On peut fluidifier un trafic en réduisant le nombre de routes

Proposé par
le

Bien que cela semble contre-intuitif, le meilleur moyen de fluidifier un trafic n'est pas toujours de rajouter une voie ou une route, mais parfois au contraire d'en supprimer. Il s'agit du paradoxe de Braess, démontré en 1968 par le mathématicien Dietrich Braess, avec des exemples réels dans plusieurs réseaux routiers.

L'un des exemples les plus connus fut la fermeture de la 42e rue de New York, un axe très emprunté, à l’occasion de la journée de la Terre. Contrairement a ce que l'on craignait, le trafic des rues parallèles fut plus fluide que d'habitude. Ce phénomène est dû a un équilibre de Nash non optimal : chaque personne a individuellement intérêt a prendre une route raccourcissant son trajet, mais les bouchons qui en découlent augmentent le temps de trajet moyen.


Tous les commentaires (81)

a écrit : Il y a toujours des choses que tu as du mal à comprendre, quelle que soit l'anecdote. C'est peut être un défaut d'attention ? Commence par bien relire : je n'ai pas écrit que tous les Japonnais ont un drapeau chez eux. Il ne faut pas confondre ce que tu crois avoir lu, ce que tu as compris et ce qui est écrit : ce sont trois choses différentes. En revanche le mot "conneries" employé par une autre personne à propos de mon commentaire tu l'as très bien lu et retenu. Alors je vais tenter de t'expliquer le sens de mon commentaire extrêmement simplement : les japonais sont très patriotiques, il faut qu'il y ait des drapeaux partout et même dans chaque maison c'est mon point 1 et c'est avant 1945 (tu as pris la peine de lire la source comme moi ? tu peux vérifier c'est écrit). Ensuite les guerres sont passées par là c'est mon point 2. Au 3 donc après la seconde guerre mondiale ils ne savent plus quoi faire puisqu'ils aimaient bien avoir des drapeaux partout mais leur seul drapeau a maintenant mauvaise réputation. Au 4 une loi régle le problème. Si j'ai numéroté mes points c'est bien pour qu'on les prenne dans l'ordre : le 1 avant le 2 puis le 3 et enfin le 4. C'est plus clair maintenant ? C'est quand même bizarre : tu fait certains commentaires pleins de bon sens, alors tu devrais quand même savoir compter jusqu'à 4. Quand on dirait que tu ne comprends rien, tu fais semblant ? Afficher tout Mauvaise foi, encore et toujours. J'en conclue que tu n'es toujours pas prêt à reconnaître tes erreurs, même caché derrière un pseudo.

a écrit : beaucoup d’électrons se comporte de façons bien plus intelligentes que les « pilotes »
et ce sont ces lapins cretins qui créent les bouchons , mais pour savoir ça il faut éteindre son ordi
1) Je ne vous pas en quoi mon commentaire contredit la 1ere partie du tien;
2) Mon commentaire est Objectivement correct (l'esprit humain ne se résume évidemment pas au comportement de particules élémentaires sinon on serait tous ultra prévisibles );
3) D'où est-ce que tu sors ce ad hominem gratuit et bidon sur quelqu'un qui parle objectivement sans animosité ? What the phoque is wrong with you?! 0.o

a écrit : Merci pour cette explication très utile à la compréhension de l'anecdote.

Les vidéos dont tu parles sont-elles en anglais ?
C'est une bonne chaine francophone, mais avec un nom en globish comme c'est devenu la mode en France, voir meme la.norme... meme chez les youtubeurs!

