Le statut particulier du cimetière américain de Colleville-Sur-Mer

Proposé par
le

Lieu de mémoire du débarquement allié, le cimetière américain de Colleville-sur-Mer est une enclave des États-Unis en France. Concession perpétuelle mais de droit français, le site est toutefois fermé, comme les autres sites ayant le même statut, en cas d'arrêt des activités gouvernementales américaines, ce qui s'est produit en octobre 2013 lors du "shutdown".


Tous les commentaires (48)

a écrit : Je pense que les trois grands acteurs sont primordiaux.
- L'URSS reste neutre et les allemands peuvent se concentrer sur les britanniques, permettant non seulement de capturer l'Angleterre mais aussi les colonies avec des précieuses ressources comme le pétrole. Comme tu le dis, c'est eux qui ont
subis le plus de pertes humaines, mais également infligés le plus de pertes aux nazis.

- Les USA, bien que rentrant dans le théâtre européen tardivement, a soutenu par son agriculture et son industrie les ennemis de l’Allemagne, sans elle le royaume uni serait isolé et ne pourrait survivre, et c'est encore pire coté russe ou les équipements et la nourriture américaine a été essentielle. Quand bien même ils n'ont pas été les seuls a débarquer en Europe en 1944, il ne faut pas oublier le Pacifique et le Japon. l'URSS n'aurait pas pu résister a une attaque par l'est.

- l'Empire Britannique, en guerre du début a la fin, a mobilisé énormément de forces allemande, que ce soit en Angleterre elle même ou les colonies, qui comme dit plus haut, donnerait des ressources cruciales a l'Allemagne. Stalingrad, qui a été un tournant de la guerre, était nécessaire car elle contrôlait des puits de pétrole de la région. Sans un enjeu stratégique aussi fort, jamais les allemands ne se sacrifierait en vain et l'URSS serait surement détruite. Les britanniques, en plus de repousser l'aviation allemande, a riposté avec des bombardements, affaiblissant l’industrie allemande. Elle a servi de base pour des bombardements, puis le débarquement. On peut aussi parler d'Enigma, qui a pas mal contribué a la victoire.

Dire qu'une seule nation a contribué a la victoire est tout simplement faux. Résumer la seconde guerre mondiale a l'Europe est absurde. Même parler uniquement des trois grands ennemis est une simplification, on peut parler de la France mais aussi de l'armée polonaise, de l'Italie ayant eu un certain rôle...
Afficher tout
Et ne pas oublier la guerre du désert (Afrique du Nord) de mi 40 à début 43. Avec la bataille de El Alamein, Tobrouk ou Bir hakeim
Montgomery (Britanique) contre Rommel (Allemagne) pour ne cité qu'eux ...
Front qui a eu une grand importance également

a écrit : C’est tout de même étonnant qu’« une superbe idéologie » se soit toujours appliquée dans la souffrance et les millions de morts et dans toutes ses versions avec une parfaite constance quelle que soit l’époque (russes, chinoises, cubaines, coréennes, etc). Content de te lire Persone, mon avis est assez simpliste en fait ... Je ne pense pas qu'il faille chercher bcp plus loin ... poir resumer en deux lignes, je dirais que l'idéologie dans ces cas précis est utilisée comme un outils de manipulation des masses. Puis, il est tellement plus simple d'aligner tout le monde vers le bas, plutôt que vers le haut ...

a écrit : C'est curieux et on a du mal à comprendre... Pourquoi un "shutdown" oblige à fermer un cimetière (et pas seulement en France disent les sources). Bon OK c'est pas rien : désaccord du Congrès pour voter le budget... un peu comme une ville française qui ne voterait pas son budget et se retrouverait alors sous "tutelle préfectorale". Mais là, les sources ne précisent pas ce qui se passe réellement dans le pays en cas de "shutdown" ; ni pourquoi un cimetière à 8 000 km, sous droit français, doit fermer ses portes. Il y a un résident américain sur ce forum qui aurait vécu ça sur place ? J'aimerais mieux comprendre... Afficher tout Lors d'un shutdown, pour éviter tout impact sur le budget, toute dépense est bloquée et les fonctionnaires cessent de travailler (ils ne sont pas payés). Si ce cimetière est américain, il est très probablement entretenu par du personnel américain financé par les USA. Il s'arrête donc de fonctionner lors d'un shutdown.

