Que signifie le O dans les noms irlandais ?

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

On retrouve cette particularité avec le patronyme dans beaucoup de langue/culture par rapport au père/ grand père/ clan
- ...son
- ...sen
- ...vitch
- ben...
- bar...
- Mac...

Mais j’avoue m’être souvent demandé à quel moment le « fils de » est devenu le nom de la famille descendante. Probablement au moment d’une colonisation ou de l’instauration d’un système administratif centralisé et uniforme.

Du coup "O' My god", c'est Jésus ?

Posté le

android

(118)

Répondre

Salut à tous ! Première anecdote, je l’ai soumise il y a longtemps je ne pensais pas qu’elle allait passer !

Allez un résumé des préfixes/suffixes relatifs à l’ascendance :
– français : on écrit directement le prénom. Ex : Jacques Martin est le fils de Mʳ Martin ;
– anglais : -son ou -s. Ex : Thompson, Richards... ;
– néerlandais : -sen ou -s. Ex : Jorssen, Richards... ;
– grec : -poulos ou -ou. Ex : Rastatapopoulos, popanicolaou... ;
– roumain : -escu. Ex : Caucescu... ;
– slave/europe de l’est : -vitch, -ovitch. Ex : Ibrahimovic... ;
– russe : -ovitch pour les hommes, -ovna pour les femmes ;
– islandais : -son pour les hommes, -dottir pour les femmes. Ex : Gunarsson... ;
– norvégien/dannois : -sen ;
– suédois : -son ;
– espagnol : -ez. Ex : Martinez, Velazquez, Sanchez... ;
– irlandais/écossais : Mac- ou Mc-. Ex : Macdonald... ;
– gallois : ap ;
– breton : ab-. Ex : Abgrall... ;
– anglo-normand : Fitz-. Ex : Fitzgerald... ;
– lituanien : -vicius. Ex : Abramovicius... ;
– arménien : -ian. Ex : Petrossian... ;
– géorgien : -chvili ou -dzé ;
– turc : -oglu, aussi utilisé en Grèce avec -oglou. Ex : Mitroglou... ;
– arabe : ibn ou ben. Ex : Ben Arfa, Ben Laden... ;
– hébreu : ben ou bat (Batman ? :o).
– irlandais : O’- bien sûr. Ex : Colm O’driscoll.

Si quelqu’un connaît d’autres langues il peut compléter. Même si je connaissais la plupart, j’ai quand même utilisé une source :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nom_à_suffixe_patronymique

Pour l’anecdote, imposer cette écriture était aussi pratique pour l’imprimerie.

J’en profite pour expliquer autre chose. Dans les différentes langues du monde, les prenoms, noms, ascendances... se mettent dans un ordre différent. En japonais c’est nom+prénom, ainsi, on dit Abe Shinzo et pas Shinzo Abe. En français, et j’insiste la-dessus, c’est prénom+nom, on dit François Hollande, Emmanuel Macron... Je vois trop souvent l’erreur, alors que par définition, « pré-nom » = « avant le nom ».

Posté le

android

(127)

Répondre


Tous les commentaires (41)

On retrouve cette particularité avec le patronyme dans beaucoup de langue/culture par rapport au père/ grand père/ clan
- ...son
- ...sen
- ...vitch
- ben...
- bar...
- Mac...

Mais j’avoue m’être souvent demandé à quel moment le « fils de » est devenu le nom de la famille descendante. Probablement au moment d’une colonisation ou de l’instauration d’un système administratif centralisé et uniforme.

Du coup "O' My god", c'est Jésus ?

Posté le

android

(118)

Répondre

Je me suis toujours demandé si l’expression « O´ clock » avait un lien. Si quelqu’un peut m’éclairer sur ce sujet j’en serais ravis

a écrit : Je me suis toujours demandé si l’expression « O´ clock » avait un lien. Si quelqu’un peut m’éclairer sur ce sujet j’en serais ravis « Of the clock »

J’ai tapé « O’ clock origine » dans Google si tu veux savoir comment j’ai fait.

