Le plus jeune résistant de l'Histoire avait 6 ans

Proposé par
le
dans

Le plus jeune résistant de l'Histoire est Marcel Pinte dit Quinquin, un jeune garçon de 6 ans. Il vécut dans une famille de résistants réputée de la région de Limoges, et transmit des messages cachés sous sa chemise avec succès, n'attirant pas les regards du fait de son âge. Le 19 août 1944, deux jours avant la libération de Limoges,il fut victime d'un accident de pistolet mitrailleur qui se déclencha et le tua sur le coup.

Il fut reconnu comme appartenant à la Résistance intérieure française en 1950. Le 11 novembre 2020, son nom est inscrit sur le monument aux morts d'Aixe-sur-Vienne.


Tous les commentaires (86)

Je ne souhaite pas nier l'impact des écrans (3-6-9-12 = Pas d’écran avant 3 ans, Pas de console de jeu portable avant 6 ans, Pas d’Internet avant 9 ans, pas d'internet seul avant 12 ans, voir 3-6-9-12.org) et des programmes tv stupides sur la jeunesse, ni l'accélération des distractions qui leur sont créées spécifiquement.

Mais penser que la jeunesse est stupide ne date pas exactement d'hier.

« Nous vivons dans un âge de décadence. Les jeunes ne respectent plus leurs parents. Ils sont désagréables et impatients. Ils passent leur temps dans les bars et n’ont aucune tenue. »

« Quand j’étais jeune, nous avons appris à être discret et respectueux des anciens, mais la jeunesse actuelle est excessive, irrespectueuse, impatiente et sans retenue. »

Les deux citations qui débutent cet article datent respectivement de :

6000 ans avant J.C . Trouvée sur une tombe égyptienne.
800 ans avant J.C.Hésiode
Mais on peut continuer cette énumération tout au long des siècles:

« Cette jeunesse est pourrie depuis le fond du coeur. Les jeunes gens sont malfaisants et paresseux. Ils ne seront jamais comme la jeunesse d’autrefois. Ceux d’aujourd’hui ne seront pas capables de maintenir notre culture. » (poterie dans les ruines de Babylone – 300 avant J.C.)

« Notre monde a atteint un stade critique. Les enfants n’écoutent plus leurs parents. La fin du monde ne peut pas être très loin. » (un prêtre égyptien – 2 000 avant J.C.)

« Je n’ai plus aucun espoir pour l’avenir de notre pays si la jeunesse d’aujourd’hui prend le commandement demain parce que cette jeunesse est insuportable, sans retenue, tout simplement terrible. » (Hésiode – 720 avant J.C.)

« Notre jeunesse aime le luxe, elle est mal élevée, elle se moque de l’autorité et n’a aucune espèce de respect pour les anciens. Nos enfants d’aujourd’hui sont des tyrans. Ils ne se lèvent pas quand un vieillard entre dans une pièce, ils répondent à leurs parents et ils sont tout simplement mauvais. » (Socrate – 470-399 avant J.C.)

« Les jeunes d’aujourd’hui ne pensent qu’à eux. Ils n’ont pas de respect pour les parents ou la vieillesse. Ils sont impatients et refusent toute contrainte … Pour ce qui est des filles, elles n’ont aucune retenue, elles sont impudiques elles n’ont aucune distinction dans leur discours, leur comportement et leur habillement. » (Pierre l’Hermitte 1274)

