Pourquoi il ne faut pas mettre le pain à l'envers sur la table

Proposé par
le

Dans de nombreuses familles, il ne faut pas retourner le pain sur la table car cela porterait malheur. L'origine de cette croyance vient du Moyen-Age : les jours d'exécution, le boulanger réservait un pain au bourreau en le retournant. Le pain retourné était donc associé à la mort et au malheur.


Commentaires préférés (3)

Il faut préciser :
Jusqu'en 1775, le bourreau prélevait une taxe appelée "droit de havage", privilège qui lui donnait l'autorisation d'emporter quotidiennement, chez les commerçants, tout ce qu'une main pouvait prendre. On évitait de parler au bourreau, personnage à la fois craint et rejeté. Ainsi, pour être sûr qu'il soit bien servi, un pain retourné lui était réservé sur l'étal du boulanger : "Le pain du bourreau". Il n'avait qu'à l'emporter sans mot dire. Et malheur à celui qui oserait le lui prendre !

Posté le

unknown

(374)

Répondre

Moi mon père etait boulange et disait que même si il n y avait plus de bourreaux, lui se lever quand même a 2h du mat pour faire les grignes au pain ( coups de lames sur le dessus) alors par respect pour son geste ( qu il avait mis du Temps a maitriser) fallait le mettre a l endroit

Posté le

unknown

(228)

Répondre

Manger du pain de mie comme ça vous pourrez le mettre dans tous les sens..lol.

Posté le

unknown

(279)

Répondre


Tous les commentaires (84)

Il faut préciser :
Jusqu'en 1775, le bourreau prélevait une taxe appelée "droit de havage", privilège qui lui donnait l'autorisation d'emporter quotidiennement, chez les commerçants, tout ce qu'une main pouvait prendre. On évitait de parler au bourreau, personnage à la fois craint et rejeté. Ainsi, pour être sûr qu'il soit bien servi, un pain retourné lui était réservé sur l'étal du boulanger : "Le pain du bourreau". Il n'avait qu'à l'emporter sans mot dire. Et malheur à celui qui oserait le lui prendre !

Posté le

unknown

(374)

Répondre

Moi j"ai une otre version: a l"epoque de J.C lors du repas de la seine, le pain de J.C était le seul retournet, afin que ceux ki devaient le tuer, le repère grace o pain.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et "je confirme, c'est exact" aussi l'anecdote de Xavier, contrairement à celle de rackel

Posté le

unknown

(5)

Répondre

super cette anecdote! A ressortir lors d'un repas lorsque la situation se présente!

Posté le

unknown

(19)

Répondre

interressant!! je me suis toujours posé la question sans aller plus loin.. merci pour ces infos

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Dans ma famille, ma mere nous reprenait a chaque fois que cela nous arrivait en nous disant " ton Pere ne gagne pas Le pain sur Le dos". Merci pour l'anecdote, je ne Le savais pas.

Posté le

unknown

(48)

Répondre

Moi mon père etait boulange et disait que même si il n y avait plus de bourreaux, lui se lever quand même a 2h du mat pour faire les grignes au pain ( coups de lames sur le dessus) alors par respect pour son geste ( qu il avait mis du Temps a maitriser) fallait le mettre a l endroit

Posté le

unknown

(228)

Répondre

Dans ma famille on disait ègalement que cela faisait partir les gendres

Posté le

unknown

(16)

Répondre

Pour nous aussi, c'est une forme de respect, avant avec le peu d'argent qu'il y avait, il fallait donc respecter le pain qui était dur a gagner

Posté le

unknown

(9)

Répondre

J'ai toujours été persuade que cette "interdiction" du pain retourné avait une connotation religieuse. Je me coucherai - bête

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Le bourreau portait une cagoule pour rester anonyme,donc comment le reconnaitre à table ou ailleurs??? Je ne suis pas certain pour cette explication...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pourtant jai deja retourneé mon pain sur la table et je ne suis pa morte !!! ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Visiblement je me trompe ... Ça arrive... En tous cas moi je porte une petite cagoule sur ma baguette , c'est parce que je suis un bourreau des cœurs...

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Moi on m'a toujours parlé de religion. Pain = corps du Christ...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Manger du pain de mie comme ça vous pourrez le mettre dans tous les sens..lol.

Posté le

unknown

(279)

Répondre

Au moyen age chaque personne qui faisait son pain y metté la marque de la famille ... Un pain retourné etait donc un pain volé !!

Posté le

unknown

(11)

Répondre

Bon a la limite ce n'est pas grave si le pain est retourné au moment des repas ( et pourtant je suis également fils de boulanger)
Le plus embêtant, c'est au petit déjeuner quand le pain est beurré ou tartiné, lol

Posté le

unknown

(20)

Répondre

Sa me rappel une bonne parti de mon enfance lorsque notre père nous déconseillais de retourner le pain, ceci explique cela LOL. Mais quelqu'un à un argument pour l'interdiction de mettre les mains sont la table lors du repas? ^^

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Chez mes parents de vieux catho sa represente le corps du christ donc il faut le mettre a l'endroit

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Tout à fait d'accord, connue grâce à ma prof d'histoire...

Posté le

unknown

(1)

Répondre