La Formule 1 n'est pas un sport économique

Proposé par
le

Les chiffres qui entourent la Formule 1 donnent le vertige. Ainsi, pour acquérir un bloc moteur, une écurie débourse en moyenne 5 millions d'euros. Moteur qui consomme d'ailleurs pas moins de 75 litres aux 100 km. Enfin, en plus des 2 pilotes, c'est toute une équipe : il faut compter 450 à 1000 salariés par écurie.


Tous les commentaires (88)

Si je puis me permettre, les chiffres de consommation sont faux. 75 litres aux 100, c'était la consommation de la précédente génération de moteur (et non 200 litres aux 100 comme le dit l'article en source).
Maintenant une F1 consomme environ 45 litres aux 100, tout en étant plus puissante et plus rapide.
Quant au prix des moteurs, on s'approche plus des 10 millions.

Sources : www.ouest-france.fr/sport/formule-1/formule-1-quelle-est-la-consommation-moyenne-d-une-monoplace-de-f1-6271755
www.journaldemontreal.com/2018/06/07/une-formule-1-consomme-46-l-100-km

a écrit : Le bloc moteur ne coûte pas 5 millions d'€ en soit. Il coûte 5 millions d'€ à développer, optimiser, régler, affiner et à construire.

Pour le troll concernant le sport automobile qui ne serait pas un sport, quelques chiffres pour te contredire.
Pendant une course, le pilote :
- perd
1000 calories par heure soit autant d'énergie qu'un marathonien
- a un rythme cardiaque entre 150 et 200 battements / min
- peut perdre entre 3 et 5 Litres d'eau par transpiration
- prend des virages à 5G durant quelques secondes pendant des dizaines de tours

Sans compter que la plupart des pilotes actuels sont des sportifs de haut niveau de manière générale en dehors de la formule 1 et ont été conditionnés à avoir une hygiène de vie irréprochable dès le plus jeune age (pas d'alcool, pas de cigarette, pas de drogue, etc...).
Afficher tout
Sauf pour raikonen et james hunt, de bons fetards

a écrit : Dorénavant sur scmb :
- il est interdit de dire qu'une blague n'est pas drôle
- il est interdit de dire que la F1 et la conquête spatiale sont chères et inutiles
- il est interdit de trancher la question de qui a permis la fin de la 2nde guerre mondiale.

Tout contrevenant à
ces règles se verra couvert d'opprobre en place publique par un flot de commentaires fielleux. Afficher tout
Pourquoi s'arrêter à la F1 ?
Que dire alors des autres sports mécaniques ? A-t-on le droit de dire qu'ils ne sont pas du sport ?
As-tu déjà regardé une course de moto GP ? Et tous les bénéfices dont tous les motards profitent.
Et la F1 n'est pas la seule catégorie à faire profiter de leurs avancées aux voitures. Il y a aussi les rallyes...

a écrit : C'est un troll ou bien ? Si non, qu'est ce qui te fait penser ça ? Un sport dans lequel il faut être très riche pour concourir (a moins d'être dans les 20 meilleurs mondiaux ) et où ton classement est plus déterminer par ton écurie qu'autre chose, j'ai du mal à le considérer comme un sport.
Donc pour moi la F1 c'est bien pour les l'innovation et l'émulation entre les constructeurs. Mais en tant que sport j'y vois aucun intérêt.

a écrit : Le bloc moteur ne coûte pas 5 millions d'€ en soit. Il coûte 5 millions d'€ à développer, optimiser, régler, affiner et à construire.

Pour le troll concernant le sport automobile qui ne serait pas un sport, quelques chiffres pour te contredire.
Pendant une course, le pilote :
- perd
1000 calories par heure soit autant d'énergie qu'un marathonien
- a un rythme cardiaque entre 150 et 200 battements / min
- peut perdre entre 3 et 5 Litres d'eau par transpiration
- prend des virages à 5G durant quelques secondes pendant des dizaines de tours

Sans compter que la plupart des pilotes actuels sont des sportifs de haut niveau de manière générale en dehors de la formule 1 et ont été conditionnés à avoir une hygiène de vie irréprochable dès le plus jeune age (pas d'alcool, pas de cigarette, pas de drogue, etc...).
Afficher tout
Je considère aussi la F1 comme un sport, mais je ne vois ce que la résistance des pilotes a à voir avec ça. C'est le cadre et les objectifs qui définissent un sport, pas le fait d'encaisser des g. Ainsi, les voyages spatiaux ne sont pas un sport.
Sport : activité physique exercée dans le sens du jeu et de l'effort, et dont la pratique suppose un entraînement méthodique et le respect de règles

a écrit : Je considère aussi la F1 comme un sport, mais je ne vois ce que la résistance des pilotes a à voir avec ça. C'est le cadre et les objectifs qui définissent un sport, pas le fait d'encaisser des g. Ainsi, les voyages spatiaux ne sont pas un sport.
Sport : activité physique exercée dans le sens du jeu et
de l'effort, et dont la pratique suppose un entraînement méthodique et le respect de règles Afficher tout
C'est un peu contradictoire. Tu me dis que la F1 en tant que sport n'a rien à voir avec la résistance des pilotes et dans ta définition tu cites : "sens de l'effort [...] entrainement méthodique".
J'ai cité ces exemples car la plupart des arguments pour dire que les sports mécaniques ne sont pas des sports viennent du fait que les pilotes sont aidés par des moteurs et ne "font pas d'efforts physiques".