a écrit : Régression de la jeunesse ?
Ne tombez pas dans la caricature du "c'était mieux avant blabla".
Ne faites pas de généralité, en englobant tous les idiots qui s'illustrent sur les réseaux sociaux... Ils proviennent d'ailleurs de toutes les générations.
Je ne vois pas en quoi les
jeunes d'aujourd'hui sont plus idiots que ceux d'avant...
La science, les technologies, la médecine mais aussi la politique, la guerre et j'en passe... Continuent d'évoluer et de fonctionner.
Ce n'est pas parce qu'elle prend pas la direction que vous souhaitez qu'elle est forcément mauvaise. Peut-être est-ce vous qui êtes dépassés par les événements ?
Les enfants sont plus rapidement exposés aux écrans et aux technologies... Il n'est pas rare de voir un jeune enfant maîtrisé un Ipad comme si c'était un jouet... Je ne traduis pas ca a du manque d'intelligence ou a une régression. Egalement, ils sont exposés de plus en plus jeunes aux problèmes de société. Permettant, on peut le voir dans l'actualité récente, qu'ils s'engagent pour des causes de plus en plus. Parfois avec de mauvaises méthodes, certes, mais cela ne traduit absolument pas une régression ou a du laxisme.
Afficher tout
Pour le coup, je suis désolé mais c'est vous qui tombez dans le biais d’une interprétation personnelle de mes propos. Ou ai-je écrit, "c'était mieux avant" ??? Pour commencer, éviter d'interpréter et évitez de juger, ca sera un bon début.
Pour rappel, le sujet de la discussion est la sensibilité de la jeunesse par rapport au contexte en Europe qui fait qu'on vit dans une prospérité et une paix telle que les jeunes générations (pas de chance, j'en fait partie...) ne s'impliquent plus autant dans le collectif qu'autrefois. On a perdu notre "carapace d'endurance au malheur", ce qui fait qu'aujourd'hui on est beaucoup plus sensible qu'hier au bien-être animal, à la mort de gens ou à l'environnement, tout simplement parce qu'on peut se le permettre.
Je ne dis pas (et n'ai jamais dit) que c'était une mauvaise chose. Par contre, le fait d'oublier le passé et les leçons à en tirer, oui. A mon avis, la paix n’est pas aussi garantie qu’on pourrait le penser. Il y a de + en + de dirigeants nationalistes et/ou intégristes et/ou un peu timbrés : Russie, Turquie, Autriche…sans parler de notre pote Trump. Si l’équilibre permis en partie par la mondialisation était rompu, je ne sais pas comment réagirait notre jeunesse. Est-ce qu’elle serait capable de juguler assez tôt un basculement, je ne sais pas. J’en doute, mais je ne suis pas devin…

Autre remarque qui n’était pas vraiment le sujet mais bref… Vous parlez d'implication aux problèmes de la société? Oui en partie. Pourquoi en partie seulement ? Car quand il s'agit de taper sur l'Autre (l'agriculteur, l'industriel, le gouvernement, le citadin/le rural...), il y a du monde pour donner la leçon. Mais combien de ces personnes changent réellement leur mode de vie pour leur soi-disant principe? Ils se heurtent trop souvent à la facilité du consumérisme de confort. Avez-vous remarqué que la vente de smartphone, voiture ou télé baisse. Moi non. C'est bizarre, car l'impact est bien supérieur au paysan qui va traiter 30 m² à des doses infinitésimales. Je trouve que notre société manque cruellement d’humilité et de remise en question. Etait-ce plus ou moins le cas avant ? Peu importe.

Désolé pour le pavé, j’ai souvent du mal à m’arrêter.

"Le plus jeune résistant de l'Histoire "...difficile de valider ou pas ce type de record. Comme si on les connaissait tous et comme si le terme résistant était précis.. Un bébé de l'EI doit bien être considéré comme un résistant pour certains. Ça fait vraiment p...à clic cette introduction, surtout avec le H majuscule. Pourquoi pas le plus jeune de tout l'univers et tout et tout ?

a écrit : Pas tout à fait d’accord Yan.

Je te parle de valeurs qui à mes yeux sont universelles. Ce que toi tu décris ce sont des fait et gestes sur la vague des modes temporaires. Et là dessus les jeunes de nos jours sont des débiles ( pas tt le temps de leur faute) . Je filme mon viol en réunion et je diffuse, je
filme des agressions gratuites et je diffuse etc...

Évidemment que c’était différent avant. Pas mieux ni pire, différent. Mais les bases ont tendance à ne plus être enseignées.

