Le plus jeune résistant de l'Histoire avait 6 ans

Proposé par
le
dans

Le plus jeune résistant de l'Histoire est Marcel Pinte dit Quinquin, un jeune garçon de 6 ans. Il vécut dans une famille de résistants réputée de la région de Limoges, et transmit des messages cachés sous sa chemise avec succès, n'attirant pas les regards du fait de son âge. Le 19 août 1944, deux jours avant la libération de Limoges,il fut victime d'un accident de pistolet mitrailleur qui se déclencha et le tua sur le coup.

Il fut reconnu comme appartenant à la Résistance intérieure française en 1950. Le 11 novembre 2020, son nom est inscrit sur le monument aux morts d'Aixe-sur-Vienne.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Courage oui assurément, et quelle maturité pour un gamin de 6 ans de s'engager dans la résistance... Est ce qu'il était vraiment au courant de tout ce que ça impliquait? Est qu'on a pas profité de sa naïveté pour en faire une mule?
Même si c'était pour un cause louable, je pense pas qu'à 6 ans on sache vraiment dans quoi on s'engage.

Un petit débat sur la régression de la jeunesse, ça me manquait tiens. Entre les fameux "les français s'autoflagellent en permanence", "les jeunes sont tous des bons à rien" et "la voiture électrique pollue", il va falloir qu'on innove sur les débats...

Je pense sincèrement que les jeunes ont déjà suffisamment à faire sans vos remarques pour s'en sortir dans un contexte où deux salaires d'ingénieurs ne permettent pas aujourd'hui d'accéder à la propriété dans une grande ville tandis qu'il y a 40 ans on pouvait faire vivre une famille de 5 avec un salaire de technicien....

Je ne souhaite pas nier l'impact des écrans (3-6-9-12 = Pas d’écran avant 3 ans, Pas de console de jeu portable avant 6 ans, Pas d’Internet avant 9 ans, pas d'internet seul avant 12 ans, voir 3-6-9-12.org) et des programmes tv stupides sur la jeunesse, ni l'accélération des distractions qui leur sont créées spécifiquement.

Mais penser que la jeunesse est stupide ne date pas exactement d'hier.

« Nous vivons dans un âge de décadence. Les jeunes ne respectent plus leurs parents. Ils sont désagréables et impatients. Ils passent leur temps dans les bars et n’ont aucune tenue. »

« Quand j’étais jeune, nous avons appris à être discret et respectueux des anciens, mais la jeunesse actuelle est excessive, irrespectueuse, impatiente et sans retenue. »

Les deux citations qui débutent cet article datent respectivement de :

6000 ans avant J.C . Trouvée sur une tombe égyptienne.
800 ans avant J.C.Hésiode
Mais on peut continuer cette énumération tout au long des siècles:

« Cette jeunesse est pourrie depuis le fond du coeur. Les jeunes gens sont malfaisants et paresseux. Ils ne seront jamais comme la jeunesse d’autrefois. Ceux d’aujourd’hui ne seront pas capables de maintenir notre culture. » (poterie dans les ruines de Babylone – 300 avant J.C.)

« Notre monde a atteint un stade critique. Les enfants n’écoutent plus leurs parents. La fin du monde ne peut pas être très loin. » (un prêtre égyptien – 2 000 avant J.C.)

« Je n’ai plus aucun espoir pour l’avenir de notre pays si la jeunesse d’aujourd’hui prend le commandement demain parce que cette jeunesse est insuportable, sans retenue, tout simplement terrible. » (Hésiode – 720 avant J.C.)

« Notre jeunesse aime le luxe, elle est mal élevée, elle se moque de l’autorité et n’a aucune espèce de respect pour les anciens. Nos enfants d’aujourd’hui sont des tyrans. Ils ne se lèvent pas quand un vieillard entre dans une pièce, ils répondent à leurs parents et ils sont tout simplement mauvais. » (Socrate – 470-399 avant J.C.)

