Le tireur de l'université du Texas a agi à cause d'une tumeur au cerveau

Proposé par
le
dans

Avant de perpétrer en août 1966 le massacre de l'université du Texas où il tua en tout 16 personnes (et où il fut lui-même abattu), Charles Whitman laissa une note demandant qu'après sa mort une autopsie soit réalisée pour déterminer s'il avait un trouble mental, car il pensait avoir des comportements irraisonnés. Elle fut pratiquée et on trouva une tumeur à l'hypothalamus dans une zone reliée à la violence et au jugement.


Tous les commentaires (190)

a écrit : Les gens qui veulent une arme en trouveront toujours une. Même en France, c'est pas si difficile de se procurer un AK-47 qui vient des pays de l'est. Comme si une legiferation changerait quelque chose : depuis quand les criminels respectent-ils les lois ? Le problème aux USA c'est avant tout la sur-médiatisation des crimes violents qui créé un climat de psychose, les gens ne se contrôlent plus au moindre incident (quelqu'un qui rentre sur la propriété, etc...) qui représentent la majorité des morts par balle aux États Unis mais qui eux, ne sont pas médiatisés. Avant de donner des leçons d'Européen, il faut connaitre le contexte.
Au Canada, il y a près de 7 millions d'armes, et les meurtres par balles sont au niveau francais ce qui est assez bas pour tant d'armes officiellement détenues, mais leur journaux télévisés n'utilisent pas les même techniques pour faire de l'audience : résultat, les gens laissent leurs portes ouvertes et ne sont même pas choqués que quelqu'un rentre sans prévenir, les accueillant chaleureusement, au lieu de pointer leur fusil.
Je vous recommande de regarder le film "Bowling for Colombine" qui résume très bien la situation si vous êtes intéressé par le débat des armes à feu aux USA. Mais pitié, plus de raccourci comme celui ci.
Afficher tout
En effet.
Il y a aussi la constitution américaine qui autorise chacun a de protéger (d'où le droit d'acheter des armes, et de tirer sur sa propriété), ce qui n'est pas le cas en France (c'est l'état qui doit, via les services de police, assurer la sécurité des citoyens). Un héritage du far ouest, lorsque l'état américain naissant n'était pas encore aimable d'assurer la protection des colons...

a écrit : En effet.
Il y a aussi la constitution américaine qui autorise chacun a de protéger (d'où le droit d'acheter des armes, et de tirer sur sa propriété), ce qui n'est pas le cas en France (c'est l'état qui doit, via les services de police, assurer la sécurité des citoyens). Un héritage du fa
r ouest, lorsque l'état américain naissant n'était pas encore aimable d'assurer la protection des colons... Afficher tout
En fait c'est encore plus vieux, c'est le 2e amendement de la constitution américaine. En gros ça remonte à la naissance de leur pays. La raison était très simple, les USA étant un tout jeune état, pas forcément très peuplé, une économie à construire tout comme l'armée, ils ont simplement donné le droit à tous les citoyens d'être armés dans le but de mieux défendre leur pays (un supplément à l'armée, une sorte de système de franc-tireur). À l'époque les USA étaient un territoire encerclé par d'immenses colonies françaises, britanniques et espagnoles.

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... Parce qu en France oú il n y a pas d armes en vente libre on a pas ce genre de comportement? Regarde les informations, et il ne faut pas oublier que les américains sont 5fois plus nombreux que nous, il y a donc plus de crimes dans leur pays c est logique

Posté le

android

(9)

Répondre

Il aurait pu faire quelques petits examens avant... Un petit Check up, un doliprane et hop!!

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... il faut pas dire nimp,oui c'est sur ont peut acheter des armes plus facilement,mai pas au point de comparer a des chewing-gum.

a écrit : En fait c'est encore plus vieux, c'est le 2e amendement de la constitution américaine. En gros ça remonte à la naissance de leur pays. La raison était très simple, les USA étant un tout jeune état, pas forcément très peuplé, une économie à construire tout comme l'armée, ils ont simplement donné le droit à tous les citoyens d'être armés dans le but de mieux défendre leur pays (un supplément à l'armée, une sorte de système de franc-tireur). À l'époque les USA étaient un territoire encerclé par d'immenses colonies françaises, britanniques et espagnoles. Afficher tout Tout ce que tu dis est tres juste mais pourquoi plus vieux ? Il me semble que dans les deux commentaires vous parlez de la même époque

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... On peut remercier le lobby des armes, un des plus puissant en amérique

a écrit : C'est un raccourci un peu facile que vous faites la. En France il n'est pas forcément très compliqué d'obtenir une arme de manière légale, c'est surtout une question de culture. En Suisse, c'est l'Etat qui fournit !