Tu nous parles des écrans et la surexposition des jeunes enfants et je partage ce sentiment. A 4 ans il use de mon iPhone sans problème. Tant mieux car cela fera partie de son apprentissage que je le veuille ou non. Mais à moi parent de le tenir en dehors des choses qui le regardent pas. On veut rendre adultes nos enfants trop vite et ensuite on se plaint quand il se comportent comme tel. La c’est la faute de l’adulte pas de l’enfant.

Aujourd’hui la majeure partie de la Jeunesse est perdue et ne sait pas ce que signifient les notions: Nation, Éducation, Respect Et c’est important quand même.
Afficher tout
Oui, la jeunesse d'aujourd'hui est perdue et causera notre perte à tous. Cela fait
2 500 ans que la "jeunesse d'aujourd'hui" est perdue...

«Que n’altère pas le temps destructeur? Nos pères étaient pires que leurs aïeux, nous sommes plus méchants que nos pères, et notre postérité sera plus dépravée encore.»
Horace, Odes, Livre troisième, Ier siècle avant J.C.


« Je n’ai plus aucun espoir pour l’avenir de notre pays si la jeunesse d’aujourd’hui prend le commandement demain parce que cette jeunesse est insupportable, sans retenue, tout simplement terrible. »
Hésiode – 720 avant J.C.

a écrit : Pas tout à fait d’accord Yan.

Je te parle de valeurs qui à mes yeux sont universelles. Ce que toi tu décris ce sont des fait et gestes sur la vague des modes temporaires. Et là dessus les jeunes de nos jours sont des débiles ( pas tt le temps de leur faute) . Je filme mon viol en réunion et je diffuse, je
filme des agressions gratuites et je diffuse etc...

Évidemment que c’était différent avant. Pas mieux ni pire, différent. Mais les bases ont tendance à ne plus être enseignées.

Tu nous parles des écrans et la surexposition des jeunes enfants et je partage ce sentiment. A 4 ans il use de mon iPhone sans problème. Tant mieux car cela fera partie de son apprentissage que je le veuille ou non. Mais à moi parent de le tenir en dehors des choses qui le regardent pas. On veut rendre adultes nos enfants trop vite et ensuite on se plaint quand il se comportent comme tel. La c’est la faute de l’adulte pas de l’enfant.

Aujourd’hui la majeure partie de la Jeunesse est perdue et ne sait pas ce que signifient les notions: Nation, Éducation, Respect Et c’est important quand même.
Afficher tout
Je ne suis également pas d'accord avec toi... Du moins, je n'ai pas une vision pessimiste.

Les valeurs universelles, ne sont pas si universelle a travers le temps.
Les valeurs patriotiques, de résistance sont évidemment plus exacerbées lors de conflit qui implique directement l'intégrité de son territoire.
Aujourd'hui, pour la France, les enjeux ne sont plus les mêmes qu'il y a 100 ans voir 70 ans.
La direction qu'a pris le pays, plus européenne, estompe ces valeurs d'antan.
Ce n'est pas pour autant, qu'il n'y en a plus ! On peut citer l'environnement, les problèmes socio-économiques. Et surtout un sujet qui est explosif... La religion.
Le sentiment "patriotique" revient sur la scène avec les attentats. Et est bien souvent incarné par des personnalités jeunes (peu importe le camp).

D'un point de vue plus statistique, portez attention a l'âge des militaires qui patrouillent dans les rues, également l'âge moyen des soldats mort en mission sur les théâtres d'opérations.


Je reste persuadé que la génération actuelle n'est pas pire que la précédente ni meilleur que la prochaine.

a écrit : Question simple mais pertinente - vous semblez faire un amalgame entre "ne pas avoir été résistant" et "avoir été collaborateur".
- De plus, y a -t-il eu plus de résistants qu'en France aux Pays-bas, au Danemark, en Allemagne, en Italie, etc, etc ?
- Enfin, auriez-vous eu le courage d'être résistant à l'époque? C'est facile aujourd'hui d'être anti-fasciste sans fascisme et antinazi sans nazisme. Moi, personnellement je sais que je n'aurais sans doute pas eu le courage

C'est la question que je me posais, je suis pas spécialiste en armes mais je sais comment fonctionne une arme automatique, il faut bien évidemment la charger, mais il faut aussi l'armer. Un pistolet où même un revolver chargé mais pas armé, on pourrait le laisser tomber de la tour Eiffel que rien n'en sortirait.