Il faut faire la différence entre nom de famille et patronyme : le nom de famille, c'est le nom porté par toutes les personnes de la même famille.
Le patronyme est un peu plus complexe. Parfois, il est utilisé comme synonyme de nom de famille (auquel cas le nom de famille vient d'une personne en particulier, le "patriarche" de cette famille, en quelque sorte), mais il désigne normalement la tradition courante de porter le nom de son père. On le retrouve dans de très nombreuses langues et cultures, souvent assorti d'un préfixe ou suffixe. Mention spéciale à l'islandais, qui a un suffixe différent pour les femmes (...dóttir) et pour les hommes (.sson). Il existe aussi les matronymes, qui lient à la mère.

Et puis il y a Madagascar, où (si je ne me trompe pas), ce qu'on appelle le "nom de famille" n'est en fait donné qu'à cette personne (en tout cas, c'était le cas dans le passé). Autrement dit, chaque malgache a un prénom qui lui est donné, et un deuxième nom pour l'identifier qui lui est aussi donné, et qu'il n'hérite de personne.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : « Of the clock »

J’ai tapé « O’ clock origine » dans Google si tu veux savoir comment j’ai fait.
Tout comme O' apposé au nom de famille signifiera "of the ... family". Il y a donc bien un lien !

Posté le

android

(1)

Répondre

Salut à tous ! Première anecdote, je l’ai soumise il y a longtemps je ne pensais pas qu’elle allait passer !

Allez un résumé des préfixes/suffixes relatifs à l’ascendance :
– français : on écrit directement le prénom. Ex : Jacques Martin est le fils de Mʳ Martin ;
– anglais : -son ou -s. Ex : Thompson, Richards... ;
– néerlandais : -sen ou -s. Ex : Jorssen, Richards... ;
– grec : -poulos ou -ou. Ex : Rastatapopoulos, popanicolaou... ;
– roumain : -escu. Ex : Caucescu... ;
– slave/europe de l’est : -vitch, -ovitch. Ex : Ibrahimovic... ;
– russe : -ovitch pour les hommes, -ovna pour les femmes ;
– islandais : -son pour les hommes, -dottir pour les femmes. Ex : Gunarsson... ;
– norvégien/dannois : -sen ;
– suédois : -son ;
– espagnol : -ez. Ex : Martinez, Velazquez, Sanchez... ;
– irlandais/écossais : Mac- ou Mc-. Ex : Macdonald... ;
– gallois : ap ;
– breton : ab-. Ex : Abgrall... ;
– anglo-normand : Fitz-. Ex : Fitzgerald... ;
– lituanien : -vicius. Ex : Abramovicius... ;
– arménien : -ian. Ex : Petrossian... ;
– géorgien : -chvili ou -dzé ;
– turc : -oglu, aussi utilisé en Grèce avec -oglou. Ex : Mitroglou... ;
– arabe : ibn ou ben. Ex : Ben Arfa, Ben Laden... ;
– hébreu : ben ou bat (Batman ? :o).
– irlandais : O’- bien sûr. Ex : Colm O’driscoll.

Si quelqu’un connaît d’autres langues il peut compléter. Même si je connaissais la plupart, j’ai quand même utilisé une source :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nom_à_suffixe_patronymique

Pour l’anecdote, imposer cette écriture était aussi pratique pour l’imprimerie.

J’en profite pour expliquer autre chose. Dans les différentes langues du monde, les prenoms, noms, ascendances... se mettent dans un ordre différent. En japonais c’est nom+prénom, ainsi, on dit Abe Shinzo et pas Shinzo Abe. En français, et j’insiste la-dessus, c’est prénom+nom, on dit François Hollande, Emmanuel Macron... Je vois trop souvent l’erreur, alors que par définition, « pré-nom » = « avant le nom ».

Posté le

android

(127)

Répondre

a écrit : Salut à tous ! Première anecdote, je l’ai soumise il y a longtemps je ne pensais pas qu’elle allait passer !