« Les jeunes d’aujourd’hui ne pensent qu’à eux. Ils n’ont pas de respect pour les parents ou la vieillesse. Ils sont impatients et refusent toute contrainte … Pour ce qui est des filles, elles n’ont aucune retenue, elles sont impudiques elles n’ont aucune distinction dans leur discours, leur comportement et leur habillement. » (Pierre l’Hermitte 1274)


Tous les commentaires (86)

Quelle histoire triste. Quel courage.

a écrit : Quelle histoire triste. Quel courage. Courage oui assurément, et quelle maturité pour un gamin de 6 ans de s'engager dans la résistance...

Aujourd’hui mon neveu de 12 ans se fait tuer sur call of duty. Et heureusement pour lui.
Mais quand tu lui expliques que déjà c’est pas un jeu pour son âge et que la guerre c’est pas ça, et bien il en rigole.
Mais bon il progresse, il mate les marseillais vu « les restes » du monde...

Plus beaucoup de valeurs dans le pays...

a écrit : Courage oui assurément, et quelle maturité pour un gamin de 6 ans de s'engager dans la résistance... Est ce qu'il était vraiment au courant de tout ce que ça impliquait? Est qu'on a pas profité de sa naïveté pour en faire une mule?
Même si c'était pour un cause louable, je pense pas qu'à 6 ans on sache vraiment dans quoi on s'engage.

a écrit : Aujourd’hui mon neveu de 12 ans se fait tuer sur call of duty. Et heureusement pour lui.
Mais quand tu lui expliques que déjà c’est pas un jeu pour son âge et que la guerre c’est pas ça, et bien il en rigole.
Mais bon il progresse, il mate les marseillais vu « les restes » du monde...

Plus be
aucoup de valeurs dans le pays... Afficher tout
Le contexte joue sur les valeurs. Les jeunes ont grandi dans un contexte où "guerre" ne veut rien dire. Même la guerre d'Algérie, le mur de Berlin ou mai 68 sont de vagues notions vues dans les livres d'histoire, comme pour nous l'Inquisition médiévale.
Je déplore tout autant que toi la régression de nos jeunes, mais ils ne sont que (ou majoritairement) le résultat de notre éducation de parents. C'est à nous (peut-être n'es-tu pas parent mais je parle au sens large) de contrer avec encore + d'énergie le contexte de nonchalance (pour être gentil) en Europe de l'Ouest.

a écrit : Est ce qu'il était vraiment au courant de tout ce que ça impliquait? Est qu'on a pas profité de sa naïveté pour en faire une mule?
Même si c'était pour un cause louable, je pense pas qu'à 6 ans on sache vraiment dans quoi on s'engage.
Il a grandi dans une famille de résistants, j'ose donc espérer (et croire) que malgré son jeune âge il avait tout à fait conscience de son engagement. Son père était l'un des commandants de la Résistance locale et ce minot partageait le quotidien de ces maquisards.
Après qu'il ait été influencé par sa famille, c'est fort possible.

a écrit : Le contexte joue sur les valeurs. Les jeunes ont grandi dans un contexte où "guerre" ne veut rien dire. Même la guerre d'Algérie, le mur de Berlin ou mai 68 sont de vagues notions vues dans les livres d'histoire, comme pour nous l'Inquisition médiévale.
Je déplore tout autant que toi la
régression de nos jeunes, mais ils ne sont que (ou majoritairement) le résultat de notre éducation de parents. C'est à nous (peut-être n'es-tu pas parent mais je parle au sens large) de contrer avec encore + d'énergie le contexte de nonchalance (pour être gentil) en Europe de l'Ouest. Afficher tout
Je partage ton analyse à 200%.

Je suis également parent de deux garçons.
Mais c’est même pas ce qui est enseigné qui est en cause. Je parle là des bases. Merci, bonjour, au revoir et s’il vous plaît.

