Le citron vert n'est pas du citron

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

C'est bien pour ça que même les anglais qui pourtant ont un vocabulaire moins riche que le notre différencient le citron (lemon) et le citron vert (lime).

Posté le

android

(198)

Répondre

Cette non-distinction entre le cotron et la lime a été voulu par la franc maçonnerie afin de contrôler le prix du citron dans les année 1800 car même si peu de gens le savent, une grosse partie des revenue des chambres maçonnique était du au commerce de nourriture et particulièrement du citron pour la chambre des neuf sœurs.

Cf: histoire des guildes franc-maçonnique, Gaillard et michard, 1994

a écrit : Parlant anglais et français, je peux te dire quel l'anglais a bien plus de vocabulaires que le français.

Le français usuel comprendrai 32000 mot alors que l'anglais en comprendrais 200000.
Erreur! Du fait de la difficile définition du terme "mot", il est bien difficile de trancher aussi rapidement sur la question. L'anglais, en tant que langue dite "agglutinante", ne donne que l'illusion d'un vocabulaire bien plus varié.

Un exemple: le terme "sunray" est l'équivalent de "rayon de soleil" en français.
"Sunray", composé des mots "sun" (soleil) et "ray" (rayon), compte dans le dictionnaire pour un troisième mot à part entière.
"rayon de soleil" toutefois, composé lui aussi de deux mots, ne compte pas comme un mot à part entière!

De plus, il est très difficile de définir quel mot appartient vraiment à la langue ou quel mot a été emprunté et ne compterait donc pas (le "sir" anglais vient du "sire" français, est ce donc véritablement un mot Anglais?), on ne sait pas s'il faut compter les termes archaïques etc... Impossible donc de savoir objectivement quelle langue est la plus riche.

Mais de mon point de vue (je parle aussi l'Anglais couramment), la langue française est plus riche du fait de sa grammaire archnéenne et de son vocabulaire, certes parfois peu usité dans le langage courant, mais toutefois insondable. Et il faut avouer qu'entre "fraise", "myrtille", "mûre" et "strawberry", "blueberry" et "blackberry" par exemple, on voit bien que Molière s'est un peu plus creusé la tête pour trouver son vocabulaire que Shakespeare!

Cocorico, non mais!

(Et les pauvres citrons, dans tout ça?)


Tous les commentaires (89)

Ce nom vient peut etre de l'arabe car en arabe on le prononce pareil

Le problème c'est que le nom est commercial,si sur un yaourt tu vois "goût lime" c'est lime-ite bizarre et c'est pas vendeur du tout

a écrit : Ce nom vient peut etre de l'arabe car en arabe on le prononce pareil C'est exact, c'est indiqué dans les sources, du persan plus précisément.

Ça a peut être donner lemon en anglais, et puis après le terme de limonade ;)

C'est bien pour ça que même les anglais qui pourtant ont un vocabulaire moins riche que le notre différencient le citron (lemon) et le citron vert (lime).

Posté le

android

(198)

Répondre

C'est l'élément principal du ti'punch que l'on agrémente d'un soupçon de rhum et d'une pointe de sucre pour révéler sa saveur...

a écrit : Ça a peut être donner lemon en anglais, et puis après le terme de limonade ;) Non, lemon/limonade vient plutôt du nom scientifique du citronnier qui est Citrus limon.

Sinon outre son importance alimentaire, il est aussi reconnu du point de vue médical. Il est utilisé depuis des siècles en médecine traditionnelle et fait l’objet aujourd’hui d’études scientifiques sérieuses.

Est-il aussi plus sucré que la fraise comme son cousin jaune l'est? (Cf anecdote scmb il me semble)

Sa peau est également beaucoup plus fine que celle du citron jaune.