a écrit : Mauvaise foi, encore et toujours. J'en conclue que tu n'es toujours pas prêt à reconnaître tes erreurs, même caché derrière un pseudo. Où est la mauvaise foi ? C'est facile de dire mauvaise foi mais si ça n'est pas justifié c'est juste une insulte de plus... J'ai pris la peine de t'expliquer, à propos de mon commentaire sur le drapeau japonais, ce qu'il y a dans la source et dans quel ordre il faut lire des points numérotés de 1 à 4 alors si tu as lu la source et mon commentaire (je dis bien "lu", pas survolé ni inventé) et il y a toujours quelque chose que tu ne comprends toujours pas ou si tu as un vrai reproche à formuler et pas seulement des insultes, n'hésite pas, sinon c'est plutôt à toi de reconnaître tes erreurs : m'avoir insulté avec "conneries" et "mauvaise foi" sans même avoir pris la peine de lire correctement ce que tu critiques ! (et je ne parle même pas de la vasoconstriction de la muqueuse du nez qui serait une illustration de l'anecdote ce qui n'a aucun sens et est une belle erreur, et tu n'as pas de chance : elle apparaît en tête des commentaires préfères alors elle ne passe pas inaperçue).

a écrit : Où est la mauvaise foi ? C'est facile de dire mauvaise foi mais si ça n'est pas justifié c'est juste une insulte de plus... J'ai pris la peine de t'expliquer, à propos de mon commentaire sur le drapeau japonais, ce qu'il y a dans la source et dans quel ordre il faut lire des points numérotés de 1 à 4 alors si tu as lu la source et mon commentaire (je dis bien "lu", pas survolé ni inventé) et il y a toujours quelque chose que tu ne comprends toujours pas ou si tu as un vrai reproche à formuler et pas seulement des insultes, n'hésite pas, sinon c'est plutôt à toi de reconnaître tes erreurs : m'avoir insulté avec "conneries" et "mauvaise foi" sans même avoir pris la peine de lire correctement ce que tu critiques ! (et je ne parle même pas de la vasoconstriction de la muqueuse du nez qui serait une illustration de l'anecdote ce qui n'a aucun sens et est une belle erreur, et tu n'as pas de chance : elle apparaît en tête des commentaires préfères alors elle ne passe pas inaperçue). Afficher tout Et contrairement à toi, je ne me crois pas omniscient.

a écrit : Où est la mauvaise foi ? C'est facile de dire mauvaise foi mais si ça n'est pas justifié c'est juste une insulte de plus... J'ai pris la peine de t'expliquer, à propos de mon commentaire sur le drapeau japonais, ce qu'il y a dans la source et dans quel ordre il faut lire des points numérotés de 1 à 4 alors si tu as lu la source et mon commentaire (je dis bien "lu", pas survolé ni inventé) et il y a toujours quelque chose que tu ne comprends toujours pas ou si tu as un vrai reproche à formuler et pas seulement des insultes, n'hésite pas, sinon c'est plutôt à toi de reconnaître tes erreurs : m'avoir insulté avec "conneries" et "mauvaise foi" sans même avoir pris la peine de lire correctement ce que tu critiques ! (et je ne parle même pas de la vasoconstriction de la muqueuse du nez qui serait une illustration de l'anecdote ce qui n'a aucun sens et est une belle erreur, et tu n'as pas de chance : elle apparaît en tête des commentaires préfères alors elle ne passe pas inaperçue). Afficher tout Mais moi j'ai reconnu avoir dit une bêtise. Ce n'est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière

a écrit : Et contrairement à toi, je ne me crois pas omniscient. Je me crois omniscient ? Mais non ! J'ai dit au contraire que tout ce que j'ai dit sur le drapeau japonais je l'ai appris en lisant la source. Il suffit de savoir lire, pas besoin d'être omniscient. C'est parfois très intéressant de lire les sources, tu devrais essayer.

a écrit : Je me crois omniscient ? Mais non ! J'ai dit au contraire que tout ce que j'ai dit sur le drapeau japonais je l'ai appris en lisant la source. Il suffit de savoir lire, pas besoin d'être omniscient. C'est parfois très intéressant de lire les sources, tu devrais essayer. Au temps pour moi, je te présente mes excuses. Je pensais que tu étais de mauvaise foi mais en fait, tu ne sais tout simplement pas lire un texte. La source explique que pendant la période de la restauration des Meiji (il y a plus de 150 ans), les Japonais étaient CONTRAINTS d'afficher un drapeau. Et toi dans ta tête, ça devient: "Les Japonais sont très patriotes, un peu comme les Américains".
Donc non, contrairement à ce que tu dis, il ne suffit pas de savoir lire, faut aussi comprendre ce qu'on lit.

