Pourquoi il ne faut pas mettre le pain à l'envers sur la table

Proposé par
le

Dans de nombreuses familles, il ne faut pas retourner le pain sur la table car cela porterait malheur. L'origine de cette croyance vient du Moyen-Age : les jours d'exécution, le boulanger réservait un pain au bourreau en le retournant. Le pain retourné était donc associé à la mort et au malheur.


Tous les commentaires (84)

JLSD chez nous sa porte juste malheur ... enfin selon mon pere

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je croyais que c'était en signe de respect pour le travail du paysan Au Moyen Age, les riches se foutent des paysans ;)

Posté le

iphone

(7)

Répondre

D'ou l'expression 'Je ne gagne pas mon pain sur le dos des autres'

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tu n'as pas une autre version, mais deux : 1) de la cène et 2) du Bescherelle becherel !!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : N'importe quoi, ton français n'aide pas à croire à ta version qui semble réelement stupide "Réellement" ;-)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C'est pareil pour moi ma grand mère me disais toujours de ne pas mettre le pain à l'envers car "on ne gagne pas le pain sur le dos " ma mère dis exactement la même chose

Posté le

android

(0)

Répondre

@rackel, apprendre à écrire avant d'essayer de nous apprendre quoi que ce soit. Ca pique les yeux le niveau d'orthographe du français moyen d'aujourd'hui... sans blague, qu'on ait la flemme d'écrire les accents et les apostrophes passe encore ; mais les fautes de conjuguaison, de grammaire et d'orthographe...faut faire un effort. À moins qu'on apprenne moins bien à l'école qu'il y a 20 ans...

Posté le

android

(8)

Répondre

Les braves clients du boulanger horrifiés par le pain retourné du bourreau alors qu'ils allaient acheter leur pain le matin, allaient se délecter l'après-midi de la mise à mort barbare...

Posté le

android

(9)

Répondre

Mon arrière grand père disait que ça faisait pleurer la sainte vierge.

Moi , on me disait de ne pas mettre le pain du mauvais coté qui voulait dire que l'argent de la famille a été générée par une activité qui se fait sur le dos(notamment la prostitution de la mère de famille)

Posté le

android

(3)

Répondre

Chez nous on dit " le diable est sur la.maison " lorsque le pain est retourné, nous y croyons pas tellement mais c est devenu une habitude de remettre le pain à l endroit

Posté le

android

(0)

Répondre

Moi j'ai toujours entendu dire que c'était pour le condamné et pas pour le bourreau. Le jour ou le pain lui arrivé à l'envers, cela signifiait qu'il serait executer ce même jour d'ou le signe de malheur.

Posté le

android

(3)

Répondre

Aussi car le pain est considéré comme le corps du christ et que celui qui tourne le pain dans ce sens sera enterré face contre terre

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Moi mon père etait boulange et disait que même si il n y avait plus de bourreaux, lui se lever quand même a 2h du mat pour faire les grignes au pain ( coups de lames sur le dessus) alors par respect pour son geste ( qu il avait mis du Temps a maitriser) fallait le mettre a l endroit Et les grignes, c'est beau et ça croustille, merci à tous les boulangers et toutes les boulangères !

Posté le

android

(5)

Répondre

Moi on m'as toujours dit que on ne met pas le pain a l'envers car on ne gagne pas sa croute sur le dos (référence au prostituer)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On m'avait expliquer que retourner le pain signifiait la prostituée. Oui à moi aussi on m'avait dit de ne pas retourné le pain car on ne le gagne pas sur le dos comme les prostitués qui "gagne leur vie sur le dos".

Posté le

android

(0)

Répondre

Jusqu'à lors j'avais toujours entendu dire que c'était parce que le pain "n'a pas était gagné sur le dos". Sûrement une déformation survenu au fil des années ?

Aussi,le bourreau était tellement rejeté et craint qu'il ne vivait pas dans le village,il était avec sa famille dans une tour a la limite du village. Aussi ses garçons devaient devenir bourreau,on était bourreau de père en fils,et les filles du bourreau ne pouvant pas se marier avec un jeune homme du village car elle était de la famille du bourreau,devait se marier avec un des fils du bourreau d'un autre village.

Ma mère a cette manie de le faire car ça porte malheur, du coup j'ai déteint également..

Posté le

android

(0)

Répondre