Mieux vaut ne pas croiser de vagues scélérates

Proposé par
le
dans

Longtemps considérée comme une légende de marins par les scientifiques, la vague scélérate existe pourtant bel et bien. C'est un phénomène océanique rare et soudain qui produit d'énormes vagues semblables à des murs d'eau (jusqu'à 30 mètres de haut). Bien plus abruptes que des vagues classiques, la raison de leur formation reste discutée et elles sont particulièrement dangereuses pour les navires qui ne sont pas conçus pour résister à leur puissance.

Le 3 mars 2010, un paquebot de croisière, le Louis Majesty, a été violemment frappé par trois vagues scélérates de plus de 8 mètres faisant deux morts et 14 blessés.


Tous les commentaires (139)

Le JackDaw résistait aux scélérates ;)

Posté le

android

(14)

Répondre

Des vagues un peu comme dans interstellar sur la 1 ère planète exploré

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

Un phénomène océanique selon l'anectode et sur la vidéo passant sur le JT de france 2 la vague à eu lieu sur les côtes espagnol...

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Ha parce que ça existe des navires qui resistent à des vagues de 30 mètres de hauteur ?? Je pense que les portes-avions de la classe Uss Nimitz, ( ligne de flottaison : 40,8m ) peuvent facilement résister à de telles vagues...

J'avais vu il y a quelques années un excellent documentaire sur Arte ou France 5 dessus, et le phénomène ne serait pas si rare que cela.
Notamment au niveau du Cap Horn et à la pointe de l'Afrique à la jonction des deux océans ( mais surtout côté océan indien ).

D'autres endroits étaient recensés mais je ne m'en rappelle plus.

Ces vagues perforent littéralement l'acier de par l'impact.

Je crois me rappeler qu'un navire brise glace dans l'Antarctique avait résisté bon gré mal gré à une de celles ci.

a écrit : Des précisions sur ces vagues dites "scélérates" car apparemment la plupart des gens ne font pas la différence avec des vagues normales ou d'autres phénomènes : les vagues scélérates sont des murs d'eau verticaux projetés à grande vitesse. Ce n'est pas leur hauteur qui fait leur dangerosité mais la claque qu'elles donnent aux bateaux qu'elles rencontrent. Sur des vagues de houle et encore plus sur un tsunami, le bateau monte et redescend, ou il peut les fendre avec son étrave. Les bateaux peuvent résister à des tempêtes et à des vagues de plusieurs dizaines de mètres de haut pourvu qu'elles aient une forme habituelle. Une vague scélérate c'est comme quand on fait un plat sur leau en plongeant. C'est un choc. Donc même une vague relativement petite mais verticale fait des dégâts. Les scientifiques n'y croyaient pas car les modèles mathématiques de simulations ne permettaient pas d'obtenir des vagues verticales. Ils ne pouvaient générer que des vagues qui ont une certaine pente de chaque côté. Mais comme il y a eu de nombreuses observations il a bien fallu reconnaître que ces vagues existent et que ce sont les modèles mathématiques qui se trompent et doivent être améliorés ! Afficher tout C'est dans l'article Wikipédia, les vagues scélérates ont désormais une explication mathématique. Avant, les physiciens considéraient ceux qui apportaient avoir vu de telles vagues comme des affabulateurs, car elles ne rentraient pas dans le cadre de la théorie linéaire de formation des vagues, notamment en ce qui concerne la cambrure (rapport hauteur crête à creux sur la longueur d'onde) et de la hauteur: dans la théorie linéaire de distribution des vagues, la densité de probabilité de la hauteur suit une loi de Gauss, de sorte que la probabilité de rencontrer une vague supérieure à 2 fois hauteur significative (la moyenne du tiers des plus hautes vagues) -définition d'une vague scélérate- est de l'ordre de 1 sur 10 millions alors qu'en réalité l'observation est beaucoup plus fréquente.
Les vagues scélérates sont des solutions non-linéaires d'un problème qui peut être défini comme linéaire avec une bonne approximation.
De nombreuses "curiosités" de la branche de la mécanique qui étudie les fluides sont en fait dues à des solutions mathématiques non-linéaires du problème. C'est le cas par exemple pour la propagation des ondes de marée dans les estuaires, qui peut former dans certains cas une discontinuité entre le flot de la marée montante et le courant du fleuve.. c'est le mascaret!