Il ne doit pas non plus être confondu avec la limette, appelée aussi lime méditerranéenne ou citron doux, que produisent d'autres espèces de limettiers, appelés limettiers doux.
wiki

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

Cette non-distinction entre le cotron et la lime a été voulu par la franc maçonnerie afin de contrôler le prix du citron dans les année 1800 car même si peu de gens le savent, une grosse partie des revenue des chambres maçonnique était du au commerce de nourriture et particulièrement du citron pour la chambre des neuf sœurs.

Cf: histoire des guildes franc-maçonnique, Gaillard et michard, 1994

Tout bon barman connaît la différence entre le citron et le citron vert

Qui veut une Margarita ? ☺️

a écrit : C'est bien pour ça que même les anglais qui pourtant ont un vocabulaire moins riche que le notre différencient le citron (lemon) et le citron vert (lime). Parlant anglais et français, je peux te dire quel l'anglais a bien plus de vocabulaires que le français.

Le français usuel comprendrai 32000 mot alors que l'anglais en comprendrais 200000.

a écrit : Ça a peut être donner lemon en anglais, et puis après le terme de limonade ;) Les anglais disent "lemon" pour "citron"... et "lime" pour "lime"!

a écrit : Parlant anglais et français, je peux te dire quel l'anglais a bien plus de vocabulaires que le français.

Le français usuel comprendrai 32000 mot alors que l'anglais en comprendrais 200000.
En effet il se crée plus de mots en anglais chaque jour qu'en français. Ils n'hésitent pas à inventer bien plus que nous, serait ce un attachement moins académique que le notre quant au français je ne sais pas. En tout cas l'anglais semble être bien plus vivant que d'autres langues.
Il faut aussi dire que l'anglais intègre beaucoup de vocabulaire étranger du fait de leur histoire. Des racines germaniques, française, latines sont monnaie courante.

a écrit : En effet il se crée plus de mots en anglais chaque jour qu'en français. Ils n'hésitent pas à inventer bien plus que nous, serait ce un attachement moins académique que le notre quant au français je ne sais pas. En tout cas l'anglais semble être bien plus vivant que d'autres langues.
Il faut au
ssi dire que l'anglais intègre beaucoup de vocabulaire étranger du fait de leur histoire. Des racines germaniques, française, latines sont monnaie courante. Afficher tout
Je trouve votre supposition intéressante. Par contre, justifier par le fait que l'anglais intègre beaucoup de vocabulaire étranger est maladroit. Le français aussi ! Peut-être même plus. :-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Parlant anglais et français, je peux te dire quel l'anglais a bien plus de vocabulaires que le français.

Le français usuel comprendrai 32000 mot alors que l'anglais en comprendrais 200000.
Erreur! Du fait de la difficile définition du terme "mot", il est bien difficile de trancher aussi rapidement sur la question. L'anglais, en tant que langue dite "agglutinante", ne donne que l'illusion d'un vocabulaire bien plus varié.

Un exemple: le terme "sunray" est l'équivalent de "rayon de soleil" en français.
"Sunray", composé des mots "sun" (soleil) et "ray" (rayon), compte dans le dictionnaire pour un troisième mot à part entière.
"rayon de soleil" toutefois, composé lui aussi de deux mots, ne compte pas comme un mot à part entière!

De plus, il est très difficile de définir quel mot appartient vraiment à la langue ou quel mot a été emprunté et ne compterait donc pas (le "sir" anglais vient du "sire" français, est ce donc véritablement un mot Anglais?), on ne sait pas s'il faut compter les termes archaïques etc... Impossible donc de savoir objectivement quelle langue est la plus riche.

Mais de mon point de vue (je parle aussi l'Anglais couramment), la langue française est plus riche du fait de sa grammaire archnéenne et de son vocabulaire, certes parfois peu usité dans le langage courant, mais toutefois insondable. Et il faut avouer qu'entre "fraise", "myrtille", "mûre" et "strawberry", "blueberry" et "blackberry" par exemple, on voit bien que Molière s'est un peu plus creusé la tête pour trouver son vocabulaire que Shakespeare!

Cocorico, non mais!

(Et les pauvres citrons, dans tout ça?)