Pour devenir vietnamien, il faut un nom vietnamien

Proposé par
le

Tous les commentaires (120)

a écrit : Entièrement d'accord, tu m'évites la peine d'écrire à peu près la même chose. Mais je crois que c'est peine perdue : celui auquel tu réponds ne doit pas être très réceptif aux arguments scientifiques et aux raisonnement logiques. C'est un risque de la consanguinité justement. De rien
Même si ce n'est pas mon métier, il s'agit quand même de 7 ans d'études post bac.
Bon j'avoue cette période est loin aussi ;-)

Pour ceux que ça intéresse (même si j'ai un peu peur de ce que certains vont oser dire après le 1er ) en cherchant 30 sec sur le net.

www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0924933815005519

Et
www.science-et-vie.com/questions-reponses/quel-est-le-probleme-de-la-consanguinite-10572


Sinon bien sûr, tout bouquin traitant de la génétique avec un/des chapitres sur les maladies rares, la consanguinité...etc...

a écrit : Attention, le message qui va suivre est susceptible de heurter la sensibilité des bien-pensants non-avertis. Contenu de droitard décomplexé, veuillez préparer vos masques à oxygène.

Certes cette loi relève du bon sens, mais le mieux est encore de cesser toute politique d'immigration, ou au moins la
limiter drastiquement. Pas d'immigration, pas de problème.

C'est ce que ne peuvent pas concevoir tous les « gentils Charlie » dont notre pays regorge.

L'immigration a d'abord un coût économique qui se répercute sur les impôts et le budget d'un État.
L'immigration est un outil de « dumping social », conduisant à un nivellement par le bas des salaires et des droits des travailleurs (mais aussi de la qualité du travail puisque le travailleur devient interchangeable, il ne produit plus, il est le produit du capital).
L'immigration entraîne des problèmes d'intégration et de communautarisme, facteur de tensions ethnique, culturelle et cultuelle.
L'immigration conduit, lorsque l'intégration se déroule normalement, a un « abâtardissement génétique », les scientifiques ont à plusieurs reprises apportés des preuves (généralement vite démenties par un flot de haine en provenance d'un concert de journalistes qui eux, cela va de soi, sont mieux informés que les scientifiques eux-mêmes…). Concrètement, il faut pour l'ADN de notre descendance que vous copuliez avec une cousine qu'avec une inconnue d'une autre ethnie. En fait, il faut une consanguinité assez élevée mêlée avec du sang neuf en provenance de la ville voisine pour engendrer la meilleure descendance. Donc le métissage promu par Plus belle la vie, Hollywood et l'industrie porno, ça n'apporte rien de bon, sauf si votre idéal de vie c'est l'Enfer terrestre et la venue de la fin des temps emballés dans du papier-cadeaux avec un joli et gros nœud rose.
L'immigration créée un déracinement de l'individu. Il est très (très) difficile pour un individu de renier ses racines pour parfaitement s'assimiler à un autre peuple. Du coup l'individu se retrouve face à un dilemme cornélien et, ne pouvant faire le dur choix de choisir entre deux cultures, il va amalgamer les deux, conduisant à un syncrétisme médiocre ; rejeté tant par sa terre d'origine que par sa terre d'accueil, il va trouver une alternative dans la culture mondialiste — ou culture « pop » (mode vestimentaire, goûts artistiques, goût alimentaires, références sociales, etc. tous uniformes, standardisés). On se retrouve ainsi, dans le meilleur cas et pour caricaturer, avec des « Mohammed Martin », des « Jean-Baptiste Diallo » ou des « Patrick Chengdu » qui, outre leur physique (et encore plus pour longtemps avec la propagande aliénante du métissage), sont des individus-objets interchangeables à travers le monde. C'est l'« homme nouveau », déraciné, abâtardi en tout point, c'est un être ni l'a pour salut que le bien matériel et, pour le dire franchement, c'est le parfait esclave, comme aucun société en aucun temps n'a pu en produire de semblable.
Je me souviens avoir lu il y a plusieurs années un texte qui m'avait marqué mais dont l'auteur m'échappe (si quelqu'un parvient à le trouver je lui serai reconnaissant), un passage disait, de mémoire, quelque chose comme suit : « Pour asservir un peuple nulle besoin de chaînes, ôtez-lui sa culture et vous obtiendrez une cohorte d'esclaves ». Ce ne sont peut-être pas les mots exacts mais le message était là. À l'époque j'étais encore jeune et de sensibilité d'extrême-gauche mais ces mots m'ont durablement marqués (du moins pas assez pour que je me souviens du nom qui se cache derrière la plume !).