a écrit : Un sport dans lequel il faut être très riche pour concourir (a moins d'être dans les 20 meilleurs mondiaux ) et où ton classement est plus déterminer par ton écurie qu'autre chose, j'ai du mal à le considérer comme un sport.
Donc pour moi la F1 c'est bien pour les l'innovation et l'
émulation entre les constructeurs. Mais en tant que sport j'y vois aucun intérêt. Afficher tout
C'est la même chose dans tous les sports. En sport mécanique, si tu es riche, tu peux t'acheter le meilleur moteur et le meilleur pilote. En sports co, si tu es riche, tu peux t'acheter les meilleurs joueurs et le meilleur entraîneur. En sports solo, si tu es riche, tu peux t'acheter le meilleur équipement ou avoir le meilleur entrainement possible.

a écrit : Alors petite astuce du jour que peu de gens connaissent et que mon garagiste m'a appris:

L'assurance de ta CB couvre la perte et les frais de remplacement de tes clefs de domicile et de voiture.
Uniquement si tu perds ta CB et tes clés en même temps non ?

« Il n’y a que trois sports : l’alpinisme, la tauromachie et la course automobile. Le reste ne sont que des jeux d’enfants. »
Ernest Hemingway

a écrit : Pourquoi s'arrêter à la F1 ?
Que dire alors des autres sports mécaniques ? A-t-on le droit de dire qu'ils ne sont pas du sport ?
As-tu déjà regardé une course de moto GP ? Et tous les bénéfices dont tous les motards profitent.
Et la F1 n'est pas la seule catégorie à faire profiter de le
urs avancées aux voitures. Il y a aussi les rallyes... Afficher tout
Ce n'est d'ailleurs pas propre aux sports mécaniques. La R&D effectuée au profit des sportifs de haut niveau profite in fine aux amateurs, ou même dans la vie de tous les jours. Nouveaux matériaux, nouveaux textiles, équipements plus performants, etc.

a écrit : C'est un peu contradictoire. Tu me dis que la F1 en tant que sport n'a rien à voir avec la résistance des pilotes et dans ta définition tu cites : "sens de l'effort [...] entrainement méthodique".
J'ai cité ces exemples car la plupart des arguments pour dire que les sports mécanique
s ne sont pas des sports viennent du fait que les pilotes sont aidés par des moteurs et ne "font pas d'efforts physiques". Afficher tout
Un jour un collegue de boulot me disait la meme chose (les sports automobiles c'est pas du sport car pas "physique")
Et puis un jour stage de cohésion au boulot ---> sortie karting
Le gars (pourtant sportif) au bout de 3 fois un quart d'heure de course (on tournait à tour de role donc un quart d'heure de pause entre chaque course) il en pouvait plus :D
Je lui ai épargné un "je te l'avais bien dit"

a écrit : On pourrait interdire de prendre la voiture pour de petits trajets, interdire les vieilles voitures qui consomment et polluent. On devrait également fermer nos usines, arrêter les voyages en bateaux et en avions, et commander des colis qui viennent de l'autre bout du monde.

C'est facile de critiq
uer un sport qui pollue moins que le mode de vie moyen des français Afficher tout
>C'est facile de critiquer un sport qui pollue moins que le mode de vie moyen des français

ça m'étonnerais beaucoup. Leur bilan carbone doit pas être fameux avec tous les déplacements d'hommes et de matériel qui doit se faire en avion pour aller de circuits en circuits et doit donc être largement au dessud du mode de vie moyen des français

a écrit : ça c'est bien l'excuse bidon pour faire accepter un truc débile. Je pense que si tu mets le budget total dépensé dans de la recherche et tu obtiens de bien meilleurs résultats.

Dites-moi qu'on a créé un sport pour faire avancer la recherche dans de nombreux domaines sinon, on sait pas fair
e de nouvelles découvertes? en mathématique? en science de l'espace? en pharmacologie? etc...