Négligence? On ne rigole pas avec ces trucs la! C'est triste!

Revenons en au gamin, d'après les sources, même si son jeune àage l'empêchait de vraiment comprendre tout se qui se passait, il était conscient de prendre d'énormes risques, voulant "faire comme Papa", père qui lui a bien expliqué que la mort violente était ce qu'il risquait s'il s'obstinait à suivre ses pas.
Je ne pense pas qu'il y ait eu manipulation, à 6 ans la plupart des enfants savent ce qu'est la mort, et vu le contexte, ce gosse avait forcément déjà vu ce dont est capable une arme à feu.

Mon père m'a fait tirer à la carabine à plomb au même âge, je m'en souviens comme si c'était hier, scotché par la puissance de ce truc qui marche à l'air comprimé et j'ai tout de suite compris que les tucs à feu qu'on voit à la télé c'était fait pour faire des trous dans les gens, les enfants ne sont pas stupides, peut être devrait on faire quelques exercices en stand de tir a nos gamins d'aujourd'hui pour qu'ils comprennent au plus tôt que c'est ultra dangereux et que c'est fait pour tuer et pas pour transformer des casseroles en passoires je ne sais pas, mais en tout cas, à 6 ans je savais déjà que: On ne vise jamais quelqu'un avec une arme, même si on est persuadé qu'elle est vide, sauf si on a l'intention de lui faire beaucoup de mal.

Enfin bref, c'est un débat qui ressort souvent.

a écrit : Régression de la jeunesse ?
Ne tombez pas dans la caricature du "c'était mieux avant blabla".
Ne faites pas de généralité, en englobant tous les idiots qui s'illustrent sur les réseaux sociaux... Ils proviennent d'ailleurs de toutes les générations.
Je ne vois pas en quoi les
jeunes d'aujourd'hui sont plus idiots que ceux d'avant...
La science, les technologies, la médecine mais aussi la politique, la guerre et j'en passe... Continuent d'évoluer et de fonctionner.
Ce n'est pas parce qu'elle prend pas la direction que vous souhaitez qu'elle est forcément mauvaise. Peut-être est-ce vous qui êtes dépassés par les événements ?
Les enfants sont plus rapidement exposés aux écrans et aux technologies... Il n'est pas rare de voir un jeune enfant maîtrisé un Ipad comme si c'était un jouet... Je ne traduis pas ca a du manque d'intelligence ou a une régression. Egalement, ils sont exposés de plus en plus jeunes aux problèmes de société. Permettant, on peut le voir dans l'actualité récente, qu'ils s'engagent pour des causes de plus en plus. Parfois avec de mauvaises méthodes, certes, mais cela ne traduit absolument pas une régression ou a du laxisme.
Afficher tout
C’est exact, les jeunes d’aujourd’hui ont au moins conscience de la situation mondiale dégradée dans laquelle ils vivent.
Tandis qu’à l’époque « où c’était mieux avant » tout le monde était déchiré au cannabis et on pensait que la guerre, ça se réglait avec un câlin et un bisou.

a écrit : Pas tout à fait d’accord Yan.

Je te parle de valeurs qui à mes yeux sont universelles. Ce que toi tu décris ce sont des fait et gestes sur la vague des modes temporaires. Et là dessus les jeunes de nos jours sont des débiles ( pas tt le temps de leur faute) . Je filme mon viol en réunion et je diffuse, je
filme des agressions gratuites et je diffuse etc...

Évidemment que c’était différent avant. Pas mieux ni pire, différent. Mais les bases ont tendance à ne plus être enseignées.

