La Corée du Sud a quelques difficultés avec ses anciens présidents

Proposé par
le

Tous les commentaires (83)

a écrit : Je vois pas trop le rapport avec mon âge ou mon lieu d’habitation. Et malheureusement je suis pas très jeune mais pas si vieux non plus. Je n’habite plus en France car ce pays ne me convient plus.
Que la mesure soit difficile quand on habite à la campagne je le comprend tout à fait mais ça ne change rien à l’in
tention initiale. C’est bien le problème des taxes. Elles sont fiscalement inégalitaires.
Et le parallèle avec le tabac est juste. Quand l’air sera irrespirable, tu pourras fumer gratuitement en sortant de chez toi.
Afficher tout
Si tu ne comprends pas le rapport entre le lieu d'habitation et la crise des gilets jaunes, c'est que tu ne comprends rien à cette crise qui est essentiellement une crise du transport, une crise de la périphérie. Pourtant, pas besoin d'habiter en France pour comprendre ça.

Par contre si on habite dans une grande ville, qu'on prend les transports en commun ou qu'on utilise que très peu sa voiture parce qu'on a les moyens d'habiter près de son boulot, on a du mal à comprendre les péages vandalisés et les rond-points bloqués, je l'imagine très bien. Difficile de comprendre et de commenter une situation qui nous échappe totalement, pourtant beaucoup le font.

Et ce que tu n'as pas l'air de comprendre également c'est qu'avant d'instaurer une taxe, on doit mesurer les conséquences sociales qu'elle engendrera, sinon il suffirait d'augmenter l'impôt sur le revenu de 20%, la TVA de 5 points et c'en est fini de la dette publique en 2 ans.

Et je le répète, ton parallèle avec le tabac est ridicule. On peut arrêter de fumer mais on ne peut pas arrêter de prendre sa voiture quand c'est le seul et unique mode de transport disponible. Taxer c'est bien, proposer des alternatives c'est mieux.
D'ailleurs, s'agissant du tabagisme, la France (pays que tu connais si mal apparemment) avait pris soin de proposer des alternatives puisque les patchs sont devenus des produits de santé remboursés.

J'ai dit que je ne comprenais pas le rapport avec des informations ME concernant pour l'avancée du débat.
Je ne comprend pas tes arguments. Je n'ai jamais dit le contraire de ce que tu évoques, ni que je ne comprenais pas pourquoi les gens étaient en colère.

Et oui, il faut mesurer les conséquences sociales des mesures prises. Cela concerne les taxes mais également le reste. Qui nous dit que ces versements de primes d'activité, ou de suppression de CSG ne vont pas plomber la dette publique et finalement nous contraindre à des réductions budgétaires encore plus drastique dans 2 ou 3 ans. De la même façon, quand j'entends qu'il faut augmenter le SMIC, c'est une fausse bonne idée. N'importe quel économiste te dira qu'une augmentation du SMIC a un effet négatif sur le chômage (pour les moins qualifiés à minima) et que l’élévation "virtuelle" du pouvoir d’achat est annulée par une hausse des prix à la consommation. Encore une fois, je ne nie pas l'existence des situations précaires de beaucoup de personne mais une économie, ça ne se gère pas sur un coup de tête à coup d'augmentations de salaires, de primes et de suppressions de taxe.

Vous voulez le beurre et la crémière et vous allez mettre en faillite la crèmerie.

Pour ton histoires d'alternatives, tu es de mauvaise foi. Elles existent et sont proposées par le gouvernement (chèques énergie, bolus malus sur les véhicules, prime à l'achat, etc) mais elles sont largement insuffisantes pour effectuer une transition énergétique par l'ensemble de la population. Pour le reste, quand je vois des gilets jaunes se plaindre de leur pouvoir d'achat avec un iPhone X dans les mains, je reste circonspect.

a écrit : J'ai dit que je ne comprenais pas le rapport avec des informations ME concernant pour l'avancée du débat.
Je ne comprend pas tes arguments. Je n'ai jamais dit le contraire de ce que tu évoques, ni que je ne comprenais pas pourquoi les gens étaient en colère.

Et oui, il faut mesurer
les conséquences sociales des mesures prises. Cela concerne les taxes mais également le reste. Qui nous dit que ces versements de primes d'activité, ou de suppression de CSG ne vont pas plomber la dette publique et finalement nous contraindre à des réductions budgétaires encore plus drastique dans 2 ou 3 ans. De la même façon, quand j'entends qu'il faut augmenter le SMIC, c'est une fausse bonne idée. N'importe quel économiste te dira qu'une augmentation du SMIC a un effet négatif sur le chômage (pour les moins qualifiés à minima) et que l’élévation "virtuelle" du pouvoir d’achat est annulée par une hausse des prix à la consommation. Encore une fois, je ne nie pas l'existence des situations précaires de beaucoup de personne mais une économie, ça ne se gère pas sur un coup de tête à coup d'augmentations de salaires, de primes et de suppressions de taxe.

Vous voulez le beurre et la crémière et vous allez mettre en faillite la crèmerie.

Pour ton histoires d'alternatives, tu es de mauvaise foi. Elles existent et sont proposées par le gouvernement (chèques énergie, bolus malus sur les véhicules, prime à l'achat, etc) mais elles sont largement insuffisantes pour effectuer une transition énergétique par l'ensemble de la population. Pour le reste, quand je vois des gilets jaunes se plaindre de leur pouvoir d'achat avec un iPhone X dans les mains, je reste circonspect.
Afficher tout
Les infos te concernant: si tu habites une grande ville ou sa banlieue, la crise du transport ne te concerne pas. Si tu es jeune et que tu ne travailles pas, la crise ne te concerne pas. Voilà c'est tout, rien de réellement personnel avec toi.

Je suis absolument d'accord avec toi s'agissant du 2ème paragraphe mais c'était allé tellement loin, qu'il s'est senti pris au piège. Comment aurions-nous fait à sa place (celle de Macron) pour sortir le pays de la crise ? Je suis content de ne pas devoir répondre à cette question.
Pour le SMIC, je trouve que ce qu'il a fait est très astucieux. C'est une augmentation de la prime d'activité qui va augmenter le SMIC et pas une augmentation du versement des salaires par les employeurs.

S'agissant des alternatives, je pense plutôt que le développement du covoiturage, la taxation de la circulation dans les grandes villes, le développement du télétravail aurait été de bien meilleures idées qu'une augmentation brutale de la taxation du carburant.
Pour l'Iphone X, je me méfie des fake news. D'un côté comme de l'autre d'ailleurs, j'ai aussi lu un tweet apparenté gilet jaune qui disait que les sénateurs recevaient une prime de Noël de 8000 € (ce qui est faux, je précise).