L'homme qui lança la mode du suicide dans un cratère de volcan

Proposé par
Invité
le

Tous les commentaires (95)

a écrit : Pour resumer, lorsqu'on tombe dans la lave:
-avant d'atteindre la lave, l'air chaud et les vapeurs respirées detruisent quasi-instantanément toutes les muqueuses
(Bouches, nez, yeux, poumons) et brûlent la peau.
-Lors du choc, la lave etant 3 fois plus dense que le corps humain, vous v
ous brisez les os.
-avec la vitesse, vous pouvez en bonus vous enfoncer dans la lave, puis remonter a la surface (le corps etant moins dense que la lave).
-a la surface, ce qui reste de votre corps va tres brutalement fondre
Il se peut aussi (rien de sûr) qu'il se produise l'effet Leindenfrost avec votre corps ce qui rendrait la scene encore plus macabre...

L'effet Leindenfrost ? C'est lorsque, par exemple vous lancez de l'eau sur une plaque tres chaude, et que les petites gouttes d'eau se mettent à "glisser" un peu partout (En gros entre la goutte et la plaque il y a une couche de vapeur d'eau qui se forme et isole la goutte de la plaque)


Disons que c'est pas le moyen le plus soft de mourrir.
Afficher tout
Mais on meurt à quel moment dans ton explication ! !?? C trop horrible , rien qu'en te lisant j'ai envie qu'on m'achète viiite

Posté le

android

(0)

Répondre

Heureusement qu'il n'a pas voulu se suicider en mangeant de la merde...

a écrit : Il part en vrille depuis toujours, et ça ne s'arrêtera jamais.

Peut être que l'intelligence humaine n'est pas faite pour le supporter, car il faut l'admettre, plus on est instruits, moins on fait de bébés! ^^
Tiens ben je suis instruite et je le savais pas

Posté le

android

(1)

Répondre

J'avais déjà entendu parler de cette "anecdote" et il me semble que Kiyoko Matsumoto était une femme... Juste une petite précision.

Elle était homosexuelle, amoureuse de sa meilleure amie, et craignait d'apporter le déshonneur sur sa famille dont le père était particulièrement strict et conservateur... D'où la raison de son acte désespéré.

a écrit : Vu la viscosité et la densité de la lave, je pense que même si il est tombé directement dedans, il a dû se briser pas mal de choses
ensuite, il a dû flotter et brûler à la surface ...

c'est vraiment pas la meilleure manière de se suicider (s'il y en a une...)
C'est bien "mieux" que de se jeter d'un toit, devant un train, ou tout autre tentatives qui entraînent des traumatismes pour des gens qui n'ont rien demandé.... (mon père s'est donné la mort par pendaison, et je l'ai retrouvé en rentrant chez nous..... J'en fait des cauchemars depuis 10ans.....)
Après c'est sur... On ne trouve pas de volcan en fusion à tout les coins de rue....

Posté le

android

(11)

Répondre

En France, ça serait dur de mourrir comme ça, à part tenter de se jeter depuis le bord du puit du Pariou, mais à mon avis, la personne va juste rouler sur 300 mètres dans l'herbe avant de s'eclater le crâne sur un cailloux hasardeux. Lol

a écrit : pas plus que sauter sous un train... faut juste être un peu fêlé, rien ne mérite qu'on meure volontairement Tes certitudes sont un peu naives.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : on final comment a ton sue qu'il a bien sauter?car bon sa doit pas laisser beaucoup de trace... mais dis donc, pas de trace = pas de cadavre. Pas de cadavre... oooooooh mais quelle EXCELLENTE IDEE..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il ne faut pas oublier que la culture japonaise a un tout autre rapport au suicide. Notre culture et nos valeurs sont fondées sur le christianisme, où le fait de se suicider est vraiment mal vu (non accès au paradis), alors que dans la culture nippone, se suicider permet de corriger une faute grave ou est la cause d�39;une honte profonde (beaucoup de jeunes se suicident parce qu'ils n'arrivent à rentrer à l'université par exemple). Afficher tout alors que parmis ceux qui n'entrent pas à l'univerqité, chez nous, il peut y avoir des génies hors normes. Enstein, etc. Pas de génie hors norme chez eux, donc. Heureusement il y a le CTRL-C CTRL-V...