L'aliénation d'une grande part des Français (et plus globalement des « Occidentaux ») ne cesse de me surprendre par sa faculté à s'étendre, à se faire accepter et à se surpasser. Si rien ne bouge, je vous donne RDV dans dix ans pour la légalisation de la pédophilie, une décennie de plus pour la normalisation de la zoophilie, et enfin la génération d'après verra l'IA éradiquer la masse d'esclaves névrosés devenus inutiles. Qui tient les paris ?

Bon, c'est un pavé, mais criant de vérité. Je sens venir le retour de bâton, sinon la censure, mais le chapeau en guise d'introduction sert de rappel.

Aujourd'hui en France, les Gilets jaunes, c'est le minimum ! (Je m'arrête là pour éviter les ennuis)
Afficher tout
"Blablabla l'immigration c'est mal"
oui oui, les hôpitaux français tiennent encore à peu près debout grâce aux médecins immigrés qu'on a du recruter à tour de bras et le pays est pas resté coincé au 20ème siècle grâce à toute la main d'oeuvre immigrée

Vous n'avez pas une mentalité de droite, vous avez une mentalité de parasite.

Je n'ai pas lu tous les commentaires (trop de débats stériles) aussi j'ignore si la question a déja été posée mais y a t'il un lien avec le fait que les vietnamiens prennaient systématiquement un prénom francais en arrivant en France ?

En lisant l'anecdote, je me pense qu'ils croient qu'on fonctionnait comme cela aussi

Je veux dire, dans ma classe, lorsque j'étais jeune, les Jean Pierre et Jean Luc N'guyen y en avait beaucoup.

a écrit : Dans beaucoup de pays, avoir un prénom étranger porte à croire que tu es étranger, c'est aussi simple que ça. Changer de prénom ça n'est pas renier son histoire, on parle juste de prendre une nationalité, je vois pas ce que ça a de choquant que le viet nam l'envisage selon de telles modalités, c'est basique en fait. Changer son prénom c'est accepter d'être la fin d'une histoire.
Je peux pas juger pour le Vietnam mais avec nos valeurs françaises d'accueil oui c'est choquant.


La suite de mon commentaire n'est pas pour vous VilainSavon:
C'est impressionnant le nombre de personnes contre les immigrés et l'immigration en France quand on sait qu'une grande partie de la population descend d'une immigration à un certain moment de l'histoire.

Ça me fait penser à un ancien camarade de classe avec un prénom et nom espagnol, des grands parents immigrés d'Espagne, et opposé aux immigrants (avec le discour classique ils sont là pour profiter etc etc). Il ne se rendait pas compte de l'absurdité de la situation jusqu'à que je lui demande l'origine de son nom.

a écrit : Je n'ai pas lu tous les commentaires (trop de débats stériles) aussi j'ignore si la question a déja été posée mais y a t'il un lien avec le fait que les vietnamiens prennaient systématiquement un prénom francais en arrivant en France ?

En lisant l'anecdote, je me pense qu'ils cro
ient qu'on fonctionnait comme cela aussi

Je veux dire, dans ma classe, lorsque j'étais jeune, les Jean Pierre et Jean Luc N'guyen y en avait beaucoup.
Afficher tout
Dans un commentaire un peu plus haut une personne cite l'exemple de ses amis vietnamiens, 2 ont pris un prénom français et d'autre non.

a écrit : Pouvez vous donner les preuves scientifiques concernant le bienfait de la consanguinité ?

Plus vous augmentez la consanguinité plus vous avez de chance d'avoir exactement les mêmes allèles.
De fait, vous augmenter à chaque croisement le risque d'avoir des allèles défavorables qui s'exp
riment.
Et malheureusement ceci ne s'évanouit pas en faisant rentrer dans l'équation une "étrangère" toutes les x générations
Tout au plus cela retarde un peu les choses.

