La France a une prison ouverte

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfiques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
Tout simplement parce que beaucoup de monde confondent justice et vengence.

Pour beaucoup le but n'est pas de protéger la société, mais de faire du mal au criminel. Qu'importe si la société en souffre plus après, ou si elle est moins bien protégée ainsi. Ça n'est pas un comportement rationel.

Rares sont les gens qui accepteraient des mesures même 100% efficaces et fiable, si les criminels n'en souffraient à aucun moment.

Le pire étant qui si l'envie de vengeance peut se comprendre de la part des victimes ou de leurs proches, ceux qui veulent que les prisonniers souffrent sont souvent de complets inconnus, qui ne souhaitent en réalité que laisser court à leur pulsions sadiques, sur une population sur laquelle elle est "autorisée".

Si la société était bien faite, elle devrait nous protéger de ces gens dont la criminalité passe inaperçue.

;)

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
La faute à l'imaginaire collectif qui veut faire croire que + de prisons = + de sécurité ! Ce qui fait que le seul programme de lutte contre l'insecurité des candidats c'est, augmenter le nombre de policiers et/ou les places de prison.
Or tous les chiffres le montrent : 66% des gens qui sortent de prison vont récidiver.

La réalité c'est qu'on oublie le rôle de la prison : Protéger la population des individus dangereux et non punir. (Oui car je le rappelle, 66% vont récidiver, c'est vraiment totalement inefficace comme solution)
Bref ce qu'il faudrait :
- Si un individu est dangereux (tueur, porte intégrité au corps des personnes etc...) : Prison. Et ce, à vie, car inutile de punir un tueur en série ou autre, il faut juste protéger la population de cet homme.
- Si un individu réalise un délit ne mettant pas directement la vie des personnes en jeu (fraudeur, voleur sans violences....) : Pas de prison (qui doit servir à protéger les populations or ici, il n'y a pas de risques pour eux) Mais de VRAIES PUNITIONS ! Lesquelles ? Il faudra analyser les plus efficaces mais déjà les contraindre à réparer financièrement leur délit + une amende. Par le biais de travaux d'intérêt généraux ? Mais surtout comprendre les raisons de leurs actes et tenter de leur montrer les solutions !
En tous cas, on le voit bien, la prison ne punit pas et sert juste à les loger pendant un temps mais à la sortie, un type qui volait par manque d'argent a toujours envie de voler puisqu'il n'est pas vraiment plus riche.



Bon, je n'ai pas la prétention de détenir la vérité absolue mais je pense que ça peut être une piste de réforme pour améliorer la sécurité en France...

Posté le

android

(128)

Répondre


Tous les commentaires (70)

Ce serait le lieu idéal pour tous les politiques jamais condamnés dans leurs affaires !

Posté le

android

(8)

Répondre

L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfiques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.

On croit souvent que la prison a toujours été la peine classique au cours de l'histoire mais elle est très récente, mise en place par Napoléon et renforcée sous la 4ème république. Au paravant les peines allaient de l'exil aux travaux d'intérêts publiques, des amendes, le bagne à vie ou... la mort.

Celà fait des années que l'emprisonnement montre son inutilité sur beaucoup de cas et nous sommes loin d'être les champions en la matière : aux USA près de 26% (!!!) Plus d'un quart de la population est en prison ou en système surveillé

a écrit : La Corse! Qui voudrait la quitter? Quelqu'un, qui, dans un élan
Se jette vers le monde
Pars et va de l'avant
La terre est ronde
N'oublions pas
Où que nos pieds nous portent
Nous revenons sur nos pas
Jusqu'au pas de notre porte

Dans l'anecdote je n'ai pas précisé que beaucoup des pensionnaires sont des pédophiles ou criminels sexuels.....Comme souvent en milieu carcéral ils sont mis à l'écart du reste de la population.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : On croit souvent que la prison a toujours été la peine classique au cours de l'histoire mais elle est très récente, mise en place par Napoléon et renforcée sous la 4ème république. Au paravant les peines allaient de l'exil aux travaux d'intérêts publiques, des amendes, le bagne à vie ou... la mort.

Celà fait des années que l'emprisonnement montre son inutilité sur beaucoup de cas et nous sommes loin d'être les champions en la matière : aux USA près de 26% (!!!) Plus d'un quart de la population est en prison ou en système surveillé
Afficher tout
L'exil est une méthode vieille comme les Lois. Les grecs anciens l'utilisaient déjà c'est vrai. Les travaux forcés peuvent "s'apparenter" à un TIG. En général un bagnard qui sort du bagne n'a pas très envie d'y retourner. Je suis assez d'accord avec toi mais d'où viens ton 26% d'américains en prison ? 1 sur 4 ? je connais des américains, mais il n'y en pas un quart des 380 millions (je crois) qui sont en prison. On enfermerait 95 millions de personnes ? plus que la population française ? ça me semble trop, tu es sur de ton chiffre ?

