La légende de la copie de philosophie vide sur le courage

Proposé par
le

Chaque année, lorsque le bac philosophie approche, une légende urbaine resurgit sur un élève répondant au sujet "Qu'est-ce que le courage" par la phrase "Le courage c'est ça" et laissant le reste de sa copie blanche. Cette histoire vient en réalité d'une scène du film "Le pion" de Christian Giron sorti en 1978, où la question était "qu'est-ce que le risque" et où un élève se lève au bout de quelques secondes pour rendre une copie vide, pour laquelle il aura 18/20.


Tous les commentaires (123)

En tout cas moi je sais que le courage c'est continuer d'avancer alors qu'on a peur.

Posté le

android

(5)

Répondre

Je me coucherai déçu, déçu d'avoir appris qu'il ne s'agissait que d'une histoire fondée !!
Prochain sujet de philosophie: "Qu'est ce que la rumeur?". Personnellement j'ai toujours trouvé cette matière euh... superflu, à l'inverse des maths qui sont basés sur du concret et de la logique la philo ça ne reste que du subjectif à mon gout.

a écrit : Je me coucherai déçu, déçu d'avoir appris qu'il ne s'agissait que d'une histoire fondée !!
Prochain sujet de philosophie: "Qu'est ce que la rumeur?". Personnellement j'ai toujours trouvé cette matière euh... superflu, à l'inverse des maths qui sont basés sur du concre
t et de la logique la philo ça ne reste que du subjectif à mon gout. Afficher tout
Il semble que vous ignoriez que tout au long de leur histoire la philosophie et les mathématiques ont entretenu une relation aussi étroite qu'énigmatique . Sans revenir à Platon et Descartes , sans nous plonger dans la philosophie mathématique des astrophysiciens , la cosmologie , vous pourriez revoir les travaux de Husserl et de Hilbert , l'un découvrant la phénoménologie l'autre mettant en place la méthode abstraite qui caractérise les mathématiques modernes .

Ah donc c'est faux? Ce n'était que de la fiction?

J'aurai eu un sujet dans ce style, j'aurai pas hésité à faire pareil. Comme j'ai toujours eu des sales notes en philo (4 au bac) Jsuis pas à 4 points près, ça m'aurait fait gagné 4h de ma vie et qui sait j'aurai peut être eu 18 moi aussi

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pendant qu'on parle des rumeur du bac, Celle qui dit que si un élève de la classe de terminale meurt dans l'année, tout le monde a le bac. Est-elle vrais? Un de mes camarades de classe s'est suicidé par pendaison pendant l'année de terminale (au printemps je crois me rappeler, ça date), on ne nous a rien proposer à part de voir le psy du lycée si on voulait.

Donc mon avis est qu'il s'agit là aussi d'une légende urbaine.

La philosophie et une matière vraiment intéressante, mais l'enseignement est vraiment médiocre. J'avais une prof qui nous dictait les cours : oui, une heure à te convaincre qu'elle avait raison, et une heure de dictée pour que tu intègres complètement son idée... Quand on parlait de propagande ou de bourrage de crâne, y'avait une illustration parfaite. Et attention si tu donnais ton avis différent, tu te faisais rabaisser devant tout le monde.
Sans parler du fait que si tu ne mettais pas ses idées dans les DS, tu avais maximum 2

Idem pour l'art plastique. Comment noter de l'art ?!?! Parce que la personne qui nous "enseigne" des différentes méthodes aurait un meilleur avis que nous sur les critères d'art ou de beauté, ou "technique"? Certes les professeurs peuvent s'y connaitre. Mais pas nous noter... Le talent se mesure surtout au nombre de personne qui y adhère. Exemple de tous les grands peintres reconnus uniquement après leur mort !

a écrit : La philosophie est la matière la plus inutile au monde. La noter est une de ces bêtises. J'avais 14 toute l'année en philo et au bac j'avais eu: 4...
Mon meilleur ami qui en foutait pas une tournait autour de 5 et à eu au bac 16. Je vous assure qu'il n'a pas pris une seule note et qu
9;il n'a pas réviser.

Malheureusement ce ne sont pas les seuls exemples que j'ai: j'en ai des dizaines. Mon prof de philo me disait que en moyenne il y avait 7 points de différence dans une note en fonction du professeur: et ce n'est qu'une moyenne.