Posté le

android

(0)

Répondre

Voila donc probablement la source de ce que nous racontait la prof de français en Primaire (années 79) : "les femmes trompées par leur mari allaient se ch'ter dans l'Fujiyama ! ".
J'en faisais presque des cauchemars. Ensuite je me suis posé des questions quand à une légende urbaine, mais donc voilà !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour l'anecdote, se jeter dans un volcan, ça a de la gueule, c'est sur, et c'est aussi con que de s'immoler par le feu devant CNN, on peut pas faire pire comme souffrance. Tous les gens qui ont entendu les hurlements d'humains où d'animaux grillés vifs n'en dorment plus la nuit bien qu'ils n'y soient absolument pour rien. (crash aériens, tankistes brûlés dans leur tank, accidents de la route, incendies...)
Quand à ceux qui disent que c'est rapide, étant donné que la lave la plus chaude mesurée ne dépasse pas les 2000°, je vous invite à tenir de pleine main une barre d'acier chauffée à blanc, ça donnera une idée de ce qui se passe. La main va mettre une bonne minute à se consumer, juste la main hein.

Non mais faut être complètement taré pour en finir de cette manière, même le plus stupide des animaux, même les bactéries savent que le feu, y'a rien de plus douloureux au monde!
Afficher tout
Ça dépend. Des témoignages de brulés vifs rescapés évoqueraient que sur le moment, la douleur serait brève car les terminaisons nerveuses sont détruites instantanement. Après, tu as peut etre donc expérimenté le coup de la barre de fer : t'as filmé ? T'as un MP4 Gopro ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : on final comment a ton sue qu'il a bien sauter?car bon sa doit pas laisser beaucoup de trace... Elle s'est suicidée en présence de sa meilleure amie qui a tout raconté par la suite...

a écrit : pas plus que sauter sous un train... faut juste être un peu fêlé, rien ne mérite qu'on meure volontairement Chacun fait ce qu'il veut de sa vie comme de sa mort...

Posté le

android

(1)

Répondre

Un philosophe a fait ça devant ses élèves pour prouver que la philosophie n'a pas de sens et retourner à la nature

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cet endroit est toujours ouvert ? Pourquoi, ru veux tenter ta chance? Attention hein, ça pique.

a écrit : Vu la viscosité et la densité de la lave, je pense que même si il est tombé directement dedans, il a dû se briser pas mal de choses
ensuite, il a dû flotter et brûler à la surface ...

c'est vraiment pas la meilleure manière de se suicider (s'il y en a une...)
Une vidéo sur Spi.. montrait un type qui a balancé une poubelle urbaine dans un cratère actif. Le contact poubelle-lave en fin de chute s'est illustré en un puissant et sec bruit d'explosion.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : En France, ça serait dur de mourrir comme ça, à part tenter de se jeter depuis le bord du puit du Pariou, mais à mon avis, la personne va juste rouler sur 300 mètres dans l'herbe avant de s'eclater le crâne sur un cailloux hasardeux. Lol Ah bon ?
Et le Piton de la Fournaise, régulièrement en éruption, tu en fais quoi ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Homicide sur soi-même ? ? Ça ne marche pas avec les lois actuelles ... Il fut un temps où le suicide était réprimé, jusqu'en 1810 avec le Code Napoléon qui abrogera cette loi. En effet, le suicidé était condamné à une "seconde" mort.

a écrit : Il fut un temps où le suicide était réprimé, jusqu'en 1810 avec le Code Napoléon qui abrogera cette loi. En effet, le suicidé était condamné à une "seconde" mort. Ok donc c'est bien ce que je disais avec "nos lois actuelles" ...

Posté le

android

(0)

Répondre