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
Tout simplement parce que beaucoup de monde confondent justice et vengence.

Pour beaucoup le but n'est pas de protéger la société, mais de faire du mal au criminel. Qu'importe si la société en souffre plus après, ou si elle est moins bien protégée ainsi. Ça n'est pas un comportement rationel.

Rares sont les gens qui accepteraient des mesures même 100% efficaces et fiable, si les criminels n'en souffraient à aucun moment.

Le pire étant qui si l'envie de vengeance peut se comprendre de la part des victimes ou de leurs proches, ceux qui veulent que les prisonniers souffrent sont souvent de complets inconnus, qui ne souhaitent en réalité que laisser court à leur pulsions sadiques, sur une population sur laquelle elle est "autorisée".

Si la société était bien faite, elle devrait nous protéger de ces gens dont la criminalité passe inaperçue.

;)

a écrit : Tout simplement parce que beaucoup de monde confondent justice et vengence.

Pour beaucoup le but n'est pas de protéger la société, mais de faire du mal au criminel. Qu'importe si la société en souffre plus après, ou si elle est moins bien protégée ainsi. Ça n'est pas un comportement rationel
.

Rares sont les gens qui accepteraient des mesures même 100% efficaces et fiable, si les criminels n'en souffraient à aucun moment.

Le pire étant qui si l'envie de vengeance peut se comprendre de la part des victimes ou de leurs proches, ceux qui veulent que les prisonniers souffrent sont souvent de complets inconnus, qui ne souhaitent en réalité que laisser court à leur pulsions sadiques, sur une population sur laquelle elle est "autorisée".

Si la société était bien faite, elle devrait nous protéger de ces gens dont la criminalité passe inaperçue.

;)
Afficher tout
j'ai cherché pourquoi tu commençais par "tout simplement". ^^
Ma question était purement rhétorique, je comprend ton point de vu et je m'en approche les gens ont un "besoin" plutôt d'équité ( dans le sens égalité, loi du talion), que de justice : je souffre => tu souffres.
Pour l'humain le bonheur lui est dû personnellement et le malheur doit être pour tout le monde. Nous sommes jaloux des gens heureux lorsque l'on est malheureux, jaloux des riches quand on est pauvre, jaloux des couples quand on est seul. Ce comportement malsain nous mène à enfermer ceux qui nous font du mal, à être violent envers ceux que l'on aime et pire encore envers ceux que l'on n'aime pas.
Mais en enfermant quelqu'un, on le prive de beaucoup, on le fait souffrir à son tour au lieu de lui expliquer pourquoi (la plupart du temps). L'ami dont je parle n'est pas violent, mais il a passé 1 an à regarder le plafond et il n'a pas changé, il a juste perdu 1 an de sa vie. C'est dommage pour lui parce que dans un an si rien ne change il va recommencer ses affaires alors que s'il avait eu quelque chose comme ce programme, ou une formation pendant ce séjour forcé il serait peut-être différent. Je ne souhaite pas le changer bien sur, juste qu'il ne retourne pas derrière les barreaux inutilement.

a écrit : Dans l'anecdote je n'ai pas précisé que beaucoup des pensionnaires sont des pédophiles ou criminels sexuels.....Comme souvent en milieu carcéral ils sont mis à l'écart du reste de la population. Je met ce commentaire car je sens comme une touche négative dans ton propos.
C'est intéressant de le préciser, l'anecdote dit justement qu'il n'y a que peu de récidive avec ce programme. Donc qu'un changement est possible.
Est ce que ces crimes empêchent le remord ? Est ce que parce qu'on est malade pour certains ou parce qu'on a fait une erreur pour d'autre on ne peut pas pardonner ? Est ce qu'un criminel quel que soit son crime n'a pas droit au rachat et au pardon s'il est sincère ? Par rachat et pardon je ne dis pas annulation de la punition. Je parle de pardon moral et humain, pas juridique.

a écrit : On croit souvent que la prison a toujours été la peine classique au cours de l'histoire mais elle est très récente, mise en place par Napoléon et renforcée sous la 4ème république. Au paravant les peines allaient de l'exil aux travaux d'intérêts publiques, des amendes, le bagne à vie ou... la mort.