Allez un résumé des préfixes/suffixes relatifs à l’ascendance :
– français : on écrit directement le prénom. Ex : Jacques Martin est le fils de Mʳ Martin ;
– anglais : -son ou -s. Ex : T
hompson, Richards... ;
– néerlandais : -sen ou -s. Ex : Jorssen, Richards... ;
– grec : -poulos ou -ou. Ex : Rastatapopoulos, popanicolaou... ;
– roumain : -escu. Ex : Caucescu... ;
– slave/europe de l’est : -vitch, -ovitch. Ex : Ibrahimovic... ;
– russe : -ovitch pour les hommes, -ovna pour les femmes ;
– islandais : -son pour les hommes, -dottir pour les femmes. Ex : Gunarsson... ;
– norvégien/dannois : -sen ;
– suédois : -son ;
– espagnol : -ez. Ex : Martinez, Velazquez, Sanchez... ;
– irlandais/écossais : Mac- ou Mc-. Ex : Macdonald... ;
– gallois : ap ;
– breton : ab-. Ex : Abgrall... ;
– anglo-normand : Fitz-. Ex : Fitzgerald... ;
– lituanien : -vicius. Ex : Abramovicius... ;
– arménien : -ian. Ex : Petrossian... ;
– géorgien : -chvili ou -dzé ;
– turc : -oglu, aussi utilisé en Grèce avec -oglou. Ex : Mitroglou... ;
– arabe : ibn ou ben. Ex : Ben Arfa, Ben Laden... ;
– hébreu : ben ou bat (Batman ? :o).
– irlandais : O’- bien sûr. Ex : Colm O’driscoll.

Si quelqu’un connaît d’autres langues il peut compléter. Même si je connaissais la plupart, j’ai quand même utilisé une source :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nom_à_suffixe_patronymique

Pour l’anecdote, imposer cette écriture était aussi pratique pour l’imprimerie.

J’en profite pour expliquer autre chose. Dans les différentes langues du monde, les prenoms, noms, ascendances... se mettent dans un ordre différent. En japonais c’est nom+prénom, ainsi, on dit Abe Shinzo et pas Shinzo Abe. En français, et j’insiste la-dessus, c’est prénom+nom, on dit François Hollande, Emmanuel Macron... Je vois trop souvent l’erreur, alors que par définition, « pré-nom » = « avant le nom ».
Afficher tout
En français, on écrit M. Martin.
"Mr" c'est en anglais.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Salut à tous ! Première anecdote, je l’ai soumise il y a longtemps je ne pensais pas qu’elle allait passer !

Allez un résumé des préfixes/suffixes relatifs à l’ascendance :
– français : on écrit directement le prénom. Ex : Jacques Martin est le fils de Mʳ Martin ;
– anglais : -son ou -s. Ex : T
hompson, Richards... ;
– néerlandais : -sen ou -s. Ex : Jorssen, Richards... ;
– grec : -poulos ou -ou. Ex : Rastatapopoulos, popanicolaou... ;
– roumain : -escu. Ex : Caucescu... ;
– slave/europe de l’est : -vitch, -ovitch. Ex : Ibrahimovic... ;
– russe : -ovitch pour les hommes, -ovna pour les femmes ;
– islandais : -son pour les hommes, -dottir pour les femmes. Ex : Gunarsson... ;
– norvégien/dannois : -sen ;
– suédois : -son ;
– espagnol : -ez. Ex : Martinez, Velazquez, Sanchez... ;
– irlandais/écossais : Mac- ou Mc-. Ex : Macdonald... ;
– gallois : ap ;
– breton : ab-. Ex : Abgrall... ;
– anglo-normand : Fitz-. Ex : Fitzgerald... ;
– lituanien : -vicius. Ex : Abramovicius... ;
– arménien : -ian. Ex : Petrossian... ;
– géorgien : -chvili ou -dzé ;
– turc : -oglu, aussi utilisé en Grèce avec -oglou. Ex : Mitroglou... ;
– arabe : ibn ou ben. Ex : Ben Arfa, Ben Laden... ;
– hébreu : ben ou bat (Batman ? :o).
– irlandais : O’- bien sûr. Ex : Colm O’driscoll.

