La lumière vous pousse

Proposé par
le
dans

La pression de radiation est le nom donné à la pression exercée par la lumière. En effet, la lumière exerce une poussée (très faible) sur tous les objets qu’elle éclaire (inférieure à un cent-milliardième de la pression atmosphérique). Cette poussée intéresse la NASA qui pourrait l'utiliser pour propulser des sondes spatiales, à la place des moteurs à combustion.

Elle possède une application quand aucune autre pression ou force n’entre en jeu : c’est le cas par exemple dans le vide enter-planétaire : la Nasa compte utiliser la pression de radiation solaire pour propulser des sondes à l’aide de grands « voiles solaires ». La très faible pression est compensée par sa constance, et elle pourrait accélérer des sondes à des vitesses considérables après une durée d’exposition suffisante.


Tous les commentaires (89)

D'ailleurs l'énergie solaire pourrait aussi régler nos problème d'énergie d'après la théorie d'un certain freeman dyson.Et la NASA testerait des reproductions de sa théorie en miniature ( dyson recommande de créer une sphère artificielle et creuse placée tout autour du soleil) avec des sortes de voiles placée sur des satellites pour capter l'énergie.
Cf une anecdote précédente.

a écrit : Ca me fait penser au dessin animé Albator que je regardais étant petit. Je pense que certain membre de la NASA s'en sont inspiré :D Albator c'est pas un truc noir qui propulse son vaisseau ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et encore un projet que l'on verra jamais de notre vivant... On a mis 60 ans pour passer du premier "avion" qui a dépassé les 100m de vol au pas sur la Lune... Donc on saura sans doute exploiter ce phénomène plus tôt que tu ne le pense

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : On a mis 60 ans pour passer du premier "avion" qui a dépassé les 100m de vol au pas sur la Lune... Donc on saura sans doute exploiter ce phénomène plus tôt que tu ne le pense On a aussi eu deux guerres mondiales et la guerre froide qui ont boostés les recherches et développement de technologies.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Et encore un projet que l'on verra jamais de notre vivant... Detrompez-vous! Un démonstrateur de voile solaire a déjà été lancé par la JAXA (agence spatiale japonaise), il s'appelle "IKAROS". La limitation de cette technologie étant la contrainte de durée de mission; environ 1 mois pour accélérer 315 kg de 10 m/s avec une voile carrée de 14 m de côté. C'est lent mais cela ne nécessite aucun carburant.
Une autre application existe déjà sur des satellites de télécommunications ou des sondes (MESSENGER) sauf qu'au lieu d'utiliser la pression solaire pour se propulser on s'en sert pour contrôler l'orientation du satellite: un couple de contrôle est créé lorsque le centre de poussée des forces de pression est décalé par rapport au centre de gravité du satellite. Autre application étonnante: en tournant légèrement 2 panneaux solaires dans des directions opposées on recrée le principe d'une éolienne à 2 pales, sauf que les panneaux sont attachés à la structure du satellite => tout le satellite tourne!

a écrit : On peux observer le phénomène sur terre à l'aide d'un radiometre de Crookes
youtu.be/uMojhcIr40Y
Il s'agit d'un dispositif ressemblant à une ampoule avec à l'intérieur une hélice qui repose sur une aiguille et dont les pales sont blanches d'un côté et noir de l'au
tre.
Les pales blanches reflètent la lumière et les pales noires absorbent la lumière ce qui provoque la rotation de l'hélice ^^
Afficher tout
On peut voir les pales tourner mais l'explication et notamment le fait que ce soit grâce à la pression de radiation est contestée. D'ailleurs il tourne à l'envers par rapport au sens de rotation qui serait dû à la pression de radiation ! Apparemment c'est la face noire qui pousse alors que la pression de radiation s'exerce sur la face brillante ! Même Einstein s'est penché sur la question et s'est fendu de sa propre explication. fr.m.wikipedia.org/wiki/Radiom%C3%A8tre_de_Crookes