Tu nous parles des écrans et la surexposition des jeunes enfants et je partage ce sentiment. A 4 ans il use de mon iPhone sans problème. Tant mieux car cela fera partie de son apprentissage que je le veuille ou non. Mais à moi parent de le tenir en dehors des choses qui le regardent pas. On veut rendre adultes nos enfants trop vite et ensuite on se plaint quand il se comportent comme tel. La c’est la faute de l’adulte pas de l’enfant.

Aujourd’hui la majeure partie de la Jeunesse est perdue et ne sait pas ce que signifient les notions: Nation, Éducation, Respect Et c’est important quand même.
Afficher tout
Pour aller dans ton sens sur l'usage du numérique : oui, la jeunesse (au sens large) est plus à l'aise avec tous ces appareils. Mais pour quel usage? Tester vos enfants en leur demandant de faire une recherche : je vais sur Wikipedia et hop c'est bazardé... je peux retourner sur Tik Tok ou Candy crush (pour ceux qui n'ont pas compris, je généralise à l'excès !). Il n'y a qu'à regarder sur ce site le nombre d'anecdotes avec juste Wiki comme source.
Oui, on sait se servir d'Internent et du numérique. Mais avec quel sens critique ? quelle vérification? Que pensent mes contradicteurs ? Je traine pas mal sur des forums, et je vois beaucoup + de "t'es un con et tu dis de la merde" que "vos arguments ne sont dénués de sens mais..."

a écrit : Je ne souhaite pas nier l'impact des écrans (3-6-9-12 = Pas d’écran avant 3 ans, Pas de console de jeu portable avant 6 ans, Pas d’Internet avant 9 ans, pas d'internet seul avant 12 ans, voir 3-6-9-12.org) et des programmes tv stupides sur la jeunesse, ni l'accélération des distractions qui leur sont créées spécifiquement.

Mais penser que la jeunesse est stupide ne date pas exactement d'hier.

« Nous vivons dans un âge de décadence. Les jeunes ne respectent plus leurs parents. Ils sont désagréables et impatients. Ils passent leur temps dans les bars et n’ont aucune tenue. »

« Quand j’étais jeune, nous avons appris à être discret et respectueux des anciens, mais la jeunesse actuelle est excessive, irrespectueuse, impatiente et sans retenue. »

Les deux citations qui débutent cet article datent respectivement de :

6000 ans avant J.C . Trouvée sur une tombe égyptienne.
800 ans avant J.C.Hésiode
Mais on peut continuer cette énumération tout au long des siècles:

« Cette jeunesse est pourrie depuis le fond du coeur. Les jeunes gens sont malfaisants et paresseux. Ils ne seront jamais comme la jeunesse d’autrefois. Ceux d’aujourd’hui ne seront pas capables de maintenir notre culture. » (poterie dans les ruines de Babylone – 300 avant J.C.)

« Notre monde a atteint un stade critique. Les enfants n’écoutent plus leurs parents. La fin du monde ne peut pas être très loin. » (un prêtre égyptien – 2 000 avant J.C.)

« Je n’ai plus aucun espoir pour l’avenir de notre pays si la jeunesse d’aujourd’hui prend le commandement demain parce que cette jeunesse est insuportable, sans retenue, tout simplement terrible. » (Hésiode – 720 avant J.C.)

« Notre jeunesse aime le luxe, elle est mal élevée, elle se moque de l’autorité et n’a aucune espèce de respect pour les anciens. Nos enfants d’aujourd’hui sont des tyrans. Ils ne se lèvent pas quand un vieillard entre dans une pièce, ils répondent à leurs parents et ils sont tout simplement mauvais. » (Socrate – 470-399 avant J.C.)

