La dernière parole d'un condamné à mort peut être publicitaire

Proposé par
le

En 1910, la marque de cacao Van Houten aurait selon le poète Maïakovski acheté la dernière volonté d'un condamné à mort dans le but de se faire de la publicité. Celui-ci, avant de se faire guillotiner, devait crier "Buvez du cacao Van Houten". L'homme cria et la société versa de l'argent à la famille du condamné.


Tous les commentaires (91)

Je vois bien ça aux USA de nos jours avec un condamné à mort qui crie " 0% des buveurs d'(insérer la marque qui utilise ce slogan) finissent comme moi"

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pas immoral de la part du condamné, il n'était peut être pas croyant et sa dernière volonté était peut être simplement de rendre service à sa famille...
En revanche, totalement immoral de la part de la société je trouve.
Tu as tout dit !

Avant, j'avais du cacao Van Houten.
À présent, je n'ai plus de cacao Van Houten.
Franchement...

a écrit : original , je ne pense pas que les repercussion pour la marque soit positive... ça a du augmenter la notoriete mais nuire a l'image Il ne faut pas oublier que c'était en 1910 : la peine de mort n'avait pas du tout la même connotation qu'aujourd'hui. Ca a dû être très bon pour la marque et je pense même qu'aujourd'hui dans des pays genre les usa ça marcherait.

Mais attention je ne dis pas que c'est moral.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu ne vois en quoi utiliser la mort à mort d'un être humain à des fins commerciales est immoral ?

On trouvera toujours des gens prêt à tout pour de l'argent. Ca ne veut pas dire que c'est éthique. Par exemple, en 2012, aux USA, des groupes évangéliques proposent 300$ aux SDF, alcooliques, d
rogués en échange de l'ablation de leurs testicules/ovaires. Cela parait-il choquant ?
La vie d'une personne ne doit pas être monnayée quelqu'en soient les raisons...
Afficher tout
De toute façon ont vie et on meurt tous un jour ou l'autre alors autant aider les personnes qu'on n'aime

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il y a une époque ou aller voir le condamné se faire guillotiner était l'attraction de la semaine...1910 Ça me paraît pas si loin pour ce soit encore le cas ,je ne sais pas.Mais si c était encore les mœurs de l époque ,les gens ne devaient pas être vraiment choqués même si nous aujourd hui ça nous paraît abject. Aujourd hui on ne pourrait même pas imaginer une guillotine sur la place publique et d aller voir la mise à mort d un condamné Afficher tout Bien que pour certain ca me ferait rire de les voir chialer la tete sous la lame... :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pas immoral de la part du condamné, il n'était peut être pas croyant et sa dernière volonté était peut être simplement de rendre service à sa famille...
En revanche, totalement immoral de la part de la société je trouve.
Comment une société peut elle faire ça? Incroyable

Voire un homme crier de la pub pour des graine de cacao et se faire couper la tete ensuite n’est pas la meilleure idée du monde...

a écrit : Tu ne vois en quoi utiliser la mort à mort d'un être humain à des fins commerciales est immoral ?

On trouvera toujours des gens prêt à tout pour de l'argent. Ca ne veut pas dire que c'est éthique. Par exemple, en 2012, aux USA, des groupes évangéliques proposent 300$ aux SDF, alcooliques, d
rogués en échange de l'ablation de leurs testicules/ovaires. Cela parait-il choquant ?
La vie d'une personne ne doit pas être monnayée quelqu'en soient les raisons...
Afficher tout
L'état se sert bien de la mort des parents pour voler de l'argent aux enfants!

a écrit : J'imagine bien les publicités de l'époque :



"cette décapitation vous est offerte par les couteaux Laguiole. Avec Laguiole, les exécutions sont plus folles !"
Octave Parango likes this