La légende de la copie de philosophie vide sur le courage

Proposé par
le

Chaque année, lorsque le bac philosophie approche, une légende urbaine resurgit sur un élève répondant au sujet "Qu'est-ce que le courage" par la phrase "Le courage c'est ça" et laissant le reste de sa copie blanche. Cette histoire vient en réalité d'une scène du film "Le pion" de Christian Giron sorti en 1978, où la question était "qu'est-ce que le risque" et où un élève se lève au bout de quelques secondes pour rendre une copie vide, pour laquelle il aura 18/20.


Commentaires préférés (3)

Combien de fois ai je entendu cette légende! Même des profs y croyaient d ailleurs! J ai toujours rêvé de tomber sur un sujet pareil au bac... Quoique... Il en faut des c..... pour rendre copie blanche...

Ça me fait penser , quand j'était en art plastique au collège , on avait pour thème : " la solitude "
Alors que tout mes camarades se sont embêter à faire de super trucs , moi j'ai mît un point noir sur une feuille blanche et ben j'ai eu 20/20.


Tous les commentaires (120)

Je vais essayer l'an prochain, je vous tiens au courant

Combien de fois ai je entendu cette légende! Même des profs y croyaient d ailleurs! J ai toujours rêvé de tomber sur un sujet pareil au bac... Quoique... Il en faut des c..... pour rendre copie blanche...

Ça me fait penser , quand j'était en art plastique au collège , on avait pour thème : " la solitude "
Alors que tout mes camarades se sont embêter à faire de super trucs , moi j'ai mît un point noir sur une feuille blanche et ben j'ai eu 20/20.

Et meme que le prof a mis 18 ou 20 a ce mec (je sais plus) et le meilleur de la classe qui a ecrit 4 pages a eu 2, ce qui a faillit le faire virer de l'ecole.

a écrit : Je vais essayer l'an prochain, je vous tiens au courant T'as raison, sauf que tu dois rester beaucoup plus longtemps que quelques secondes avant de t'en aller...

Posté le

android

(46)

Répondre

a écrit : T'as raison, sauf que tu dois rester beaucoup plus longtemps que quelques secondes avant de t'en aller... Oui c'est vrai cette année le minimum c'était une heure

Un 18/20 est une trop bonne note sachant que l'élève n'a pas du tout argumenté

a écrit : Ça me fait penser , quand j'était en art plastique au collège , on avait pour thème : " la solitude "
Alors que tout mes camarades se sont embêter à faire de super trucs , moi j'ai mît un point noir sur une feuille blanche et ben j'ai eu 20/20.
De toute façon, en art plastique, tu peux faire tout ce que tu veux, la prof (ou le prof mais j ai toujours eu des femmes) dira toujours qu elle (ou il) voit un truc très complexe et réfléchi la dedans. Mais de toute façon je crois avoir lu ou entendu quelque chose qui disait que ce genre de sujet ne tombera jamais ( le risque fait pas partie du programme ou un truc dans le genre)

Pensons à nos chers têtes blondes qui subissent malheureusement les idioties de plusieurs qui leur répètent chaque année "je connais quelqu un qui a eu 20/20 en répondant à la question: 'qu est ce que l audace' l audace c'est ça blablabla" et qui est prêt à te le jurer. Vous aussi vous les avez connus ces gars là? Mais d où pose t on au bac ce genre de question à la mord moi le noeud. La question en philosophie et composé de plusieurs notions à étudier aussi bien séparément que dans leur ensemble du genre: "entre travaille et souffrance, l épanouissement" pas de questions simplets... juste une dissertation.

Posté le

android

(31)

Répondre

Comme quoi cela ne sert à rien d'écrire et d'écrire lorsqu'il ne suffit que d'être pertinent ;)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ça me fait penser , quand j'était en art plastique au collège , on avait pour thème : " la solitude "
Alors que tout mes camarades se sont embêter à faire de super trucs , moi j'ai mît un point noir sur une feuille blanche et ben j'ai eu 20/20.
Hum c'est bizarre, ça me rappelle un tableau dans une exposition sur le même thème... Tu as exposé ton œuvre du collège ?

a écrit : De toute façon, en art plastique, tu peux faire tout ce que tu veux, la prof (ou le prof mais j ai toujours eu des femmes) dira toujours qu elle (ou il) voit un truc très complexe et réfléchi la dedans. Mais de toute façon je crois avoir lu ou entendu quelque chose qui disait que ce genre de sujet ne tombera jamais ( le risque fait pas partie du programme ou un truc dans le genre) Afficher tout Encore faut il que le prof joue le jeu. C'est dans un film que cet événement s est passé, un délire scenaristique. Dans la réalité il se prendrait un zéro pointé (qu au passage je ne me priverai pas de donner). D ailleurs le courage ne peut pas s exprimer en une vaine phrase que n importe quel couard pourrait lacher, il en faudrait bien plus malheureusement.

Posté le

android

(24)

Répondre

Tu as raison mais je dirai plutôt heureusement qu il en faudrait plus : a quoi servirait une épreuve ou ce n est pas celui qui apporte une vraie réflexion qui a la bonne note mais celui qui a joué au petit malin?

C'est Christian Giron et non pas Gion.

Page blanche, stylo, accessoires essentiels pour rendre essentiel l'accessoire . La Philosophie c'est ça .

a écrit : Page blanche, stylo, accessoires essentiels pour rendre essentiel l'accessoire . La Philosophie c'est ça . J ai beaucoup aimé ta phrase par sa sonorité et son chiasme ( ok je me la pete un peu) mais j avoue ne pas avoir bien compris sa signification : qu est ce qui est accessoire? La philosophie?

Pendant qu'on parle des rumeur du bac, Celle qui dit que si un élève de la classe de terminale meurt dans l'année, tout le monde a le bac. Est-elle vrais?

a écrit : Et meme que le prof a mis 18 ou 20 a ce mec (je sais plus) et le meilleur de la classe qui a ecrit 4 pages a eu 2, ce qui a faillit le faire virer de l'ecole. Ce qu'il ne faut pas lire parfois ...