Quand le rêve se mêle au réel

Proposé par
le
dans

Les hallucinations hypnagogiques (au moment de dormir) ou hypnopompiques (au moment de se réveiller) sont des états semi-conscients situés entre le sommeil et l’éveil : durant ces phases, les éléments des rêves se manifestent et se mêlent à une perception bien réelle (une personne entre dans votre chambre par exemple). Elles sont souvent doublées de paralysie et d'un état de grande frayeur.


Tous les commentaires (200)

a écrit : Au Maroc on appelle ça boughttate.
Attention ça n'est que mes croyances et je ne force personne à y croire. N'y voyez aucune sorte de prosélytisme!!!!
On attribue ce phénomène inexplicable par la médecine aux djinns(démons) qui comme dit plus haut viennent compresser la poitrine ou nous jouer des
tours.
On apprend des notre plus jeune âge quelques versets du coran qui "protègent" des djinns.
Le christianisme et le judaïsme doivent eux aussi expliquer la paralysie du sommeil par l'intervention des démons.
Je vois déjà les scientifiques m'attaquer de tous les côtés.
Afficher tout
Hayat kursi par exemple ?

Posté le

iphone

(11)

Répondre

a écrit : J'essayais aussi d'appeler quelqu'un pour qu'il vienne voir ce qu'il se passe car j'avais l'impression d'être bloquée dans une position et empêchée par une " ombre oppressante " de faire le moindre mouvement...! Evidemment en réalité aucun son ne sortait alors que je me répétais !

Certaines théories attribuent en effet ces impressions au fait que les "esprits" s'assoient sur notre poitrine...
Bonne nuit à tous hihi
Afficher tout
Certes, car en islam, cet effet est bien réel et on parcours en quelques fractions de secondes un monde parrallèle avec malheureusement leurs effets secondaire (qui ne durent pas longtemps voir maxi une journée pour les plus sensibles).

Etant dans le domaine de la recherche scientifique, j'avoue que je ne crois pas trop au monde des "esprits" et je tiens à préciser que je ne suis pas croyant.

Mais bizarrement en lisant des rapports de grands savants pour mes cours à l'unif, j'ai en effet, constater que le fait d'avoir la poitrine compressée viendrait, selon les chercheurs du fait qu'un "esprit" s'assoit sur "la victime" et le bloque psychologiquement ce qui explique souvent cette paralysie temporelle.

Ayant été en vacance au Maroc (je suis un mordu de 4x4 dans le désert marocain), je me souvient avoir dormis chez un de nos guides car on était dans son village...bref, dans la pièce où je dormais il y avait une fenêtre qui donne sur la rue et la pièce était éclairée par le spot publique qui était juste en face de la maison. Je me souvien me réveiller car je venais de taper 2300km (belgique-maroc) donc sieste oblige. Après m'être réveillé mais tjr allongé en position dodo, j'apperçois par la fenêtre une petite tache d'ombre s'approchant de plus en plus de mon visage. Au fur et à mesure qu'elle s'approchai, elle prenait forme et taille, et je vois clairement une représentation d'un visage avec un long manton et des cornes ainsi que des oreilles pointues....certains dirons le diable! Donc cette structure s'approchant de plus en plus vers mon visage je n'ai pas trop fait attention car je suis tjrs ds un état de mi-someille, c'est alors que quand cette ombre est entrer dans mon visage, j'ai reçu un énorme frisson sur tout le corps....j'ai pris mon courrage à deux mains et je me suis réveillé en sursaud avec une peur incroyable. J'avais dans ma tête un sentiment d'être possédé.... J'ai réveillé notre guide et mes camarade de randonnée avec mes respirations fortes. Il était environ 04h du matin. On a ramener un toubib qui lui nous a amener un "imam" pour "m'exorciser". N'étant pas croyant (je tiens à le repréciser), croyez-le ou non après une bonne demi heure de récitation du Coran, je me suis sentis dans les bras de ma maman et celà m'a complètement apaisé (explication anormale) et je me suis endormis comme un bébé dans les bras de sa maman.

Conclusion: il faut étudier toutes les pistes en rapport à ce domaine.


Ps**: veuillez m'excuser pour les fautes d'orthographe. J'ai des gros doigts pour un iphone.


