Le capitaine Kirk est à la tête d'un navire américain dernier cri

Proposé par
Invité
le

La marine des États-Unis a été livrée en mai 2016 d'un destroyer lance-missiles dernier cri, l'USS Zumwalt, qui a coûté plusieurs milliards de dollars. Il fallait à sa tête un capitaine de bon niveau, et c'est ainsi que le capitaine James Kirk, à ne pas confondre avec son homonyme, capitaine de l'Enterprise dans Star Trek, en a pris le commandement.


Commentaires préférés (3)

A propos de l'origine du nom Zumwalt, les destroyers sont ainsi nommés en hommage à cet homme :

Elmo Russell « Bud » Zumwalt, Jr., né le29 novembre 1920 à San Francisco et mort le2 janvier 2000 à Durham, est un amiral de la marine des États-Unis. Il a été le chef des opérations navales entre 1970 et 1974. Zumwalt a joué un rôle majeur dans l'histoire de l'armée américaine, en particulier pendant la guerre du Viêt Nam. Ancien combattant décoré, Zumwalt a réformé la politique du personnel de la marine américaine dans un effort pour améliorer la vie des marins et pour apaiser les tensions raciales.

Wikipedia

a écrit : C'est pour aller au fond de la blague que le destroyer a un air de vaisseau spatial? (Non parce qu'à regarder des images de destroyers sur Google, aucun n'a le même aspect) Ces formes caractéristiques sont censées rendre le navire le plus furtif possible, en diminuant l'écho renvoyée aux radars adverses.
Elle sont de plus, il me semble, recouvertes d'une peinture absorbante (aux ondes radar).

a écrit : Qu'un navire futuriste (furtif pour le coup) soit commandé par le capitaine Kirk, c'était tout l'intérêt de l'anecdote... La parenthèse gâche un peu !

Edit : La parenthèse a disparu mais l'effet n'y est toujours pas :/
À la limite, cette anecdote aurait plus sa place sur SCMB images en reformulant un peu:

"Ce destroyer lance-missiles dernier cri des EU est commandé par le capitaine Kirk! " etc.

L'information en soit étant très superficielle, l'intérêt réside surtout dans le nom du capitaine associé à l'aspect futuriste du destroyer.


Tous les commentaires (81)

C'est pour aller au fond de la blague que le destroyer a un air de vaisseau spatial? (Non parce qu'à regarder des images de destroyers sur Google, aucun n'a le même aspect)

A propos de l'origine du nom Zumwalt, les destroyers sont ainsi nommés en hommage à cet homme :

Elmo Russell « Bud » Zumwalt, Jr., né le29 novembre 1920 à San Francisco et mort le2 janvier 2000 à Durham, est un amiral de la marine des États-Unis. Il a été le chef des opérations navales entre 1970 et 1974. Zumwalt a joué un rôle majeur dans l'histoire de l'armée américaine, en particulier pendant la guerre du Viêt Nam. Ancien combattant décoré, Zumwalt a réformé la politique du personnel de la marine américaine dans un effort pour améliorer la vie des marins et pour apaiser les tensions raciales.

Wikipedia

a écrit : C'est pour aller au fond de la blague que le destroyer a un air de vaisseau spatial? (Non parce qu'à regarder des images de destroyers sur Google, aucun n'a le même aspect) Ces formes caractéristiques sont censées rendre le navire le plus furtif possible, en diminuant l'écho renvoyée aux radars adverses.
Elle sont de plus, il me semble, recouvertes d'une peinture absorbante (aux ondes radar).

L'anecdote en soi est un minimum interessante mais un complement sur les caracteristiques techniques du navire aurait été parfait.

Posté le

windowsphone

(37)

Répondre

Les USA dépensent des milliards pr se défendre contre des ennemis qu ils se sont eux mêmes créés!...(oui c est un raccourci facile ms qd même!...)

Posté le

android

(13)

Répondre

Il a une curieuse allure ce bateau n'est-ce pas ?
Ses bords coupés à la serpes permettent d'échapper aux radars. Il lance des missiles. Voilà.

Zut, sérieusement il a quoi de spécial, lui ou son capitaine ?

Qu'un navire futuriste (furtif pour le coup) soit commandé par le capitaine Kirk, c'était tout l'intérêt de l'anecdote... La parenthèse gâche un peu !

Edit : La parenthèse a disparu mais l'effet n'y est toujours pas :/

a écrit : Il a une curieuse allure ce bateau n'est-ce pas ?
Ses bords coupés à la serpes permettent d'échapper aux radars. Il lance des missiles. Voilà.

Zut, sérieusement il a quoi de spécial, lui ou son capitaine ?
Taillé comme les oreilles de Monsieur Spock ;)

a écrit : Qu'un navire futuriste (furtif pour le coup) soit commandé par le capitaine Kirk, c'était tout l'intérêt de l'anecdote... La parenthèse gâche un peu !

Edit : La parenthèse a disparu mais l'effet n'y est toujours pas :/
À la limite, cette anecdote aurait plus sa place sur SCMB images en reformulant un peu:

"Ce destroyer lance-missiles dernier cri des EU est commandé par le capitaine Kirk! " etc.

L'information en soit étant très superficielle, l'intérêt réside surtout dans le nom du capitaine associé à l'aspect futuriste du destroyer.