« Les jeunes d’aujourd’hui ne pensent qu’à eux. Ils n’ont pas de respect pour les parents ou la vieillesse. Ils sont impatients et refusent toute contrainte … Pour ce qui est des filles, elles n’ont aucune retenue, elles sont impudiques elles n’ont aucune distinction dans leur discours, leur comportement et leur habillement. » (Pierre l’Hermitte 1274)
Afficher tout
Excellent commentaire, ca me rappelle mon vieux papa qui me serinait que de son temps, on avait la guerre toussah, mondiale et tout et qu'on avait que des navets à bouffer et que jamais il ne se serait permis de faire ce que je faisais... il voulait jouer avec ma N.E.S et je l'ai refoulé parce qu'on pouvait pas sauvegarder... j'me suis fait engueuler^^

Les temps changent, les cultures et la technologie évoluent, mais quoi qu'on en dise, nous sommes encore des singes. La preuve? On fabrique des armes tellement efficaces qu'on est maintenant capables de faire sauter la planète, et ca nous fait pas peur! ;)

a écrit : Notion assez subjective, si l'on ne définit pas ce qu'englobe "Résistance".
Il en serait d'ailleurs de même, si l'on voulait parler de "Collaboration".

Si ma grand-mère vendait 1/2 douzaine d'oeufs à un soldat de la Wermacht, était-elle Collabo ? Et si
elle refusait, était elle "Résistante"....
Ou cherchait-elle rien que moins le profit financier issu de sa petite ferme, afin de continuer à élever ses deux enfants, pendant que son mari était prisonnier de guerre en Allemagne.

De manière générale, il est admis par les Historiens, que la majorité des Français, suite à la signature de l'Armistice de juin 1940, ont surtout été... neutres, bien plus préoccupés par leurs nécessités primaires quotidiennes de survie, d'alimentation et de source de revenus, que de Patriotisme.

Il est généralement admis que 1942 est l'année du basculement vers une Résistance Française plus soutenue, tant par l'arrivée de réfractaires au STO dans les maquis, tout comme de certains Juifs de France dans leurs rangs, quand des rumeurs de Déportation et d'aniquilation commencèrent à circuler.

En tout cas, et rétroactivement, deux faits ont constitué la perte des Nazis:
Ne pas avoir pu envahir le Royaume-Uni et de lancer l'invasion de l'URSS, qui sera leur tombeau, d'ailleurs.
Afficher tout
Que signifie aniquilation ?
J’aurais mis rétrospectivement au lieu de rétroactivement...

Que signifie aniquilation ?

Je crois que ca veut dire "annihilation" à la sauce espagnole. ^^

a écrit : Que signifie aniquilation ?

Je crois que ca veut dire "annihilation" à la sauce espagnole. ^^
Je pensais que "aniquiler" était un verbe francais...
Je viens de demander à Gogol. Ça n'existe pas effectivement.
C'est donc "annihiler"
En tout cas, merci @Nico ( ce diminutif va te rester)

"À la sauce espagnole"
Avec les cèpes et bolets que je cherche cet après midi ?
Mmmmm... !!!!

Ce gamin a été célébré et reconnu comme le plus jeune résistant il y a quelques jours. Clairement, il savait ce qu'il faisait et a été d'une aide cruciale dans la résistance locale.

J'habite Aixe sur Vienne et les prises de paroles, notamment de sa famille, lors de la cérémonie ont été édifiant.

Comme quoi il n'y a pas qu'en Afrique qu'il y a des enfants soldats...

a écrit : Comme quoi il n'y a pas qu'en Afrique qu'il y a des enfants soldats... Ben oui, le petit marcel a été arraché à sa famille lors de l'attaque de son village par des maquisards.
Il a vu ces derniers mutiler et violer les femmes et jeunes filles puis massacrer à la machette les hommes récalcitrants et les vieillards.
Puis emmené avec les autres jeunes enfants, drogué, aviné, il a été obligé de lui-meme tuer plusieurs membres de son village avant de se voir décerner sa propre kalashnikov et son joli bérêt rouge à l'effigie de l'armée Republicaine/de liberation/ patriotique/ de la liberté / démocratique (biffer les mentions inutiles).

C'est exactement la même chose oui.

a écrit : Que est-ce J’aime quand tu prends la parole tybs. Toi qui a le monopole de la sagesse sur le site. Pourtant t’es pas le dernier à la ramener sur certains dossiers épineux et notamment la Jeunesse.