Salut à tous.

Posté le

iphone

(33)

Répondre

a écrit : Merci Abdel pour tes précisions, et comme tu as l'air calé sur le sujet, je te raconte ma vie XD : j'ai souffert de troubles nocturnes (d'après certains médecins) toute mon enfance, et c'était loin d'être plaisant lorsqu'on me réveillait : j'étais couché, mon regard était à ce qu';il paraît vide. Je me rappelle avoir été conscient de ces moments, mais je disais des choses incohérentes (dont je n'avais pas conscience) tout en sachant que ce que je regardais (à savoir ma mère) était réel et non imaginaire. Puis d'une seconde à une autre, tout se reconnectait à la réalité et ça allait...mais durant ces nuits-là, je sentais dans mes rêves des ombres, des poids énormes au bruit assourdissant et terrorisant se dirigeant sur moi et me compressant, m'étouffant. Toujours le même rêve. En revanche, pas de sensation de paralysie de ce que je me souvienne...seulement une peur ineffable et des tremblements. Et ce soir je me demande si ce dont j'ai souffert étant jeune n'est pas le sujet abordé ce soir (aucun médecin n'a trouvé de réponse exacte, correspondant à mon mal-être). Afficher tout On appelle ça une possession, ta mère à fait appel à un exorciste ;)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Sans rire, je suis très impressionnable, j'espere ne jamais avoir à vivre cette expérience, rien que de vous lire me fais grave flipper. (en plus j'ai vu le film insidious ya 3 jours ça se rapproche carrément du sujet xD)

Posté le

iphone

(8)

Répondre

Au risque de paraître fou, j'aimerai que sa m'arrive rien qu'une fois histoire de mieux comprendre si je puis dire ainsi.
Par contre 1 fois pas plus ^^

Posté le

iphone

(15)

Répondre

a écrit : Hayat kursi par exemple ? Exactement jilbabiste.
Et les trois dernières sourates du coran. Elles sont courtes mais efficaces

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Putain, le nombre de dossiers que j'ai balancé contre mon gré pendant ces moments là... Atroce...

A noter (cf phrase du dessus), on peut "faire parler" quelqu'un pendant cette phase, mais c'est vraiment dégueulasse...

Posté le

website

(9)

Répondre

A noter également ( cette anecdote me parait normale, mais apparemment pas tant que ça ), le gros soucis est que à ce moment, on vocalise ses rêves, mais surtout, les proches pensant que l'on somnole nous donne des instructions pour la journée (ma mère, puis ma moitié...) et le soir, comme on ne se souvient de rien au réveil, malgré une discussion sommaire, mais suivie, on se fait défoncer...

Je pensais que c'était chose chose courante, mais je vois que je fais partie d'une minorité.

Du coup, je me coucherai moins bête, mais me réveillerai à l'ouest comme d'hab !

Posté le

website

(9)

Répondre

a écrit : Defois cela m'arrive de tomber dans le vide dans mon lit au moment de m'endormir, enfaite c'est les muscles qui se relache. C'est dû au relachement des muscles lorsqu'on s'endors. Ça nous arrive à toutes les fois, mais nous ne nous en rendons pas toujours compte... heureusement. Moi, ça me fait sursauter.

Posté le

android

(5)

Répondre

Ou alors c'est le moment chiant quand tu veut dormir et que ta vu un film d'horreur

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est un état dont se plaignent souvent les amateurs de rêve lucide. En tentant d'accéder à cette préservation de la pleine conscience durant le sommeil. Beaucoup tombe dans l'écueil de la paralysie du sommeil, qui s'accompagne souvent d'hallucinations effrayantes pour le non-initié. Cela se manifeste par la perception de mouvement dans la pénombre, de sons distordus et inhabituels, et plus effrayant: l'impression d'une compression anormale de la cage thoracique. Ce qui induit une panique sans précédent. La clé? La concentration et la respiration. Afficher tout C'est fou cette impression de cage thoracique compressée, c'est du vécue??? Ma sœur m'a décrit

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Gears. il est possible aussi que tu ais reussi sans le vouloir a faire des reves lucides. Un ami m'a explique que quand on faisait un de ces reves on etait particulierement sensible a la paralysie du sommeil avec des hallucinations sonores et visuelles tres caracteristiques comme la vieille dame qui entre dans ta chambre. les pressions sont peu etre du a des mvts que tu croyais faire ou que ta mere te faisait faire pendant ta paralysie. il existe des videos exageres sur internet ainsi que des temoignages de ces hallucinations.