Si quelqu’un connaît d’autres langues il peut compléter. Même si je connaissais la plupart, j’ai quand même utilisé une source :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nom_à_suffixe_patronymique

Pour l’anecdote, imposer cette écriture était aussi pratique pour l’imprimerie.

J’en profite pour expliquer autre chose. Dans les différentes langues du monde, les prenoms, noms, ascendances... se mettent dans un ordre différent. En japonais c’est nom+prénom, ainsi, on dit Abe Shinzo et pas Shinzo Abe. En français, et j’insiste la-dessus, c’est prénom+nom, on dit François Hollande, Emmanuel Macron... Je vois trop souvent l’erreur, alors que par définition, « pré-nom » = « avant le nom ».
Afficher tout
Tu serais pas un peu listophile ?

a écrit : En français, on écrit M. Martin.
"Mr" c'est en anglais.
Oui je sais. C’est un choix personnel. L’écriture « M. » est illogique et prête à confusion.
Exemple :
Martin Dupond, en écrivant M. Dupond, on pense que c’est « M. » de « Monsieur », on perd l’info de l’initiale du personnage.
Il y a d’autres arguments qui m’ont motivé à faire ce choix :
• l’Académie Française préconise l’usage de « Mᵐᵉ » et pas de « Mme », dans un souci de symétrie, je préfère utiliser « Mʳ » ;
• la plupart des titres s’abrévient de la même manière que « Mᵐᵉ » :
 ‣ Mˡˡᵉ ;
 ‣ Mˡˡᵉˢ ;
 ‣ Mᵐᵉ ;
 ‣ Mᵐᵉˢ ;
 ‣ Vᵛᵉ ;
 ‣ Dʳ ;
 ‣ Dʳˢ ;
 ‣ Pʳ ;
 ‣ Pʳˢ ;
 ‣ Mᵉ ;
 ‣ Mᵉˢ ;
 ‣ Mᵍʳ...
Pourquoi faire exception pour « monsieur » ?
• Enfin, on écrit « M. » depuis l’invention de la machine à écrire, parce que les lettres en exposant étaient rares, maintenant qu’on a une technologie qui permet de les écrire, je préfère retourner à l’ancien français d’avant Gutenberg.

D’ailleurs, les anglais écrivent « Mr » ou « Mr. » mais pas « Mʳ ».

Édit : j’ai rajouté une liste spéciale Sangoky ;)

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Tu serais pas un peu listophile ? J’ai failli aller sur internet. Je crois que je suis atteint...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Salut à tous ! Première anecdote, je l’ai soumise il y a longtemps je ne pensais pas qu’elle allait passer !

Allez un résumé des préfixes/suffixes relatifs à l’ascendance :
– français : on écrit directement le prénom. Ex : Jacques Martin est le fils de Mʳ Martin ;
– anglais : -son ou -s. Ex : T
hompson, Richards... ;
– néerlandais : -sen ou -s. Ex : Jorssen, Richards... ;
– grec : -poulos ou -ou. Ex : Rastatapopoulos, popanicolaou... ;
– roumain : -escu. Ex : Caucescu... ;
– slave/europe de l’est : -vitch, -ovitch. Ex : Ibrahimovic... ;
– russe : -ovitch pour les hommes, -ovna pour les femmes ;
– islandais : -son pour les hommes, -dottir pour les femmes. Ex : Gunarsson... ;
– norvégien/dannois : -sen ;
– suédois : -son ;
– espagnol : -ez. Ex : Martinez, Velazquez, Sanchez... ;
– irlandais/écossais : Mac- ou Mc-. Ex : Macdonald... ;
– gallois : ap ;
– breton : ab-. Ex : Abgrall... ;
– anglo-normand : Fitz-. Ex : Fitzgerald... ;
– lituanien : -vicius. Ex : Abramovicius... ;
– arménien : -ian. Ex : Petrossian... ;
– géorgien : -chvili ou -dzé ;
– turc : -oglu, aussi utilisé en Grèce avec -oglou. Ex : Mitroglou... ;
– arabe : ibn ou ben. Ex : Ben Arfa, Ben Laden... ;
– hébreu : ben ou bat (Batman ? :o).
– irlandais : O’- bien sûr. Ex : Colm O’driscoll.