A sa place je surnommerais mon second Spock juste pour aller au fond de la blague et je croquerais une pomme tout en donnant des ordres ^^

a écrit : Les USA dépensent des milliards pr se défendre contre des ennemis qu ils se sont eux mêmes créés!...(oui c est un raccourci facile ms qd même!...) J'ai vu qqpart que la force attire la force. Quand une personne ou une nation gagne en puissance, elle s'attire/se crée des ennemis. Pour un exemple plus parlant mais très imagé, on peut prendre l'exemple des super héros. Batman crée sans le vouloir le joker, les avangers, en faisant des dégâts collatéraux se font des ennemis... Vision dit même a un moment que depuis que Tony stark a révélé son identité et est considéré comme un super héros, le taux de supers hommes augmentent exponentiellement.

Suis-je le seul à avoir un problème avec l'expression "être livré de quelque chose" utilisé dans l'anecdote ?
Je veux dire, je n'ai jamais entendu quelqu'un dire : "j'ai été livré d'un colis Amazon hier"...
Je ne remets pas en cause la "correctitude" de cette expression, ça sonne juste bizarre quand je l'ai lue

a écrit : L'anecdote en soi est un minimum interessante mais un complement sur les caracteristiques techniques du navire aurait été parfait. Je ne pense pas que les USA étalent les caractéristiques de leur joujou aussi facilement :-)

a écrit : Il a une curieuse allure ce bateau n'est-ce pas ?
Ses bords coupés à la serpes permettent d'échapper aux radars. Il lance des missiles. Voilà.

Zut, sérieusement il a quoi de spécial, lui ou son capitaine ?
Bah un navire qui peut tirer en restant invisible (en gros) est plutôt spécial.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Suis-je le seul à avoir un problème avec l'expression "être livré de quelque chose" utilisé dans l'anecdote ?
Je veux dire, je n'ai jamais entendu quelqu'un dire : "j'ai été livré d'un colis Amazon hier"...
Je ne remets pas en cause la "correctitude" de cette expression, ça sonne juste bizarre quand je l'ai lue
Etre livré : recevoir quelque chose en livraison.

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : Les USA dépensent des milliards pr se défendre contre des ennemis qu ils se sont eux mêmes créés!...(oui c est un raccourci facile ms qd même!...) De mémoire al queda et daesh n'ont pas de marine.

a écrit : Les USA dépensent des milliards pr se défendre contre des ennemis qu ils se sont eux mêmes créés!...(oui c est un raccourci facile ms qd même!...) Et la Chine et la Russie? Je donne pas de crédit au bordel sans nom qu'ils font au moyen orient mais l'armée est l'outil de la dissuasion

a écrit : De mémoire al queda et daesh n'ont pas de marine. Le rapport ? Il peut transporter des missiles avec des portées de 2500km C'est pas pour tirer uniquement sur des navires...

Le Zumwalt est le premier destroyer depuis un bon moment à utiliser les canons comme armement principal, et non secondaire. Il est armé de deux canons de 155 mm AGS, tirant à 30 coups/minute des obus guidés à propulsion assistée par fusée, pouvant chacun frapper une cible à 120 km, avec une précision de l'ordre du mètre, pour un prix très inférieur à un missile de croisière (à la portée et la charge utile supérieure, certes, mais ils sont rarement utilisés au maximum de leurs capacités, et ils sont bien plus limités en munitions et cadence de tir). Le navire fait 180 m, est furtif, et ne comporte que 130 membres d'équipage, grâce au haut degré d'automatisation.

Ce qui est plus drôle, c'est la manière dont les USA ont été rattrapés par la réalité au niveau du budget. Ils ont prévu 32 navires, et l'augmentation du prix a fait passer ce chiffre à 24, puis 7, puis... 3. Les destroyers de classe Zumwalt sont parmi les plus chers bâtiments de la marine américaine.

a écrit : Le Zumwalt est le premier destroyer depuis un bon moment à utiliser les canons comme armement principal, et non secondaire. Il est armé de deux canons de 155 mm AGS, tirant à 30 coups/minute des obus guidés à propulsion assistée par fusée, pouvant chacun frapper une cible à 120 km, avec une précision de l'ordre du mètre, pour un prix très inférieur à un missile de croisière (à la portée et la charge utile supérieure, certes, mais ils sont rarement utilisés au maximum de leurs capacités, et ils sont bien plus limités en munitions et cadence de tir). Le navire fait 180 m, est furtif, et ne comporte que 130 membres d'équipage, grâce au haut degré d'automatisation.

Ce qui est plus drôle, c'est la manière dont les USA ont été rattrapés par la réalité au niveau du budget. Ils ont prévu 32 navires, et l'augmentation du prix a fait passer ce chiffre à 24, puis 7, puis... 3. Les destroyers de classe Zumwalt sont parmi les plus chers bâtiments de la marine américaine.
Afficher tout
La course à la technologie quoi, les armes de guerre sont de plus en plus performante mais on en arrive aujourd'hui à un point où les tarifs sont prohibitifs.
Des milliards pour un destroyer? C'est comparable à celui du porte-avions nucléaire Charles-De-Gaulle (3 milliards d'€...), si moderne soit il, la facture est salée quoi ^^