De toute évidence ce jeune résistant n’avait pas pleinement conscience du danger. Mais il y avait à l’époque dans votre pays une sorte d’émulation patriotique.
Aujourd’hui si c’était la même situation qu’en 40, la majorité de la Jeunesse française ne fournirait pas les mêmes efforts.

a écrit : Le contexte joue sur les valeurs. Les jeunes ont grandi dans un contexte où "guerre" ne veut rien dire. Même la guerre d'Algérie, le mur de Berlin ou mai 68 sont de vagues notions vues dans les livres d'histoire, comme pour nous l'Inquisition médiévale.
Je déplore tout autant que toi la
régression de nos jeunes, mais ils ne sont que (ou majoritairement) le résultat de notre éducation de parents. C'est à nous (peut-être n'es-tu pas parent mais je parle au sens large) de contrer avec encore + d'énergie le contexte de nonchalance (pour être gentil) en Europe de l'Ouest. Afficher tout
Régression de la jeunesse ?
Ne tombez pas dans la caricature du "c'était mieux avant blabla".
Ne faites pas de généralité, en englobant tous les idiots qui s'illustrent sur les réseaux sociaux... Ils proviennent d'ailleurs de toutes les générations.
Je ne vois pas en quoi les jeunes d'aujourd'hui sont plus idiots que ceux d'avant...
La science, les technologies, la médecine mais aussi la politique, la guerre et j'en passe... Continuent d'évoluer et de fonctionner.
Ce n'est pas parce qu'elle prend pas la direction que vous souhaitez qu'elle est forcément mauvaise. Peut-être est-ce vous qui êtes dépassés par les événements ?
Les enfants sont plus rapidement exposés aux écrans et aux technologies... Il n'est pas rare de voir un jeune enfant maîtrisé un Ipad comme si c'était un jouet... Je ne traduis pas ca a du manque d'intelligence ou a une régression. Egalement, ils sont exposés de plus en plus jeunes aux problèmes de société. Permettant, on peut le voir dans l'actualité récente, qu'ils s'engagent pour des causes de plus en plus. Parfois avec de mauvaises méthodes, certes, mais cela ne traduit absolument pas une régression ou a du laxisme.

a écrit : Je partage ton analyse à 200%.

Je suis également parent de deux garçons.
Mais c’est même pas ce qui est enseigné qui est en cause. Je parle là des bases. Merci, bonjour, au revoir et s’il vous plaît.

De toute évidence ce jeune résistant n’avait pas pleinement conscience du danger. Mai
s il y avait à l’époque dans votre pays une sorte d’émulation patriotique.
Aujourd’hui si c’était la même situation qu’en 40, la majorité de la Jeunesse française ne fournirait pas les mêmes efforts.
Afficher tout
Est ce que la majorité de la France a été résistante durant l'occupation ?

a écrit : Aujourd’hui mon neveu de 12 ans se fait tuer sur call of duty. Et heureusement pour lui.
Mais quand tu lui expliques que déjà c’est pas un jeu pour son âge et que la guerre c’est pas ça, et bien il en rigole.
Mais bon il progresse, il mate les marseillais vu « les restes » du monde...

Plus be
aucoup de valeurs dans le pays... Afficher tout
Ne dénigre pas ton neveu parcequ'à 12ans il joue à Call of duty et regarde une télé réalité. C'est sa vie qui est normale et saine pas celle d'un enfant de 6ans en guerre.

Sur cette application je peux souvent voir des commentaires sur les jeunes etc mais je pense que beaucoup se trompent et embellissent un peu trop le passé. Aujourd'hui un jeune est certainement moins doué en orthographe que dans le passé mais je pense qu'au meme age il maîtrise plus de sujets qu'un citoyen né dans les années 60 ou 70.

L'informatique, la technologie, les langues étrangères, l'économie, l'actualité nationale et internationale etc

a écrit : Est ce que la majorité de la France a été résistante durant l'occupation ? La France de la guerre c'est 10% de résistants, 10% de collabos et le reste qui essaie de survivre.
Donc tu as raison, la grande majorité des "jeunes" d'aujourd'hui ne s'enrolerait pas dans la résistance, si guerre il y avait.
De meme que la grande majorité des jeunes de 40 ne l'on pas fait.

