La France a une prison ouverte

Proposé par
le

Tous les commentaires (70)

Ce site et ses éternels donneurs de leçons humanistes...

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
Tout à fait d'accord avec toi, surtout sur la fin!

a écrit : La plupart arrivent en prison parce que "la faute à pas de bol"... Ah bon ok Je m'explique : j'ai mis des guillemets exprès.
Ils sont en prison parce qu'ils ont été reconnu coupable d'un délit.
La chance rentre en ligne de compte de par leurs origines sociales (pas d'amalgame je parle de société pas d'ethnie). Dans un contexte de chômage, de désillusion sur la société, de marginalisation, c'est pas de gaité de cœur qu'il vont vendre de l'herbe ou voler une playstation pour se faire un peu de fric. J'ai fréquenté des délinquants et ex-taulards. Ils ont juste la malchance de ne pas être né dans la bonne tranche de la société. Bien sur des délinquants il y en a dans toutes les couches de la société. Mais qu'on ne me dise pas que le profil type du vendeur de drogue ou du voleur de télé c'est un gars de la classe moyenne fils de cadre( je joue sur les stérotypes). Par manque de chance c'est cela que j'entends. Je ne dis pas qu'ils sont innocent mais plutôt qu'une prise en charge adaptée ( parce que c'est gars là le système les a laissé tombé) aurait pu éviter la prison à pas mal de types.

a écrit : Ce site et ses éternels donneurs de leçons humanistes... apporte quelque chose au débat, critique et fais avancer! fais nous une leçon déshumaniste alors :)

a écrit : Ce site et ses éternels donneurs de leçons humanistes... Ce site et ses éternels cyniques. Ca marche dans les deux sens, c'est dingue.

a écrit : Oui je pense aussi ! Une réforme efficace pour la sécurité nécessiterait une réforme de fond en comble dans bien des domaines et malheureusement, ce qui plaît aux électeurs, ce sont des réformes faciles qui leur parlent, style "pays bourré de prisons = pays sans aucun délit ni crime", ce qui est bien sûr faux...
Mais comme les politiques s'adaptent à leur électorat (ce qui en soi est compréhensible puisque sinon ils ne sont pas élus), on a droit à toujours plus de réformes inefficaces et qui au contraire voient le nombre de crimes/délits toujours plus augmenter.
Bref je suis d'accord, expliquer à la masse populaire qu'une personne pas dangereuse pour la vie des autres n'a aucune raison d'être isolé de la population est peine perdue en l'état actuelle des choses.
Afficher tout
"pays bourré de prisons = pays sans aucun délit ni crime"
Ca me fait penser à une citation de H. L. Mencken, un journaliste américain du XXe siècle :

"Pour chaque problème complexe, il existe une solution simple, directe… et fausse."

Mon grand-père y a travaillé. Il y avait un camp de vacances à côté qui a fermé il y a plusieurs années.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je m'explique : j'ai mis des guillemets exprès.
Ils sont en prison parce qu'ils ont été reconnu coupable d'un délit.
La chance rentre en ligne de compte de par leurs origines sociales (pas d'amalgame je parle de société pas d'ethnie). Dans un contexte de chômage, de désillus
ion sur la société, de marginalisation, c'est pas de gaité de cœur qu'il vont vendre de l'herbe ou voler une playstation pour se faire un peu de fric. J'ai fréquenté des délinquants et ex-taulards. Ils ont juste la malchance de ne pas être né dans la bonne tranche de la société. Bien sur des délinquants il y en a dans toutes les couches de la société. Mais qu'on ne me dise pas que le profil type du vendeur de drogue ou du voleur de télé c'est un gars de la classe moyenne fils de cadre( je joue sur les stérotypes). Par manque de chance c'est cela que j'entends. Je ne dis pas qu'ils sont innocent mais plutôt qu'une prise en charge adaptée ( parce que c'est gars là le système les a laissé tombé) aurait pu éviter la prison à pas mal de types. Afficher tout
Désolée mais je trouve que c'est une vision des choses qui en gros signifie "c'est pas de notre faute c'est celle de la société, on nous aide pas". Je ne suis pas d'accord. Bien sûr c'est plus difficile que d'etre né dans une bonne famille bien éduquée qui a les moyens. Mais ne pas avoir d'argent et ne pas avoir de personnes suffisamment éduquées dans son entourage ne signifie pas que c'est à la société de prendre en charge ces personnes. Chacun est responsable de lui meme. Quelqu'un qui veut s'en sortir et etre honnete parviendra à apprendre, à trouver un emploi honneteet à vivre de maniere tout à fait classique avec sa propre réussite. Ils ne vont pas en prison par hasard, ils ne sont pas victimes de la société. S'ils y sont c'est de leur faute.

a écrit : On croit souvent que la prison a toujours été la peine classique au cours de l'histoire mais elle est très récente, mise en place par Napoléon et renforcée sous la 4ème république. Au paravant les peines allaient de l'exil aux travaux d'intérêts publiques, des amendes, le bagne à vie ou... la mort.

