Le citron vert n'est pas du citron

Proposé par
le

Tous les commentaires (89)

a écrit : Erreur! Du fait de la difficile définition du terme "mot", il est bien difficile de trancher aussi rapidement sur la question. L'anglais, en tant que langue dite "agglutinante", ne donne que l'illusion d'un vocabulaire bien plus varié.

Un exemple: le terme "sunray&
quot; est l'équivalent de "rayon de soleil" en français.
"Sunray", composé des mots "sun" (soleil) et "ray" (rayon), compte dans le dictionnaire pour un troisième mot à part entière.
"rayon de soleil" toutefois, composé lui aussi de deux mots, ne compte pas comme un mot à part entière!

De plus, il est très difficile de définir quel mot appartient vraiment à la langue ou quel mot a été emprunté et ne compterait donc pas (le "sir" anglais vient du "sire" français, est ce donc véritablement un mot Anglais?), on ne sait pas s'il faut compter les termes archaïques etc... Impossible donc de savoir objectivement quelle langue est la plus riche.

Mais de mon point de vue (je parle aussi l'Anglais couramment), la langue française est plus riche du fait de sa grammaire archnéenne et de son vocabulaire, certes parfois peu usité dans le langage courant, mais toutefois insondable. Et il faut avouer qu'entre "fraise", "myrtille", "mûre" et "strawberry", "blueberry" et "blackberry" par exemple, on voit bien que Molière s'est un peu plus creusé la tête pour trouver son vocabulaire que Shakespeare!

Cocorico, non mais!

(Et les pauvres citrons, dans tout ça?)
Afficher tout
J'ai appris l'anglais après avoir vécu deux ans au Canada et je peux te garantir que ton commentaire est juste de chez juste. Merci d'avoir bien expliqué une bonne facette qui crée un amalgame chez la majeure partie de la population Française. La langue Française est si riche que ça en devient impressionnant. Bravo pour ton commentaire :)

Édit : même les Anglophones considèrent que la langue Française est si complexe et riche, ce qui fait sa beauté

C'est fou de voir les différences entre deux pays francophones, soit la France et le Canada (Dans la province du Québec, bien sûr!) nous, les québécois, disons lime et non citron vert! Je me coucherai moins bête ;)

a écrit : Totalement d'accord! Je crois savoir que l'anglais a plus de mots (bien plus, il me semble d'ailleurs), plus de nuances également.

Pour ceux qui se rappellent de leurs cours au collège, pour nuancer la probabilité, il y a: might et may. Là, ce sont 2 verbes, et on peut y ajouter des adverbes
, tels que maybe, possibly, etc...
On nous a fait apprendre les différences de "puissance", mais pour avoir posé la question à des anglais et américains, ils les utilisent indifféremment l'un de l'autre.

En français, on ne se sert que d'adverbes pour indiquer la possibilité, et son degré.

Juste un exemple, mais selon moi, qui illustre la richesse de langue anglaise, d'une part, mais également la "grossièreté" de l'anglais langue courante. Autrement dit, ils ont une langue plus riche mais n'en tire pas parti, et utilisent moins de variétés que nous au quotidien.

Par exemple "get" remplace un paquet de mots, sans véritablement correspondre à un mot particulier chez nous. En conséquence de quoi ils vont l'utiliser à toutes les sauces (au détriment du verbe précis) tandis que nous, nous allons utiliser le verbe spécifique dans chaque cas. Ce qui donne ainsi l'illusion que l'anglais est une langue pauvre!
Afficher tout
Petite correction : Might et May ne sont pas des verbes mais des auxiliaires. Tu les verras quasiment toujours écrits avant un verbe.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est bien pour ça que même les anglais qui pourtant ont un vocabulaire moins riche que le notre différencient le citron (lemon) et le citron vert (lime). Peut-être est-ce la preuve que le vocabulaire anglais n'est pas moins riche que le nôtre.

a écrit : C'est bien pour ça que même les anglais qui pourtant ont un vocabulaire moins riche que le notre différencient le citron (lemon) et le citron vert (lime). Pour info l'anglais compte plus de 200 000 mots
Alors que le français usuel utilise 32 000 mots

a écrit : Erreur! Du fait de la difficile définition du terme "mot", il est bien difficile de trancher aussi rapidement sur la question. L'anglais, en tant que langue dite "agglutinante", ne donne que l'illusion d'un vocabulaire bien plus varié.

Un exemple: le terme "sunray&
quot; est l'équivalent de "rayon de soleil" en français.
"Sunray", composé des mots "sun" (soleil) et "ray" (rayon), compte dans le dictionnaire pour un troisième mot à part entière.
"rayon de soleil" toutefois, composé lui aussi de deux mots, ne compte pas comme un mot à part entière!

De plus, il est très difficile de définir quel mot appartient vraiment à la langue ou quel mot a été emprunté et ne compterait donc pas (le "sir" anglais vient du "sire" français, est ce donc véritablement un mot Anglais?), on ne sait pas s'il faut compter les termes archaïques etc... Impossible donc de savoir objectivement quelle langue est la plus riche.

Mais de mon point de vue (je parle aussi l'Anglais couramment), la langue française est plus riche du fait de sa grammaire archnéenne et de son vocabulaire, certes parfois peu usité dans le langage courant, mais toutefois insondable. Et il faut avouer qu'entre "fraise", "myrtille", "mûre" et "strawberry", "blueberry" et "blackberry" par exemple, on voit bien que Molière s'est un peu plus creusé la tête pour trouver son vocabulaire que Shakespeare!

Cocorico, non mais!

(Et les pauvres citrons, dans tout ça?)
Afficher tout
l'anglais ne correspond pas à la définition d'une langue agglutinante.
si on vous suit le francais aussi en est une! D'après Wikipédia la seule langue indo-européenne qui le soit est l'arménien.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est bien pour ça que même les anglais qui pourtant ont un vocabulaire moins riche que le notre différencient le citron (lemon) et le citron vert (lime). Depuis quand les anglais ont un vocabulaire moins riche que le notre?Avec une base de 60.000 mots,ils nous detronent haut la main avec nos 45.000 mots.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cette non-distinction entre le cotron et la lime a été voulu par la franc maçonnerie afin de contrôler le prix du citron dans les année 1800 car même si peu de gens le savent, une grosse partie des revenue des chambres maçonnique était du au commerce de nourriture et particulièrement du citron pour la chambre des neuf sœurs.

Cf: histoire des guildes franc-maçonnique, Gaillard et michard, 1994
Afficher tout
Le livre que tu cites n’existe pas, veux tu peux être parler du livre de Lagarde et Michard ? ( livre Anti maconnique et pleins d’erreurs d’ailleurs) surtout que le mot guilde est très inapproprié pour la Franc maçonnerie. Je n’aime pas trop les intox.
De plus on ne parle pas de chambre mais de loge en Franc-maçonnerie

Chez moi on dit un citron et une lime





Bonjour du Québec