C'est depuis 1993 que l'on peut choisir librement le prénom des enfants

Proposé par
le

Jusqu'en 1993, il y avait obligation en France de choisir un prénom pour son enfant en usage dans les différents calendriers ou porté par des personnages connus de l'Histoire. En 1993, une loi donna une liberté quasi totale aux parents.

Cependant, l'officier d'état civil qui enregistre l'enfant peut signaler au procureur un prénom dont il pense qu'il pourrait nuire à l'enfant. Ainsi, des jurisprudences existent sur les prénoms suivants (court florilège) : "Nutella", jugé contraire à l'intérêt de l'enfant ; "Merdique" (cela a été demandé !) ; "Jihad" (associé au terrorisme) ; "CR7" (hommage à Ronaldo) ; "Titeuf" (le juge estimant que ce prénom de BD était celui d'un "garnement pas très malin") ; ou encore certains prénoms à tilde (signe diacritique en forme de S inversé et couché).


Tous les commentaires (178)

a écrit : Alors Adolf ou Adolphe?
La liberté est quasi totale comme dans le film "le prénom" ^^

Allé, je m'attribue un quasi point godwin :-D
Il me semble que l’on ne peut ni « gagner » ni « s’attribuer » un point « Godwin ». Il s’agit d’un niveau qu’une discussion a atteint. ;). Pour en revenir à l’anecdote, petite pensée pour une camarade de classe de ma fille : Messaline ! Merci papa merci maman !

Si on est est capable de vouloir appeler son fils "CR7" ou "merdique", peut être vaut il mieux ne pas avoir d'enfant.

a écrit : Une « Clitorine » dans le sketch de Kev Adams sur les prénoms ! Heureusement que ce prénom n’existe pas et que c’est juste une invention pour un sketch.
Pour ceux que ça intéresse, il y a la ligue des officiers d’état civil qui répertorie toutes les pépites de prénoms inventés ou avec une orthographe complètement délirante ;)

a écrit : Si on est est capable de vouloir appeler son fils "CR7" ou "merdique", peut être vaut il mieux ne pas avoir d'enfant. On est d’accord.
Ce qui est dommage c’est que Merdive, lui, a été autorisé :(

a écrit : Je suis d'accord pour la définition du "jihad"
Par contre c'est aussi le raccourci de "jihadisme" qui lui signifie guerre Politico religieuse afin d'imposer l'islam. Il paraît donc normal de faire l'amalgame.
En ce qui concerne "Allah Akbar" vu que c&#
039;est ce que crient les terroristes avant de commettre leurs abominations, une fois encore l'amalgame est compréhensible.
De toute façon, jouer sur les mots ne change rien, les faits sont là.
Afficher tout
Amalgame compréhensible...ben voyons,donc en suivant votre "raisonnement" tout relatif,vu que toutes les femmes battue le sont principalement par des hommes,donc toutes les hommes sont des tortionnaires;les prêtres pédophiles donc tout les catholiques les sont aussi;accidents de chasse donc tout les chasseurs sont des irresponsables,etc etc ...??
Effectivement les "faits" sont la en suivant votre "logique" toute relative.
Pour information un pratiquant lambda dit 85 par jour Allahu akbar sans que son voisinage n'est a craindre pour sa vie et le terme de "djihadisme" n'est ni plus ni moins que du néologisme de sens,l'amalgame est un bel exemple de flemmardise (néologisme encore) intellectuelle et merci pour ce hors sujet qui vaut bien un autre petit écart

a écrit : Heureusement que ce prénom n’existe pas et que c’est juste une invention pour un sketch.
Pour ceux que ça intéresse, il y a la ligue des officiers d’état civil qui répertorie toutes les pépites de prénoms inventés ou avec une orthographe complètement délirante ;)
Si, il existe j'en connais une qui vient de naître...

a écrit : Si, il existe j'en connais une qui vient de naître... Les registres de l’insee sont consultables et ne répertorient aucune clitorine. Donc à moins qu’elle soit née aujourd’hui il y a 5 minutes ...
de plus c’est clairement un prénom qui se verrait refuser par un tribunal.
Tout comme son pendant masculin, le fameux « Masturbin » .

a écrit : C’est à se demander si l’on aurait pas dû continuer comme ça ! Le top parmis les gamins de mes clients : Usher et rihana, ou alors Kitty, papa, yourself, cyprine et j'en passe. Quel crétin a permis de tels prenoms?

a écrit : Je tiens tout de même à préciser que Jihad signifie "effort", "lutte" ou "résistance" comme le précise la page Wikipédia. Qu'on autorise ou non le prénom ce n'est pas mon propos, mais je suis vraiment agacé de voir qu'il est associé au terrorisme, tout comme "Allah Akbar" qui veut juste dire "Dieu est grand". Tout comme Führer veut dire simplement guide/chef en Allemand...
Pourquoi pas en faire un prénom à ce moment là !
Je vous présente le petit Führer !

Près de chez moi il y a un petit Néo, comme dans matrix.
Je ne sais pas si il a un lapin blanc, mais il est soupçonné d'être l'élu :-)

a écrit : Tout comme Führer veut dire simplement guide/chef en Allemand...
Pourquoi pas en faire un prénom à ce moment là !
Je vous présente le petit Führer !
Tout simplement parce que le contexte n'est pas le même,évidemment c'est une nuance qu'il faudrait comprendre et savoir...

cr7 en 1993 c'était un peu pas connu du tout je pense

a écrit : Alors Adolf ou Adolphe?
La liberté est quasi totale comme dans le film "le prénom" ^^

Allé, je m'attribue un quasi point godwin :-D
Heath Campbell, un Américain du New Jersey, lui n'a pas pas voulu choisir !

