La réforme de l'orthographe inappliquée en France

Proposé par
le

En 1990, l'Académie Française adopta une réforme de l'orthographe censée gommer les incohérences de la langue. Ainsi, depuis cette date, on peut écrire par exemple "ognon" ou "nénufar" (au lieu d'oignon et de nénuphar). Cependant, cette réforme est très peu connue et donc quasiment inappliquée.


Tous les commentaires (247)

Je trouve qu'écrire "oignon" ou "nénuphar" avec cette orthographe est plus joli... Après chacun ses goûts...
Je ferais comme même le coup à ma prof de français... ;p

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et les personnes qui ont de reels problemes en ce qui concerne l'orthographe?? Et il faut ajouter que l'ont ecrits comme on a bien voulus nous l'apprendre, a la maniere de l'accent que l'on a en fonction des gens avec qui l'on a parler. Donc ce commentaire que je vien de lire me fait en quelque sorte pensser a de la "discrimination"( le mots est un peut fort) envers ceux qui n'ont pas eu la chance d'avoir la meme education ou les memes condition d'aprentissage que vous. Afficher tout Completement d'accord !!!!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Et les personnes qui ont de reels problemes en ce qui concerne l'orthographe?? Et il faut ajouter que l'ont ecrits comme on a bien voulus nous l'apprendre, a la maniere de l'accent que l'on a en fonction des gens avec qui l'on a parler. Donc ce commentaire que je vien de lire me fait en quelque sorte pensser a de la "discrimination"( le mots est un peut fort) envers ceux qui n'ont pas eu la chance d'avoir la meme education ou les memes condition d'aprentissage que vous. Afficher tout Au contraire !

L'orthographe et la grammaire sont accessibles pour tous sans distinction sociale, ethnique ou financière.

Cela demande juste l'achat d'un Becherel et d'un dictionnaire.

Dans tous les cas, une syntaxe incorrecte démontre un refus d'obstacle de la personne qui refuse de s'instruire seule.

Même des personnes simples et modestes ont une syntaxe très correcte (encore heureux !).

S'exprimer de façon déplorable (tant à l'écrit qu'à l'oral) fait très mauvaise impression car les seules barrières que connait la personne sont celles qu'elles s'imposent (fainéantise supposée ?) elle-même et cela renvoie l'image de quelqu'un de peu travailleur, peu affuté, etc.

Posté le

website

(12)

Répondre

Oui tommy-boy desoler mais l'anglais et plus simple ils ont seulement 5000 mots alors que la langue francaise comporte 50000 mots !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Euh juste : "ne disez pas", il faudrait le corriger, non ? ;) Excellent !!!!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Oui tommy-boy desoler mais l'anglais et plus simple ils ont seulement 5000 mots alors que la langue francaise comporte 50000 mots ! C'est sans doute pour cela que la langue française fut choisie comme la langue de travail de la diplomatie internationale, et ce depuis très longtemps. C'est précisément pour le nombre de ses mots et donc les nuances que cette langue permet qu'elle a été choisie.

Quand je parcours les forums, je suis sidéré et fatigué de voir à quel point les gens massacrent la langue française. Ils ne se rendent pas compte à quel point leur langue est subtile, chargée d'histoire et merveilleuse. C'est en ne la pratiquant pas correctement qu'on en arrive à ces réformes stupides. Ils cherchent à faire quoi ces soit-disant académiciens ? Réformer jusqu'à ce que tout les mots s'écrivent comme ils se prononcent ? Que le fameux "Au jour d'aujourd'hui" soit aussi correct que "A ce jour" ?

On assiste déjà à l'entrée de certains mots d'argot moderne, voire de verlan au dictionnaire... au secours :(
Je crois que je vais cajoler encore un peu mon dictionnaire Larousse de 1995 ^^

NB : ta phrase est d'ailleurs symptomatique de ce laxisme linguistique :)

Posté le

website

(9)

Répondre

a écrit : Oui tommy-boy desoler mais l'anglais et plus simple ils ont seulement 5000 mots alors que la langue francaise comporte 50000 mots ! Heu!! Si toi pas aimer français, toi pas parler alors... Moi utiliser 17 mots, toi voir la différence ?