a écrit : Au temps pour moi, je te présente mes excuses. Je pensais que tu étais de mauvaise foi mais en fait, tu ne sais tout simplement pas lire un texte. La source explique que pendant la période de la restauration des Meiji (il y a plus de 150 ans), les Japonais étaient CONTRAINTS d'afficher un drapeau. Et toi dans ta tête, ça devient: "Les Japonais sont très patriotes, un peu comme les Américains".
Donc non, contrairement à ce que tu dis, il ne suffit pas de savoir lire, faut aussi comprendre ce qu'on lit.
Afficher tout
Tu as commencé à lire la source ! J'espère que tu as trouvé ça intéressant. Mais il ne faut pas t'arrêter en si bon chemin, comme c'est présenté par ordre chronologique, si tu continues à lire, tu apprendras que ça ne s'arrête pas il y a 150 ans et que le drapeau était encore très présent dans la vie quotidienne au XXe siècle jusqu'après la 2e guerre mondiale. Ceci dit peut-être que mon résumé de cette situation en une phrase n'était pas assez nuancé et ma comparaison avec les USA un peu osée, mais tu noteras quand même que j'ai dit "un peu comme", pas "exactement comme", et j'espère qu'en lisant "un peu", les gens ne s'imaginent pas qu'il y avait au Japon un drapeau et un panneau de basket devant chaque garage comme aux USA (oups, je manque encore de nuances, je suis incorrigible). Je crois surtout que tu cherches la petite bête parce que je t'ai signalé une erreur flagrante dans ton top commentaire et qu'au lieu de l'admettre tout de suite tu as commencé par insister et maintenant tu cherches à prouver que le mien était faux aussi... Je vais t'expliquer à quoi sert mon commentaire : j'ai été intrigué par cette anecdote et j'ai lu la source pour comprendre, puis j'ai pris l'initiative d'en faire un condensé très raccourci et imagé pour expliquer l'anecdote car les gens se plaignaient de ne pas comprendre ; et mon commentaire joue exactement ce rôle en un minimum de phrases. On m'a reproché aussi que la comparaison avec le drapeau à croix gammée n'était pas appropriée non plus, mais c'est fait pour illustrer avec des exemples connus, j'espère que ceux qui s’intéressent à ce sujet et veulent une analyse géopolitique et culturelle détaillée du Japon ne vont pas se contenter de mes quelques lignes d'explications mais vont les compléter avec d'autres sources !

a écrit : Tu as commencé à lire la source ! J'espère que tu as trouvé ça intéressant. Mais il ne faut pas t'arrêter en si bon chemin, comme c'est présenté par ordre chronologique, si tu continues à lire, tu apprendras que ça ne s'arrête pas il y a 150 ans et que le drapeau était encore très présent dans la vie quotidienne au XXe siècle jusqu'après la 2e guerre mondiale. Ceci dit peut-être que mon résumé de cette situation en une phrase n'était pas assez nuancé et ma comparaison avec les USA un peu osée, mais tu noteras quand même que j'ai dit "un peu comme", pas "exactement comme", et j'espère qu'en lisant "un peu", les gens ne s'imaginent pas qu'il y avait au Japon un drapeau et un panneau de basket devant chaque garage comme aux USA (oups, je manque encore de nuances, je suis incorrigible). Je crois surtout que tu cherches la petite bête parce que je t'ai signalé une erreur flagrante dans ton top commentaire et qu'au lieu de l'admettre tout de suite tu as commencé par insister et maintenant tu cherches à prouver que le mien était faux aussi... Je vais t'expliquer à quoi sert mon commentaire : j'ai été intrigué par cette anecdote et j'ai lu la source pour comprendre, puis j'ai pris l'initiative d'en faire un condensé très raccourci et imagé pour expliquer l'anecdote car les gens se plaignaient de ne pas comprendre ; et mon commentaire joue exactement ce rôle en un minimum de phrases. On m'a reproché aussi que la comparaison avec le drapeau à croix gammée n'était pas appropriée non plus, mais c'est fait pour illustrer avec des exemples connus, j'espère que ceux qui s’intéressent à ce sujet et veulent une analyse géopolitique et culturelle détaillée du Japon ne vont pas se contenter de mes quelques lignes d'explications mais vont les compléter avec d'autres sources ! Afficher tout Tu sais on peut baser une relation ou tout simplement un échange sur autre chose que de l'agressivité.
Si l'on parles du Japon actuel, ta comparaison avec les USA ne correspond pas à la réalité. Elle n'est pas osée, elle est tout simplement hors sujet. Mais ce n'est pas grave, c'est bon, ça va. Comme en France ou en Allemagne, le fait de pavoiser au Japon est souvent assimilé à l'extrême-droite.
Si l'on compares la restauration des Meiji au III° reich, et ben, pour ma part, je pense que c'est pas si bête. Les 2 régimes sont autoritaires et veulent installer un sentiment d'unité et de fierté nationale dans le peuple. Et les 2 régimes obligent le peuple à afficher leur patriotisme exacerbé, mais pour des raisons différentes.

