Les permis de tuer existent dans les services secrets britanniques

Proposé par
Invité
le
dans

Popularisés par James Bond, les permis de tuer existent réellement dans les services secrets britanniques. Ils sont baptisés "Autorisation de niveau 7" ("Class Seven authorization") et sont accordés par les supérieurs de l'agent et signés personnellement par le ministre des affaires étrangères.


Commentaires préférés (3)

De plus dans 007 le premier zéro signifie qu'il a le permis de tuer,le deuxième qu'il a déjà tué et le 7 c'est son numéro d'agent.
Ça aurait moins collé 707 je pense.
Ah les agences de services secrets.

Posté le

android

(185)

Répondre

a écrit : L'unique source relate la mort de Diana. En cherchant, j'ai vu que son chauffeur ivre et drogué roulait à 140 km/h en plein Paris. Il n'y avait pas besoin de James Bond ni autre pour sceller son sort. Encore une théorie du complot.
La seule chose curieuse est qu'il n'y avait pas de radar pour détecter un véhicule fou.
Rien de curieux, elle est décedée en 1997 et à l'époque les radars, c'était pas automatique ;)

Posté le

windowsphone

(117)

Répondre

Cela m'a toujours fasciné que l'on se donne les uns les autres le permis de tuer sous certaines circonstances, alors que l'on estime cela inconcevable, inhumain en temps normal. En temps de guerre, par exemple, tuer un soldat ennemi est un acte de bravoure. Ou bien pour les agents de sa Majesté en l'occurrence. Comme si notre humanité et nos principes éthiques étaient à géométrie variable. Et pour élargir encore la réflexion, cela me fait penser au passionnant dilemme dit "du tramway" ("trolley problem").
passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2011/12/05/tueriez-vous-une-personne-pour-en-sauver-cinq/


Tous les commentaires (31)

De plus dans 007 le premier zéro signifie qu'il a le permis de tuer,le deuxième qu'il a déjà tué et le 7 c'est son numéro d'agent.
Ça aurait moins collé 707 je pense.
Ah les agences de services secrets.

Posté le

android

(185)

Répondre

"Mettons ...J'arrive , tranquille , dans un boulangerie et je demande une baguette pas trop cuite ....et là elle me ramène une flûte ...j'ai le droit de là buter la boulangère quand même ..nan? " .......;) Ramzy , "double Zéro "

L'unique source relate la mort de Diana. En cherchant, j'ai vu que son chauffeur ivre et drogué roulait à 140 km/h en plein Paris. Il n'y avait pas besoin de James Bond ni autre pour sceller son sort. Encore une théorie du complot.
La seule chose curieuse est qu'il n'y avait pas de radar pour détecter un véhicule fou.

En Nouvelle-Zélande, j'ai vu des camions réfrigérés qui portaient l'inscription: "License to chill" (et non "licence", qui a un sens différent). Ils devaient transporter de la "cold meat" (des macchabées)?

a écrit : L'unique source relate la mort de Diana. En cherchant, j'ai vu que son chauffeur ivre et drogué roulait à 140 km/h en plein Paris. Il n'y avait pas besoin de James Bond ni autre pour sceller son sort. Encore une théorie du complot.
La seule chose curieuse est qu'il n'y avait pas de radar pour détecter un véhicule fou.
Rien de curieux, elle est décedée en 1997 et à l'époque les radars, c'était pas automatique ;)

Posté le

windowsphone

(117)

Répondre

a écrit : En Nouvelle-Zélande, j'ai vu des camions réfrigérés qui portaient l'inscription: "License to chill" (et non "licence", qui a un sens différent). Ils devaient transporter de la "cold meat" (des macchabées)? Tu peux expliquer la différence de sens s'il te plaît? :)

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : L'unique source relate la mort de Diana. En cherchant, j'ai vu que son chauffeur ivre et drogué roulait à 140 km/h en plein Paris. Il n'y avait pas besoin de James Bond ni autre pour sceller son sort. Encore une théorie du complot.
La seule chose curieuse est qu'il n'y avait pas de radar pour détecter un véhicule fou.
Le radar n'aurait fait que prendre une photo ..

Puis qui nous dit que l'autopsie n'a pas été trafiqué pour couvrir ce permis de tuer ?


Je ne suis pas complotiste, je ne savais même pas qu'il y avait un complot sur sa mort. Je l'ai appris en te lisant

Posté le

android

(17)

Répondre

Cela m'a toujours fasciné que l'on se donne les uns les autres le permis de tuer sous certaines circonstances, alors que l'on estime cela inconcevable, inhumain en temps normal. En temps de guerre, par exemple, tuer un soldat ennemi est un acte de bravoure. Ou bien pour les agents de sa Majesté en l'occurrence. Comme si notre humanité et nos principes éthiques étaient à géométrie variable. Et pour élargir encore la réflexion, cela me fait penser au passionnant dilemme dit "du tramway" ("trolley problem").
passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2011/12/05/tueriez-vous-une-personne-pour-en-sauver-cinq/

a écrit : Tu peux expliquer la différence de sens s'il te plaît? :) "to license" est le verbe, synonyme de "to authorize" dans certains cas.
"a licence" est le substantif correspondant, vaguement synonyme de "a permit" ou "a permission", mais aussi avec le même sens que "la licence" en français, par exemple poétique ou de débauche, ou encore de titre académique.
James Bond est ainsi licenSed to kill, mais porte, en plus de son permis de conduire, de son brevet de pilote, et de vrais-faux passeports, une licenCe to kill.
Cela en anglais UK. Aux USA, le vocabulaire est beaucoup plus pauvre (mais la grammaire dans l'ensemble mieux respectée, du moins chez les personnes cultivées), et l'on ne respecte guère la différence d'orthographes.
En Australie et en Nouvelle-Zélande, cela dépend de l'influence principale subie par le locuteur, c'est-à-dire de son origine.

