de rue par des résistants de la dernière heure, voir même d'anciens collabos soucieux de laver leur image.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Le monde animal n'est pas belliqueux, la violence gratuite que nous exerçons les uns envers les autres (toutes les guerres ne sont pas utiles, et même quand elles le sont elles vont trop loin dans l'horreur) voire à l'integralité de notre écosystème est unique dans le règne animal.
Alors l'ins
tinct primaire, c'est bien l'argument de ceux qui aiment justifier la violence de notre espèce mais je n'y crois pas, il suffit de voir que les animaux qui ont réellement des instincts primaires (puisque je sais qu'au fond nous ne sommes pas mûs que par ça) ne font pas les même erreurs et ne plongent jamais dans la même violence. Je pense au contraire que la causalité est à chercher du côté de l'autre chose unique chez l'homme: la Raison.

Après il ne s'agit pas de faire une simple distinction entre le bien et le mal, qui est abstraite et plutôt arbitraire (et philosophiquement questionnable: le mal est-il nécessaire pour que se développe le bien ?). Mais par expérience ceux qui traitent les gens de bisounours sont typiquement ceux qui ne voient que le mal: "non mais tuer les gens c'est normal, ça régule, et puis c'est notre instinct on peut rien y faire, à quoi bon. Et l'homme pollue la planète, il mérite de mourir". Sauf que c'est mettre à mal tout ce qui nous a élevé depuis la nuit des temps: la peinture, la musique, la poésie, la littérature, la médecine, le partage, etc... Tout ça fait que nous ne sommes pas que des animaux primaires, mais que nous avons en nous un génie qui pourrait très largement nous éviter de nous entretuer comme des bêtes. C'est en tout cas ma vision du "bisounours", le reste, c'est la bêtise humaine, et c'est dangereux de la banaliser et non de la combattre.

Pour finir sur un point de vue plus éthique, c'est facile de dire que la guerre est inévitable lorsqu'on vit dans un pays en paix et qu'on a jamais entendu le bruit d'une bombe. Je suis pas sur que ces nombreux moyen-orientaux qui vivent dans le chaos soient très heureux d'être des animaux à l'instinct primaire.
Afficher tout
Les animaux sont tout à fait capable de faire preuve de méchanceté gratuite contrairement à ce que tu sembles vouloir dire. Cela se voit surtout chez les animaux "supérieurs" comme les mammiffères. Les chats ou les orques prennent plaisir à torturer leur proie avant de la tuer. Chez les primates, on a observé des massacres de petits et des viols entre groupes rivaux, comme nos guerres.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Non, tu n'es pas hors sujet... mais il n'empêche que tu as quand même le "bisounours d'or" de la journée.
Tu dis être "contre" la guerre ; la belle affaire... Connais-tu quelqu'un qui est "pour" la guerre, comme ça, par principe ?...
Moi, par principe, je su
is "contre" toute violence faite à autrui... Je pense que la guerre est une infamie humaine... Mais si on me marche sur les C....... on prend ma main dans la G.....
Et que mon pays ait les moyens d'envoyer la main si on lui marche dessus me rassure plutôt. Les pays qui s'en dispensent sont à la merci de tout le monde, sauf s'ils sont protégés par d'autres... et dans ce cas il deviennent totalement "dépendants" de ceux-là. Ce serait ça la solution ? La dépendance ?
On vit dans un monde de loups ; être un agneau consentant ne me paraît pas être la meilleure solution de survie ;)
Afficher tout
Je serais d'accord avec toi si l'humain ne faisait la guerre que pour se défendre mais c'est tellement loin de la réalité que ton argument ne tiens pas.. aujourdhui la guerre est un commerce tout comme les assurances! Sous prétexte qu'elle réponde à un besoin, le mouton qui ne veux pas donner son consentement à déjà le loup ds les fesses et il ne s'en rend même plus compte tellement la prairie est chargé en illusion et en décontractant musculaire!