Celà fait des années que l'emprisonnement montre son inutilité sur beaucoup de cas et nous sommes loin d'être les champions en la matière : aux USA près de 26% (!!!) Plus d'un quart de la population est en prison ou en système surveillé
Afficher tout
Tu exagère, le vrai taux carcéral US est de 1% (ce qui est énorme faut l'admettre, le plus haut au monde) et le taux de peines extérieures... En gros, tu as juste mis un zéro en trop dans tes chiffres.

a écrit : Dans l'anecdote je n'ai pas précisé que beaucoup des pensionnaires sont des pédophiles ou criminels sexuels.....Comme souvent en milieu carcéral ils sont mis à l'écart du reste de la population. Encore heureux, qu'ils s'enc... entre eux, de toute façons, y'a rien à faire pour eux sauf des camisoles chimiques et c'est pas fiable à 100%.

a écrit : La faute à l'imaginaire collectif qui veut faire croire que + de prisons = + de sécurité ! Ce qui fait que le seul programme de lutte contre l'insecurité des candidats c'est, augmenter le nombre de policiers et/ou les places de prison.
Or tous les chiffres le montrent : 66% des gens qui sortent d
e prison vont récidiver.

La réalité c'est qu'on oublie le rôle de la prison : Protéger la population des individus dangereux et non punir. (Oui car je le rappelle, 66% vont récidiver, c'est vraiment totalement inefficace comme solution)
Bref ce qu'il faudrait :
- Si un individu est dangereux (tueur, porte intégrité au corps des personnes etc...) : Prison. Et ce, à vie, car inutile de punir un tueur en série ou autre, il faut juste protéger la population de cet homme.
- Si un individu réalise un délit ne mettant pas directement la vie des personnes en jeu (fraudeur, voleur sans violences....) : Pas de prison (qui doit servir à protéger les populations or ici, il n'y a pas de risques pour eux) Mais de VRAIES PUNITIONS ! Lesquelles ? Il faudra analyser les plus efficaces mais déjà les contraindre à réparer financièrement leur délit + une amende. Par le biais de travaux d'intérêt généraux ? Mais surtout comprendre les raisons de leurs actes et tenter de leur montrer les solutions !
En tous cas, on le voit bien, la prison ne punit pas et sert juste à les loger pendant un temps mais à la sortie, un type qui volait par manque d'argent a toujours envie de voler puisqu'il n'est pas vraiment plus riche.



Bon, je n'ai pas la prétention de détenir la vérité absolue mais je pense que ça peut être une piste de réforme pour améliorer la sécurité en France...
Afficher tout
C'est clair que la prison pour enfermer pour un oui où pour un non, ça ne marche pas.
Comme tu le dis, y'en a qui ne doivent JAMAIS sortir car dangereux, et la plupart des taulards ne devraient pas y aller car non seulement en en sortant, rien n'aura changé, mais en plus ils auront appris à ne pas se faire gauler ce qui au final ne fait qu'empirer les choses.

Le travail d’intérêt général est une bonne chose car et d'une au lieu d'enfermer bêtement, cela sert à la société, et de deux, ça permet d'être actif. En tout cas, pour réinsérer les petits délinquants pas dangereux au niveau des humains, ça me parait plus logique et constructif que la "cage" à tout va.

a écrit : Je me suis trompé totalement pour le pourcentage des gens incarcérés aux USA je ne peux malheureusement pas modifier min message mais les USA ont à eux seul pas 26 mais 23%de la population MONDIALE carcérale (erreur de mémoire malheureusement) ce qui représente tout de même plus de 2,2 millions de gens et 1.5 fois plus que la Chine ou 3 fois plus que la Russie.

Encore désolé, j'étais sûrement mal réveillé ce matin ^^
Afficher tout
Ca arrive, un quart de la population en taule, c'était juste pas possible ^^

Cela dit, à part l'erreur de chiffre, les USA restent quand même le pays le plus carcéral au monde, et de loin.

a écrit : Ce site et ses éternels donneurs de leçons humanistes... Tu propose quoi à la place de râler pour rien?

a écrit : Désolée mais je trouve que c'est une vision des choses qui en gros signifie "c'est pas de notre faute c'est celle de la société, on nous aide pas". Je ne suis pas d'accord. Bien sûr c'est plus difficile que d'etre né dans une bonne famille bien éduquée qui a les moyens. Mais ne pas avoir d'argent et ne pas avoir de personnes suffisamment éduquées dans son entourage ne signifie pas que c'est à la société de prendre en charge ces personnes. Chacun est responsable de lui meme. Quelqu'un qui veut s'en sortir et etre honnete parviendra à apprendre, à trouver un emploi honneteet à vivre de maniere tout à fait classique avec sa propre réussite. Ils ne vont pas en prison par hasard, ils ne sont pas victimes de la société. S'ils y sont c'est de leur faute. Afficher tout Ce n'est pas des "faute de" qu'il fait chercher, mais des raisons objectives.