Le fait que le cimetière soit de droit français permet juste, je pense, de faire en sorte que tout délit ou crime qui y est commis soit jugé en France; que tout trésor qui y est trouvé soit géré par le droit français. Ce genre de chose, quoi...

En fait les américains c'est Hercules dans dragon ball z il arrivent à la fin quand la guerre est presque fini et que l'URSS a affaiblit considérablement l'Allemagne est il en tirent toute la gloire

a écrit : Je pense que les trois grands acteurs sont primordiaux.
- L'URSS reste neutre et les allemands peuvent se concentrer sur les britanniques, permettant non seulement de capturer l'Angleterre mais aussi les colonies avec des précieuses ressources comme le pétrole. Comme tu le dis, c'est eux qui ont
subis le plus de pertes humaines, mais également infligés le plus de pertes aux nazis.

- Les USA, bien que rentrant dans le théâtre européen tardivement, a soutenu par son agriculture et son industrie les ennemis de l’Allemagne, sans elle le royaume uni serait isolé et ne pourrait survivre, et c'est encore pire coté russe ou les équipements et la nourriture américaine a été essentielle. Quand bien même ils n'ont pas été les seuls a débarquer en Europe en 1944, il ne faut pas oublier le Pacifique et le Japon. l'URSS n'aurait pas pu résister a une attaque par l'est.

- l'Empire Britannique, en guerre du début a la fin, a mobilisé énormément de forces allemande, que ce soit en Angleterre elle même ou les colonies, qui comme dit plus haut, donnerait des ressources cruciales a l'Allemagne. Stalingrad, qui a été un tournant de la guerre, était nécessaire car elle contrôlait des puits de pétrole de la région. Sans un enjeu stratégique aussi fort, jamais les allemands ne se sacrifierait en vain et l'URSS serait surement détruite. Les britanniques, en plus de repousser l'aviation allemande, a riposté avec des bombardements, affaiblissant l’industrie allemande. Elle a servi de base pour des bombardements, puis le débarquement. On peut aussi parler d'Enigma, qui a pas mal contribué a la victoire.

Dire qu'une seule nation a contribué a la victoire est tout simplement faux. Résumer la seconde guerre mondiale a l'Europe est absurde. Même parler uniquement des trois grands ennemis est une simplification, on peut parler de la France mais aussi de l'armée polonaise, de l'Italie ayant eu un certain rôle...
Afficher tout
Les britanniques ont de plus du mobiliser des troupes pour défendre la quasi-totalité de leur empire, si un autre com cite l'Afrique du Nord, il me semble que personne n'a évoqué le Sud-est asiatique en Inde et Birmanie.
Enigma n'a pas été le seul fait des britanniques. Les Polonais et Français ont eu un rôle important et demandent aujourd'hui qu'il soit reconnu.
Cependant, cela fait du bien de voir lire le commentaire d'une personne qui voit la guerre dans sa globalité et qui sort du débat "les USA ont volé la victoire à l'URSS et patati et patata".
Si j'ai été content de voir la dimension asiatique de la guerre dans votre commentaire (pendant longtemps les américains ont considéré le front asiatique comme étant le principal), une attaque du Japon contre l'URSS était plus qu'improbable. Traumatisé après Khalkin Gol, il avait depuis longtemps redirigé son axe d'extension plus au Sud.

a écrit : Tout à fait, le capitalisme, c'est tellement mieux... Bah oui, et de très loin. Alors on va me sortir qu'il y a l'idéologie et sa dénaturation par les actes. L'idéologie c'est bien beau mais ça n'apporte rien, c'est du vent. C'est très bien pour les discussion de salon. Mais ca ne te nourris pas, ça ne te tiens pas chaud la nuit.
Quand tu regardes ce que le capitalisme a apporté dans la vie concrète des gens, en comparaison du communisme, c'est quand même vite vu.

Le mur de Berlin dans qu'elle sens les gens le traversait au péril de leur vie ? La famine elle était ou ?

On ne se rend pas bien compte de se que le capitalisme à apporté. Je conseil le l'excellent livre d'Harrari d'ailleurs. Je crois que c'est une terrible injustice. Mais bon je crois aussi que l'homme est capable de cracher dans la soupe et pisser dans son lit tant qu'il peut raller après.

a écrit : www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/06/pertes-militaires-ww2-europe.jpg

Bref les russes ont fait le boulot pour les derniers septiques
C'est intéressant mais à nuancer.

