Un zoologiste fit exprès de se faire mordre par une veuve noire, et le regretta

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Prochaine expérience: la morsure du grand requin blanc est elle si méchante que ça!?....

Posté le

android

(198)

Répondre

Il a failli gagner un Darwin Award lui xD


Tous les commentaires (54)

Encore un qui a trop regardé Spiderman...

a écrit : Encore un qui a trop regardé Spiderman... Spiderman en 1922 ?

Posté le

windowsphone

(14)

Répondre

Prochaine expérience: la morsure du grand requin blanc est elle si méchante que ça!?....

Posté le

android

(198)

Répondre

Hahaha, et bien, après ça, il était fixé au moins :')

Posté le

android

(10)

Répondre

À noter qu'il n'a pas effectué cette expérience dans un hôpital. Ce qui aurait pu lui être fatal

Ça doit être pour éviter ce genre de déconvenue qu'on a souvent peur des araignées ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

Qu'est ce qu'in ne ferait pas pour la science

Posté le

android

(3)

Répondre

Tiens, il paraît que plein de gens meurent en sautant du 22ème étage. Je m'en vais vérifier si c'est une légende ou pas.

Prank:je me fait mordre par une veuve noir, ça tourne mal!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : À noter qu'il n'a pas effectué cette expérience dans un hôpital. Ce qui aurait pu lui être fatal N'imagine bien l'idée de génie qui germe sur une route perdue au milieu de nulle part : "tiens je me fais chier, si je vérifiais cette légende comme quoi cette bestiole est dangereuse"...aïe... ah oui elle l'est !
Plus sérieusement c'est pas le seul a avoir voulu tester ses théories médicales sur soi et ce de façon empirique. Et heureusement qu'il y en a qui ont eu ce courage, cette curiosité et cette abnégation (pas sûr pour le dernier)
Edit : Ça change de Frédéric de Hohenstaufen qui, au 13ème siècle, a fait enlever 6 bébés et les a «élevés» sans jamais communiquer avec eux pour voir quelle langue ils parleraient naturellement... tous les bébés sont morts. Il aura démontré la nécessité de la communication chez le nourisson...

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : N'imagine bien l'idée de génie qui germe sur une route perdue au milieu de nulle part : "tiens je me fais chier, si je vérifiais cette légende comme quoi cette bestiole est dangereuse"...aïe... ah oui elle l'est !
Plus sérieusement c'est pas le seul a avoir voulu tester ses théories
médicales sur soi et ce de façon empirique. Et heureusement qu'il y en a qui ont eu ce courage, cette curiosité et cette abnégation (pas sûr pour le dernier)
Edit : Ça change de Frédéric de Hohenstaufen qui, au 13ème siècle, a fait enlever 6 bébés et les a «élevés» sans jamais communiquer avec eux pour voir quelle langue ils parleraient naturellement... tous les bébés sont morts. Il aura démontré la nécessité de la communication chez le nourisson...
Afficher tout
Hello, loin de moi l'idée d'invalider ton anecdote mais je souhaite simplement revenir sur la méthode scientifique employé.

Pour commencer l'expérience se passe au XIIIème siècle et on sait qu'à l'époque l'espérance de vie à la naissance ne dépassait pas vraiment la vingtaine d'années. Autrement dit, un nourrisson avait déjà de bonnes "chances" de ne pas passer le premier hiver, et ce même dans un milieu aisé. Ensuite, l'expérience ne prend en compte que six nourrissons, ce qui est un échantillon fort peu fourni pour affirmer quoi que ce soit.

Enfin, je souhaite m'attarder sur le terme communication. Je pense que le but était de priver les nourrissons de communication verbale pour voir quelle langue ils développaient... (mythe de babylone toussa toussa)
Cependant il existe d'autres formes de communications! comme l'affectivité.. Et je trouve ça peu crédible de dire qu'un enfant privé de communication verbal décédera: des parents muets ne pourraient élever seuls des enfants ?
En revanche, priver des nourrissons de tous langages, affections et présences me semblent déjà plus risqué...

Bref voilà, juste mon avis :-)

Il a failli gagner un Darwin Award lui xD

a écrit : À noter qu'il n'a pas effectué cette expérience dans un hôpital. Ce qui aurait pu lui être fatal C'est normal, il voulait prouver que la morsure de la veuve noir été inoffensif... Finalement cela n'a pas été concluant.

Vu qu'il s'attendait à ce résultats, il n'a pas pris suffisamment de précaution.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Hello, loin de moi l'idée d'invalider ton anecdote mais je souhaite simplement revenir sur la méthode scientifique employé.

Pour commencer l'expérience se passe au XIIIème siècle et on sait qu'à l'époque l'espérance de vie à la naissance ne dépassait pas vraiment la vingtai
ne d'années. Autrement dit, un nourrisson avait déjà de bonnes "chances" de ne pas passer le premier hiver, et ce même dans un milieu aisé. Ensuite, l'expérience ne prend en compte que six nourrissons, ce qui est un échantillon fort peu fourni pour affirmer quoi que ce soit.

Enfin, je souhaite m'attarder sur le terme communication. Je pense que le but était de priver les nourrissons de communication verbale pour voir quelle langue ils développaient... (mythe de babylone toussa toussa)
Cependant il existe d'autres formes de communications! comme l'affectivité.. Et je trouve ça peu crédible de dire qu'un enfant privé de communication verbal décédera: des parents muets ne pourraient élever seuls des enfants ?
En revanche, priver des nourrissons de tous langages, affections et présences me semblent déjà plus risqué...

Bref voilà, juste mon avis :-)
Afficher tout
Oui sans affection s'entend, j'ai pas précisé. Il me semble d'ailleurs qu'ils n'avaient de contact qu'avec un serviteur sourd et muet. C'était surtout pour faire le parallèle entre ceux qui osent sur soi et ceux qui font ça sur d'autres sans consentements (et accessoirement ressortir une anecdote SCMB sur laquelle je suis tombé au hasard hier soir ^^)

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : À noter qu'il n'a pas effectué cette expérience dans un hôpital. Ce qui aurait pu lui être fatal Oui, il y a été transféré d'urgence car son état était critique et sa souffrance insurmontable, il ne pouvait plus dormir

Posté le

android

(8)

Répondre

A ce moment précis,qu'elles étaient leurs connaissances sur les morsures d'arachides ?

a écrit : Prochaine expérience: la morsure du grand requin blanc est elle si méchante que ça!?.... Pas sûr de pouvoir faire un rapport après avoir essayé.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : A ce moment précis,qu'elles étaient leurs connaissances sur les morsures d'arachides ? Je ne sais pas précisément, mais je sais que si William a essayé en se disant "Y a pas trop de danger" c'est parce qu'ils avaient tenté l'expérience sur des rats, et qu'ils s'en sont remit au bout de huit petites heures sans trop de problèmes

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : A ce moment précis,qu'elles étaient leurs connaissances sur les morsures d'arachides ? A cette époque comme maintenant c'est plutôt nous qui mordions les arachides, autour d'une bonne bière par exemple :P

Posté le

android

(22)

Répondre