a écrit : Tu sais on peut baser une relation ou tout simplement un échange sur autre chose que de l'agressivité.
Si l'on parles du Japon actuel, ta comparaison avec les USA ne correspond pas à la réalité. Elle n'est pas osée, elle est tout simplement hors sujet. Mais ce n'est pas grave, c'est bon,
ça va. Comme en France ou en Allemagne, le fait de pavoiser au Japon est souvent assimilé à l'extrême-droite.
Si l'on compares la restauration des Meiji au III° reich, et ben, pour ma part, je pense que c'est pas si bête. Les 2 régimes sont autoritaires et veulent installer un sentiment d'unité et de fierté nationale dans le peuple. Et les 2 régimes obligent le peuple à afficher leur patriotisme exacerbé, mais pour des raisons différentes.
Afficher tout
Mais non, je te le rappelle : mon 1) n'est pas le japon actuel mais la situation qui prévalait avant le 2) qui sont les guerres du XXe siècle. Apparemment tu as finalement compris que mon petit commentaire sans prétention n'était pas un tissu de conneries mais mon résumé personnalisé de la source destiné à rendre service au plus grand nombre. Tu peux ne pas être d'accord avec mes comparaisons, elles illustrent les impressions que j'ai eues en lisant, mais je n'y tiens pas spécialement comme si j'avais fait une découverte géniale. En tout cas ça t'a fait lire la source et tu es maintenant incollable sur les différentes périodes de l'histoire du Japon à travers son drapeau ! En effet on n'est pas obligé d'être agressif et d'ailleurs je ne le suis pas, seulement moqueur, et je comprends que c'est énervant et je compatis avec les victimes de mes moqueries... Bises.

a écrit : Mais non, je te le rappelle : mon 1) n'est pas le japon actuel mais la situation qui prévalait avant le 2) qui sont les guerres du XXe siècle. Apparemment tu as finalement compris que mon petit commentaire sans prétention n'était pas un tissu de conneries mais mon résumé personnalisé de la source destiné à rendre service au plus grand nombre. Tu peux ne pas être d'accord avec mes comparaisons, elles illustrent les impressions que j'ai eues en lisant, mais je n'y tiens pas spécialement comme si j'avais fait une découverte géniale. En tout cas ça t'a fait lire la source et tu es maintenant incollable sur les différentes périodes de l'histoire du Japon à travers son drapeau ! En effet on n'est pas obligé d'être agressif et d'ailleurs je ne le suis pas, seulement moqueur, et je comprends que c'est énervant et je compatis avec les victimes de mes moqueries... Bises. Afficher tout Alors voilà texto ce que tu as écris:

"Alors je vous résume la source : 1) Les japonais sont très patriotiques, un peu comme les américains, il faut qu'il y ait des drapeaux partout et notamment dans chaque maison 2) Le drapeau blanc au rond rouge rappelle les guerres, que ce soient les guerres sino-japonaises ou la seconde guerre mondiale..."