Les hommes sont des animaux (oui nous faisons partie du règne animal et nous ne sommes pas au dessus des autres) nous obéissons au mêmes lois de la nature.
En sur ce point, plus vous avez de consanguinité, plus c'est délétère. Et ça malheureusement, la plupart des bouquins de génétiques permettent de le comprendre.

Ce n est pas pour rien que nous avons des problèmes de reproduction de certaines espèces actuellement et que nous sommes obligés de faire des échanges avec des pays lointains pour faire ce que l'on appelle du brassage génétique et éviter l'apparition de tares.


Pour le reste de votre article, il s'agit de votre opinion. Je vous la laisse.
Afficher tout
Que son commentaire soit critiquable d'accord mais essayez d'avoir d'autres arguments que vos vagues souvenirs de sciences et vie junior.
Il a raison sur un point , l'eugénisme actuelle qui promeut le métissage a des conséquences, notamment sur des maladies rares se déclenche avec l'apparition de nouvelles allèles dans la population. Mais il y aussi la propagation de maladies endémiques comme le sida, qui provient majoritairement de l'immigration africaine , mais ca on le dit pas ...

a écrit : "Blablabla l'immigration c'est mal"
oui oui, les hôpitaux français tiennent encore à peu près debout grâce aux médecins immigrés qu'on a du recruter à tour de bras et le pays est pas resté coincé au 20ème siècle grâce à toute la main d'oeuvre immigrée

Vous n'avez
pas une mentalité de droite, vous avez une mentalité de parasite. Afficher tout
Les médecins étrangers sont recrutés en France parce qu'ils sont moins cher et ne bénéficient pas de nos prestations sociales . A côté de ca, 80% des étudiants français sont recalés en médecine . Donc avant de parler d'un sauvetage de l'étranger il faudrait se renseigner .

Mais comment définir un prénom vietnamien ? Les prénoms traditionnels, modernes ? Les influences étrangères ?

a écrit : Attention, le message qui va suivre est susceptible de heurter la sensibilité des bien-pensants non-avertis. Contenu de droitard décomplexé, veuillez préparer vos masques à oxygène.

Certes cette loi relève du bon sens, mais le mieux est encore de cesser toute politique d'immigration, ou au moins la
limiter drastiquement. Pas d'immigration, pas de problème.

C'est ce que ne peuvent pas concevoir tous les « gentils Charlie » dont notre pays regorge.

L'immigration a d'abord un coût économique qui se répercute sur les impôts et le budget d'un État.
L'immigration est un outil de « dumping social », conduisant à un nivellement par le bas des salaires et des droits des travailleurs (mais aussi de la qualité du travail puisque le travailleur devient interchangeable, il ne produit plus, il est le produit du capital).
L'immigration entraîne des problèmes d'intégration et de communautarisme, facteur de tensions ethnique, culturelle et cultuelle.
L'immigration conduit, lorsque l'intégration se déroule normalement, a un « abâtardissement génétique », les scientifiques ont à plusieurs reprises apportés des preuves (généralement vite démenties par un flot de haine en provenance d'un concert de journalistes qui eux, cela va de soi, sont mieux informés que les scientifiques eux-mêmes…). Concrètement, il faut pour l'ADN de notre descendance que vous copuliez avec une cousine qu'avec une inconnue d'une autre ethnie. En fait, il faut une consanguinité assez élevée mêlée avec du sang neuf en provenance de la ville voisine pour engendrer la meilleure descendance. Donc le métissage promu par Plus belle la vie, Hollywood et l'industrie porno, ça n'apporte rien de bon, sauf si votre idéal de vie c'est l'Enfer terrestre et la venue de la fin des temps emballés dans du papier-cadeaux avec un joli et gros nœud rose.
L'immigration créée un déracinement de l'individu. Il est très (très) difficile pour un individu de renier ses racines pour parfaitement s'assimiler à un autre peuple. Du coup l'individu se retrouve face à un dilemme cornélien et, ne pouvant faire le dur choix de choisir entre deux cultures, il va amalgamer les deux, conduisant à un syncrétisme médiocre ; rejeté tant par sa terre d'origine que par sa terre d'accueil, il va trouver une alternative dans la culture mondialiste — ou culture « pop » (mode vestimentaire, goûts artistiques, goût alimentaires, références sociales, etc. tous uniformes, standardisés). On se retrouve ainsi, dans le meilleur cas et pour caricaturer, avec des « Mohammed Martin », des « Jean-Baptiste Diallo » ou des « Patrick Chengdu » qui, outre leur physique (et encore plus pour longtemps avec la propagande aliénante du métissage), sont des individus-objets interchangeables à travers le monde. C'est l'« homme nouveau », déraciné, abâtardi en tout point, c'est un être ni l'a pour salut que le bien matériel et, pour le dire franchement, c'est le parfait esclave, comme aucun société en aucun temps n'a pu en produire de semblable.
Je me souviens avoir lu il y a plusieurs années un texte qui m'avait marqué mais dont l'auteur m'échappe (si quelqu'un parvient à le trouver je lui serai reconnaissant), un passage disait, de mémoire, quelque chose comme suit : « Pour asservir un peuple nulle besoin de chaînes, ôtez-lui sa culture et vous obtiendrez une cohorte d'esclaves ». Ce ne sont peut-être pas les mots exacts mais le message était là. À l'époque j'étais encore jeune et de sensibilité d'extrême-gauche mais ces mots m'ont durablement marqués (du moins pas assez pour que je me souviens du nom qui se cache derrière la plume !).