A part me faire recaler pour une école à cause de cette note la philo ne m'a rien appris. Alors à la rigueur qu'ils en mettent tout au long du lycée. Mais ne mettez pas 3h de philo pendant 1 an en nous demandant de connaître les différents points de vue de Spinoza, Pascal, Descartes, Hobbs, etc etc
Afficher tout
Je suis d'accord avec toi sur le point que la philosophie est une matière inutile car je pense qu'on ne devrait pas l'étudier mais l'apprendre tous seuls après pour ton histoire de bac avec ton amis peut être il a eu plus de chances ou alors c'était un philosophe caché au fond de lui ;)

a écrit : Moi sa me rappelle un devoir ou je devais expliquer : qu'est-ce que le rien? J'ai repondu : une table sans son socle et ses pieds malheureusement j'ai eu 2/20 juste pour avoir ecrit mon prenom.. Le correcteur vous a pris pour un tabulotosophe !
Tabulotosophe : Personne qui raisonne comme un pied de table .

En art plastiques au collège, on devait representer la nature et le beton (quelque chose comme ca je me souviens plus exactement du terme). J'avais un miroir de poche dans ma trousse, il y avait 2 miroir dedans l'un a coté de l'autre et j'ai demander a mon prof de venir regarder avec moi par la fenêtre. Je lui ai dit regarder d'un coté la nature on y voyait des arbres et sur l'autre on y voyait les batiments du collège et BIM! 20/20... En plus je me souviens qu'il ne m'apréciais pas trop ça m'encore plus étonnée..

Posté le

android

(4)

Répondre

Au bassin d'Arcachon, cette légende incontournable veut que cela se soit passé durant une épreuve du bac, et que le terme employé fut le "culot".

a écrit : L'Être et l'étant ! Surtout ne pas noyer l'(h)être dans l'étang...

Personnellement, en prenant de loin cette matière, j'ai eu l'impression que c'était une science littéraire qui ne faisait qu'expliquer ou soumettre des hypothèses sur des faits aujourd'hui scientifiquement prouvés !
Le jour ou l'on m'a dit que Freud avait écrit un livre sur la psychanalyse des enfants sans en avoir rencontré, je me suis dis qu'il y avait une couille dans le pâté !!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je me coucherai déçu, déçu d'avoir appris qu'il ne s'agissait que d'une histoire fondée !!
Prochain sujet de philosophie: "Qu'est ce que la rumeur?". Personnellement j'ai toujours trouvé cette matière euh... superflu, à l'inverse des maths qui sont basés sur du concre
t et de la logique la philo ça ne reste que du subjectif à mon gout. Afficher tout
Avant de pouvoir passer au concret il faut du subjectif .

a écrit : Pendant qu'on parle des rumeur du bac, Celle qui dit que si un élève de la classe de terminale meurt dans l'année, tout le monde a le bac. Est-elle vrais? Totalement faux!
L'année de son bac, une de mes amies a perdu un camarade dans un accident de voiture, toute la classe a quand même passé les épreuves normalement.

Je n'aurais jamais osé mais je trouve que c'est une très bonne réponse au sujet !!!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça me fait penser , quand j'était en art plastique au collège , on avait pour thème : " la solitude "
Alors que tout mes camarades se sont embêter à faire de super trucs , moi j'ai mît un point noir sur une feuille blanche et ben j'ai eu 20/20.
Pas mal !
Sujet d'art plastique : la liberté.
Rien fichu pendant une heure mais le prof s'énerve et prévient qu'il va ramasser et noter en fin d'heure...
Idée !
Un point de couleur tout seul au milieu de la feuille avec ""Max" écrit dessus, et une explication en bas de feuille : "comme il n'y a rien pour le retenir, il est libre Max !"
J'ai eu 14/20 ce qui n'est pas mal payé sans pour autant encourager les glandeurs !

a écrit : Ça me fait penser , quand j'était en art plastique au collège , on avait pour thème : " la solitude "
Alors que tout mes camarades se sont embêter à faire de super trucs , moi j'ai mît un point noir sur une feuille blanche et ben j'ai eu 20/20.
Ouai mais je pense que t'as du expliquer ce choix et penser intelligemment et pas juste "je vais pas me casser la tête", donc d'un coté, tu mérites la note que ton prof t'as mis

a écrit : Personnellement, en prenant de loin cette matière, j'ai eu l'impression que c'était une science littéraire qui ne faisait qu'expliquer ou soumettre des hypothèses sur des faits aujourd'hui scientifiquement prouvés !
Le jour ou l'on m'a dit que Freud avait écrit un livre sur la
psychanalyse des enfants sans en avoir rencontré, je me suis dis qu'il y avait une couille dans le pâté !! Afficher tout
Il ne faut pas confondre philosophie et psychanalyse ;).