a écrit : Régression de la jeunesse ?
Ne tombez pas dans la caricature du "c'était mieux avant blabla".
Ne faites pas de généralité, en englobant tous les idiots qui s'illustrent sur les réseaux sociaux... Ils proviennent d'ailleurs de toutes les générations.
Je ne vois pas en quoi les
jeunes d'aujourd'hui sont plus idiots que ceux d'avant...
La science, les technologies, la médecine mais aussi la politique, la guerre et j'en passe... Continuent d'évoluer et de fonctionner.
Ce n'est pas parce qu'elle prend pas la direction que vous souhaitez qu'elle est forcément mauvaise. Peut-être est-ce vous qui êtes dépassés par les événements ?
Les enfants sont plus rapidement exposés aux écrans et aux technologies... Il n'est pas rare de voir un jeune enfant maîtrisé un Ipad comme si c'était un jouet... Je ne traduis pas ca a du manque d'intelligence ou a une régression. Egalement, ils sont exposés de plus en plus jeunes aux problèmes de société. Permettant, on peut le voir dans l'actualité récente, qu'ils s'engagent pour des causes de plus en plus. Parfois avec de mauvaises méthodes, certes, mais cela ne traduit absolument pas une régression ou a du laxisme.
Afficher tout
Pas tout à fait d’accord Yan.

Je te parle de valeurs qui à mes yeux sont universelles. Ce que toi tu décris ce sont des fait et gestes sur la vague des modes temporaires. Et là dessus les jeunes de nos jours sont des débiles ( pas tt le temps de leur faute) . Je filme mon viol en réunion et je diffuse, je filme des agressions gratuites et je diffuse etc...

Évidemment que c’était différent avant. Pas mieux ni pire, différent. Mais les bases ont tendance à ne plus être enseignées.

Tu nous parles des écrans et la surexposition des jeunes enfants et je partage ce sentiment. A 4 ans il use de mon iPhone sans problème. Tant mieux car cela fera partie de son apprentissage que je le veuille ou non. Mais à moi parent de le tenir en dehors des choses qui le regardent pas. On veut rendre adultes nos enfants trop vite et ensuite on se plaint quand il se comportent comme tel. La c’est la faute de l’adulte pas de l’enfant.

Aujourd’hui la majeure partie de la Jeunesse est perdue et ne sait pas ce que signifient les notions: Nation, Éducation, Respect Et c’est important quand même.

a écrit : Est ce que la majorité de la France a été résistante durant l'occupation ? Est-ce que la majorité de la France a collaboré durant l’occupation ?

a écrit : Ne dénigre pas ton neveu parcequ'à 12ans il joue à Call of duty et regarde une télé réalité. C'est sa vie qui est normale et saine pas celle d'un enfant de 6ans en guerre.

Sur cette application je peux souvent voir des commentaires sur les jeunes etc mais je pense que beaucoup se trompent e
t embellissent un peu trop le passé. Aujourd'hui un jeune est certainement moins doué en orthographe que dans le passé mais je pense qu'au meme age il maîtrise plus de sujets qu'un citoyen né dans les années 60 ou 70.

L'informatique, la technologie, les langues étrangères, l'économie, l'actualité nationale et internationale etc
Afficher tout
D’accord.
Je te remercie car pour toi un enfant de 12 ans, qui joue à un jeu vidéo interdit aux moins de 18 ans et regarde une émission interdite au moins de 14 ans avec des filles qui sont à moitié nues, boivent et parlent comme des cassos c’est la normalité ?!

Pfff

Mort pour la France, tué par un maquisard... Triste fin quand même !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Est ce que la majorité de la France a été résistante durant l'occupation ? Notion assez subjective, si l'on ne définit pas ce qu'englobe "Résistance".
Il en serait d'ailleurs de même, si l'on voulait parler de "Collaboration".

Si ma grand-mère vendait 1/2 douzaine d'oeufs à un soldat de la Wermacht, était-elle Collabo ? Et si elle refusait, était elle "Résistante"....
Ou cherchait-elle rien que moins le profit financier issu de sa petite ferme, afin de continuer à élever ses deux enfants, pendant que son mari était prisonnier de guerre en Allemagne.

De manière générale, il est admis par les Historiens, que la majorité des Français, suite à la signature de l'Armistice de juin 1940, ont surtout été... neutres, bien plus préoccupés par leurs nécessités primaires quotidiennes de survie, d'alimentation et de source de revenus, que de Patriotisme.