De plus, aussi plaisant que cela a pu être, la voiture individuelle était un parenthèse enchantée et pose maintenant plus de problèmes en ce qui concerne notre avenir (pour pleins de raison: artificialisation des sols, utilisation de ressources finies --pétrole, pour rouler et surtout pour extraire les ressources et la fabrication,et terre rares pour la voiture électrique--, qualité de vie en ville --cf en.m.wikipedia.org/wiki/Braess's_paradox --). Donc tout cela est de l'argent est de l'argent mis dans quelque chose qui a plus d'inconvénients que d'avantages et qui n'a pas d'avenir.

Les avancées en recherche et developpement pour notre avenir a donc plus de chance de venir du tour de france ;)
Afficher tout
Le sport automobile, n'en déplaise, brasse beaucoup d'argent et cet argent est réinvesti dans des technologies dont nous bénéficierons dans les années à venir.
Raler là dessus est comme raler sur la recherche spatiale en disant que c'est de l'argent gaspiller car envoyé "la haut" (exemple la voiture envoyé dans l'espace par SpaceX) alors qu'en fait cela est générateur d'emplois, d'investissements, de découvertes et plein d'autres trucs.

Sans le sport automobile on roulerait encore dans des voitures polluantes sans sécurité.

a écrit : Cela tombe bien car la Recherche et Développement en F1 a permis de faire chuter drastiquement la consommation de ton Renault Scénic ces 30 dernières années. Tu vois, c'est un sport écologique. ça c'est bien l'excuse bidon pour faire accepter un truc débile. Je pense que si tu mets le budget total dépensé dans de la recherche et tu obtiens de bien meilleurs résultats.

Dites-moi qu'on a créé un sport pour faire avancer la recherche dans de nombreux domaines sinon, on sait pas faire de nouvelles découvertes? en mathématique? en science de l'espace? en pharmacologie? etc...

De plus, aussi plaisant que cela a pu être, la voiture individuelle était un parenthèse enchantée et pose maintenant plus de problèmes en ce qui concerne notre avenir (pour pleins de raison: artificialisation des sols, utilisation de ressources finies --pétrole, pour rouler et surtout pour extraire les ressources et la fabrication,et terre rares pour la voiture électrique--, qualité de vie en ville --cf en.m.wikipedia.org/wiki/Braess's_paradox --). Donc tout cela est de l'argent est de l'argent mis dans quelque chose qui a plus d'inconvénients que d'avantages et qui n'a pas d'avenir.

Les avancées en recherche et developpement pour notre avenir a donc plus de chance de venir du tour de france ;)

a écrit : ça c'est bien l'excuse bidon pour faire accepter un truc débile. Je pense que si tu mets le budget total dépensé dans de la recherche et tu obtiens de bien meilleurs résultats.

Dites-moi qu'on a créé un sport pour faire avancer la recherche dans de nombreux domaines sinon, on sait pas fair
e de nouvelles découvertes? en mathématique? en science de l'espace? en pharmacologie? etc...

De plus, aussi plaisant que cela a pu être, la voiture individuelle était un parenthèse enchantée et pose maintenant plus de problèmes en ce qui concerne notre avenir (pour pleins de raison: artificialisation des sols, utilisation de ressources finies --pétrole, pour rouler et surtout pour extraire les ressources et la fabrication,et terre rares pour la voiture électrique--, qualité de vie en ville --cf en.m.wikipedia.org/wiki/Braess's_paradox --). Donc tout cela est de l'argent est de l'argent mis dans quelque chose qui a plus d'inconvénients que d'avantages et qui n'a pas d'avenir.

Les avancées en recherche et developpement pour notre avenir a donc plus de chance de venir du tour de france ;)
Afficher tout
Truc débile ? C'est ton propre jugement.
Excuse bidon ? Non. Je réponds juste à l'argument : la F1 c'est nulle, cela pollue. L'activité de rouler dans une F1 pollue mais le sport en lui-même a permis des avancées technologiques indéniables qui ont permis de réduire la pollution due à l'utilisation massive de nos voitures dotées de moteurs à combustion interne et également d'améliorer nos chances de survie en cas d'accident.

On pourrait également prendre tout l'argent utilisée pour faire d'autres sports ou mêmes les arts et le mettre dans la recherche médicale contre le cancer et le sida si tu veux. Attends, j'ai une meilleure idée. Faisons une bonne guerre. En terme de recherche et développement, on n'a jamais fait aussi bien et aussi vite que pendant la guerre. En plus ce serait écolo, la surpopulation, ça pollue.

a écrit : Si je puis me permettre, les chiffres de consommation sont faux. 75 litres aux 100, c'était la consommation de la précédente génération de moteur (et non 200 litres aux 100 comme le dit l'article en source).
Maintenant une F1 consomme environ 45 litres aux 100, tout en étant plus puissante et plus rapi
de.
Quant au prix des moteurs, on s'approche plus des 10 millions.