Dans le graphique y'a pas les pertes du front dans le pacifique.
Et dans l'absolue les pertes n'est pas un élément si déterminant. Les troupes russes étaient moins bien équipés, moins bien dirigés, moins bien entraînés (voir pas du tout), moins bien soignés, moins bien considérés : ils y avaient une négligence de la vie humaine flagrante.
Ex : Lorsque chez les américains, un général qui gifle un de ses hommes refusant de retourner au front est obligé de faire ses excuses publiquement, en Russie on tuait ce même soldat.

Les français ont eu bien moins de perte que les algériens, on a portant perdu la guerre. Les russes ont eu bien moins de perte que les afghans, ils ont perdu la guerre etc. etc.

a écrit : www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/06/pertes-militaires-ww2-europe.jpg

Bref les russes ont fait le boulot pour les derniers septiques
Les pertes militaires soviétiques reflètent surtout trois choses : un équipement et un entraînement initiaux insuffisants et/ou obsolètes, une incompétence presque chronique chez les officiers au début de la guerre, et plus généralement une impréparation à entrer en guerre.
La seconde guerre mondiale a été gagnée grâce à un travail d'équipe. De plus vous ne parlez que de la guerre en Europe, ce qui est très réducteur.

a écrit : Les pertes militaires soviétiques reflètent surtout trois choses : un équipement et un entraînement initiaux insuffisants et/ou obsolètes, une incompétence presque chronique chez les officiers au début de la guerre, et plus généralement une impréparation à entrer en guerre.
La seconde guerre mondiale a été gagnée
grâce à un travail d'équipe. De plus vous ne parlez que de la guerre en Europe, ce qui est très réducteur. Afficher tout
Alors par où commencer déjà les soviétiques dans quasiment tout les domaines ont le meilleur équipements (merci de ne pas comparer un tigre avec un t-34) sauf peu être l'aviation et encore( GALLAND considérait que le nombre et plus important que la qualité). Les allemands ayant de très gros problème de fiabilité ex: pz V entre autres. Les officiers en majorité ne sont pas bons puisqu'ils ne comprennent pas la guerre moderne. Mais il a des exceptions comme JOUKOV ou Rokossovski ( considère comme aussi bons que les meilleurs officiers allemands) et les purges sont grandes partie responsable de se manque de qualité. Mais stratégiquement et non tactique les soviétiques sur la théorie sont supérieurs même aux allemands.

a écrit : Alors par où commencer déjà les soviétiques dans quasiment tout les domaines ont le meilleur équipements (merci de ne pas comparer un tigre avec un t-34) sauf peu être l'aviation et encore( GALLAND considérait que le nombre et plus important que la qualité). Les allemands ayant de très gros problème de fiabilité ex: pz V entre autres. Les officiers en majorité ne sont pas bons puisqu'ils ne comprennent pas la guerre moderne. Mais il a des exceptions comme JOUKOV ou Rokossovski ( considère comme aussi bons que les meilleurs officiers allemands) et les purges sont grandes partie responsable de se manque de qualité. Mais stratégiquement et non tactique les soviétiques sur la théorie sont supérieurs même aux allemands. Afficher tout Je pense que vous vous basez surtout sur l'URSS de la fin de la guerre
Du point de vue armement/technologie/état major etc..., à son entrée en 1941, l'URSS est plus que dépassée.
-Comme vous dites les purges ont amputées de plus de 80% les armées des officiers compétents, remplaçant ceux ci par des officiers politiques sans aucune connaissance de l'art de la guerre.
-Les chars sont à la ramasse et je parle pas de l'aviation qui en plus d'être insuffisante va mettre énormément de temps à reprendre la domination aérienne aux as allemands qui auront les plus hauts scores de victoire toutes armées confondues.
-La logistique est déplorable (sortie de crise et de famine) nombre de soldats ne sont pas ou peu armés ou même pas ravitaillés.