Posté le

iphone

(5)

Répondre

tiens, je me rappelle d'une émission dans laquelle il y avait un cadre qui témoignait à visage découvert qu'il avait de gros problèmes d'orthographe.
Alors, au moment d'écrire un mail, il demandait systématiquement à son collègue de vérifier l'absence de faute...
Heureusement, l'orthographe est essentielle dans le monde professionnel, les patrons tiennent encore à la langue française, et j'espère que ça restera ainsi.
D'ailleurs, un patron avait dit qu'une fois il avait perdu un gros contrat à cause d'un cadre qui avait rédigé un mail avec des fautes à l'attention du client ^^

Alors je ne sais pas si je dois rire ou pleurer quand je vois que les adolescents font fi de l'orthographe. Même en fac de droit, on a du mettre en place une matière de TD spéciale avec dictée comme en primaire, suite au constat alarmant du niveau des nouveaux arrivants.

Alors avant de pondre des réformes parce qu'ils s'ennuyaient, les académiciens devraient trouver des solutions pour que les jeunes s'intéressent davantage à la lecture, c'est la meilleure façon de progresser.
C'est pour cela que je soutien l'entrée à l'académie française de Gérard Collard, le libraire rock'n roll :p

Posté le

website

(4)

Répondre

a écrit : tiens, je me rappelle d'une émission dans laquelle il y avait un cadre qui témoignait à visage découvert qu'il avait de gros problèmes d'orthographe.
Alors, au moment d'écrire un mail, il demandait systématiquement à son collègue de vérifier l'absence de faute...
Heureusement, l�
39;orthographe est essentielle dans le monde professionnel, les patrons tiennent encore à la langue française, et j'espère que ça restera ainsi.
D'ailleurs, un patron avait dit qu'une fois il avait perdu un gros contrat à cause d'un cadre qui avait rédigé un mail avec des fautes à l'attention du client ^^

Alors je ne sais pas si je dois rire ou pleurer quand je vois que les adolescents font fi de l'orthographe. Même en fac de droit, on a du mettre en place une matière de TD spéciale avec dictée comme en primaire, suite au constat alarmant du niveau des nouveaux arrivants.

Alors avant de pondre des réformes parce qu'ils s'ennuyaient, les académiciens devraient trouver des solutions pour que les jeunes s'intéressent davantage à la lecture, c'est la meilleure façon de progresser.
C'est pour cela que je soutien l'entrée à l'académie française de Gérard Collard, le libraire rock'n roll :p

Afficher tout
As-tu lu la réforme ? Es-tu sûr que c'est un appauvrissement de la langue française ? Je crois qu'il y a beaucoup de raccourcis dans les jugements négatifs sur cette réforme. Il me semble que les modifications d'orthographe sont argumentées et qu'il ne s'agit pas simplement de "simplifier", ou de "légaliser les fautes". Vraiment, je pense qu'il faut regarder cette réforme de près avant de la juger.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : J'ai aussi vu de plus en plus de gens au niveau collège ET SOUVENT BIEN PLUS ! (13 à 35 ans) écrire d'une manière totalement absurde, à savoir melanger "ça", "sa", "mais", "mes", " on", "en" et carrement "est", "et" ! Je trouve ça vraiment honteux, on a l'impression de s'adresser à des CP. C'est pas seulement manquer de respect à la langue mais surtout à soi-même, il ne se rendent pas compte a quel point c'est ridicule et que ça en montre gros sur leur manque de serieux / immaturité. J'espere que l'on autorisera jamais ce genre de faute que l'on puisse continuer à distinguer les gens comme il le méritent, à savoir qu'une bonne orthographe fait toujours meilleure impression. Afficher tout En même temps, dans "ta critique" tu as fait cinq fautes orthographique...

"à","a"; il, ils; mÉlanger et sÉrieux

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : En même temps, dans "ta critique" tu as fait cinq fautes orthographique...

"à","a"; il, ils; mÉlanger et sÉrieux
Et toi une ! (allez je t'aide : il faut un s à orthographique) !