À aucun moment, il n'est mentionné que tu parlais du début de l'ère Meiji (1867-68), d'ailleurs tu parles au présent de l'indicatif.
T'as pas bien compris la source, tu as dit une bêtise mais c'est pas bien grave, on passe à autre chose.
Je te fais plein de bisous moi aussi. Bonne nuit.

PS: Comme tu es un amoureux de la grammaire, je te rappelle que les adjectifs substantivés prennent une majuscule: les Japonais, les Américains, les Noirs...etc

a écrit : Alors voilà texto ce que tu as écris:

"Alors je vous résume la source : 1) Les japonais sont très patriotiques, un peu comme les américains, il faut qu'il y ait des drapeaux partout et notamment dans chaque maison 2) Le drapeau blanc au rond rouge rappelle les guerres, que ce soient les guerres s
ino-japonaises ou la seconde guerre mondiale..."

À aucun moment, il n'est mentionné que tu parlais du début de l'ère Meiji (1867-68), d'ailleurs tu parles au présent de l'indicatif.
T'as pas bien compris la source, tu as dit une bêtise mais c'est pas bien grave, on passe à autre chose.
Je te fais plein de bisous moi aussi. Bonne nuit.

PS: Comme tu es un amoureux de la grammaire, je te rappelle que les adjectifs substantivés prennent une majuscule: les Japonais, les Américains, les Noirs...etc
Afficher tout
Allez je t'explique encore un petit détail sur mon commentaire du drapeau japonnais et je pense que tu auras tout compris : je raconte au présent mais ça ne veut pas dire que ça se passe maintenant. Quand tu ouvres un album d'Astérix et que tu lis "un village gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur" c'est le présent de l'indicatif mais ça ne veut pas dire que ça se passe au moment où tu le lis. Quand je dis "le drapeau rappelle les guerres" et "il y a des affrontements", c'est pareil : c'était évidemment avant que la loi soit promulguée puisqu'elle est censé régler tous les problèmes, donc c'est dans le passé mais je raconte au présent. Je t'accorde que ça aurait été sans doute plus clair si j'avais joué avec tous les temps de notre merveilleuse langue et même indiqué les périodes en question (qui n'est pas seulement l'ère Meiji, il faut arrêter d'insister avec ça : je t'ai déjà rappelé plusieurs fois que ça durait encore au XXe siècle (toujours d'après la source : je ne suis pas allé vérifier sur place et d'ailleurs je n'étais pas né)). Quant à la majuscule à les Japonnais ou les Américains, il est possible que j'en ai oublié quelques unes, car je connais la règle, et qu'il y ait d'autres fautes qui m'ont échappé, mais je suis obligé de te reprendre une fois de plus : ce ne sont pas tous les adjectifs substantivés qui prennent une majuscule mais seulement les gentilés (les noms qui désignent les habitants d'un lieu). Pour "les noirs" ou "les Noirs", ça dépend : si tu dis que tu joues avec les noirs aux échecs (sous-entendu les pièces de couleur noire), il ne faut pas de majuscule ; si ce sont des personnes, tu fais comme tu veux, si tu mets une majuscule ça veut dire que tu les considères comme une communauté, comme si c'était un gentilé, de la même manière que les habitants d'un lieu, si tu ne mets pas de majuscule c'est seulement une caractéristique des personnes, comme les grands, les petits, les blonds, les bruns, les riches, les pauvres, les noirs, les blancs, etc. Bises et bonne nuit à toi aussi !

a écrit : C'est ce que font d'ailleurs les Pays-Bas sur l'autoroute en supprimant progressivement et provisoirement une puis deux voies en cas de bouchon.