Sources : www.ouest-france.fr/sport/formule-1/formule-1-quelle-est-la-consommation-moyenne-d-une-monoplace-de-f1-6271755
www.journaldemontreal.com/2018/06/07/une-formule-1-consomme-46-l-100-km
Afficher tout
Le prix d'un moteur est très variable d'une écurie à une autre et selon qu'elle soit motoriste ou pas. D'ailleurs plusieurs écuries ne dévoilent pas les coûts. Je suis tombé sur une multitude de chiffres et j'ai pris la fourchette basse, qui correspond juste au prix du moteur en tant qu'unité.
Si on y ajoute le développement, l'entretien, le réglage, on peut par exemple citer les 54 millions que versait Red Bull à Renault pour son moteur (4 par an max. si je me souviens bien du règlement).
Par contre, pour la conso, vous avez tout à fait raison, je viens de scruter les stats du dernier GP de Barheïn = 43,4 l/100 en moyenne.

PS La première de vos sources, Ouest-France, parle de 80l/100.

a écrit : Uniquement si tu perds ta CB et tes clés en même temps non ? Oui, c'est exact mais il se trouve que la dernière fois que j'ai perdu mes clefs de voiture, j'ai aussi perdu ma CB par le plus grand des hasards, alors que je ne les range jamais ensemble.
Va savoir... ;)

a écrit : ça c'est bien l'excuse bidon pour faire accepter un truc débile. Je pense que si tu mets le budget total dépensé dans de la recherche et tu obtiens de bien meilleurs résultats.

Dites-moi qu'on a créé un sport pour faire avancer la recherche dans de nombreux domaines sinon, on sait pas fair
e de nouvelles découvertes? en mathématique? en science de l'espace? en pharmacologie? etc...

De plus, aussi plaisant que cela a pu être, la voiture individuelle était un parenthèse enchantée et pose maintenant plus de problèmes en ce qui concerne notre avenir (pour pleins de raison: artificialisation des sols, utilisation de ressources finies --pétrole, pour rouler et surtout pour extraire les ressources et la fabrication,et terre rares pour la voiture électrique--, qualité de vie en ville --cf en.m.wikipedia.org/wiki/Braess's_paradox --). Donc tout cela est de l'argent est de l'argent mis dans quelque chose qui a plus d'inconvénients que d'avantages et qui n'a pas d'avenir.

Les avancées en recherche et developpement pour notre avenir a donc plus de chance de venir du tour de france ;)
Afficher tout
Le problème, c'est que la recherche pure est un investissement dont les retours ne sont pas garantis (par definition, on cherche mais on ne trouve pas toujours, ou alors apres beaucoup de travail). Les investisseurs ne sont pas tous prêts a parier (c'est bien le mot) sur une recherche possiblement infructueuse. La F1 permet de financer une bonne grosse partie de la recherche mondiale automobile, et permet surtout de réaliser beaucoup de prototypes, de mecanismes dont on sait qu'ils ne marcheront pas du premier coup mais que l'on peut améliorer par itérations car on a un gros budget, ce qui est rare en rechercge pure.
De plus, ce qui fait avancer la recherche, c'est pas le salaire des chercheurs, c'est leur passion pour ce qu'ils font et la F1 assouvit cette passion et les stimule(c'est mon avis en tout cas).

a écrit : Le prix d'un moteur est très variable d'une écurie à une autre et selon qu'elle soit motoriste ou pas. D'ailleurs plusieurs écuries ne dévoilent pas les coûts. Je suis tombé sur une multitude de chiffres et j'ai pris la fourchette basse, qui correspond juste au prix du moteur en tant qu'unité.
Si on y ajoute le développement, l'entretien, le réglage, on peut par exemple citer les 54 millions que versait Red Bull à Renault pour son moteur (4 par an max. si je me souviens bien du règlement).
Par contre, pour la conso, vous avez tout à fait raison, je viens de scruter les stats du dernier GP de Barheïn = 43,4 l/100 en moyenne.

PS La première de vos sources, Ouest-France, parle de 80l/100.
Afficher tout
Concernant le prix des moteurs, je me base sur cet article :
news.sportauto.fr/news/1500852/fia-cout-moteurs-2018-Mercedes

Les moteurs hybrides coûtaient 20 millions entre 2014 et 2017 et aux alentours de 12 millions maintenant (ce qui est proche du prix que payait Red Bull à Renault). Bien sûr c'est difficile d'avoir une estimation précise.

Concernant la consommation, Ouest-France parle de 80 litres aux 100 pour les V10, disparus depuis 2005. Mais plus bas, un ingénieur motoriste parle bien de 45 litres aux 100 pour les V6 actuels.

a écrit : Oui, c'est exact mais il se trouve que la dernière fois que j'ai perdu mes clefs de voiture, j'ai aussi perdu ma CB par le plus grand des hasards, alors que je ne les range jamais ensemble.
Va savoir... ;)
Je communique cette info à mon magistrat
Hop !