L'aliénation d'une grande part des Français (et plus globalement des « Occidentaux ») ne cesse de me surprendre par sa faculté à s'étendre, à se faire accepter et à se surpasser. Si rien ne bouge, je vous donne RDV dans dix ans pour la légalisation de la pédophilie, une décennie de plus pour la normalisation de la zoophilie, et enfin la génération d'après verra l'IA éradiquer la masse d'esclaves névrosés devenus inutiles. Qui tient les paris ?

Bon, c'est un pavé, mais criant de vérité. Je sens venir le retour de bâton, sinon la censure, mais le chapeau en guise d'introduction sert de rappel.

Aujourd'hui en France, les Gilets jaunes, c'est le minimum ! (Je m'arrête là pour éviter les ennuis)
Afficher tout
Non, ce n'est pas l'avis d'un droitard décomplexé mais celui d'un con raciste et nationaliste, tout simplement...

a écrit : Que son commentaire soit critiquable d'accord mais essayez d'avoir d'autres arguments que vos vagues souvenirs de sciences et vie junior.
Il a raison sur un point , l'eugénisme actuelle qui promeut le métissage a des conséquences, notamment sur des maladies rares se déclenche avec l'appar
ition de nouvelles allèles dans la population. Mais il y aussi la propagation de maladies endémiques comme le sida, qui provient majoritairement de l'immigration africaine , mais ca on le dit pas ... Afficher tout
Alors si ses arguments viennent de Science et Vie Junior, je me demande d'où viennent les vôtres ? Du journal Minute peut-être ? Parce que dire que l'eugénisme promeut le métissage, ou parler de la propagation de maladies endémiques, ça n'a absolument aucun sens. Il faudrait vérifier la définition de ces mots et éviter de les accoler si on veut obtenir des phrases qui ont du sens. Quant au SIDA qui proviendrait de l'immigration africaine, tu ne t'es pas demandé si son expansion dans le monde entier ne serait pas plutôt due à la colonisation de l'Afrique ? Eh oui, les colons n'ont pas seulement pillé les richesses, ils ont aussi récupéré des virus au passage... Et le charabia sur les maladies rares et les allèles, il pourrait en effet y avoir quelques effets néfastes mais c'est infime comparé aux bénéfices qu'apporte le brassage génétique.

a écrit : Alors si ses arguments viennent de Science et Vie Junior, je me demande d'où viennent les vôtres ? Du journal Minute peut-être ? Parce que dire que l'eugénisme promeut le métissage, ou parler de la propagation de maladies endémiques, ça n'a absolument aucun sens. Il faudrait vérifier la définition de ces mots et éviter de les accoler si on veut obtenir des phrases qui ont du sens. Quant au SIDA qui proviendrait de l'immigration africaine, tu ne t'es pas demandé si son expansion dans le monde entier ne serait pas plutôt due à la colonisation de l'Afrique ? Eh oui, les colons n'ont pas seulement pillé les richesses, ils ont aussi récupéré des virus au passage... Et le charabia sur les maladies rares et les allèles, il pourrait en effet y avoir quelques effets néfastes mais c'est infime comparé aux bénéfices qu'apporte le brassage génétique. Afficher tout Bel effort mais je crois que tu perds ton temps avec les deux zigotos et leurs commentaires plus que déplacés.

a écrit : En lisant les commentaires je comprend mieux pourquoi Zemmour est en tête des ventes et pourquoi le RN en tête des sondages ...