D'ailleurs la pseudoéphédrine, utilisée pour déboucher le nez, réduit (et ne dilate pas) le calibre des vaisseaux sanguins pour fluidifier l'écoulement nasal.
Oui, alors la pseudoephedrine réduis la perméabilité des vaisseaux sanguins (vasoconstriction ) ce qui réduit l'arrivée d'histamine issue de la dégranulation mastocytaire.
Autrement dit, on ferme le robinet de la machine à provoquer des écoulements.

a écrit : Allez je t'explique encore un petit détail sur mon commentaire du drapeau japonnais et je pense que tu auras tout compris : je raconte au présent mais ça ne veut pas dire que ça se passe maintenant. Quand tu ouvres un album d'Astérix et que tu lis "un village gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur" c'est le présent de l'indicatif mais ça ne veut pas dire que ça se passe au moment où tu le lis. Quand je dis "le drapeau rappelle les guerres" et "il y a des affrontements", c'est pareil : c'était évidemment avant que la loi soit promulguée puisqu'elle est censé régler tous les problèmes, donc c'est dans le passé mais je raconte au présent. Je t'accorde que ça aurait été sans doute plus clair si j'avais joué avec tous les temps de notre merveilleuse langue et même indiqué les périodes en question (qui n'est pas seulement l'ère Meiji, il faut arrêter d'insister avec ça : je t'ai déjà rappelé plusieurs fois que ça durait encore au XXe siècle (toujours d'après la source : je ne suis pas allé vérifier sur place et d'ailleurs je n'étais pas né)). Quant à la majuscule à les Japonnais ou les Américains, il est possible que j'en ai oublié quelques unes, car je connais la règle, et qu'il y ait d'autres fautes qui m'ont échappé, mais je suis obligé de te reprendre une fois de plus : ce ne sont pas tous les adjectifs substantivés qui prennent une majuscule mais seulement les gentilés (les noms qui désignent les habitants d'un lieu). Pour "les noirs" ou "les Noirs", ça dépend : si tu dis que tu joues avec les noirs aux échecs (sous-entendu les pièces de couleur noire), il ne faut pas de majuscule ; si ce sont des personnes, tu fais comme tu veux, si tu mets une majuscule ça veut dire que tu les considères comme une communauté, comme si c'était un gentilé, de la même manière que les habitants d'un lieu, si tu ne mets pas de majuscule c'est seulement une caractéristique des personnes, comme les grands, les petits, les blonds, les bruns, les riches, les pauvres, les noirs, les blancs, etc. Bises et bonne nuit à toi aussi ! Afficher tout Votre joute verbale est très intéressante mais quel est le rapport avec le sujet de l'anecdote ?

a écrit : Votre joute verbale est très intéressante mais quel est le rapport avec le sujet de l'anecdote ? Rien. Mais on a terminé, je te rassure.

a écrit : Les conducteurs (humains) ne se comportent pas exactement comme des électrons donc c'est pas si c... que ça... Sachant que les électrons se déplacent assez lentement.

a écrit : Je vis actuellement à Bordeaux et bien que le centre contienne des rues très petites à une seule voie, de nombreux feux c'est belle et bien la rocade qui est la plus bouchée et la plus impraticable. Je ne sais pas si cela peut servir d'exemple mais au moins en centre ville je ne met pas 1h pour 15km :) Bordelaise aussi, j’ai pensé au pont de pierre à la lecture de cette anecdote. Par contre les bouchons existent bel et bien en centre-ville bordelais (j’habite rue Sainte-Catherine donc je pratique beaucoup, beaucoup trop, l’hypercentre en voiture)

Intéressant... Je ne comprend pas la logique, mais ça peut être une bonne solution, surtout avec les bouchons de début, voire de fin vacances.

a écrit : Je vis actuellement à Bordeaux et bien que le centre contienne des rues très petites à une seule voie, de nombreux feux c'est belle et bien la rocade qui est la plus bouchée et la plus impraticable. Je ne sais pas si cela peut servir d'exemple mais au moins en centre ville je ne met pas 1h pour 15km :) Ils veulent supprimer les feux rouges soit disant aussi.... Quand on voit les travaux du tram D... On va pas me dire que ça va fluidifier le trafic j'y crois pas une seconde... Une fois j'ai mis 1h pour faire 8km...