a écrit : Je m'explique : j'ai mis des guillemets exprès.
Ils sont en prison parce qu'ils ont été reconnu coupable d'un délit.
La chance rentre en ligne de compte de par leurs origines sociales (pas d'amalgame je parle de société pas d'ethnie). Dans un contexte de chômage, de désillus
ion sur la société, de marginalisation, c'est pas de gaité de cœur qu'il vont vendre de l'herbe ou voler une playstation pour se faire un peu de fric. J'ai fréquenté des délinquants et ex-taulards. Ils ont juste la malchance de ne pas être né dans la bonne tranche de la société. Bien sur des délinquants il y en a dans toutes les couches de la société. Mais qu'on ne me dise pas que le profil type du vendeur de drogue ou du voleur de télé c'est un gars de la classe moyenne fils de cadre( je joue sur les stérotypes). Par manque de chance c'est cela que j'entends. Je ne dis pas qu'ils sont innocent mais plutôt qu'une prise en charge adaptée ( parce que c'est gars là le système les a laissé tombé) aurait pu éviter la prison à pas mal de types. Afficher tout
Ajoutons à cela la télévision vantant en boucle des bidules hors de prix que si tu les a pas tu passe pour un gros blaireau (téléphone portable, écran plat, fringues de marque) et ca expliquerait certaines choses.

Perso je suis pas riche (smicard quoi), mais comme tu le dit je fais partie des gens qui ont du bol, famille un peu friquée, donc même si je n'ai pas besoin du fric de ma famille pour vivre correctement, ben si je veux louer un appart où faire un ptit cred pour réparer ma caisse où achetter une new carte graphique pour le PC, ma famille se porte caution et HOP j'ai les clés où le ptit crédit en un claquement de doigt... alors que je gagne pas plus que le voisin qui se casse le cul autant que moi... ca aide quoi!
C'est vraiment triste, injuste quand je vois le pote qui n'essaie même plus de rentrer dans une banque alors qu'il gagne autant que moi :(
Bref, l'injustice de ce monde pousse à faire des conneries.

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
Je ne suis absolument pas d'accord avec toi.
Je reconnais qu'en aidant les prisonniers a s’intégrer, a trouver du travail etc, le taux de récidive est plus faible. Mais pourquoi aider une personne qui a fait des "conneries" plutôt qu'aider quelqu'un d’honnête, qui n'a jamais commis de délits, cambriolage, crimes ou autres...
Dans le modèle que tu prône, pour s'en sortir dans la vie, il vaut mieux être criminel qu’honnête.
Sans parler des victimes qui apprennent qu'on donne un coup de main a leur cambrioleur, violeur, agresseur... au lieu de le punir.

Pour résumer, dans ce modèle, respecte les lois, personne ne t'aide, par contre, fous la merde, on t'aidera...

Je me posais une petite question, si les prisons de ce type ont de bons résultats, c'est aussi parce qu'il y a un "tri" d'effectué, ce que je veux dire c'est que tout les prisonniers ne sont pas forcément tous "honnêtes".
Certes, et je suis d'accord sur ce point, de nos jours les prisons sur surtout vues comme une "punition" (ce qui est regrettable d'ailleurs) mais ducoup une partie des prisonniers ont une haine envers le système carcéral, et seraient prêts à "casser" les prisons ouvertes pour embêter la justice, un peut comme dans des banlieues où les équipements pour adapter le quartier sont abîmés voir cassés par ceux qui y vivent, même si ça pourrait leur être bénéfique.

Après c'est une hypothèse, je pense (et j'espère) que je me trompe ^^

Posté le

android

(10)

Répondre

Construire des écoles pour mieux détruire les prisons.... Victor Hugo.

a écrit : L'intégration est souvent préférable à l'isolement! quelqu'un que je connais sort de prison, après 1 an enfermé il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire et combien de temps ça prendra avant de recommencer.
Tout les exemples de prisons à but éducatif ont des résultat surprenants et bénéfi
ques, pourquoi continuer d'enfermer les gens avec le résultat qu'on connait ? (surpopulation carcérale, récidive, mal-être et décalage social) Apprendre quelque chose au lieu de regarder le plafond est TOUJOURS bénéfique.

Bien entendu il y a des cas désespérés, mais la plupart des gens en prison le sont par "la faute à pas de d'bol" dû au contexte où il vivent. Je pense qu'on devrait vider les prison et apprendre l'élevage et l'agriculture (puisque les agriculteurs disparaissent) à tous les détenus non violents et/ou volontaires. Pour ce qui est des criminels en col blanc, leur mettre les mains dans la merde d'un vrai boulot, crevant et salissant, ça leur remettrait un peu les pieds sur terre.
Afficher tout
Bien sûr, tu as raison. L'idéal serait une meilleure réinsertion en favorisant le travail d'intérêt général et/ou bénévole pour tous les prisonniers. Ainsi non seulement ils ne coûteraient plus à la société, mais ils comprendraient mieux la valeur travail pour apprendre un métier, plutôt que de regarder la TV ou jouer à la console toute la journée.