Celà fait des années que l'emprisonnement montre son inutilité sur beaucoup de cas et nous sommes loin d'être les champions en la matière : aux USA près de 26% (!!!) Plus d'un quart de la population est en prison ou en système surveillé
Afficher tout
Excuse moi mais 26% me paraît un peu exagéré, sur Internet je trouve des nombres plus proches de 1%, ce qui reste énorme mais semble plus réaliste.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : j'ai cherché pourquoi tu commençais par "tout simplement". ^^
Ma question était purement rhétorique, je comprend ton point de vu et je m'en approche les gens ont un "besoin" plutôt d'équité ( dans le sens égalité, loi du talion), que de justice : je souffre => tu souffres.

Pour l'humain le bonheur lui est dû personnellement et le malheur doit être pour tout le monde. Nous sommes jaloux des gens heureux lorsque l'on est malheureux, jaloux des riches quand on est pauvre, jaloux des couples quand on est seul. Ce comportement malsain nous mène à enfermer ceux qui nous font du mal, à être violent envers ceux que l'on aime et pire encore envers ceux que l'on n'aime pas.
Mais en enfermant quelqu'un, on le prive de beaucoup, on le fait souffrir à son tour au lieu de lui expliquer pourquoi (la plupart du temps). L'ami dont je parle n'est pas violent, mais il a passé 1 an à regarder le plafond et il n'a pas changé, il a juste perdu 1 an de sa vie. C'est dommage pour lui parce que dans un an si rien ne change il va recommencer ses affaires alors que s'il avait eu quelque chose comme ce programme, ou une formation pendant ce séjour forcé il serait peut-être différent. Je ne souhaite pas le changer bien sur, juste qu'il ne retourne pas derrière les barreaux inutilement.
Afficher tout
Ce n'est jamais tout à fait inutile puisque pendant son incarcération, le délinquant ne peut plus nuire à la société.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
La faute à l'imaginaire collectif qui veut faire croire que + de prisons = + de sécurité ! Ce qui fait que le seul programme de lutte contre l'insecurité des candidats c'est, augmenter le nombre de policiers et/ou les places de prison.
Or tous les chiffres le montrent : 66% des gens qui sortent de prison vont récidiver.

La réalité c'est qu'on oublie le rôle de la prison : Protéger la population des individus dangereux et non punir. (Oui car je le rappelle, 66% vont récidiver, c'est vraiment totalement inefficace comme solution)
Bref ce qu'il faudrait :
- Si un individu est dangereux (tueur, porte intégrité au corps des personnes etc...) : Prison. Et ce, à vie, car inutile de punir un tueur en série ou autre, il faut juste protéger la population de cet homme.
- Si un individu réalise un délit ne mettant pas directement la vie des personnes en jeu (fraudeur, voleur sans violences....) : Pas de prison (qui doit servir à protéger les populations or ici, il n'y a pas de risques pour eux) Mais de VRAIES PUNITIONS ! Lesquelles ? Il faudra analyser les plus efficaces mais déjà les contraindre à réparer financièrement leur délit + une amende. Par le biais de travaux d'intérêt généraux ? Mais surtout comprendre les raisons de leurs actes et tenter de leur montrer les solutions !
En tous cas, on le voit bien, la prison ne punit pas et sert juste à les loger pendant un temps mais à la sortie, un type qui volait par manque d'argent a toujours envie de voler puisqu'il n'est pas vraiment plus riche.



Bon, je n'ai pas la prétention de détenir la vérité absolue mais je pense que ça peut être une piste de réforme pour améliorer la sécurité en France...

Posté le

android

(128)

Répondre

Quand je donne une précision sur la nature des occupant c'est pour souligner le fait que les pédophiles avant leur condamnation étaient souvent des gens intégrés dans la société et vivaient normalement.Une population carcérale facile à gérer contrairement à des délinquants ou criminels de droit commun ayant baignés dans la délinquance depuis longtemps induisant un rejet de l'autorité et des institutions.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : La faute à l'imaginaire collectif qui veut faire croire que + de prisons = + de sécurité ! Ce qui fait que le seul programme de lutte contre l'insecurité des candidats c'est, augmenter le nombre de policiers et/ou les places de prison.
Or tous les chiffres le montrent : 66% des gens qui sortent d
e prison vont récidiver.

