Un train à grande vitesse japonais a 6 secondes de retard en moyenne

Proposé par
le

Le Shinkansen, train à grande vitesse japonais, accusait un retard moyen de 6 secondes en 2012, tous trajets et causes de retard confondus. Cette performance est en partie due au fait qu'il circule sur des voies qui lui sont réservées, ce qui permet d'éviter une perturbation venant du retard ou de la défaillance d'autres trains.

Depuis sa création en 1964, il a transporté 4,2 milliards de voyageurs sans aucun accident mortel. Le seul déraillement (non mortel) eut lieu lors du séisme de 2004, malgré la présence à bord de sismographes dont la mise en alerte n’a pas suffi à arrêter le train qui passait trop prés de l’épicentre à ce moment là.


Tous les commentaires (102)

a écrit : Il est difficile de comparer le TGV et le Shinkansen, car comme il est écrit dans l'anecdote, le Shinkansen circule exclusivement sur le réseau à grade vitesse (il n'est pas compatible avec le réseau classique à cause de l'écartement plus faible). Notre TGV en revanche, à la capacité de quitter les lignes à grandes vitesses pour circuler sur tout le réseau électrifié. C'est grâce à ça qu'il est possible d'aller à Bordeaux ou à Brest par exemple. Cette souplesse est un avantage non négligeable, près de la moitié du kilométrage des TGV est réalisé sur lignes conventionnelles. En revanche, il y est soumis aux mêmes aléas que les autres trains, c'est à dire animaux, passages à niveaux etc... aléas sur lesquels il n'est pas soumis sur ligne à grande vitesse. Le TGV à déraille 3 fois à grande vitesse (à plus exactement 250, 300 er 270). Tout ces déraillement n'ont fait aucun mort, et les voitures sont même restés debout grâce à la conception du train qui fait que sur les liaisons entre deux voitures, chaque voiture repose sur même bogie (l'espèce de chariot regroupant les roues, les suspensions etc...). Personne n'as été tué à grande vitesse depuis 30 ans. Donc évitons de cracher sur notre TGV qui s'en sort bien finalement. Afficher tout D’un autre côté, la SNCF et la RFF (réseaux ferrés de France) auraient pu investir dans un réseau complet pour le TGV, comme l’a fait le Japon pour son Shinkansen (qui a un réseau séparé de tout le reste).

Mais non, la SNCF a préféré faire des économies. Et préfère encore en faire, ce qui n’est pas sans conséquences.

En 2012, dans les six premiers mois, le seul TGV a accusé un retard cumulé de… 3 ans. (et en ne comptant que les retards de plus de cinq minutes)

(Oh, et comme le disent les sources : le prix des billets du Shinkansen sont comparables à ceux pratiqués par la SNCF. Donc à se demander où va l’argent… Je ne sais pas, mais je pense que s’ils n’avaient pas tout gaspillé à une époque ils n’auraient pas eu à réparer les dégâts actuels)…

a écrit : D’un autre côté, la SNCF et la RFF (réseaux ferrés de France) auraient pu investir dans un réseau complet pour le TGV, comme l’a fait le Japon pour son Shinkansen (qui a un réseau séparé de tout le reste).

Mais non, la SNCF a préféré faire des économies. Et préfère encore en faire, ce qui n’est pas sans co
nséquences.

En 2012, dans les six premiers mois, le seul TGV a accusé un retard cumulé de… 3 ans. (et en ne comptant que les retards de plus de cinq minutes)