Si quelqu’un connaît d’autres langues il peut compléter. Même si je connaissais la plupart, j’ai quand même utilisé une source :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nom_à_suffixe_patronymique

Pour l’anecdote, imposer cette écriture était aussi pratique pour l’imprimerie.

J’en profite pour expliquer autre chose. Dans les différentes langues du monde, les prenoms, noms, ascendances... se mettent dans un ordre différent. En japonais c’est nom+prénom, ainsi, on dit Abe Shinzo et pas Shinzo Abe. En français, et j’insiste la-dessus, c’est prénom+nom, on dit François Hollande, Emmanuel Macron... Je vois trop souvent l’erreur, alors que par définition, « pré-nom » = « avant le nom ».
Afficher tout
Précision à l’anecdote très intéressante. Par curiosité tu nous dis qu en français c est prénom - nom, pré arrivant le nom.
C est une explication sémantique mais les règles évoluent.
Aujourd’hui cela est il toujours d actualité ? Quand on regarde quasi tous les formulaires de l administration françaises c’est nom suivi du ou des prénoms.
Si tu prends un procès verbal, idem nom prénom, la plupart des décrets ...

Ma question est, vu que tu as fait des recherches en la matière, une règle d usage civile et une règle administrative ?

a écrit : Précision à l’anecdote très intéressante. Par curiosité tu nous dis qu en français c est prénom - nom, pré arrivant le nom.
C est une explication sémantique mais les règles évoluent.
Aujourd’hui cela est il toujours d actualité ? Quand on regarde quasi tous les formulaires de l administration françaises c
’est nom suivi du ou des prénoms.
Si tu prends un procès verbal, idem nom prénom, la plupart des décrets ...

Ma question est, vu que tu as fait des recherches en la matière, une règle d usage civile et une règle administrative ?
Afficher tout
Oui c’est une règle toujours d’actualité, à l’oral (« Macron Emmanuel » c’est bizarre), dans les médias, à l’écrit...

Sauf dans l’administration (je viens de vérifier, sur mon permis et ma pièce d’identité, c’est nom puis prénom à la ligne, dans mes autres cartes ça dépend), parce que le plus important est le nom (on va dire « Macron » tout court et jamais « Emmanuel » tout court, de même pour les joueurs de foot, on ne connaît pas le prénom de beaucoup mais juste le nom), de plus, on trie les dossiers par noms, c’est donc plus facile de mettre le nom en premier.

Un autre usage est d’écrire le nom de famille en lettres capitales, comme ça, pas d’ambuiguïté. Jacques MARTIN, on voit tout de suite le nom et le prénom. Mais personnellement je trouve ça laid mais bon, chacun se fait son avis et son usage.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Précision à l’anecdote très intéressante. Par curiosité tu nous dis qu en français c est prénom - nom, pré arrivant le nom.
C est une explication sémantique mais les règles évoluent.
Aujourd’hui cela est il toujours d actualité ? Quand on regarde quasi tous les formulaires de l administration françaises c
’est nom suivi du ou des prénoms.
Si tu prends un procès verbal, idem nom prénom, la plupart des décrets ...