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : On entend souvent parler des massacres reliés à la vente d'armes légales, mais jamais des vies qu'elle sauve, comme cet homme abattu dans un cinéma par un citoyen armé, alors qu'il avait commencé à ouvrir le feu.
Ni même de cette veuve seule avec son enfant, qui tua l'homme rentré chez elle p
ar effraction...
Parce que demain, si l'on se retrouve avec quelqu'un chez soi, qu'avons nous pour nous défendre? La police?
Afficher tout
On a eu la même histoire en France, un monsieur a tiré sur une jeune femme qui tentait de rentrer chez lui par effraction. Résultat, c'est lui qui est en prison....

Posté le

android

(26)

Répondre

La logique americaine n est pas comparable, eux, partent du principe que chacun est responsable de ses actes, de sa propriété. On y laisse le choix de posséder une arme, mais en contrepartie, la justice y est beaucoup moins laxiste si tu utilises ton arme à de mauvaises fins.
Pendant la Revolution Francaise aussi, la legzlisation du port d arme a failli passer, en vue d une protection d une France encerclée par les contre revolutionnaires.

Posté le

android

(11)

Répondre

En faite l'hypothalamus sert a réguler la testostérone, qui elle rend plus agressif. Je précise que cette partie du cerveau augmente la production ce qui explique (en partie) la violence du criminel.

Posté le

android

(24)

Répondre

Il aurait pu l'envoyer avant sa demande.

a écrit : Hitler a du laisser une note aussi je pense... Point Godwin en 10 messages. Bravo !

a écrit : On entend souvent parler des massacres reliés à la vente d'armes légales, mais jamais des vies qu'elle sauve, comme cet homme abattu dans un cinéma par un citoyen armé, alors qu'il avait commencé à ouvrir le feu.
Ni même de cette veuve seule avec son enfant, qui tua l'homme rentré chez elle p
ar effraction...
Parce que demain, si l'on se retrouve avec quelqu'un chez soi, qu'avons nous pour nous défendre? La police?
Afficher tout
Dans cette histoire de cinéma, si le fou furieux n'avait pas été armé à la base, il n'aurait pas été nécessaire de l'abattre.. Ce n'est pas l'auto défense qui justifie donc le port d'armes, mais la dangerosité de celui ci qui justifie l'auto défense..

Posté le

android

(25)

Répondre

Ne pas oublier que l'on parle de 1966 ... Pour rechercher une tumeur c'etait plus compliqué qu'aujourd'hui ou un simple scanner suffit .

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : on aurait mieux fait de l'écouter.. Encore faut-il qu'il se soit plains!

a écrit : En Suisse, c'est l'Etat qui fournit ! oui mais regarde les statistiques de crimes par armes a feu... ce n'est pas un probleme d'arme mais d'education.

Posté le

windowsphone

(13)

Répondre

a écrit : Dans cette histoire de cinéma, si le fou furieux n'avait pas été armé à la base, il n'aurait pas été nécessaire de l'abattre.. Ce n'est pas l'auto défense qui justifie donc le port d'armes, mais la dangerosité de celui ci qui justifie l'auto défense.. Laisse moi un stylo plume et une tumeur dans l'hypothalamus ... je te promet que je serais capable de faire des dégât!! C'est l'utilisateur qui fait de son outils une arme !!

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : C'est pas moi m'sieur l'agent c'est ma tumeur ! Il n'y a qu'au USA qu'on peux accuser son index d'avoir appuyé sur une gâchette plutôt que sur la sonnette d'un docteur... Si demain un scientifique fou installe une puce qui stimule ta colère suffisamment pour te donner envie de tué ... tu te considereras comme maître de ton corps?? C'est un peut la même chose quand une tumeur remplace la puce ...

Posté le

android

(24)

Répondre