Certains oublient que l’intégration n’est pas « façonner les individus à l’image d’une société » mais plutôt « façonner la société à l’image des individus qu’elle contient »
Ah parce-que tu le trouve beau le multiculturalisme en France ? C'est un exemple raté d'intégration, et ce n'est pas que de la faute des gouvernements successifs. C'est justement un manque de culture que de vouloir imposer ses codes au pays hôte.

a écrit : Je vais vous éclairer. Votre ex-femme est née vietnamienne, elle n'a pas été naturalisée vietnamienne.
Par contre elle a été naturalisée française et la France accepte la double-nationalité, aucun souci de ce côté.

Enfin vos enfants sont vietnamiens du fait de leur ascendance, le droit du san
g si vous aimez mieux. Et ils sont français au même titre, du fait de leur ascendance.

Voilà, voilà...

PS On trouve très facilement des interviews de Văn Santos sur le net où il explique le déchirement qu'il a eu à renoncer à sa nationalité brésilienne, et toutes les conséquences qui en sont nées (dont le visa obligatoire pour visiter sa famille).
Afficher tout
Oui, j'ai relu par la suite votre commentaire, je l'ai complètement lu de travers, mes excuses, et je n'ai pas corrigé mon commentaire après coup...

a écrit : Ah parce-que tu le trouve beau le multiculturalisme en France ? C'est un exemple raté d'intégration, et ce n'est pas que de la faute des gouvernements successifs. C'est justement un manque de culture que de vouloir imposer ses codes au pays hôte. Parce que tu crois que cela existe depuis 50 ans et l’immigration actuelle. Il serait bien que certains se souviennent que le brassage ça fait 3000 ans qu’il se fait et on s’en porte très bien.
Je n’ose imaginer l’état de la France si on n’avait pas fait venir volontairement des tas de gens pour travailler et construire le pays après guerre.

Si tu penses ensuite que le méchant immigrés qui ne parle pas français pique tes aides et ton travail, c’est toi qui a un problème de compétences à priori.

a écrit : Je n'ai pas lu tous les commentaires (trop de débats stériles) aussi j'ignore si la question a déja été posée mais y a t'il un lien avec le fait que les vietnamiens prennaient systématiquement un prénom francais en arrivant en France ?

En lisant l'anecdote, je me pense qu'ils cro
ient qu'on fonctionnait comme cela aussi

Je veux dire, dans ma classe, lorsque j'étais jeune, les Jean Pierre et Jean Luc N'guyen y en avait beaucoup.
Afficher tout
Bah moi dans ma classe j'avais Quoc et Vinh.:Et pas Jean-Luc. ;-)
Souvent ce sont les enfants nés en France De parents immigrés qui avait un prénom français.

a écrit : Que son commentaire soit critiquable d'accord mais essayez d'avoir d'autres arguments que vos vagues souvenirs de sciences et vie junior.
Il a raison sur un point , l'eugénisme actuelle qui promeut le métissage a des conséquences, notamment sur des maladies rares se déclenche avec l'appar
ition de nouvelles allèles dans la population. Mais il y aussi la propagation de maladies endémiques comme le sida, qui provient majoritairement de l'immigration africaine , mais ca on le dit pas ... Afficher tout
Alors apparemment vous jugez sans lire ce que j'ai mis comme article ... intéressant.

D autre part mes "vagues souvenirs" ne se limite pas à Science et vie...

Euh non en quoi intégrer de nouveau allèles déclenchent des maladies.
Cela peut intégrer un allèle défavorable ça oui bien sûr.
Mais la plupart des maladies génétiques rares... étant gouvernées par des gènes récessifs, il en faut bien 2. ce qui est du coup encore plus rare puisque plus le brassage est grand plus vous avez un grand nombre d'allèle différent. La probabilité de rencontrer quelqu'un avec le même allèle délétère est plus faible
(Ce qui est l'exact opposé de la consanguinité ou vous appauvrissez votre nombre d'allèles différents et donc augmenter le risque de tomber sur un/une partenaire ayant le même délétère)

Très drôle votre partie sur le SIDA.
L'origine du virus est simienne et vient bien de l'Afrique. C'est actuellement la seule certitude que nous avons.