Un reportage etait passer sur thalassa. Au faite les vagues et les courant chaud/froid se rencontre au cap horn et cap sud africain, et aussi mais plus rarement dans d'autre endroit du globe. c'est comme la meteo mais dans l'eau.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Un peu vague, ton orthographe. Essaie avec anecdote, ça passera mieux. Est-ce que l'on pourrait juste éviter de corriger les moindres erreurs d'orthographe faites par chacun pour les rabaisser alors qu'ils essayent seulement de faire un peu d'humour dans ce monde de brutes... Ça éviterait les commentaires inutiles et rendrait les commentaires beaucoup plus agréable à lire.

Sinon c'est quand même triste de savoir qu'il faut des témoignages de centaine de personnes pour qu'un fait soit reconnu par la communauté scientifique... Il y a tellement de choses qui reste inexpliquées et mis de côté juste parce que cela n'est pas expliquable "scientifiquement" et que pourtant tellement de gens en témoigne. Et pourtant ça touche tellement de domaine:
-le naturel comme le cas de cet anecdotes.
-Le surnaturel comme les voyages astral qui sont recensés de plus en plus nombreux auprès des psychologues (cf un documentaire sur Arte).

Des fois je me demande si ça ne serait pas mieux si les scientifiques étaient un peu plus ouvert d'esprit. :/

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Est-ce que l'on pourrait juste éviter de corriger les moindres erreurs d'orthographe faites par chacun pour les rabaisser alors qu'ils essayent seulement de faire un peu d'humour dans ce monde de brutes... Ça éviterait les commentaires inutiles et rendrait les commentaires beaucoup plus agréable à lire.

Sinon c'est quand même triste de savoir qu'il faut des témoignages de centaine de personnes pour qu'un fait soit reconnu par la communauté scientifique... Il y a tellement de choses qui reste inexpliquées et mis de côté juste parce que cela n'est pas expliquable "scientifiquement" et que pourtant tellement de gens en témoigne. Et pourtant ça touche tellement de domaine:
-le naturel comme le cas de cet anecdotes.
-Le surnaturel comme les voyages astral qui sont recensés de plus en plus nombreux auprès des psychologues (cf un documentaire sur Arte).

Des fois je me demande si ça ne serait pas mieux si les scientifiques étaient un peu plus ouvert d'esprit. :/
Afficher tout
Donc il faut que la communauté scientifique reconnaisse que les aliens sont parmis nous (des centaines de témoignages !), que dieu existe (des milliers de témoignages de gens l'ayant entendu ou vu !) Etc.
Heureusement que la communauté scientifique ne prends pas pour argent comptant tout ce que les gens disent...

Concernant l'orthographe, c'est les commentaires sans fautes qui sont plus agréables à lire.
Tu prends le problème à l'envers, le problème originel n'est pas les gens qui corrigent, mais les gens qui font des fautes; supprimer la cause plutôt que la conséquence est bien plus logique non ?
Plus de fautes, plus de commentaires de correction, élémentaire mon cher !

Ps : le voyage astral comme tu dis, je pense que tu parles des visions en fin de vie, qu'ils se voient au dessus d'eux même etc. les scientifiques s'en sont intéressé et ne savent pas complètement l'expliquer, mais des théories sont avancées, déjà lors de ces moments le cerveau du patient n'est plus très opérationnel, ce qui favoriserait les hallucinations (comme lorsqu'on est très fatigué et qu'on lutte).
Ensuite pour le fameux tunnel rempli de lumière que les gens voient, cela serait du également à une interprétation du cerveau de la lumière du bloc opératoire qui est juste au dessus, plus le fait que c'est un phénomène societal.
Bref, ne t'inquiète pas, les scientifiques sont très au courant des choses inexpliquées et sont très attentifs.

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Un phénomène océanique selon l'anectode et sur la vidéo passant sur le JT de france 2 la vague à eu lieu sur les côtes espagnol... C'est bien connu l'Espagne n'a pas de côte qui donne sur l'océan géographie de 6eme je crois =)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Est-ce que l'on pourrait juste éviter de corriger les moindres erreurs d'orthographe faites par chacun pour les rabaisser alors qu'ils essayent seulement de faire un peu d'humour dans ce monde de brutes... Ça éviterait les commentaires inutiles et rendrait les commentaires beaucoup plus agréable à lire.