(Oh, et comme le disent les sources : le prix des billets du Shinkansen sont comparables à ceux pratiqués par la SNCF. Donc à se demander où va l’argent… Je ne sais pas, mais je pense que s’ils n’avaient pas tout gaspillé à une époque ils n’auraient pas eu à réparer les dégâts actuels)…
Afficher tout
Construire un réseau à grande vitesse ne se fait pas du jour au lendemain. On a déjà un réseau assez danse, sachant que le TGV couvre un desserte plus vaste que le Shinkansen. De plus, certain reprochent plutôt à la SNCF de trop investir dans le tout TGV, au détriment des liaisons classiques. Il faut aussi rappeller que c'est l'état qui décide des finances de la SNCF, en décidant du budget qu'il lui est alloué. La SNCF se contente de faire avec ce qu'on lui donne, elle n'as pas vraiment de pouvoir là dessus.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Les lignes Shinkansen ont des clôtures. Quand au réseau classique, s'y suicider est punie d'une amande adressée à la famille. Double effets kiss pas cool

Pour le Hollandais volant, il faut savoir aussi que la SNCF n'est pas propriétaire de ses voies. Donc la majorité du prix du billet sert à payer un péage à Réseau Ferré de France pour que le train ait simplement le droit de rouler.

Posté le

android

(10)

Répondre

Il y a BEAUCOUP de trains Ter qui sont en retard ou sont supprimés alors qu'il n'y a que ce style de trains qui circulent sur la voie...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Exact !
La SNCF a trouvé une autre solution pour ma ligne: la faire passer de 37 à 43 minutes sans rajouter de gare, comme ça fini les retards de plus de 5 minutes tous les jours :)
Toutes les techniques sont bonnes a partir de la ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour tous les détracteurs du service public, en Angleterre il y a quelques années, les trains ont été privatisés.
Résultat : explosion des prix (+300%), retard plus conséquents, bazar monstre, trains qui ne se présentent même pas en gare ou encore l'abandon des lignes non rentables.
Sachez donc que malgré les problèmes de retards récurrents en France on est pas si mal que ça ! Pas de privatisation svp

De plus, même si des critiques de la SNCF valsent à tout bout de champ, il est intéressant de savoir qu'en vitesse pure, il reste le train le plus rapide du monde (même si les lignes pas assez tendues ne le permettent pas d'aller à une telle vitesse...) et que ce train est envié partout dans le monde (ayant même servi de modèle pour l'hyper rapide du Japon).
Ainsi, il faut blâmer la SNCF pour sa mauvaise logistique, mais le TGV est en soi l'un des meilleurs trains du monde et permet de bien booster l'économie française alors qu'elle en a bien besoin....

Posté le

android

(18)

Répondre

Je pense que nous, nous sommes à 2 semaines de retard par an! ^^

Le réseau ferroviaire Japonais est très avancé par rapport au Français..

Commentaire supprimé Compare les prix d'infrastructure et de véhicule, ainsi que le nombre de km de rails utilisés par les TGV, avant toute conclusion hâtive :).

On n'est pas à la même échelle.

a écrit : Le nombre de suicide est élevé au Japon. Personne ne se suicide en se jetant sur les voies? Ils n'ont pas l'habitude d'emmerder les gens en se suicidant.

a écrit : D’un autre côté, la SNCF et la RFF (réseaux ferrés de France) auraient pu investir dans un réseau complet pour le TGV, comme l’a fait le Japon pour son Shinkansen (qui a un réseau séparé de tout le reste).

Mais non, la SNCF a préféré faire des économies. Et préfère encore en faire, ce qui n’est pas sans co
nséquences.

En 2012, dans les six premiers mois, le seul TGV a accusé un retard cumulé de… 3 ans. (et en ne comptant que les retards de plus de cinq minutes)

(Oh, et comme le disent les sources : le prix des billets du Shinkansen sont comparables à ceux pratiqués par la SNCF. Donc à se demander où va l’argent… Je ne sais pas, mais je pense que s’ils n’avaient pas tout gaspillé à une époque ils n’auraient pas eu à réparer les dégâts actuels)…
Afficher tout
L'argent vient en partie de tes impôts.
Personnellement, je ne prends le train que ponctuellement pour le travail, ça ne me dérange pas que mes impôts ne soient investis qu'avec intelligence dans le train.

a écrit : Et la SNCF essais encore de vendre ses TGV.... Lol C'est pas la SNCF "qui vend des TGV", c'est Alstom