Ma question est, vu que tu as fait des recherches en la matière, une règle d usage civile et une règle administrative ?
Afficher tout
Ecrire le nom suivi du prénom permet de trier une liste par ordre alphabétique du nom pour pouvoir retrouver facilement les noms en parcourant la liste. Et de même ça permettait dans les administrations de ranger les fiches par ordre alphabétiques pour pouvoir les retrouver facilement dans les classeurs, les tiroirs et les archives... On ne trie jamais dans l'ordre alphabétique du prénom car le nom sert à ça : on trie par familles, pas pour mettre ensemble des gens qui portent le même prénom. Mais dans le vie de tous les jours, quand on n'a pas besoin de trier les gens par ordre alphabétique, c'est le prénom suivi du nom.

a écrit : Salut à tous ! Première anecdote, je l’ai soumise il y a longtemps je ne pensais pas qu’elle allait passer !

Allez un résumé des préfixes/suffixes relatifs à l’ascendance :
– français : on écrit directement le prénom. Ex : Jacques Martin est le fils de Mʳ Martin ;
– anglais : -son ou -s. Ex : T
hompson, Richards... ;
– néerlandais : -sen ou -s. Ex : Jorssen, Richards... ;
– grec : -poulos ou -ou. Ex : Rastatapopoulos, popanicolaou... ;
– roumain : -escu. Ex : Caucescu... ;
– slave/europe de l’est : -vitch, -ovitch. Ex : Ibrahimovic... ;
– russe : -ovitch pour les hommes, -ovna pour les femmes ;
– islandais : -son pour les hommes, -dottir pour les femmes. Ex : Gunarsson... ;
– norvégien/dannois : -sen ;
– suédois : -son ;
– espagnol : -ez. Ex : Martinez, Velazquez, Sanchez... ;
– irlandais/écossais : Mac- ou Mc-. Ex : Macdonald... ;
– gallois : ap ;
– breton : ab-. Ex : Abgrall... ;
– anglo-normand : Fitz-. Ex : Fitzgerald... ;
– lituanien : -vicius. Ex : Abramovicius... ;
– arménien : -ian. Ex : Petrossian... ;
– géorgien : -chvili ou -dzé ;
– turc : -oglu, aussi utilisé en Grèce avec -oglou. Ex : Mitroglou... ;
– arabe : ibn ou ben. Ex : Ben Arfa, Ben Laden... ;
– hébreu : ben ou bat (Batman ? :o).
– irlandais : O’- bien sûr. Ex : Colm O’driscoll.

Si quelqu’un connaît d’autres langues il peut compléter. Même si je connaissais la plupart, j’ai quand même utilisé une source :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nom_à_suffixe_patronymique

Pour l’anecdote, imposer cette écriture était aussi pratique pour l’imprimerie.

J’en profite pour expliquer autre chose. Dans les différentes langues du monde, les prenoms, noms, ascendances... se mettent dans un ordre différent. En japonais c’est nom+prénom, ainsi, on dit Abe Shinzo et pas Shinzo Abe. En français, et j’insiste la-dessus, c’est prénom+nom, on dit François Hollande, Emmanuel Macron... Je vois trop souvent l’erreur, alors que par définition, « pré-nom » = « avant le nom ».
Afficher tout
En français je pensais que les prénoms, utilisés en noms de famille, étaient donnés lorsque le père était inconnu (à des orphelins par exemple). Le prénom était choisi en fonction du Saint du jour. Peut-être les 2 explications cohabitent, sinon je préfère ta version : mon nom étant un prénom, je ne suis plus un petit petit petit fils de peripapeticienne...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Salut à tous ! Première anecdote, je l’ai soumise il y a longtemps je ne pensais pas qu’elle allait passer !