Malheureusement la communauté scientifique ne sait toujours pas réellement comment le sida est passé du singe à l'homme. Plusieurs théorie rien de sûr.

Toutefois il y a depuis 25 ans une forte régression du nombre de nouveaux cas en France contredisant votre message.
Enfin, nous observons depuis ces dernières années une augmentation de la propagation du SIDA chez les jeunes car ceux ci se protègent beaucoup moins que leurs aînés.

Enfin pour rappel, la forte propagation de cette maladie et des maladies associées (telle que le hépatite C...) est avant tout liées à des rapports non protégés et à l'usage d'une seringue souillée (partage de seringues entre toxico).

Par contre ce serait gentil d'étayer un peu vos dire les gars parce que là a part dire "c'est la faute aux immigrés", nous ne voyons rien de précis.

a écrit : Alors si ses arguments viennent de Science et Vie Junior, je me demande d'où viennent les vôtres ? Du journal Minute peut-être ? Parce que dire que l'eugénisme promeut le métissage, ou parler de la propagation de maladies endémiques, ça n'a absolument aucun sens. Il faudrait vérifier la définition de ces mots et éviter de les accoler si on veut obtenir des phrases qui ont du sens. Quant au SIDA qui proviendrait de l'immigration africaine, tu ne t'es pas demandé si son expansion dans le monde entier ne serait pas plutôt due à la colonisation de l'Afrique ? Eh oui, les colons n'ont pas seulement pillé les richesses, ils ont aussi récupéré des virus au passage... Et le charabia sur les maladies rares et les allèles, il pourrait en effet y avoir quelques effets néfastes mais c'est infime comparé aux bénéfices qu'apporte le brassage génétique. Afficher tout Merci.
Je savais que j'oubliais quelque chose dans ma 2nde réponse (que je ne peux plus modifier)

La propagation de cette maladie est bien entendu multiple:
Immigration, colons, voyages, échanges tout ceci accéléré par les progrès de l'aviation, du train.... faisant qu'il y en avait plus, que cela permettait d'aller plus loin plus vite (et plus vite plus loin)

a écrit : Tu peux parfaitement t'intégrer en gardant ton identité. Donc oui, c'est surprenant C'est là D'ailleurs toute la difficulté d'une vraie intégration réussie :
Garder son identité, son histoire tout en intégrant l'histoire du pays on l'on va vivre.

C'est finalement très difficile surtout quand la culture est différente.
Très difficile pour un français d'aller vivre en Asie ou en Afrique (Je parle d'aller vivre parmi les gens et pas entre soi)

Merci à TybsXckz de rappeler que la France, pays situé au carrefour de l'Europe, a toujours été un lieu de brassage et d'échanges. Le fait est que les nationalistes ont la nostalgie d'une France qui n'a jamais existé.

Et pour ceux qui sont tellement attachés à notre mode vie à la française, à l'occidentale, et qui refusent tout apport ou toute influence de l'extérieur: Regardez une carte de la répartition mondiale du cancer colo-rectal et du cancer des poumons. Qui sont les plus touchés ? Europe, USA, Australie et Japon. Qui sont ceux qui sont les moins touchés par ces cancers ? Les Asiatiques et les Africains. On a peut-être des choses à apprendre de leur mode de vie.

a écrit : Ah parce-que tu le trouve beau le multiculturalisme en France ? C'est un exemple raté d'intégration, et ce n'est pas que de la faute des gouvernements successifs. C'est justement un manque de culture que de vouloir imposer ses codes au pays hôte. Qu'on accepte de le voir ou pas me problème provient de la politique française et des français.
Quand on met tout ce monde dans le même endroit, qu'on oublie d'y investir pendant 40-50ans et qu'on oublie surtout pas de leur répéter qu'ils ne sont pas français et qu'ils ne le seront jamais. Ça donne nos problèmes actuels.

C'est ça la réalité aujourd'hui en France, combien de jeune né en France et ayant grandi en France ne sont pas accepté à cause de l'origine de leur parents. Et pas seulement à cause d'un simple nom. Forcément au bout d'un moment ils se tournent vers leur communauté.