Défibrillateur et massage cardiaque

Proposé par
sonia
le
dans

Dans certains films, on peut voir les médecins se servir du défibrillateur lorsqu'un patient est en arrêt cardiaque total. Pourtant, le défibrillateur, comme son nom l'indique, ne sert que lorsque le cœur fibrille. Pour un arrêt cardiaque, seul le massage cardiaque est efficace, et peut permettre de faire repartir le coeur, qui peut alors avoir besoin de défibrillation.

L'arrêt cardiaque, aussi appelé asystolie, est un arrêt prolongé du coeur. La défibrillation est inutile dans ce cas car le courant électrique ne permet pas de relancer le coeur. La défibrillation n'est utile que quand le coeur fibrille (contraction anarchique des oreillettes). Elle peut alors permettre de 'réinitialiser' le battement cardiaque.Les défibrillateurs automatiques sont utilisables de nos jours par tout le monde et diagnostiquent en fonction de l'état du patient si la défibrillation est nécessaire ou non. C'est la plupart du temps le cas lors de problèmes cardiaques, d'où les campagnes faites afin de multiplier le nombre de défibrillateurs dans les lieux publics.


Tous les commentaires (97)

Le défibrillateur ne perçoit pas la différence entre un cœur à l'arrêt et un cœur qui fonctionne normalement. C'est là qu'il envoit le choc, pour faire fibriller le cœur, et pour faire passer de "off" à "fibrillation". On réanime à partir de cet état grâce à des massages cardiaques et des insuflations, ce qui permet d'imiter un cycle de respirations normal.
Tout ceci est vrai et je le sais car, j'ai passé mon PSC1 il y a peu de temps.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ah !! ceux qui veulent simplifier la langue française comme ils ont tort.
Les confusions que j'ai pu lire dans les commentaires précédents sont le résultat d'une stupide simplification de langage qui en fait complique tout.
Ce qu'on appelle "arrêt cardiaque" c'est le synonyme d'asystolie.
Dans tous les cas, on doit (on devrait :( ) parler d' un ARRET CIRCULATOIRE. Il se diagnostique très facilement par l'absence de pouls carotidiens (pas de pouls dans les carotides = pas de circulation sanguine cérébrale = mort cérébrale rapidement).
Cet arrêt circulatoire peut avoir plusieurs étiologies (origines) :
1/ L'asystolie (ou arrêt cardiaque vrai).
2/ La fibrillation ventriculaire à ne pas confondre avec la fibrillation auriculaire comme dans l'annecdocte !! c'est une erreur !!
3/ et autres ... (voir source).
Comme son nom l'indique le défibrillateur semi automatique n'est efficace que dans le cas d'un arrêt circulatoire par fibrillation ventriculaire. (Certaines tachycardies ventriculaires peuvent également nécessiter un choc).

En cas d'asystolie (arrêt cardiaque), seul le massage cardiaque externe est efficace en attendant les secours. Le médicament injecté par le médecin sera (entre autres) de l'adrénaline qui aura pour effet de mettre le myocarde ... en fibrillation et là on pourra choquer.

La campagne de sensibilisation vient du fait que la pluspart des arrêts ciculatoires ont pour origine la fibrillation ventriculaire et plus rarement l'arrêt cardiaque vrai d'emblée. Mais en l'absence de choc électrique rapide, le coeur passe en asystolie ... avant l'arrivée du SMUR. Il est donc trop tard pour traiter par un "simple" choc électrique externe, une réanimation plus complexe est alors nécessaire et le pronostic est beaucoup plus sombre.

Donc le seul point faux de l'anecdocte est celui-ci : "La défibrillation n'est utile que quand le coeur fibrille (contraction anarchique des oreillettes)." Il s'agit de la contraction anarchique des cellules myocardiques des ventricules et non seulement des oreilletes. La fibrillation auriculaire (des oreillettes) ou ACFA (Arythmie Complète par Fibrillation Auriculaire) c'est autre chose. Ca peut durer des années alors que la fibrillation ventriculaire provoque la mort en quelques minutes.

Posté le

website

(3)

Répondre

a écrit : Laisse tomber Hayemaker, t'es complètement à côté de la plaque... ! Si c'est pour dire des grosses conneries, vaudrait mieux que tu t'abstiennes !

Pour répondre au sujet de l'injection, il faut une dose d'adrénaline que l'infirmier injecte en intraveineuse sur ordre du médecin
! Sauf erreur de ma part l'adrénaline exite le système nerveux et le cœur pourrait repartir ce selon la dose et la gravité du cas.