Allez un résumé des préfixes/suffixes relatifs à l’ascendance :
– français : on écrit directement le prénom. Ex : Jacques Martin est le fils de Mʳ Martin ;
– anglais : -son ou -s. Ex : T
hompson, Richards... ;
– néerlandais : -sen ou -s. Ex : Jorssen, Richards... ;
– grec : -poulos ou -ou. Ex : Rastatapopoulos, popanicolaou... ;
– roumain : -escu. Ex : Caucescu... ;
– slave/europe de l’est : -vitch, -ovitch. Ex : Ibrahimovic... ;
– russe : -ovitch pour les hommes, -ovna pour les femmes ;
– islandais : -son pour les hommes, -dottir pour les femmes. Ex : Gunarsson... ;
– norvégien/dannois : -sen ;
– suédois : -son ;
– espagnol : -ez. Ex : Martinez, Velazquez, Sanchez... ;
– irlandais/écossais : Mac- ou Mc-. Ex : Macdonald... ;
– gallois : ap ;
– breton : ab-. Ex : Abgrall... ;
– anglo-normand : Fitz-. Ex : Fitzgerald... ;
– lituanien : -vicius. Ex : Abramovicius... ;
– arménien : -ian. Ex : Petrossian... ;
– géorgien : -chvili ou -dzé ;
– turc : -oglu, aussi utilisé en Grèce avec -oglou. Ex : Mitroglou... ;
– arabe : ibn ou ben. Ex : Ben Arfa, Ben Laden... ;
– hébreu : ben ou bat (Batman ? :o).
– irlandais : O’- bien sûr. Ex : Colm O’driscoll.

Si quelqu’un connaît d’autres langues il peut compléter. Même si je connaissais la plupart, j’ai quand même utilisé une source :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nom_à_suffixe_patronymique

Pour l’anecdote, imposer cette écriture était aussi pratique pour l’imprimerie.

J’en profite pour expliquer autre chose. Dans les différentes langues du monde, les prenoms, noms, ascendances... se mettent dans un ordre différent. En japonais c’est nom+prénom, ainsi, on dit Abe Shinzo et pas Shinzo Abe. En français, et j’insiste la-dessus, c’est prénom+nom, on dit François Hollande, Emmanuel Macron... Je vois trop souvent l’erreur, alors que par définition, « pré-nom » = « avant le nom ».
Afficher tout
En Espagne ça explique aussi pourquoi il y a des gens qui sont assis et d'autres qui sont debout dans les églises : il y a les Gonzalez et les Sanchez...

a écrit : En français je pensais que les prénoms, utilisés en noms de famille, étaient donnés lorsque le père était inconnu (à des orphelins par exemple). Le prénom était choisi en fonction du Saint du jour. Peut-être les 2 explications cohabitent, sinon je préfère ta version : mon nom étant un prénom, je ne suis plus un petit petit petit fils de peripapeticienne... Afficher tout Oui tout à fait, c’est aussi une voie possible que je n’ai pas mentionné. Il y a aussi un autre scénario : un orphelin qu’on nomme Jacques grandit sans nom de famille, sa descendance va alors porter le nom de famille « Jacques ».
Sinon, on descend tous d’au moins une péripatéticienne...
Sinon, pour ta lignée directe, il y a encore de l’espoir, tous les orphelins ne sont pas fils de péripatéticienne ;)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Précision à l’anecdote très intéressante. Par curiosité tu nous dis qu en français c est prénom - nom, pré arrivant le nom.
C est une explication sémantique mais les règles évoluent.
Aujourd’hui cela est il toujours d actualité ? Quand on regarde quasi tous les formulaires de l administration françaises c
’est nom suivi du ou des prénoms.
Si tu prends un procès verbal, idem nom prénom, la plupart des décrets ...

Ma question est, vu que tu as fait des recherches en la matière, une règle d usage civile et une règle administrative ?
Afficher tout
En Français, on utilise aussi le "de" : Jean "de" Florette, et pour jacques fils de Martin, on aurait dit Jacques de Martin

fr.wikipedia.org/wiki/Nom_de_famille_en_France

a écrit : En Français, on utilise aussi le "de" : Jean "de" Florette, et pour jacques fils de Martin, on aurait dit Jacques de Martin

fr.wikipedia.org/wiki/Nom_de_famille_en_France
Ça m’a semblé bizarre de voir « de » suivi d’un prénom comme nom de famille, et dans ta source j’ai trouvé que : « Jean, fils de Martin devenu Jean Martin », du coup j’ai pas compris.

Posté le

android

(2)

Répondre