La réalité c'est qu'on oublie le rôle de la prison : Protéger la population des individus dangereux et non punir. (Oui car je le rappelle, 66% vont récidiver, c'est vraiment totalement inefficace comme solution)
Bref ce qu'il faudrait :
- Si un individu est dangereux (tueur, porte intégrité au corps des personnes etc...) : Prison. Et ce, à vie, car inutile de punir un tueur en série ou autre, il faut juste protéger la population de cet homme.
- Si un individu réalise un délit ne mettant pas directement la vie des personnes en jeu (fraudeur, voleur sans violences....) : Pas de prison (qui doit servir à protéger les populations or ici, il n'y a pas de risques pour eux) Mais de VRAIES PUNITIONS ! Lesquelles ? Il faudra analyser les plus efficaces mais déjà les contraindre à réparer financièrement leur délit + une amende. Par le biais de travaux d'intérêt généraux ? Mais surtout comprendre les raisons de leurs actes et tenter de leur montrer les solutions !
En tous cas, on le voit bien, la prison ne punit pas et sert juste à les loger pendant un temps mais à la sortie, un type qui volait par manque d'argent a toujours envie de voler puisqu'il n'est pas vraiment plus riche.



Bon, je n'ai pas la prétention de détenir la vérité absolue mais je pense que ça peut être une piste de réforme pour améliorer la sécurité en France...
Afficher tout
Je trouves tes propositions très pertinentes. Mais l'on se retrouve comme toujours face au dilemme de la moral lié à l'imaginaire collectif. Essaye d'expliquer à des gens, n'ayant aucune culture juridique, sociologique ou encore logique, (malheureusement le cas de bcp de nos concitoyens), que pour le bien de
la société, nous allons arrêter de mettre les voleurs en prisons. Leurs réponses sera sans aucun doute, un éclat de rire, et ils te prendront vraisemblablement pour un fou. Le mal actuel de notre société est l'absence d'envie de comprendre. Je pense que ce genre de mesure, requiert une grande reconstruction de notre système éducatif. Et essayer de vraiment concerner les futurs citoyens de notre pays et du monde.

a écrit : Je met ce commentaire car je sens comme une touche négative dans ton propos.
C'est intéressant de le préciser, l'anecdote dit justement qu'il n'y a que peu de récidive avec ce programme. Donc qu'un changement est possible.
Est ce que ces crimes empêchent le remord ? Est ce que parce
qu'on est malade pour certains ou parce qu'on a fait une erreur pour d'autre on ne peut pas pardonner ? Est ce qu'un criminel quel que soit son crime n'a pas droit au rachat et au pardon s'il est sincère ? Par rachat et pardon je ne dis pas annulation de la punition. Je parle de pardon moral et humain, pas juridique. Afficher tout
Non,non,et non

a écrit : Non,non,et non heu... Non il n'est pas possible de pardonner, de faire preuve d'humanité ? Ou non il n'y avait pas de trace de négativité dans le commentaire que je sub-commente et nous sommes d'accord ? Peux tu préciser ?

Je me suis trompé totalement pour le pourcentage des gens incarcérés aux USA je ne peux malheureusement pas modifier min message mais les USA ont à eux seul pas 26 mais 23%de la population MONDIALE carcérale (erreur de mémoire malheureusement) ce qui représente tout de même plus de 2,2 millions de gens et 1.5 fois plus que la Chine ou 3 fois plus que la Russie.

Encore désolé, j'étais sûrement mal réveillé ce matin ^^

a écrit : Je trouves tes propositions très pertinentes. Mais l'on se retrouve comme toujours face au dilemme de la moral lié à l'imaginaire collectif. Essaye d'expliquer à des gens, n'ayant aucune culture juridique, sociologique ou encore logique, (malheureusement le cas de bcp de nos concitoyens), que pour le bien de
la société, nous allons arrêter de mettre les voleurs en prisons. Leurs réponses sera sans aucun doute, un éclat de rire, et ils te prendront vraisemblablement pour un fou. Le mal actuel de notre société est l'absence d'envie de comprendre. Je pense que ce genre de mesure, requiert une grande reconstruction de notre système éducatif. Et essayer de vraiment concerner les futurs citoyens de notre pays et du monde.
Afficher tout
Oui je pense aussi ! Une réforme efficace pour la sécurité nécessiterait une réforme de fond en comble dans bien des domaines et malheureusement, ce qui plaît aux électeurs, ce sont des réformes faciles qui leur parlent, style "pays bourré de prisons = pays sans aucun délit ni crime", ce qui est bien sûr faux...
Mais comme les politiques s'adaptent à leur électorat (ce qui en soi est compréhensible puisque sinon ils ne sont pas élus), on a droit à toujours plus de réformes inefficaces et qui au contraire voient le nombre de crimes/délits toujours plus augmenter.
Bref je suis d'accord, expliquer à la masse populaire qu'une personne pas dangereuse pour la vie des autres n'a aucune raison d'être isolé de la population est peine perdue en l'état actuelle des choses.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
La plupart arrivent en prison parce que "la faute à pas de bol"... Ah bon ok

Posté le

android

(15)

Répondre