Sinon c'est quand même triste de savoir qu'il faut des témoignages de centaine de personnes pour qu'un fait soit reconnu par la communauté scientifique... Il y a tellement de choses qui reste inexpliquées et mis de côté juste parce que cela n'est pas expliquable "scientifiquement" et que pourtant tellement de gens en témoigne. Et pourtant ça touche tellement de domaine:
-le naturel comme le cas de cet anecdotes.
-Le surnaturel comme les voyages astral qui sont recensés de plus en plus nombreux auprès des psychologues (cf un documentaire sur Arte).

Des fois je me demande si ça ne serait pas mieux si les scientifiques étaient un peu plus ouvert d'esprit. :/
Afficher tout
Evidemment qu'il faut des preuves solides (par exemple de nombreux témoignages) pour remettre en cause une théorie ! Sinon la connaissance serait un ramassis de tous les mythes, légendes, croyances, canulars, etc. et personne ne serait plus capable de distinguer le vrai du faux. C'est le principe même de la démarche scientifique. Et pourtant malgré ces précautions il y a quand même eu des cas de mystifications et de canulars (dont certains savoureux et rocambolesques) ! Alors restons à l'écoute mais vigilants !

Aussi appelées vagues déferlantes ! On peut en voir un exemple dans le film Poseidon de Wolfgang Petersen, où un navire de croisière se fait renverser par une telle vague.

On pourra dire ce qu'on veut des légendes, elles ont souvent un fond de vérité.

Les trois vagues qui se suivent s'appellent les trois sœurs.
Les vagues scélérates se forment par la collision de deux vagues qui vont dans 2 sens inverses.
Par exemple l'une viens de droite et l'autre de gauche et un mur d'eau de forme avec la puissance des 2 deux vagues.

Ça donne la chair de poule, moi qui voulait partir en croisière, ça m'a refroidi !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ah parce que ça existe les types qui confondent 8 et 30? ;)
Attention à la lecture des informations c'est important pour n'importe quelle épreuve.
Dans la vidéo c'est 8m, mais c'est un exemple. Ça peut atteindre 30m, comme cité dans le texte...

Dans la vidéo, il est dit que les vagues sont dûes à l'empilement de vagues arrivées de différentes directions. Mais quand toutes ces vagues se rencontrent, elles ne se brisent pas entre elles ? Ça m'aurait intéressée de voir la création de ces vagues scélérates...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Donc il faut que la communauté scientifique reconnaisse que les aliens sont parmis nous (des centaines de témoignages !), que dieu existe (des milliers de témoignages de gens l'ayant entendu ou vu !) Etc.
Heureusement que la communauté scientifique ne prends pas pour argent comptant tout ce que les gens dise
nt...

Concernant l'orthographe, c'est les commentaires sans fautes qui sont plus agréables à lire.
Tu prends le problème à l'envers, le problème originel n'est pas les gens qui corrigent, mais les gens qui font des fautes; supprimer la cause plutôt que la conséquence est bien plus logique non ?
Plus de fautes, plus de commentaires de correction, élémentaire mon cher !

Ps : le voyage astral comme tu dis, je pense que tu parles des visions en fin de vie, qu'ils se voient au dessus d'eux même etc. les scientifiques s'en sont intéressé et ne savent pas complètement l'expliquer, mais des théories sont avancées, déjà lors de ces moments le cerveau du patient n'est plus très opérationnel, ce qui favoriserait les hallucinations (comme lorsqu'on est très fatigué et qu'on lutte).
Ensuite pour le fameux tunnel rempli de lumière que les gens voient, cela serait du également à une interprétation du cerveau de la lumière du bloc opératoire qui est juste au dessus, plus le fait que c'est un phénomène societal.
Bref, ne t'inquiète pas, les scientifiques sont très au courant des choses inexpliquées et sont très attentifs.
Afficher tout
"Concernant l'orthographe, c'est les commentaires sans fautes qui sont plus agréables à lire", il me semble qu'on dit "ce sont les commentaires...". Bien qu'il ne s'agisse pas d'une faute d'orthographe, mais d'une faute de syntaxe , c'est plus agréable à lire... Desolé pour le hors sujet, mais une petite faute ou deux n'empêche ni la compréhension ni la pertinence d'une phrase...

a écrit : Ah parce que ça existe les types qui confondent 8 et 30? ;)
Attention à la lecture des informations c'est important pour n'importe quelle épreuve.
si tu avais lu tu comprendrais peut être pourquoi il a dit ça

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre