La lumière vous pousse

Proposé par
le
dans

La pression de radiation est le nom donné à la pression exercée par la lumière. En effet, la lumière exerce une poussée (très faible) sur tous les objets qu’elle éclaire (inférieure à un cent-milliardième de la pression atmosphérique). Cette poussée intéresse la NASA qui pourrait l'utiliser pour propulser des sondes spatiales, à la place des moteurs à combustion.

Elle possède une application quand aucune autre pression ou force n’entre en jeu : c’est le cas par exemple dans le vide enter-planétaire : la Nasa compte utiliser la pression de radiation solaire pour propulser des sondes à l’aide de grands « voiles solaires ». La très faible pression est compensée par sa constance, et elle pourrait accélérer des sondes à des vitesses considérables après une durée d’exposition suffisante.


Tous les commentaires (89)

a écrit : Je vais poser une question que certains trouveront peut-être idiote mais :
n'y aurait-il pas moyen de transférer de l'électricité sans contact (ou sans fil) par ce procédé ?

J'ai bien dit idiote, quoique !
Grâce à la pression de radiation solaire, je ne sais pas, peut-être, la science, des fois c'est un peu "ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait". En revanche on sait déjà faire ce genre de choses grâce à des couplages inductifs ou des ondes radio et micro-ondes. (Source à l'arrache : fr.m.wikipedia.org/wiki/Transmission_d%27%C3%A9nergie_sans_fil).
Et aussi, comme disait Einstein : "Il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote." ;)

Ca marche aussi avec le son si l'on place une balle de ping pong devant une basse elle est éjecté grâce au vibration, mais ça marche pas dans le vide

a écrit : Et encore un projet que l'on verra jamais de notre vivant... Ça existe déjà en fait. Un projet japonais lancé en 2010 et un projet américain lancé en 2011.

Une troisième voile solaire sera lancée en 2016 par une association.

fr.wikipedia.org/wiki/Voile_solaire

A notre échelle ce n'est rien. Mais c'est grâce à cette pression que le soleil ne s'effondre pas!

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Et encore un projet que l'on verra jamais de notre vivant... Né(e) deux siècles trop tard pour explorer la Terre et deux siècles trop tôt pour explorer le système solaire...
Il reste encore les mers : on en sait extrêmement peu en particulier sur les grandes profondeurs.

Posté le

android

(9)

Répondre

Super intéressante cette anecdote ! On n'arrête pas les découvertes scientifiques.
Mais l'humain gagne t-il a joué à l'apprenti sorcier ?
A méditer ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

On peux observer le phénomène sur terre à l'aide d'un radiometre de Crookes
youtu.be/uMojhcIr40Y
Il s'agit d'un dispositif ressemblant à une ampoule avec à l'intérieur une hélice qui repose sur une aiguille et dont les pales sont blanches d'un côté et noir de l'autre.
Les pales blanches reflètent la lumière et les pales noires absorbent la lumière ce qui provoque la rotation de l'hélice ^^

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Mais vu que dans l'espace il n'y a quasiment que du vide, que doit-on éclairer pour que ça marche ?? Des poussières ? Bah le truc qu'on veut faire avancer ^^
Un voilier avance surtout parce que le vent touche les voiles

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je vais poser une question que certains trouveront peut-être idiote mais :
n'y aurait-il pas moyen de transférer de l'électricité sans contact (ou sans fil) par ce procédé ?

J'ai bien dit idiote, quoique !
On y arrive avec le Wi-Fi, (qui devient alors le Li-Fi) mais sinon je ne pense pas, si quelqu'un peut confirmer ou corriger.

Posté le

android

(0)

Répondre

L'auteur fait ici une erreur qu'il vaut mieux corriger: les voiles solaires n'utilisent pas les forces radiométriques mais la pression photoniques, qui sont deux forces différentes. Pour vous en rendre compte il suffit d'utiliser un Radiomètre de Crookes.

a écrit : Et le papillon des étoiles est né ! ^^ Très beau roman d'ailleurs...

Je le conseille

a écrit : Je vais poser une question que certains trouveront peut-être idiote mais :
n'y aurait-il pas moyen de transférer de l'électricité sans contact (ou sans fil) par ce procédé ?

J'ai bien dit idiote, quoique !
Bonjour Vivianward,
Pas si idiote que ça ta question, depuis de nombreuse année c'est en cours de recherche, il y a cependant beaucoup de frein...

Posté le

android

(1)

Répondre

« Et aussi, comme disait Einstein : "Il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote." »

Perso je dis :« Il n'y a pas de question idiote, seules les personnes qui ne les posent pas sont idiotes… »


Ceci dit… l'astronef ne se déplacerait-il pas plutôt grâce au vent solaire ???

Pour ceux qui veulent faire l'expérience, regardez le "Radiomètre de Crookes" c'est une sorte d'ampoule dans lequel un dispositif tourne une fois exposé au soleil

Posté le

android

(0)

Répondre

Commentaire supprimé Si on leur donnait les moyens ils feraient des choses. Il était prévu d'installer une base permanente sur la Lune en 2018, mais cela a été annulé à cause de la crise et des diminutions de budget

Posté le

android

(1)

Répondre

La pression de radiation est un phénomène passionnant mais inutilisable pour la propulsion. La sonde devrait s'équiper d'une voile de moins d'un millième de millimètre d'épaisseur et de plusieurs dizaines de mètre carrés de surface (autant dire que c'est fragile), et ne pourrait que s'éloigner d'une étoile (comme une voile au vent, mais là on ne peut pas bouger la voile pour changer de direction, un mât serait bien trop lourd). De plus, une fois éloigné un peu de l'étoile, la pression n'est plus assez forte : au niveau de la Terre le soleil se voit bien, mais au niveau de Neptune c'est pas beaucoup plus qu'un gros point dans le ciel.

a écrit : C'est fou l'ensemble des capacités différentes qu'a la lumière, entre la dualité onde/particule et ça... on a pas fini d'en apprendre ! la dualite est commune a toutes les particules nn?

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Je vais poser une question que certains trouveront peut-être idiote mais :
n'y aurait-il pas moyen de transférer de l'électricité sans contact (ou sans fil) par ce procédé ?

J'ai bien dit idiote, quoique !
Si, c’est possible et ça existe, et tu connais déjà en fait : ça se nomme l’énergie solaire photovoltaïque : les panneaux solaires, quoi^^.

Un photon qui heurte une plaque de silicium (composant des panneaux solaire) va transmettre son énergie à un électron du silicium. L’électron devient alors un électron libre et conduit l’électricité.

Si on met une pile et une ampoule d’un côté, et une cellule photovoltaïque à quelques centimètres, on a bien de l’énergie transmise par la lumière, sans fil.

L’efficacité et le rendement de l’ensemble est peut-être très mauvais (5% de rendement, environ), mais ça marche.
La lumière est une forme d’énergie, l’électricité aussi, et il existe plein de moyens de les convertir d’une dans l’autre.

"Dès qu'les photons souffleront, nous nous en allerons"

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : La relève des bateaux à voiles et ont dira ce qu'on veut, ce sont ces mêmes bateaux qui ont "découvert" le monde, alors pourquoi pas l'espace. Car découvrir l espace physiquement ne serait-ce qu'aller rejoindre l'etoile la proche de notre système relève a l'heure actuelle de l'impossible.
Pour l instant seuls les télescopes nous font voyager...

Posté le

android

(0)

Répondre