Le massage cardiaque manuel est indispensable pour que le sans vienne irriguer les organes, afin que ces derniers soient alimentés en oxygène. A la condition bien entendu, d'insufler de l'air dans les poumons de la victime via un bouche à bouche. Car une personne en fibrillation cardiaque ne respire pas ou très peu, surtout si la personne est en fibrillation depuis plusieurs minutes. Neuf minutes sans oxygène suffit au cerveau à avoir des séquelles irrversibles pour lui. Depuis peu des D.S.A (Défibrillateurs semi-automatique) ou voire des complètement autonomes, sont implantés dans les lieux publics. Ces derniers expliquent par la voix d'un ordinateur intégré les étapes à suivre. Si le cœur de la victime est diagnostiqué en asystolie (le cœur ne bat plus du tout), l'appareil ne choquera pas et demandera aux intervenants de masser en attendant le SAMU. Un choc électrique est totalement inutile face à un cœur en asystolie ! ! ! Comme son nom l'indique, défibrillateur ne sert que si le cœur fibrille !

Quand j'ai passé mon AFPS, on m'a dit qu'il valait mieux masser un cœur qui bat, que ne pas masser un cœur qui bat pas !
Afficher tout
Petite rectification: ce n'est pas en 9 min que le cerveau a des dommages irréversibles mais en 3 min...
Une infirmière qui a aussi malheureusement été confrontée personnellement au cas....

Désolée, déjà rectifié plus haut mais les commentaires ont mis du temps a s'afficher... En même temps vu le chahut que ça a donné je comprends mieux!

Posté le

iphone

(1)

Répondre



Fait un recyclage de ton PSC1 d'ici un an... tu vera, ça te sera bénéfique. Le défibrillateur (automatique DEA ou semi-automatique DSA) fait ni plus ni moins qu'un électrocardiogramme et il analyse celui ci. C'est l'analyse de cet électro. qui le fait décider si il doit y avoir choc électrique ou pas.
Le défibrillateur permet de "re-synchroniser" l'activité électrique du coeur qui était anarchique. Le seul (presque) truc qui faite passer de "off" à "fibrillation" comme tu dit, s'est une injection d'adrénaline, comme cela à été très bien expliqué plus haut.
En gros, DAE dans les lieux public pour la simple et bonne raison que le temps que Pompiers et SMUR arrivent sur les lieux, la personne n'est plus en Fibrillation... Donc réa plus compliqué par la suite avec une issue souvent négative.
Un petit lien pour toi: fr.wikipedia.org/wiki/Défibrillateur_automatique

Pour info sur la véracité de mes propos: Pompiers pro, moniteur de secourisme depuis 10 ans, et une compagne infirmière en soins intensif de cardiologie.

Posté le

website

(1)

Répondre

bonjour à tous! sachez qu'il existe des formations accessibles à tous et à moindre coup(une 60aine d'euros) qui permettent parfois de sauver une vie ...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Oui et c'est cela, il suffit de lire la source qui explique le détail. Pourquoi "probable"? C'est certains!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Faux.le defibrillateur à pour fonction de refaire partir le cœur de façon a ce que l'individu ne meurt pas il envoie une décharge éléctrique en s'adaptant au pulsation de l'individu c'est pour cela qu'il ne faux en aucun cas toucher la personne après avoir installer la machine pour ne pas éronné le défibrillateur.donc le massage cardiaque à la même fonction que le défibrillateur sauf qu'il est manuel et un peut moins efficace. Bye Afficher tout n'importe quoi! lis des livres

Posté le

android

(2)

Répondre

Dans ma formation de secouriste on utilisait le défibrillateur après massage cardiaque et bouche à bouche même si le cœur n'était pas en fibrillation.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Faux ! Le massage cardiaque externe n'a pour seule fonction que de provoquer une circulation manuelle du sang vers le cerveau pour limiter les séquelles neurologiques. C'est l'adrénaline injectée par le médecin qui peut provoquer une fibrillation du coeur, et c'est à ce moment que le défibrillateur est utilisé.

Posté le

android

(0)

Répondre

Oui, celà m'avait toujours étonné car pour moi, le défibrillateur "réinitialisait" le coeur. Inutile donc de le réinitialiser si il n'y à plus de battements ^^

Posté le

android

(2)

Répondre

Ba j'espère que hayemaker n'est pas médecin, au vu de sa façon d'écrire je ne serai pas rassuré...

a écrit : Faux.le defibrillateur à pour fonction de refaire partir le cœur de façon a ce que l'individu ne meurt pas il envoie une décharge éléctrique en s'adaptant au pulsation de l'individu c'est pour cela qu'il ne faux en aucun cas toucher la personne après avoir installer la machine pour ne pas éronné le défibrillateur.donc le massage cardiaque à la même fonction que le défibrillateur sauf qu'il est manuel et un peut moins efficace. Bye Afficher tout Si tu ne touche pas le patient pendant le choc du défibrillateur, c'est pas pour erroné la fréquence mais surtout parce que tu te fais choquer par l'électricité toi aussi.

