Chaque mélange de cartes est très probablement unique

Proposé par
le
dans

Lorsque vous mélangez un jeu de 52 cartes, l'ordre des cartes que vous obtenez n'est très probablement jamais apparu dans toute l'histoire de l'humanité. En effet, un jeu de 52 cartes peut se mélanger de 8,06x10^67 manières différentes, soit un nombre à 68 chiffres ! Même si l'humanité toute entière mélangeait des cartes depuis 10 000 ans chaque seconde, on serait encore à un nombre minuscule en comparaison.


Commentaires préférés (3)

Allez dire ça au gars qui reçoit systématiquement un 7 et un 2 dépareillés au Texas Hold´em...

a écrit : Et donc ? Mais tu ne te rends pas compte ?! Nous avons tous été des pionniers du mélange de carte sans le savoir, des Christophe Colomb de l'as de trèfle, des Marco Polo de la belotte !

Plus sérieusement c'est assez hallucinant de se dire que chaque mélange a toutes les chances de n'être jamais apparu. Ce sont des probabilités un peu surprenante et ta réponse fait quand même un peu blasé de la vie

"Est ce qu'un matheux pourrait developper le calcul si possible, cela pourrait etre interessant :)".

Une factorielle n est le produit de 1 (qui ne change pas grand'chose), par 2, puis 3, etc. jusqu'à n. Par exemple factorielle 4, - notée 4! - est 1*2*3*4 = 24.

La liste des factorielles, tant qu'elles tiennent sur l'écran est donnée dans
jlsigrist.com/factorielle.swf.

En effet, au début, il y a 52 choix possibles; puis 51 ; puis - merci d'avoir abrégé - un seul. Soit en notation mathématique, 52!


Tous les commentaires (127)

Allez dire ça au gars qui reçoit systématiquement un 7 et un 2 dépareillés au Texas Hold´em...

a écrit : Et donc ? Mais tu ne te rends pas compte ?! Nous avons tous été des pionniers du mélange de carte sans le savoir, des Christophe Colomb de l'as de trèfle, des Marco Polo de la belotte !

Plus sérieusement c'est assez hallucinant de se dire que chaque mélange a toutes les chances de n'être jamais apparu. Ce sont des probabilités un peu surprenante et ta réponse fait quand même un peu blasé de la vie

De même, il me semble qu'aux echecs il y existe 10^120 parties differentes possibles et 10^150 au jeu de Go.

Est ce qu'un matheux pourrait developper le calcul si possible, cela pourrait etre interessant :)

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Et donc ? Et donc cela est tout simplement énorme! (Et sec)

"Est ce qu'un matheux pourrait developper le calcul si possible, cela pourrait etre interessant :)".

Une factorielle n est le produit de 1 (qui ne change pas grand'chose), par 2, puis 3, etc. jusqu'à n. Par exemple factorielle 4, - notée 4! - est 1*2*3*4 = 24.

La liste des factorielles, tant qu'elles tiennent sur l'écran est donnée dans
jlsigrist.com/factorielle.swf.

En effet, au début, il y a 52 choix possibles; puis 51 ; puis - merci d'avoir abrégé - un seul. Soit en notation mathématique, 52!

J'adore ce genre d'anecdote qui rend dingue les matheux.:)

Pour ceux qui savent pas, pour obtenir la réponse on utilise des arrangements

La question que je me pose est: comment font les compteurs de cartes? Quelqu'un pourrait m'éclairer? Genre rain man et autres

a écrit : "Est ce qu'un matheux pourrait developper le calcul si possible, cela pourrait etre interessant :)".

Une factorielle n est le produit de 1 (qui ne change pas grand'chose), par 2, puis 3, etc. jusqu'à n. Par exemple factorielle 4, - notée 4! - est 1*2*3*4 = 24.

La liste
des factorielles, tant qu'elles tiennent sur l'écran est donnée dans
jlsigrist.com/factorielle.swf.

En effet, au début, il y a 52 choix possibles; puis 51 ; puis - merci d'avoir abrégé - un seul. Soit en notation mathématique, 52!
Afficher tout
Alors là j'ai rien...mais alors rien compris

Je ne melangerai plus jamais les cartes de la même façon. (Et en plus à chaque fois je raconterai cette anecdote)

C'est un détail, mais c'est un nombre à 69 chiffres ! :).

a écrit : La question que je me pose est: comment font les compteurs de cartes? Quelqu'un pourrait m'éclairer? Genre rain man et autres Le tirage des cartes étant supposé aléatoire, lorsque l'on a une très bonne mémoire, on peut se souvenir de ce qui a déjà été tiré, donc n'apparaîtra plus.
La probabilité de deviner un nouveau tirage augmente donc progressivement, s'il n'y a pas répétition.

a écrit : De même, il me semble qu'aux echecs il y existe 10^120 parties differentes possibles et 10^150 au jeu de Go. Non je crois que c'est le jeu de foot a 10^120 ce qui est énorme par rapport aux échecs, qui ont beaucoup moins de combinaisons.
Pour donner un ordre d'idées, l'univers contient environ 10^82 atomes.
Mais je crois que cette anecdote et ce que je viens de dire ont déjà étés dit dans une autre anecdote.

a écrit : La question que je me pose est: comment font les compteurs de cartes? Quelqu'un pourrait m'éclairer? Genre rain man et autres Après ça dépend ce que tu appele compter les cartes. Par exemple à la coinche ou au rami il suffit de retenir les cartes qui sont passé pour connaître celle qui reste. Mais au black jack j'avais vu qu'ils utilisaient une technique qui consistait à donner une valeur au carte ( les cartes de plus de 10 je crois qu'il les comptait comme "+1" et moins de 10 en "-1"). Vu qu'il travaillait en équipe pour gagner de l'argent cela leur permettais de savoir si les tables étaient bonne pour craquer la banque et donc gagner de l'argent.
Il me semble que cette technique n'est plus utilisable dans les casinos car ils mélangent les paquets à chaque tour

a écrit : J'adore ce genre d'anecdote qui rend dingue les matheux.:) Les matheux ne sont jamais dingues, contrairement à ceux qui ne les comprennent pas!

Attention, ce n'est pas une insulte, mais une plaisanterie, à prendre avec humour.

a écrit : Est ce qu'un matheux pourrait developper le calcul si possible, cela pourrait etre interessant :) C'est très simple. Il y a 52 cartes.
Tu as donc 52 choix pour la 1er du paquet. Ensuite, il reste 51 possibilités pour la 2e carte. En continuant ainsi, il y a
52*51*50*… *2*1 combinaisons possibles pour tout le paquet (Qui s'écrit "52!" et se lit "factoriel 52" pour info).
En faisait ce calcul, on arrive au nombre donnée dans l'annectote.

a écrit : J'adore ce genre d'anecdote qui rend dingue les matheux.:) Ça rend dingue les matheux de faire 52! sur une calculette ?