Il n'a pas appelé son fils Adolf, ni Adolphe mais carrément "Adolf Hitler".
Le gamin s'appelle donc Adolf Hitler Campbell !

C'est beau le pays de la liberté (attention "José" c'est interdit, à cause de l'accent...)

a écrit : Je tiens tout de même à préciser que Jihad signifie "effort", "lutte" ou "résistance" comme le précise la page Wikipédia. Qu'on autorise ou non le prénom ce n'est pas mon propos, mais je suis vraiment agacé de voir qu'il est associé au terrorisme, tout comme "Allah Akbar" qui veut juste dire "Dieu est grand". Peut être parce que tous les fdp qui se font sauter en pleine rue n’ont rien trouvé d’autre à dire avant d’appuyer sur le bouton.

C'est pas compliqué de nommer son enfant, suffit juste d'avoir assez de jugeote en se disant qu' on colle une étiquette à un être vivant pour toute sa vie, que ses camarades de classe essaieront de faire des jeux de mots avec, que l'origine du nom doit être honorable et le/la rendre fier/fière.
Bref, c'est pas une décision qu' on prend en 3 minutes à la maternité en lisant un magazine people pour sinspirer...

a écrit : Amalgame compréhensible...ben voyons,donc en suivant votre "raisonnement" tout relatif,vu que toutes les femmes battue le sont principalement par des hommes,donc toutes les hommes sont des tortionnaires;les prêtres pédophiles donc tout les catholiques les sont aussi;accidents de chasse donc tout les chasseurs sont des irresponsables,etc etc ...??
Effectivement les "faits" sont la en suivant votre "logique" toute relative.
Pour information un pratiquant lambda dit 85 par jour Allahu akbar sans que son voisinage n'est a craindre pour sa vie et le terme de "djihadisme" n'est ni plus ni moins que du néologisme de sens,l'amalgame est un bel exemple de flemmardise (néologisme encore) intellectuelle et merci pour ce hors sujet qui vaut bien un autre petit écart
Afficher tout
Shampoo n’a jamais dit qu’il était logique de considérer que tous les musulmans étaient terroristes. Il a dit qu’il était compréhensible que l’on pense au terrorisme islamiste quand on entend « jihad » ou « Allah akbar ». En termes de logique pure, ce n’est pas la même opération de l’esprit. Et les conséquences sont différentes.
Attention à ne pas prêter à ceux qui parlent des faits patents des intentions et des pensées qu’ils n’ont jamais voulu exprimer.
Et à titre personnel, et j’ai le droit de le dire, une personne qui prononce une formule rituelle « 85 fois par jour », comme tu le dis, ne rentre pas dans le cadre de ce que je considère comme une pratique modérée.

Enfin, « flemmardise » n’est pas un néologisme.

a écrit : Je tiens tout de même à préciser que Jihad signifie "effort", "lutte" ou "résistance" comme le précise la page Wikipédia. Qu'on autorise ou non le prénom ce n'est pas mon propos, mais je suis vraiment agacé de voir qu'il est associé au terrorisme, tout comme "Allah Akbar" qui veut juste dire "Dieu est grand". Tu sais, y a d'autres choses belles gâchées par la violence et la peur. La svastika par exemple, que tu peux difficilement porter aujourd'hui, il est pourtant un symbole de paix à l'origine et on le retrouve dans énormément de civilisations

a écrit : Amalgame compréhensible...ben voyons,donc en suivant votre "raisonnement" tout relatif,vu que toutes les femmes battue le sont principalement par des hommes,donc toutes les hommes sont des tortionnaires;les prêtres pédophiles donc tout les catholiques les sont aussi;accidents de chasse donc tout les chasseurs sont des irresponsables,etc etc ...??
Effectivement les "faits" sont la en suivant votre "logique" toute relative.
Pour information un pratiquant lambda dit 85 par jour Allahu akbar sans que son voisinage n'est a craindre pour sa vie et le terme de "djihadisme" n'est ni plus ni moins que du néologisme de sens,l'amalgame est un bel exemple de flemmardise (néologisme encore) intellectuelle et merci pour ce hors sujet qui vaut bien un autre petit écart
Afficher tout
J'ai bien peur que ce ne soit vous qui fassiez un amalgame en l'occurrence.

Les actes de certaines personnes ne reflètent pas forcément les idées de toute une population ni même de certaines obédiences. Je rajouterais fort heureusement d'ailleurs.
Je comprends votre commentaires mais vous me faites dire ce que je n'ai pas dit

Par contre, dans les pays musulmans, tous les prénoms non islamiques sont interdits. Y compris les prénoms berbères.
Ils ont même interdit le prénom "jibril" Qui signifie Gabriel.
Pourtant, à ma connaissance dans le Coran l'archange Gabriel à protégé le prophète de ses ennemis dans le désert en le recouvrant de ses ailes.
Alors, j'ai une question, ne pouvons nous pas penser qu'une radicalisation des autorités religieuses ait une répercussion sur les croyants les plus fervents?

a écrit : Une pensée au petit Clafoutis qui était dans ma classe de CM1... Mince, tu devais être dans la même classe que mon cousin et le voisin de mon beau frère. Tout ça pour dire que les légendes urbaines me paraissent bien courantes pour ces histoires.

En Belgique, un officier d'État civil à accepté les prénoms starki et hutch déclarés par le papa ( bourré ? )de deux malheureux jumeaux qui vont souffrir longtemps...