Mieux vaut ne pas croiser de vagues scélérates

Proposé par
le
dans

Longtemps considérée comme une légende de marins par les scientifiques, la vague scélérate existe pourtant bel et bien. C'est un phénomène océanique rare et soudain qui produit d'énormes vagues semblables à des murs d'eau (jusqu'à 30 mètres de haut). Bien plus abruptes que des vagues classiques, la raison de leur formation reste discutée et elles sont particulièrement dangereuses pour les navires qui ne sont pas conçus pour résister à leur puissance.

Le 3 mars 2010, un paquebot de croisière, le Louis Majesty, a été violemment frappé par trois vagues scélérates de plus de 8 mètres faisant deux morts et 14 blessés.


Commentaires préférés (3)

Ha parce que ça existe des navires qui resistent à des vagues de 30 mètres de hauteur ??

Une existence qui fait des vagues dans la communauté scientifique !

Brice de Nice attend une telle vague depuis 1 siècle ..


Tous les commentaires (139)

Ha parce que ça existe des navires qui resistent à des vagues de 30 mètres de hauteur ??

Une existence qui fait des vagues dans la communauté scientifique !

Vaut mieux éviter de se retrouver en face en Pédalo, canoë ou même radeau de survie !!

Posté le

android

(28)

Répondre

Brice de Nice attend une telle vague depuis 1 siècle ..

Si je comprend bien,on ne sait pas pourquoi,sorti de nul part une énorme vague se forme? Je préfère l'avion je crois bien

Ode a l'embarcation "À celle qui la rate, quel chanceuse fais tu"

Posté le

android

(8)

Répondre

Impressionant ! As-t-on recensé ce phénoméne récement ?

J'ai déjà vu plusieurs reportages sur ces vagues, les plateformes pétrolières sont très vulnérables aussi.

"phénomène rare et soudain"
Mais visiblement il y a toujours un bateau pour se la prendre en pleine gueule..

Posté le

android

(80)

Répondre

a écrit : Vaut mieux éviter de se retrouver en face en Pédalo, canoë ou même radeau de survie !! Bah en fait, t'as plus de chance de t'en sortir en canoë !
Ces vagues sont (très) dangereuses pour les bateaux parce qu'elles peuvent soit les renverser s'ils la prennent de flanc, soit les briser en deux s'ils la prennent de face. En effet, dans ce dernier cas, lorsque le navire se retrouve au sommet de la vague il n'y a plus que le milieu de la coque qui supporte le poids de la vague, d'où le risque de se briser.
Ça serait plus clair avec un dessin mais bon j'ai fait de mon mieux !

Posté le

android

(82)

Répondre

a écrit : Si je comprend bien,on ne sait pas pourquoi,sorti de nul part une énorme vague se forme? Je préfère l'avion je crois bien Non, tu as aussi le triangle de Bermudes!;)
Remarque, il fonctionne aussi avec les bateaux!

Sinon, scélérat vient du latin sceleratus signifiant "criminel".
Définition: Qui a commis ou qui est capable de commettre de grands crimes.

Peut etre bien que dans le triangle des Bermudes il y a une profusion de vagues scelerates ce qui expliquerai au moins la disparition de nombreuses embarcations dans les parages!

Posté le

android

(17)

Répondre

Comme dirait Renaud, c'est pas l'homme qui prend la mer,c'est la mer qui prend l'homme.

Encore un coup de captain' Nemo, sacré farceur celui là !!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ha parce que ça existe des navires qui resistent à des vagues de 30 mètres de hauteur ?? Après avoir vu interstellar et ces vagues de plus de 100m de haut plus rien de m'étonne;)

a écrit : Ha parce que ça existe des navires qui resistent à des vagues de 30 mètres de hauteur ?? Ah parce que ça existe les types qui confondent 8 et 30? ;)
Attention à la lecture des informations c'est important pour n'importe quelle épreuve.

Posté le

android

(2)

Répondre

Cette vague me rappelle l'excellent "en pleine tempête" avec Georges CLOONEY qui nous rappelle que la nature est incontrôlable!

Le bateau "Brigitte Bardot" des Sea Shepherd en a aussi été victime et a failli couler.