Commentaire supprimé Pour info, les TER en question ne sont pas trop larges, la modification des quais était prévue dès la commande. Le canard à juste voulu faire le buzz en croyant tenir l'affaire du siècle. ^^

a écrit : Construire un réseau à grande vitesse ne se fait pas du jour au lendemain. On a déjà un réseau assez danse, sachant que le TGV couvre un desserte plus vaste que le Shinkansen. De plus, certain reprochent plutôt à la SNCF de trop investir dans le tout TGV, au détriment des liaisons classiques. Il faut aussi rappeller que c'est l'état qui décide des finances de la SNCF, en décidant du budget qu'il lui est alloué. La SNCF se contente de faire avec ce qu'on lui donne, elle n'as pas vraiment de pouvoir là dessus. Afficher tout De plus, et ce manque d'infos de la part des gens qui préfèrent continuellement taper à bras raccourcis sur la SNCF sans même savoir de quoi ils parlent, alors que celle ci n'est en aucun cas à blâmer, m'exaspère de plus en plus : c'est la RÉGION qui décide de l'argent qu'elle veut ou non mettre dans vos trains TER, la SNCF n'a rien à voir et que très peu son mot à dire. Donc en cas de mécontentement, de manque de trains, de tarifs trop élevés, de cadence trop irrégulière et j'en passe c'est plutôt sur vos conseils régionaux et généraux qu'il faut gueuler.

a écrit : Et la SNCF essais encore de vendre ses TGV.... Lol La sncf n'as rien avoir avec les ventes de tgv c'est plutot alstom et bombardier

a écrit : Construire un réseau à grande vitesse ne se fait pas du jour au lendemain. On a déjà un réseau assez danse, sachant que le TGV couvre un desserte plus vaste que le Shinkansen. De plus, certain reprochent plutôt à la SNCF de trop investir dans le tout TGV, au détriment des liaisons classiques. Il faut aussi rappeller que c'est l'état qui décide des finances de la SNCF, en décidant du budget qu'il lui est alloué. La SNCF se contente de faire avec ce qu'on lui donne, elle n'as pas vraiment de pouvoir là dessus. Afficher tout ah bon? je ne savais pas que le reseau etait danseur, mais si tu le dit...

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

a écrit : ah bon? je ne savais pas que le reseau etait danseur, mais si tu le dit... dense*, j'écrivait sur mon téléphone, une simple faute de frappe que je n'avais pas vu.

a écrit : Il est difficile de comparer le TGV et le Shinkansen, car comme il est écrit dans l'anecdote, le Shinkansen circule exclusivement sur le réseau à grade vitesse (il n'est pas compatible avec le réseau classique à cause de l'écartement plus faible). Notre TGV en revanche, à la capacité de quitter les lignes à grandes vitesses pour circuler sur tout le réseau électrifié. C'est grâce à ça qu'il est possible d'aller à Bordeaux ou à Brest par exemple. Cette souplesse est un avantage non négligeable, près de la moitié du kilométrage des TGV est réalisé sur lignes conventionnelles. En revanche, il y est soumis aux mêmes aléas que les autres trains, c'est à dire animaux, passages à niveaux etc... aléas sur lesquels il n'est pas soumis sur ligne à grande vitesse. Le TGV à déraille 3 fois à grande vitesse (à plus exactement 250, 300 er 270). Tout ces déraillement n'ont fait aucun mort, et les voitures sont même restés debout grâce à la conception du train qui fait que sur les liaisons entre deux voitures, chaque voiture repose sur même bogie (l'espèce de chariot regroupant les roues, les suspensions etc...). Personne n'as été tué à grande vitesse depuis 30 ans. Donc évitons de cracher sur notre TGV qui s'en sort bien finalement. Afficher tout Il ne me semble pas que la non-compatibilité soit due à un écartement différent des rails... Mais plutôt à la signalisation et au fait que les TGV rattraperaient les trains classiques.