Le tireur de l'université du Texas a agi à cause d'une tumeur au cerveau

Proposé par
le
dans

Avant de perpétrer en août 1966 le massacre de l'université du Texas où il tua en tout 16 personnes (et où il fut lui-même abattu), Charles Whitman laissa une note demandant qu'après sa mort une autopsie soit réalisée pour déterminer s'il avait un trouble mental, car il pensait avoir des comportements irraisonnés. Elle fut pratiquée et on trouva une tumeur à l'hypothalamus dans une zone reliée à la violence et au jugement.


Tous les commentaires (190)

a écrit : Ça pardonne en rien ce qu'il a fait. Non, mais ça n'empêche pas les commentaires de bien-pensants ;-)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... Les USA c'est quand même un des seul pays où les Kinder Surprise sont interdits mais pas les armes à feu

a écrit : Oui c'est vrai que que t'es deux histoire sans aucune source pardonne largement tout ses enfants et adolescents abattu dans leurs écoles www.lefigaro.fr/international/2012/01/06/01003-20120106ARTFIG00417-une-jeune-veuve-qui-abat-un-intrus-emeut-les-etats-unis.php

tiens voici un lien, si tu cherches un peu, tu trouveras des dizaines d'histoires similaires.

ensuite, n'essaye pas de me faire dire ce que je n'ai pas dit, tu seras gentil!
aujourd'hui, n'importe qui peut trouver une arme illégalement, pourquoi seuls les honnêtes gens en seraient privés?

Le fait est que si demain tu te retrouves en danger, qu'est-ce que tu as pour te défendre?

Et pour finir, je trouve le ton de ton message un peu méprisant. faut rester cool dans la vie. je te propose de prendre contact avec le stand le plus proche de chez toi et de faire quelques tirs au .45, ça te détendra un peu...

a écrit : Tout ce que tu dis est tres juste mais pourquoi plus vieux ? Il me semble que dans les deux commentaires vous parlez de la même époque Naissance des USA, 18e siècle.
Conquête de l'Ouest, 19e siècle. D'où le plus vieux.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Oui je pense aussi que le Canada c'est le pays des bisounours !!! "Rentrer sans prévenir et être accueilli chaleureusement", sérieux... Bien sur. T'es déjà allé au Canada ? Les portes ne sont pas fermées à clé, et si je dis chaleureusement j'entends par la de manière polie, à condition toutefois de prévenir oralement une fois entré. Aux États Unis, tu fais ça, tu te retrouves devant un fusil de chasse chargé parfois. Alors oui, je trouve les Canadiens chaleureux par rapport aux Américains. Même si le terme n'est peut être pas le plus adapté. Désolé si mes propos ont été mal compris.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Dans cette histoire de cinéma, si le fou furieux n'avait pas été armé à la base, il n'aurait pas été nécessaire de l'abattre.. Ce n'est pas l'auto défense qui justifie donc le port d'armes, mais la dangerosité de celui ci qui justifie l'auto défense.. C'est sur que le fou furieux, si il n'y avait pas de magasin d'armes, il se serait dit "oh bah mince alors, moi qui voulais abattre des gens, je peux pas acheter d'arme légalement, mais comment je vais pouvoir faire ?"

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : oui mais regarde les statistiques de crimes par armes a feu... ce n'est pas un probleme d'arme mais d'education. Il y a quand même des cas de temps en temps comme le gars qui est entré dans le parlement à Zug et qui a tiré dans le tas. Ou plus récemment un jeune qui a abattu les gens de son petit village de montagne.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Bien sur. T'es déjà allé au Canada ? Les portes ne sont pas fermées à clé, et si je dis chaleureusement j'entends par la de manière polie, à condition toutefois de prévenir oralement une fois entré. Aux États Unis, tu fais ça, tu te retrouves devant un fusil de chasse chargé parfois. Alors oui, je trouve les Canadiens chaleureux par rapport aux Américains. Même si le terme n'est peut être pas le plus adapté. Désolé si mes propos ont été mal compris. Afficher tout Cambrioleur au Canada... T'as même pas besoin d'outils !

Posté le

android

(5)

Répondre

Sur sa tombe on peut lire: "Quand je vous disais que j'allais pas bien!"