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ne jamais dire jamais ! Imagine, on est en 1990, tu dis à ton collègue de bureau : "hey tu sais quoi, dans 20 ans on pourra appeler et voir une personne avec un appareil qui tiendra dans une main ! On pourra avec cet machine du futur : piloter des petits appareils volants qu'on appèlera "drones", fermer les rideaux de notre maison alors qu'on est en vacance à 3000km de là, regarder la caméra de surveillance de son commerce alors qu'on est bien installer dans son canapé chez soi... C'est assez dingue en faite toutes ses révolutions qu'il y a eu... :o Afficher tout Oui, vous avez raison, je me rappel dans les années 80, un reportage sur les années 2000 évoquait la possibilité de regarder la tele sur sa montre ...

a écrit : Car découvrir l espace physiquement ne serait-ce qu'aller rejoindre l'etoile la proche de notre système relève a l'heure actuelle de l'impossible.
Pour l instant seuls les télescopes nous font voyager...
La sonde voyager 1 viens de sortir du systeme solaire, elle atteindra une etoile voisine (je ne me rappelle plus laquelle) dans environ 40 000 ans, il faut juste etre patient ;p

Posté le

android

(1)

Répondre

Il existe également des moulins a photons (qui fonctionnent comme les moulins "classiques", mais avec la lumière). Source : mon prof de physique atomique qui en possède 1 ! :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Ok d acc ça pourrait éventuellement accélérer les vaisseaux spaciaux a des vitesses folles mais......les freins .c'est bien d y penser . Non?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et le papillon des étoiles est né ! ^^ Papillon de lumière. ....

Posté le

android

(2)

Répondre

Il me semble que c est déjà fais , (a verfier) mais je me souviens d une sorte de "voilier spatial" capable d aller a 40000 ou 400 000 kmh

Si vous pouvez me corriger n hésitez pas :)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est fou l'ensemble des capacités différentes qu'a la lumière, entre la dualité onde/particule et ça... on a pas fini d'en apprendre ! Justement, la pression produite par la lumière est due au caractère corpusculaire de cette dernière : celle-ci ayant une masse et donc une quantité de mouvement va venir frappé la surface de l'objet et donc créer une force. Cela forme donc la pression ( force par unité de surface ou (N/m^2).
C'est sur ce principe que fonctionnent les voiles solaires.

Excellente annecquedote que j'avais proposé en vain il y a 3 ans... Elle n'avait pas été sélectionnée... J'avais vu à l'époque le projet de sonde à voile solaire (grande comme 3 terrain de foot) . Projet abandonné par la NASA depuis. Quand une particule sans masse permet de faire bouger un objet en le percutant... Je trouve cela fascinant.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Justement, la pression produite par la lumière est due au caractère corpusculaire de cette dernière : celle-ci ayant une masse et donc une quantité de mouvement va venir frappé la surface de l'objet et donc créer une force. Cela forme donc la pression ( force par unité de surface ou (N/m^2).
C'est sur
ce principe que fonctionnent les voiles solaires. Afficher tout
Faux, le photon a une masse nulle. Par contre il transporte bien une énergie qui est transmise ici.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je vais poser une question que certains trouveront peut-être idiote mais :
n'y aurait-il pas moyen de transférer de l'électricité sans contact (ou sans fil) par ce procédé ?

J'ai bien dit idiote, quoique !
Regarde les travaux de Nikolaï Tesla

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et le papillon des étoiles est né ! ^^ Enfin quelqu'un qui ne reste pas devant une ps3 lol

a écrit : On peux observer le phénomène sur terre à l'aide d'un radiometre de Crookes
youtu.be/uMojhcIr40Y
Il s'agit d'un dispositif ressemblant à une ampoule avec à l'intérieur une hélice qui repose sur une aiguille et dont les pales sont blanches d'un côté et noir de l'au
tre.
Les pales blanches reflètent la lumière et les pales noires absorbent la lumière ce qui provoque la rotation de l'hélice ^^
Afficher tout
En fait c'est une difference de temperature entre les deux cotés des pales qui le fait tourner, ce n'est donc pas la meme chose.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et le papillon des étoiles est né ! ^^ Belle référence ^^

Posté le

android

(1)

Répondre