Posté le

android

(3)

Répondre

selon mon opinion, l'apparition du diable est aussi une hallucination recurrente . mais tu es sur de t'etre reveille tout seul ? ou tu te rappelles juste de l' "exorcisme" ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je souffre de ça et pour l'instant, la seul réponse des médecins que j'ai vu est que cela est souvent dû à une grande fatigue ou des moment de grand stress, donc il n'y a pas vraiment de remède, et croyez moi, ces hallucinations sont loin souvent d'être aussi sympathique que quelqu'un qui rentre dans la chambre... Tu devrais essayer le sativex (pour ne pas donner un autre nom)!

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Corey + Momy --- arrêtez de me dire ça vous allez me faire flipper. :( Je ne pense pas qu'il y ait une quelconque implication irrationnelle dans mon histoire. Mes rêves étaient oppressants, je m'en souviens comme quiconque se souvient d'un mauvais rêve, pas de rapport avec le diable. Je ne crois pas à l'irrationnel. :S

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Oh tiens j'en ai déjà eu pas mal lors de mes siestes l'après midi et ça fait un effet vraiment bizarre !
La paralysie est véritable, on croit bouger mais non on est toujours dans la même position, et même en le voulant c'est plus fort que nous.
Marrant, j'ai les mêmes symptômes que toi, et exclusivement durant des siestes. J'ai en plus comme une sensation d'électricité dans certaines parties du corps.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Aaaahhhh je c'est enfin de quoi je souffre merci à celui où celle qui a écrit cette anecdote pour ma part pas d'hallucination bizarre mais les yeux ouvert sur ma chambre impossible de bouger pourtant c'est pas faute d'essayer et une grosse peur qui me tient et qui disparaît seulement quand je reprend le contrôle de mes membres j'ai lu un commentaire plus haut qui disait que sa serai le stress ou la fatigue et pour ma part ses symptôme ont reprit quand j'ai commencé à travailler en horaire décalé ( en 2*8 pour se qui connaisse)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

pour avoir fait de la paralysie du sommeil pendant mon adolescence (très souvant), j'ai personnellement fait des recherches sur le net car j'en ait fait au moins 3 fois durant les 2 dernières années. Desfois c'était en m'endormant, je sentais mon corps se paralyser... comme un force qui enveloppe et qui nous paralyse... effrayant... desfois je me réveillais pendant la nuit et mes yeux s'ouvraient, j'entendais tout, je voyais tout, mais impossible de bouger, après une trentaine de secondes tout redevenais normal... Selon ce que j'ai pu lire, c'est dû à un signal que le cerveau envoie à notre corps lorsqu'on s'endort pour empêcher le corps de bouger et faire les actions qu'on rêve (comme courir, etc), desfois on se réveille mais le cerveau n'a pas encore envoyé de signal pour qu'on puisse bouger les membres à nouvrau. Il se peut aussi, comme on est encore en semi-sommeil, d'avoir des hallucinations, ça peut aller de voir des tâches à voir des personnages (personnes, créatures), auparavant on pensait que c'était des esprits, mais grâce à des recherches on a mieux compris le fonctionnement du cerveau pendant le sommeil, la durée dépend des personnes, ça peut aller de quelques secondes à plusieurs minutes, recherchez sur Google pour plus d'info, Wikipédia ne donne pas assez de détails, mais j'ai trouvé plusieurs sites, en français comme en anglais, qui donnent plusieurs informations à ce sujet, à savoir la paralysie du sommeil

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Defois cela m'arrive de tomber dans le vide dans mon lit au moment de m'endormir, enfaite c'est les muscles qui se relache. Cela m'arrive également, depuis aussi loin que je me souvienne! C'est extrêmement désagréable.

Posté le

android

(0)

Répondre

Mais oui mais oui.... des esprits qui s’assoient sur la poitrine...



Comment dire... Ils doivent pas m'aimer alors, jamais eu ça de ma vie :)

Posté le

website

(3)

Répondre