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... J'irais même plus loin. On peut y voir une façon plus ou moins directe de contrôler la démographie. Le taux de meurtre au États-unis lié à une arme à feu doit être juste hallucinant.

a écrit : Les gens qui veulent une arme en trouveront toujours une. Même en France, c'est pas si difficile de se procurer un AK-47 qui vient des pays de l'est. Comme si une legiferation changerait quelque chose : depuis quand les criminels respectent-ils les lois ? Le problème aux USA c'est avant tout la sur-médiatisation des crimes violents qui créé un climat de psychose, les gens ne se contrôlent plus au moindre incident (quelqu'un qui rentre sur la propriété, etc...) qui représentent la majorité des morts par balle aux États Unis mais qui eux, ne sont pas médiatisés. Avant de donner des leçons d'Européen, il faut connaitre le contexte.
Au Canada, il y a près de 7 millions d'armes, et les meurtres par balles sont au niveau francais ce qui est assez bas pour tant d'armes officiellement détenues, mais leur journaux télévisés n'utilisent pas les même techniques pour faire de l'audience : résultat, les gens laissent leurs portes ouvertes et ne sont même pas choqués que quelqu'un rentre sans prévenir, les accueillant chaleureusement, au lieu de pointer leur fusil.
Je vous recommande de regarder le film "Bowling for Colombine" qui résume très bien la situation si vous êtes intéressé par le débat des armes à feu aux USA. Mais pitié, plus de raccourci comme celui ci.
Afficher tout
Non, non, il n'est pas facile de se procurer une AK47 en France, il faut quand même avoir un réseau, ou un cercle de connaissance approprié, même si on a tous en tête les règlements de compte à Marseille, qui font le choux gras des médias. Bien sur qu'une législation plus repressive change la donne, la plupart des homicides par balles aux USA ne sont pas le fait de grands bandits ou criminels, mais de gens qui ont accès plus facilement aux armes, et le contexte sociologique est à prendre en compte. Au Canada, ou les immenses territoires et étendues de forêts sont propices à la chasse, et ou la tradition des trappeurs est vivace, les armes en circulation sont dans la grande majorité des cas destinées à la chasse, le contrôle des armes à feu est très sérieusement encadré. Je crois quand même qu'il n'y pas que du mauvais en Europe, et qu'il y a des exemples à prendre.

Il aurait mieux fait de faire des examens avant de faire un massacre s'il était conscient d'être malade....

C'est quand même paradoxal que les armes soient autorises mais pas le droit aux kinder surprise :p

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... Vu dans une anectode précédente non ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Parce qu en France oú il n y a pas d armes en vente libre on a pas ce genre de comportement? Regarde les informations, et il ne faut pas oublier que les américains sont 5fois plus nombreux que nous, il y a donc plus de crimes dans leur pays c est logique Etats-Unis : 13.000 meurtres par an. France : 682... donc ce n'est pas logique. fr.wikipedia.org/wiki/Classement_des_pays_par_taux_d'homicide_volontaire
Et il faudrait qu'on facilité encore l'accès aux armes pour mieux leur ressembler ??

a écrit : Vu dans une anectode précédente non ? Je crois que ça parlait des Kinder surprise

Qu'est qui lui a permis de se dire ça ?
Mais franchement, si il croyez qu'il avais un truc, il aurait pu se tirer une balle dans la tête et puis voilà. A la place il a tuer des innocents.

a écrit : Interesant cette inteligence mélangé à la folie. Contrairement à ce que l'on pense beaucoup de tireurs dits "fous" sont très intelligents... Il n'y a qu'à voir les tireurs de l'Université de Columbine par exemple, ils étaient très intelligents mais victimes tous les jours de moqueries de la part de leurs camarades parce qu'ils ne rentraient pas dans les cadres "normaux" de la société, ils ont finis par "péter un câble"... Pareil pour Adam Lanza, le tireur "fou" de l'école primaire de Sandy Hook qui, en 2007, avait reçu les hauts honneur de son lycée...

Posté le

android

(9)

Répondre

ça m'énerve les arguments du style "ça pardonne pas ce qu'il a fait", on ne donne pas de jugement sur son comportement (c'est bien ou pas), on donne une explication sur son comportement, c'est deux choses totalement différentes. Donc excuse moi de me "défouler" un peu sur toi mais j'aimerais que personne ne fasse cette erreur :-)