La version de Cendrillon des frères Grimm est sanglante

Proposé par
le

La version de Cendrillon rédigée par les frères Grimm est bien moins édulcorée que celle de Perrault : les deux mauvaises sœurs, pour pouvoir entrer leur pied dans la chaussure, se sectionnent tour à tour un orteil et le talon et c'est à cause du sang que le Prince se rend compte qu'il ne s'agit pas de la personne à qui appartient réellement le soulier. Puis, à la fin, le jour du mariage entre Cendrillon et le Prince, elles se font crever les deux yeux par des pigeons pour tous leurs méfaits.


Tous les commentaires (111)

a écrit : Faut dire, ça aurait peut être traumatiser les enfants de mettre ça dans la version Disney .... Remarque vu les nouveaux dessins animés de nos jours ... Lol: Disney présents Cendrion, Le film d'horreur

Mais...ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants... !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : je n'aimerais pas connaitre la version originale de Pocahontas. Amour et Extinction L'histoire de Pocahontas s'est vraiment passé, Disney a juste rendu romantique l'histoire d'amour entre john Smith et pocahontas puisqu'ils étaient juste amis. Pocahontas a été mariée à un certain John Rolfe. :-)

Posté le

android

(1)

Répondre

Il y a deux autres contes qui ressemblent beaucoup à Cendrillon : un conte japonais, Fleur de cendre et un conte indien, Oochigeas.

Posté le

android

(1)

Répondre

Il ne leur restait même plus les yeux pour pleurer.

a écrit : Presque tous les contes des frères Grimm sont cruels. On pourrait même rajouter que l'ensemble des contes les plus anciens racontent des histoires terribles (incestes, meurtres, trahisons, cannibalisme (comme dans "jack et le haricot magique" où l'ogre égorge ses propres filles et dévore les enfants)).
Mais il en est de même de la plupart des petites comptines que l'on connait tous comme : "il était un petit navire" qui est une histoire de cannibalisme (voir anecdote correspondante).
Les histoires sur les saints non plus n'échappent pas à la règle (ex : Saint Nicolas)
www.books.fr/litterature-et-arts/les-contes-cruels-des-freres-grimm/
Afficher tout
Ne serait-ce pas plutôt dans le Petit-Poucet que l'ogre égorge ses propre filles ? :)

a écrit : Presque tous les Disney ont été édulcorés car la plupart sont issus d'histoires tragiques ! N'offrez jamais les contes d'anderson ou des frères Grimm à de jeunes enfants ! Au contraire, les contes sont censés être effrayants pour les enfants. C'est en cela même que réside leur valeur pédagogique et leur capacité a développer l'imagination de nos chérubins.
Mais comme toute chose, il ne faut pas en abuser.

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai ce conte dans un livre où il y a des contes de grimm ( j'ai lu ça quand j'était plutôt petite ^^)

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Ha oui! en parlant de Disney! Il paraît que l'attraction Ratatouille va sortir cet été à Disney! Du moins, c'est ce qu'ils disent sur le site!

a écrit : D'ailleurs, depuis le début du XIXeme siècle, une controverse existe quant à la matière des chaussures de l'héroïne. Certains comme Balzac disent que c'est une chaussure de vair (fourrure) et non de verre comme le dit Perault. Il s'agît bien de vaire mais l'erreur à été commise puis traduite

Posté le

android

(0)

Répondre

Je pense qu'il faut faire la différece entre les contes tristes et les contes sanglants. Les premiers montrent les méfaits de la vie tel que la mort (la petite fille aux allumettes, la petite sirène) alors que les seconds comportent certains élèments qui, je pense, ne sont là que pour effrayer ou choquer le lecteur (l'exemple de Cendrillon en est un bon)... Donc, peut-être vaut-il mieux lire aux enfants les contrs tristes et attendre qu'il grandissent un peu pour les autres ! :)

a écrit : Sachez que la petite Sirène, dans le version originale d'Andersen meurt à la fin, car le prince en épouse une autre... Pas de mariage heureux comme dans la version Disney! Oui Ariel meurt à la fin, elle se transforme en écume...
J'ai étudié les contes de fées pour mon épreuve de TPE pour le bac, et faut dire que j'en ai vu des pas mal!
•Quand la belle au bois dormant pique la quenouille, ça représente l'arrivée de ses règles; je ne suis pas sûre, mais je pense qu'après il y a une histoire de viol avec le prince!!
•Dans le petit chaperon rouge, le loup représente le pédophile (ce qui est quand même assez flagrant...) et à la fin, il s'enfile la fille et sa mémé, mais point de bucheron dans le coin!
•Alice au pays des merveilles se shoote avec des champignons, et autres types de drogues...
Et j'en passe!!
(On peut voir tout ça dans "Psychanalyse des contes de fées" de Bruno Bettelheim)

Bref, à la base les contes étaient racontés à l'oral et pour les adultes. Puis on s'est dit que ça serait cool de s'en servir pour donner des leçons et contribuer au développement des enfants.
Voilà, j'ai à présent détruit votre enfance, salut! :)

Ah ca c est pas walt disney les enfants n aurait pas accrocher

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : D'ailleurs, depuis le début du XIXeme siècle, une controverse existe quant à la matière des chaussures de l'héroïne. Certains comme Balzac disent que c'est une chaussure de vair (fourrure) et non de verre comme le dit Perault. Oui, avant on mettait 'vaire', c'est a dire une chaussure en fourrure, ca a du s'oublier avec le temps et verre et venus remplacer vaire ...

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Faut dire, ça aurait peut être traumatiser les enfants de mettre ça dans la version Disney .... Remarque vu les nouveaux dessins animés de nos jours ... Tu m'étonnes mais bon avec tous ce qu'il y a à la télé de nos jours..

Ça me rappelle une série basé sur les histoires des frère Grimm (The Grimm)

a écrit : Faut dire, ça aurait peut être traumatiser les enfants de mettre ça dans la version Disney .... Remarque vu les nouveaux dessins animés de nos jours ... Je m'en remet toujours pas ce psychopathe de train au visage glaçant...