Ca c'est jusqu'en 43-44, vient ensuite les innovations avec l'apparition d'avions et chars compétitifs ainsi que l'expérience gagnée au combat (au prix de pertes énormes) ont redressé le rapport de force jusqu'à la défaite allemande.
Défaite qui n'aurait probablement pas été si spectaculaire sans le soutien des USA et le front toujours ouvert par les R-U restés seuls pendant 2 ans.
Donc oui, c'est un travail d'équipe, non la Russie n'a pas fait ça toute seule, et non elle n'a pas dominé l'Allemagne tout du long(encore moins sur le point stratégique où cela se résumer à noyer la Wehrmacht sous des soldats et encore des soldats...)

Les soviétiques ont aussi le service militaire le plus complet à l'époque avant la guerre homme et femme s'entraînent régulièrement au tir. Ils n'ont surtout aucun enseignement tactique, ce qui sera très préjudiciable par la suite . Mais bon il y a des gens qui pense que la plus grande opérations de 44 est le débarquement en normandie alors que l'opération bagration est bien plus préjudiciable au allemand que le débarquement. Et le front asiatique est en grande partie un problème états-uniens et britannique( surtout leurs colonies). Le Japon en 42 est totalement asphyxie économiquement. Les états-unis n'avaient qu'a attendre en réalité. Sans parler des guerres intestines aux sein du corps des officiers nippon.

a écrit : Je pense que vous vous basez surtout sur l'URSS de la fin de la guerre
Du point de vue armement/technologie/état major etc..., à son entrée en 1941, l'URSS est plus que dépassée.
-Comme vous dites les purges ont amputées de plus de 80% les armées des officiers compétents, remplaçant ceux ci par
des officiers politiques sans aucune connaissance de l'art de la guerre.
-Les chars sont à la ramasse et je parle pas de l'aviation qui en plus d'être insuffisante va mettre énormément de temps à reprendre la domination aérienne aux as allemands qui auront les plus hauts scores de victoire toutes armées confondues.
-La logistique est déplorable (sortie de crise et de famine) nombre de soldats ne sont pas ou peu armés ou même pas ravitaillés.

Ca c'est jusqu'en 43-44, vient ensuite les innovations avec l'apparition d'avions et chars compétitifs ainsi que l'expérience gagnée au combat (au prix de pertes énormes) ont redressé le rapport de force jusqu'à la défaite allemande.
Défaite qui n'aurait probablement pas été si spectaculaire sans le soutien des USA et le front toujours ouvert par les R-U restés seuls pendant 2 ans.
Donc oui, c'est un travail d'équipe, non la Russie n'a pas fait ça toute seule, et non elle n'a pas dominé l'Allemagne tout du long(encore moins sur le point stratégique où cela se résumer à noyer la Wehrmacht sous des soldats et encore des soldats...)
Afficher tout
Le t-34 et kv-1 sont respectivement de 41 et 40 et largement supérieur aux blindés allemands. Le g43 et g41 son prototype ont étaient commandé par hilter en personne après une présentation du svt 40. Cette arme n'est pas présente en grande quantité mais présente comme la ppsh 41 elle aussi probablement supérieure au mp40. La logistique est bien plus déplorable côté allemand.

a écrit : Le t-34 et kv-1 sont respectivement de 41 et 40 et largement supérieur aux blindés allemands. Le g43 et g41 son prototype ont étaient commandé par hilter en personne après une présentation du svt 40. Cette arme n'est pas présente en grande quantité mais présente comme la ppsh 41 elle aussi probablement supérieure au mp40. La logistique est bien plus déplorable côté allemand. Afficher tout D'accord pour le T34-85 (1943) mais le faible nombre de T34 au moment de leur apogée (1941) face aux chars allemands n'ont pas penché suffisamment dans la balance, preuve en est l'avancée allemande jusqu'en 42-43.
Pareil pour la Ppsh, symbolique même de la guerre pour les russes, elle était très peu usité, probablement réservée aux officiers qui restaient bien au chaud et le soldat lambda était équipé de sa vieille mosin (qui est aussi un excellent fusil). La ppsh est arrivé plus tard et s'est démocratisé surtout par sa version camembert qui inondait les lignes allemandes de projectiles (chargeur à 71balles si mes souvenirs sont exacts) D'ailleurs je crois que c'est Ppsh43 pour l'année de la version 1943.

Ce qui je veux simplement te dire c'est que les russes n'ont pas dominé tout du long, le tournant de la guerre arrive en 42-43 et avec les innovations russes et la reprise en main par son QG (comme tu disais Joukov a tout fait ou presque)
Après, sans le front ouvert à l'Est (RU) et les différentes campagnes dans lesquelles le Reich s'enlisait, les russes se seraient fait croqué aussi surement.