Et là en grand seigneur tu nous invites à nous taire car ça te dérange?!

Pour qui tu te prends
pour nous dicter les sujets à aborder et les avis à commenter?

Qui es tu pour dire que la Jeunesse souffre aujourd’hui ?

Ça y est t’as payé un abonnement et tu te sens tout permis jusqu’à nous priver de notre liberté d’expression ?
Afficher tout
Non pas du tout. Vous avez le droit de vous exprimer et j'ai le droit d'exprimer mon désaccord sur le sujet.
Je ne vous ai jamais dit de vous taire, je vous dit que ce n'est pas en disant ça que la jeunesse se bougera plus car elle a déjà bien des choses à faire. Et enfin je ne dis pas qu'elle souffre, je dis que la situation de bien des jeunes n'est pas si simple car le contexte actuel n'est pas du tout le même qu'auparavant et que même les plus courageux qui ne baignent pas dans l'oisiveté que vous prétendez dénoncer ont du mal à s'en sortir ou s'en sortent souvent bien moins que leurs ainés pourtant plus "oisifs" qu'eux à leur age. (www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/20141211tribd85845ebe/immobilier-le-pouvoir-d-achat-des-jeunes-en-chute-depuis-1998.html)

Pour finir, si vous avez peur de l'oisiveté de vos enfants, vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous même. La société ne les éduquera pas à votre place.

a écrit : C'est la question que je me posais, je suis pas spécialiste en armes mais je sais comment fonctionne une arme automatique, il faut bien évidemment la charger, mais il faut aussi l'armer. Un pistolet où même un revolver chargé mais pas armé, on pourrait le laisser tomber de la tour Eiffel que rien n'en sortirait.

Négligence? On ne rigole pas avec ces trucs la! C'est triste!

Revenons en au gamin, d'après les sources, même si son jeune àage l'empêchait de vraiment comprendre tout se qui se passait, il était conscient de prendre d'énormes risques, voulant "faire comme Papa", père qui lui a bien expliqué que la mort violente était ce qu'il risquait s'il s'obstinait à suivre ses pas.
Je ne pense pas qu'il y ait eu manipulation, à 6 ans la plupart des enfants savent ce qu'est la mort, et vu le contexte, ce gosse avait forcément déjà vu ce dont est capable une arme à feu.

Mon père m'a fait tirer à la carabine à plomb au même âge, je m'en souviens comme si c'était hier, scotché par la puissance de ce truc qui marche à l'air comprimé et j'ai tout de suite compris que les tucs à feu qu'on voit à la télé c'était fait pour faire des trous dans les gens, les enfants ne sont pas stupides, peut être devrait on faire quelques exercices en stand de tir a nos gamins d'aujourd'hui pour qu'ils comprennent au plus tôt que c'est ultra dangereux et que c'est fait pour tuer et pas pour transformer des casseroles en passoires je ne sais pas, mais en tout cas, à 6 ans je savais déjà que: On ne vise jamais quelqu'un avec une arme, même si on est persuadé qu'elle est vide, sauf si on a l'intention de lui faire beaucoup de mal.

Enfin bref, c'est un débat qui ressort souvent.
Afficher tout
Pour répondre à ta question, j'ai lu dans un article consacré à ce jeune héro et l'accident qui l'a tué, que le pistolet-mitrailleur en question était connu pour être particulièrement sensible et avait causé d'autres accidents. Alors si c'était une opération un peu risquée, cette mission de nuit, les protagonistes devaient être prêts à faire feu et donc les armes étaient chargées, armées et leurs porteurs avaient peut-être même le doigt sur la détente. Alors si l'arme est trop sensible les coups (plusieurs coups pour un seul déclenchement puisque c'est un pistolet mitrailleur) peuvent partir avec un.petit faux mouvement. Il y a un autre type d'accident, comme tu le signales, c'est quand on fait tomber l'arme : s'il y a un peu de jeu, le percuteur peut bouger suffisamment pour percuter l'amorce et faire partir le coup. Les armes modernes sont mieux protégées contre ce type d'accident : il faut appuyer franchement sur la détente pour que le coup parte et le percuteur est mieux bloqué, notamment. Les accidents conduisent à des améliorations. C'est comme les portes intérieures des ascenseurs qui évitent dorénavant des accidents depuis qu'elles sont devenues obligatoires, et la clef de contact n'est plus à hauteur des genoux comme dans les GS (Citroën, je précise puisque tu ne connais pas les marques de voitures) pour éviter de graves blessures au genou en cas d'accident...