Posté le

iphone

(1)

Répondre

je dirais sa à ma prof si je rencontre ces mots dans une dicté mais suis pas sur quelle me croira ... :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est sans doute pour cela que la langue française fut choisie comme la langue de travail de la diplomatie internationale, et ce depuis très longtemps. C'est précisément pour le nombre de ses mots et donc les nuances que cette langue permet qu'elle a été choisie.

Quand je parcours les forums
, je suis sidéré et fatigué de voir à quel point les gens massacrent la langue française. Ils ne se rendent pas compte à quel point leur langue est subtile, chargée d'histoire et merveilleuse. C'est en ne la pratiquant pas correctement qu'on en arrive à ces réformes stupides. Ils cherchent à faire quoi ces soit-disant académiciens ? Réformer jusqu'à ce que tout les mots s'écrivent comme ils se prononcent ? Que le fameux "Au jour d'aujourd'hui" soit aussi correct que "A ce jour" ?

On assiste déjà à l'entrée de certains mots d'argot moderne, voire de verlan au dictionnaire... au secours :(
Je crois que je vais cajoler encore un peu mon dictionnaire Larousse de 1995 ^^

NB : ta phrase est d'ailleurs symptomatique de ce laxisme linguistique :)

Afficher tout
mdr je rèves la: "merveilleuses","à quelle point" et ça parle de laxisme linguistique ah ah ah sans commentaires edit: il y en a aussi dans ton deuxième commentaire des fautes,si si la ou tu dis que les jeunes d'aujourd'hui font fi de l'orthographe....tu aurais mieux fait de t'abstenir...

Posté le

android

(0)

Répondre

J'avoue avoir un peu la flemme de lire les super-longs commentaires... C'est possible d'abréger un peu lolll!??

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Euh...
L'anglais c'est 180.000 mots ( 5.000 ?! WTF ) et le français 60.000.
Cela vient du fait qu'il existe des mots qui n'existe pas en français:
Cheap ( contraire de cher )
shallow ( contraire de profond )
shime, ring, toll pour sonner.
etc.
L'anglais d'aéroport est simple. Mais l'anglais littéraire est extrêmement ardu ( et je connais l'allemand, l'espagnol, le portuguais, l'arabe, le chinois et le gaélic à un niveau plus modeste ( aéroport quoi...)).
Je fais des études supérieures en anglais et je peux jurer qu'à haut niveau c'est vraiment hardcore, plus que les autres langues.
Si le français rayonna autant jadis c'est qu'il a été la langue officielle de l'Angleterre entre le 12eme et le 15eme siècle, conquêtes, alliance, etc.
Il s'est inscrit naturellement dans une logique de diplomatie et véhicule culturel jusqu'aux lumières où il a atteint son apogée internationale.
L'empire britanique est ensuite devenu la première puissance coloniale mondiale et l'anglais s'est logiquement imposé comme la langue véhiculaire la plus répandue.

Posté le

website

(5)

Répondre

a écrit : mdr je rèves la: "merveilleuses","à quelle point" et ça parle de laxisme linguistique ah ah ah sans commentaires edit: il y en a aussi dans ton deuxième commentaire des fautes,si si la ou tu dis que les jeunes d'aujourd'hui font fi de l'orthographe....tu aurais mieux fait de t'abstenir... Tu confonds étourderie et carence profonde en orthographe, ce de quoi je parlais.

Certes, j'ai fait 2-3 fautes, mais beaucoup font autant de fautes dans une seule phrase, systématiquement...

Personne n'est à l'abri des fautes, je t'invite d'ailleurs à aller voir l'anecdote relative à "la dictée impossible" et essayer de la faire, pourquoi pas ^^



www.secouchermoinsbete.fr/22695-la-dictee-impossible/1



Et toi aussi tu me fais doucement rigolé, puisque tu as fais des fautes également, dans une toute petite phrase comme la tienne qui tiens lieu de reproche à mon orthographe, cela confine à l'absurde :) Aller, je t'aide, il y en a 4...





Posté le

website

(0)

Répondre

Tant mieux si cette réforme n'est pas connu et j'espère qu'elle ne le sera jamais. Ça me tuerai de devoir écrire "oignon" : "ognon" ! Lol

Posté le

android

(1)

Répondre