Pour la logistique, heureusement qu'ils étaient plus performant, le combat était chez eux, mais le fait est que les conditions de vie du soldat était déplorable, la faute à une logistique tatônnante, là où les allemands sont arrivés à tenir (plus ou moins bien, les hivers ont été fatals) alors qu'il étaient (très) loin de chez eux.

a écrit : Alors par où commencer déjà les soviétiques dans quasiment tout les domaines ont le meilleur équipements (merci de ne pas comparer un tigre avec un t-34) sauf peu être l'aviation et encore( GALLAND considérait que le nombre et plus important que la qualité). Les allemands ayant de très gros problème de fiabilité ex: pz V entre autres. Les officiers en majorité ne sont pas bons puisqu'ils ne comprennent pas la guerre moderne. Mais il a des exceptions comme JOUKOV ou Rokossovski ( considère comme aussi bons que les meilleurs officiers allemands) et les purges sont grandes partie responsable de se manque de qualité. Mais stratégiquement et non tactique les soviétiques sur la théorie sont supérieurs même aux allemands. Afficher tout Le matériel soviétique du début de la guerre est très majoritairement dépassé. S'il existe des exceptions comme le t34/76 ou le kv1, elle sont présentes en trop faible nombre et maniée par des équipages trop peu expérimentés pour espérer peser dans la balance. Certes le blindés allemands ne sont pas non plus forcément extraordinaires mais les tactiques appliqués par les panzerdivisionen leur donne un très large avantage. Par ailleurs tigre et panther n'arrivent qu'en 1943.
Les officiers sont le plus souvent incompétent. Le groupe d'officiers qui prendra par la suite les commandes n'est pas encoreven haut de l'échelle. Les Joukov, Vassilievski, Vatoutine et qutres attendent encore leur heure. Quant à Rokossovski, si je ne m'abuse il moisit dans un goulag et n'en sera libéré que plus tard en raison du besoin de talents.
L'aviation est également obsolètes. Les il-2, yak et autres réussites ne sont pas encore arrivées.
En somme, l'armée soviétique du début de la guerre a du potentiel mais ne deviendra réellement efficace que plus tard, vers la fin de Barbarossa.

a écrit : D'accord pour le T34-85 (1943) mais le faible nombre de T34 au moment de leur apogée (1941) face aux chars allemands n'ont pas penché suffisamment dans la balance, preuve en est l'avancée allemande jusqu'en 42-43.
Pareil pour la Ppsh, symbolique même de la guerre pour les russes, elle était tr
ès peu usité, probablement réservée aux officiers qui restaient bien au chaud et le soldat lambda était équipé de sa vieille mosin (qui est aussi un excellent fusil). La ppsh est arrivé plus tard et s'est démocratisé surtout par sa version camembert qui inondait les lignes allemandes de projectiles (chargeur à 71balles si mes souvenirs sont exacts) D'ailleurs je crois que c'est Ppsh43 pour l'année de la version 1943.

Ce qui je veux simplement te dire c'est que les russes n'ont pas dominé tout du long, le tournant de la guerre arrive en 42-43 et avec les innovations russes et la reprise en main par son QG (comme tu disais Joukov a tout fait ou presque)
Après, sans le front ouvert à l'Est (RU) et les différentes campagnes dans lesquelles le Reich s'enlisait, les russes se seraient fait croqué aussi surement.

Pour la logistique, heureusement qu'ils étaient plus performant, le combat était chez eux, mais le fait est que les conditions de vie du soldat était déplorable, la faute à une logistique tatônnante, là où les allemands sont arrivés à tenir (plus ou moins bien, les hivers ont été fatals) alors qu'il étaient (très) loin de chez eux.
Afficher tout
Je dis pas le contraire concernant la domination qui arrive surtout en 43 mais simplement contrairement au idée reçu les soviétiques ont déjà le savoir faire en terme de matériel et il est déployé quantité limité au début du conflit mais aujourd'hui ont commence de plus en plus en considérer que joukov sacrifie volontairement des armées pour ralentir les allemands mais d'un point de vu totalement pragmatique à t-il le choix? Et en terme de doctrine joukov est l'élève de théoricien qui ont tous subits les purges mais la théorie est déjà présente. Les allemands attaquent surtout au pire moment pour les soviétiques l'armée est en cours de réforme et le meilleur matériel est gardé à l'arrière.

