On a mangé du chien en France jusqu'au XXe siècle

Proposé par
le

La cynophagie - le fait de manger du chien - était une pratique répandue en Europe et surtout en France jusqu'au début du XXe siècle où l'on trouvait encore des boucheries canines. Plus encore, durant la guerre de Prusse de 1870, effort de guerre oblige, on se rabattit sur les viandes de basse qualité et un véritable marché du chien fut ouvert à Paris, rue Saint-Honoré.


Tous les commentaires (139)

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
Ok très intéressant mais un "produit" fait référence à une notion industrielle généralement
Alors qu'un animal vache chien poisson asticot humain, bref un animal est quand même un être vivant, non?
"Produit" réduit l'animal à un pur produit de consommation.... sans âme.

a écrit : Chose que personnellement je trouve assez idiote d'ailleurs. De plus, on ne voit plus l'animal que l'on mange lorsque l'on achète notre viande au super marché. Si on abattait devant vous l'animal avant de vous le vendre, plus personne ne mangeait de viande. Ah bah oui, parce qu'il n'y a que des végétariens qui ont travaillé dans les abattoirs jusqu'à aujourd'hui. ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

he oh, en inde, ils s'étranglent de nous voir manger du bovin, ici il me semble que c'est naturel... faut pas oublier que chaque pays à sa culture...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
Je vais avoir des pouces rouges mais si tu mange du rat, des souris ou des insectes c'est tout a fait normal c'est ça ?
Je ne suis pas raciste au contraire mais je ne trouve pas ça normal de manger des animaux de compagnie. D'ailleurs je ne mange que très peu de viande en général.

On dit que les chinois en mange, car ils avaient pas le choix à cause de la famine

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
Et bien moi j'ai envie de dire que c'est pas du tout la même chose !
On ne peut pas comparer, en Europe, le fait de se nourrir avec du poulet ou du chien, tout simplement parce que nous avons une relations tout a fait différentes avec chaque animal, or le chien a le rôle du compagnion, le gardien des autres bêtes,etc...
PS: merci de ne pas appeler les gens qui ont une opinion différente de la tienne "stupides".

Ma vraie question, comment est venu le fait qu'on arrête d'en consommer et qu'aujourdhui il est impensable de manger notre toutou ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
Oui mais on est plus proche du chien que de la vache en général ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

Ayant vécu une paire d années à tahiti j en ai mangé ; on me l à dit qu après M être réserver 3 fois . Comme dit plus haut .. on élève des vaches pour la viande , ici c est pareil ce.sont des élevages de chien . Je rassure tour le monde il ne comprennent même pas le mot assis .. et ne son t en aucuns cas apprivoisé .. et si l on pouvais apprivoiser une vache .....

Bref en brochette c est super bon .. ils appellent la race , chien jaune .. oui c est bien des labrador

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
En partant de ce raisonnement la et en suivant ta logique ont pourrait tout aussi bien faire de l'élevage d'êtres Humain..

Posté le

android

(0)

Répondre

Les allemands avaient justement baptisés familièrement les parisiens de "bougnoule" ce qui signifiait mangeur de rats.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Comme quoi beaucoup critiquent les chinois (moi le premier), mais le XX ème siècle n'est pas bien loin. Et ça, on l'a oublié. Ça n'a pas été oublié (sujet de l'anecdote le prouve) mais l'info n'a été que peu ou pas transmise aux générations suivantes...

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
Merci, merci et merci!
Ma copine s'entête à ne pas manger de veau "parce que c'est un bébé' ou de cheval mais mange des nuggets(poussins étouffés en sac poubelle) du boeuf et du porc...
Ca me rend complètement fou

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
Très belle logique c'est leurs cultures alors c'est OK..

Autre sujet :
en Afghanistan il se marie avec des gamines
de 10 ou 12 ans parfois moins mais c'est leurs cultures
donc c'est ok aussi.
Stupide être humain

a écrit : Au cas où ça intéresserait quelqu'un, les boucheries canines de Paris ont été interdites par Hitler sous l'occupation...

Jusqu'à lors, on mangeait du chien. (Et bien pire pendant la guerre, mais là ce n'était pas par choix...). Mes grand-parents ont habité au dessus d'une telle bo
ucherie... Bref.



En revanche, je ne comprends pas la violence que peuvent avoir certaines personnes vis à vis de cette idée. Ma femme est chinoise et systématiquement, on lui fait la réflexion. Premièrement, les Chinois ne sont pas les seuls à en manger, et seulement une minorité le fait. Et ils ne viennent pas chez les gens manger leur animaux de compagnies, ils élèvent des races à viandes dans des élevages spéciaux. Ca parait évident, mais pas pour tout le monde... Bref.

Ensuite, je disais, je trouve étrange d'être choqué par cette idée (voire même parfaitement stupide pour certaines personnes...). Je trouve étrange de classer les animaux que l'on mange sur échelle (variable d'une personne ou d'une culture à l'autre...) d'acceptabilité.

Tous les mammifères (dans la mesure de nos connaissances) sont plus ou moins intelligents, ont des sentiments tels l'affection ou la douleur.

On sait que les vaches sont plus intelligentes que les chiens, mais elles sont pratiques (lait, cuir, fromage, travail, viande...) alors c'est ok ?!

Mais pas le chien ?!

M'est d'avis que le comportement le plus "intelligent" est de manger ce qui se présente et de respecter le produit. J'ai toujours conscience qu'un animal est en partie présent dans mon assiette (et quand c'est du bacon, je remercie les cieux encore plus...).

Bref, je trouve l'idée de se cantonner à la sainte trinité boeuf, porc, poulet de l'alimentation industrielle et de se montrer intolérant vis à vis du reste, stupide.

Du moment que l'animal a été élevé et abattu correctement, ça reste de la viande j'ai envie de dire...
Afficher tout
"élevé et abattu correctement"... J'ai beau essayer toutes les combinaisons possibles, il semble que ces 3 mots ne puissent avoir de sens dans une même phrase...

Posté le

android

(0)

Répondre