Posté le

android

(1)

Répondre

On va éclaircir les choses => en cas d arrêt cardiorespiratoire constatée => absence de respiration , pas de pouls , inconscience
On entame d entrée le massage cardiaque non pas pour faire repartir mais pour suppléer son absence de fonctionnement, c est à dire éviter à tout prix l anoxie cérébrale ( arrêt de l oxygènation du cerveau) , car le massage cardiaque efficace ( compression thoracique 120 par minute avec enfoncement de 5-6 centimètres ) va en effet maintenir un faible circulation sanguine et également suppléer l oxygènation du sang par la compression des poumons .
Ensuite un défibrillateur va servir à quel stade d " arrêt cardiaque " on se situe =>
1 fibrillation : en ce cas le défibrillateur délivrera le choc électrique qui (on le souhaite) va réinitialiser les contractions cardiaque et aider le système nerveux à faire repartir sur des contractions " normales"
2 arrêt total: en ce cas prescription d urgence d adrénaline pour essayer de stimuler l activité musculaire cardiaque , le système nerveux devrait s occuper de régler ses contractions ....
Voilà j espère avoir été clair, n hésitez pas si j ai fait des raccourcis sans m en rendre compte , si question n hésitez pas. J ai 20 d expérience de SMUR ...

Posté le

android

(1)

Répondre

Bonjour a tous

Il y a deux ans j'ai fait un arret cardiaque total qui a duré 45 minutes. Un ambulancier m'a fait un massage cardiaque energique et du bouche a bouche non stop, puis mon coeur est reparti aux urgences de l'hopital, sans recours au defibrilateur.

Maintenant mon myocarde est nécrosé à 65%, mais je suis vivant.

Imaginez deux secondes qu'un mec ne lise pas " se coucher moins bête " ( ou que ce soit un ignorant" et qu'il utilise le défibrillateur dans le cas où il ne faut pas! Il nous tuerait je pense... Sur ce, ne faites pas d'arrêts cardiaques en pleine rue

Très intéressant ! Je vois de ces objets partout. Qui a le droit de s'en servir ? Comment reconnaître une défibrillation ?

Hs :
Autant sur d'autres anecdotes Philippe disait que les gens étalaient trop leur connaissances autant sur celle ci c'est impressionnant le nombre de bêtises affirmées par certains...

De toutes manières les défibrillateurs que l'on retrouve dans les lieux public et sue quiconque peu utiliser sont des DAE (défibrillateurs automatises externe) donc il suffit de poser les électrodes et de masser il vous indiquera quoi faire et c'est lui qui en fonction de la fibrillation du coeur ou non choquera ou pas.

a écrit : Faux.le defibrillateur à pour fonction de refaire partir le cœur de façon a ce que l'individu ne meurt pas il envoie une décharge éléctrique en s'adaptant au pulsation de l'individu c'est pour cela qu'il ne faux en aucun cas toucher la personne après avoir installer la machine pour ne pas éronné le défibrillateur.donc le massage cardiaque à la même fonction que le défibrillateur sauf qu'il est manuel et un peut moins efficace. Bye Afficher tout Totalement faux au stage de secourisme on nous a clairement dit que s'il ne fallait pas toucher la personne c'est parce que pe defibrilateur va analyser le coeur de la personne.

Posté le

android

(0)

Répondre

Les défibrillateurs ne sont effectivement efficaces qu'en cas de fibrillation. Il faut savoir qu'effectivement seul un massage cardiaque avec insufflations et intraveineuse peuvent faire rebattre la cœur qui se mettra alors à fibriller (d'où ensuite la nécessité de choquer ensuite).

Les défibrillateurs publiques délivrent 220 joules, une compression manuelle 20-30 joules. Et pour répondre à votre question, les médicaments utilisés sont le plus souvent de l'adrénaline ou des substituts.

Un massage cardiaque seul avec insufflation ne fera que très rarement repartir le cœur, mais permettra aux organes (dont cerveau) d'être oxygénés. Dans certains cas, on peut récupérer une victime après 45mn s'il y a eu massage cardiaque continu et dès l'arrêt du cœur.

Enfin, quand le cœur s'arrête, on perd en moyenne 10% de chance de survie par minute, d'où la nécessité d'avoir des témoins formés aux gestes de premier secours.

Un équipier secouriste et moniteur PSC1