a écrit : D'ailleurs aujourd'hui, on voit d'un autre regard le traité VON RIBBONTROP/MOLOTOV qui arrange surtout les soviétiques qui estime que l'armée sera totalement modernisé fin 42/début 43. STALINE proposera même quelques semaines avant Barbarossa une énorme quantité de vivre au Reich. Pour résumé j';en ai un peu marre que l'on dénigre continuellement l'armée rouge alors que celle-ci est loin d'être mauvaise contrairement à ce que l'on affirme souvent et elle n'est pas en retard technologiquement bien au contraire. Afficher tout Et tu dirais quoi de l'armée actuelle de la fédération russe ? Je me suis laissé dire qu'elle intimidait pas mal de monde ces derniers temps. Mais je n'y connais pas grand-chose.

D'ailleurs aujourd'hui, on voit d'un autre regard le traité VON RIBBONTROP/MOLOTOV qui arrange surtout les soviétiques qui estime que l'armée sera totalement modernisé fin 42/début 43. STALINE proposera même quelques semaines avant Barbarossa une énorme quantité de vivre au Reich. Pour résumé j'en ai un peu marre que l'on dénigre continuellement l'armée rouge alors que celle-ci est loin d'être mauvaise contrairement à ce que l'on affirme souvent et elle n'est pas en retard technologiquement bien au contraire.

a écrit : D'ailleurs aujourd'hui, on voit d'un autre regard le traité VON RIBBONTROP/MOLOTOV qui arrange surtout les soviétiques qui estime que l'armée sera totalement modernisé fin 42/début 43. STALINE proposera même quelques semaines avant Barbarossa une énorme quantité de vivre au Reich. Pour résumé j';en ai un peu marre que l'on dénigre continuellement l'armée rouge alors que celle-ci est loin d'être mauvaise contrairement à ce que l'on affirme souvent et elle n'est pas en retard technologiquement bien au contraire. Afficher tout Et tu dirais quoi de l'armée actuelle de la fédération russe ? Je me suis laissé dire qu'elle intimidait pas mal de monde ces derniers temps. Mais je n'y connais pas grand-chose.

a écrit : Je dis pas le contraire concernant la domination qui arrive surtout en 43 mais simplement contrairement au idée reçu les soviétiques ont déjà le savoir faire en terme de matériel et il est déployé quantité limité au début du conflit mais aujourd'hui ont commence de plus en plus en considérer que joukov sacrifie volontairement des armées pour ralentir les allemands mais d'un point de vu totalement pragmatique à t-il le choix? Et en terme de doctrine joukov est l'élève de théoricien qui ont tous subits les purges mais la théorie est déjà présente. Les allemands attaquent surtout au pire moment pour les soviétiques l'armée est en cours de réforme et le meilleur matériel est gardé à l'arrière. Afficher tout Bon bah en fait on disait la même chose, le débat était néanmoins très plaisant !
Je reconnais la supériorité sur certains secteurs et à certaines périodes pour la russie et l'allemagne (de son coté était pas mal non plus (elle a quand même tenu sous sa botte pas mal de monde et tenu un moment face à des forces très supérieures sur la fin !))

Je suis aussi conscient de l'endoctrinement à coup de film et de pub pour faire valoir la "surpuissance" des américains qui, sans aller jusqu'à dire qu'ils se la sont coulé douce, ont quand même passé un moment à compter les points.
D'ailleurs, je sais pas si tu te souviens (tu étais peut être trop jeune) à la sortie du film Stalingrad, énorméééément de gens étaient étonnés d'apprendre que les russes étaient autant dans la m.... et se soient autant sacrifié ! Personnellement je trouvais ça fou d'entendre des gens dire "ah mais c'est pas le débarquement qui a..."
De mon coté j'étais surtout étonné de réaliser que ce film, beh c'était le premier à mettre en lumière et nous "montrer" la deuxième guerre mondiale comme l'ont vus les russes et surtout les allemands. (pour plus d'infos, vas faire un tour dans les coms sur l'anecdote du 18/04/2018 sur les prisonniers allemands ;p)

Au plaisir de te relire ;)