a écrit : Je ne souhaite pas nier l'impact des écrans (3-6-9-12 = Pas d’écran avant 3 ans, Pas de console de jeu portable avant 6 ans, Pas d’Internet avant 9 ans, pas d'internet seul avant 12 ans, voir 3-6-9-12.org) et des programmes tv stupides sur la jeunesse, ni l'accélération des distractions qui leur sont créées spécifiquement.

Mais penser que la jeunesse est stupide ne date pas exactement d'hier.

« Nous vivons dans un âge de décadence. Les jeunes ne respectent plus leurs parents. Ils sont désagréables et impatients. Ils passent leur temps dans les bars et n’ont aucune tenue. »

« Quand j’étais jeune, nous avons appris à être discret et respectueux des anciens, mais la jeunesse actuelle est excessive, irrespectueuse, impatiente et sans retenue. »

Les deux citations qui débutent cet article datent respectivement de :

6000 ans avant J.C . Trouvée sur une tombe égyptienne.
800 ans avant J.C.Hésiode
Mais on peut continuer cette énumération tout au long des siècles:

« Cette jeunesse est pourrie depuis le fond du coeur. Les jeunes gens sont malfaisants et paresseux. Ils ne seront jamais comme la jeunesse d’autrefois. Ceux d’aujourd’hui ne seront pas capables de maintenir notre culture. » (poterie dans les ruines de Babylone – 300 avant J.C.)

« Notre monde a atteint un stade critique. Les enfants n’écoutent plus leurs parents. La fin du monde ne peut pas être très loin. » (un prêtre égyptien – 2 000 avant J.C.)

« Je n’ai plus aucun espoir pour l’avenir de notre pays si la jeunesse d’aujourd’hui prend le commandement demain parce que cette jeunesse est insuportable, sans retenue, tout simplement terrible. » (Hésiode – 720 avant J.C.)

« Notre jeunesse aime le luxe, elle est mal élevée, elle se moque de l’autorité et n’a aucune espèce de respect pour les anciens. Nos enfants d’aujourd’hui sont des tyrans. Ils ne se lèvent pas quand un vieillard entre dans une pièce, ils répondent à leurs parents et ils sont tout simplement mauvais. » (Socrate – 470-399 avant J.C.)

« Les jeunes d’aujourd’hui ne pensent qu’à eux. Ils n’ont pas de respect pour les parents ou la vieillesse. Ils sont impatients et refusent toute contrainte … Pour ce qui est des filles, elles n’ont aucune retenue, elles sont impudiques elles n’ont aucune distinction dans leur discours, leur comportement et leur habillement. » (Pierre l’Hermitte 1274)
Afficher tout
Le débat schizophrène « pas d’écran » pour les enfants m’horripile au plus hauts points...
Commençons déjà par les adultes.... abreuvés d’émissions (entre autre) plus débiles les unes que les autres,
Ma fille a 7 ans et elle gère toute seule et je dis bien toute SEULE, son temps sur les écrans, et elle le fait tellement bien qu’elle s’arrête toute seule.
Pourquoi? Tout simplement parce qu’on lui a parlé, expliqué, montré, laissé faire, des son plus jeune âge
Un enfant est bien plus a même de faire les choses avec intelligence des lors, qu’on leur a montré avec patience la bonne conduite...
En un mot « éducation » quoi, malheureusement ce terme n’est plus a la mode, et c’est l’un des plus gros maillon défectueux de notre société a l’heure actuel...