Il est généralement admis que 1942 est l'année du basculement vers une Résistance Française plus soutenue, tant par l'arrivée de réfractaires au STO dans les maquis, tout comme de certains Juifs de France dans leurs rangs, quand des rumeurs de Déportation et d'aniquilation commencèrent à circuler.

En tout cas, et rétroactivement, deux faits ont constitué la perte des Nazis:
Ne pas avoir pu envahir le Royaume-Uni et de lancer l'invasion de l'URSS, qui sera leur tombeau, d'ailleurs.

Un petit débat sur la régression de la jeunesse, ça me manquait tiens. Entre les fameux "les français s'autoflagellent en permanence", "les jeunes sont tous des bons à rien" et "la voiture électrique pollue", il va falloir qu'on innove sur les débats...

Je pense sincèrement que les jeunes ont déjà suffisamment à faire sans vos remarques pour s'en sortir dans un contexte où deux salaires d'ingénieurs ne permettent pas aujourd'hui d'accéder à la propriété dans une grande ville tandis qu'il y a 40 ans on pouvait faire vivre une famille de 5 avec un salaire de technicien....

a écrit : Est ce qu'il était vraiment au courant de tout ce que ça impliquait? Est qu'on a pas profité de sa naïveté pour en faire une mule?
Même si c'était pour un cause louable, je pense pas qu'à 6 ans on sache vraiment dans quoi on s'engage.
Encore quelqu'un qui est convaincu d'avoir mieux compris en 2 secondes derrière son ordi ! Je trouve ça honteux de ramener l'histoire de ce jeune héros à une sombre histoire de manipulation. Au lieu de prétendre qu'il aurait été manipulé, on peut se renseigner si on veut émettre un jugement, plutôt que se permettre de raconter n'importe quoi après avoir lu une présentation de 5 lignes. Il était sûrement davantage au courant de tout ce que ça impliquait, que la personne qui prétend "penser" et qui n'a même pas compris qu'elle en sait bien moins que lui, puisqu'il vivait dans une famille de résistants et qu'il n'en était pas à sa première mission. Si les résistants avaient manipulé des enfants pour en faire des "mules", l'histoire de ce garçon ne serait pas aussi extraordinaire. C'est lui qui voulait accompagner son père et demandait qu'on lui confie des missions. Il était particulièrement mûr et réfléchi pour son âge et faisait l'admiration de ceux qui le côtoyaient, ce qui n'est apparemment pas le cas de ceux qui prétendent "penser" et qui se permettent de faire des jugements aussi expéditifs et graves sans rien savoir. On peut se demander qui fait le preuve de plus de "naïveté" entre ce jeune héros et celui qui commente sans rien savoir.

L'accident dont il a été victime n'est malheureusement pas un cas isolé : le pistolet-mitrailleur qui a tiré sur lui était connu pour être un modèle particulièrement sensible ; il y eu des progrès qui ont été faits depuis sur la sécurité des armes.

a écrit : Un petit débat sur la régression de la jeunesse, ça me manquait tiens. Entre les fameux "les français s'autoflagellent en permanence", "les jeunes sont tous des bons à rien" et "la voiture électrique pollue", il va falloir qu'on innove sur les débats...

Je pense sinc
èrement que les jeunes ont déjà suffisamment à faire sans vos remarques pour s'en sortir dans un contexte où deux salaires d'ingénieurs ne permettent pas aujourd'hui d'accéder à la propriété dans une grande ville tandis qu'il y a 40 ans on pouvait faire vivre une famille de 5 avec un salaire de technicien.... Afficher tout
Que est-ce J’aime quand tu prends la parole tybs. Toi qui a le monopole de la sagesse sur le site. Pourtant t’es pas le dernier à la ramener sur certains dossiers épineux et notamment la Jeunesse.

Et là en grand seigneur tu nous invites à nous taire car ça te dérange?!

Pour qui tu te prends pour nous dicter les sujets à aborder et les avis à commenter?

Qui es tu pour dire que la Jeunesse souffre aujourd’hui ?

Ça y est t’as payé un abonnement et tu te sens tout permis jusqu’à nous priver de notre liberté d’expression ?

a écrit : Est ce que la majorité de la France a été résistante durant l'occupation ? Question simple mais pertinente