Moi j'avais le permis de faire chier ma soeur, le permis de puer des pieds, et le permis de mentir entre autres (les Crados).

a écrit : Tu peux expliquer la différence de sens s'il te plaît? :) Licence est un nom tandis que License est le verbe.
James Bond pourrait dire" I have a licence to kill." Dans le sens "J'ai un permis de tuer"
Ou il pourrait tout aussi dire " I am licensed to kill" dans le sens je suis autorisé à tuer.

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Cela m'a toujours fasciné que l'on se donne les uns les autres le permis de tuer sous certaines circonstances, alors que l'on estime cela inconcevable, inhumain en temps normal. En temps de guerre, par exemple, tuer un soldat ennemi est un acte de bravoure. Ou bien pour les agents de sa Majesté en l';occurrence. Comme si notre humanité et nos principes éthiques étaient à géométrie variable. Et pour élargir encore la réflexion, cela me fait penser au passionnant dilemme dit "du tramway" ("trolley problem").
passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2011/12/05/tueriez-vous-une-personne-pour-en-sauver-cinq/
Afficher tout
Mais parce que notre éthique EST à géométrie variable ! L'éthique est un ensemble de pensées, de règles sociales parfaitement​ arbitraires qui n'ont en soi aucun sens. Tuer c'est mal ? Vraiment ? Pourtant la nature est fait a moitié de ça, les animaux tuent pour se nourrir, pour se protéger, pour agrandir leur territoire, parfois pour jouer ! Tuer un autre n'est mal vu que chez l'être humain. Quant à notre "humanité" là encore c'est un concept parfaitement arbitraire, qui ne repose sur absolument rien, d'ailleurs la définition d'humanité est tellement vague et flou que personne n'a la même !

Faut arrêter de se prendre la tête avec ce genre de concept vide au bout d'un moment ^^

a écrit : Licence est un nom tandis que License est le verbe.
James Bond pourrait dire" I have a licence to kill." Dans le sens "J'ai un permis de tuer"
Ou il pourrait tout aussi dire " I am licensed to kill" dans le sens je suis autorisé à tuer.
C'est vrai, puisque je l'avais écrit 10 minutes avant. ;)
Mais j'ai été très prudent dans les traductions. "Licence" a une connotation de liberté, "license" celle d'autoriser administrativement.
Pour traduire "permis", il y a au moins dix mots anglais, et autant pour "autoriser". Et ceux-ci ne sont pas interchangeables, utiliser l'un pour l'autre et l'on voit que c'est un étranger, même s'il a un bon accent.

a écrit : Le radar n'aurait fait que prendre une photo ..

Puis qui nous dit que l'autopsie n'a pas été trafiqué pour couvrir ce permis de tuer ?


Je ne suis pas complotiste, je ne savais même pas qu'il y avait un complot sur sa mort. Je l'ai appris en te lisant
Le père de son amant, tué dans le même accident, soutient toujours qu'elle a été assassinée. C'est le propriétaire de Harrods, le grand magasin le plus célèbre de Londres, où il a créé une sorte de chapelle du souvenir.
Il n'a jamais pu obtenir la nationalité britannique, et son chien est le seul à avoir un British passport.

a écrit : L'unique source relate la mort de Diana. En cherchant, j'ai vu que son chauffeur ivre et drogué roulait à 140 km/h en plein Paris. Il n'y avait pas besoin de James Bond ni autre pour sceller son sort. Encore une théorie du complot.
La seule chose curieuse est qu'il n'y avait pas de radar pour détecter un véhicule fou.
Quelle est la différence entre Lady D et Ronaldo? Ronaldo c'est accélération, petit pont, but! Lady D c'est accélération, grand pont, poteau!

Une seule source.
Et en aucun cas celle-ci confirme ,ou évoque un 7 ...
On approche du mythe...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Licence est un nom tandis que License est le verbe.
James Bond pourrait dire" I have a licence to kill." Dans le sens "J'ai un permis de tuer"
Ou il pourrait tout aussi dire " I am licensed to kill" dans le sens je suis autorisé à tuer.
Ce n'était pas déjà dit, plus en détail, par ignarus?

a écrit : Licence est un nom tandis que License est le verbe.
James Bond pourrait dire" I have a licence to kill." Dans le sens "J'ai un permis de tuer"
Ou il pourrait tout aussi dire " I am licensed to kill" dans le sens je suis autorisé à tuer.
C beaucoup plus clair. .merci

Posté le

android

(21)

Répondre