Opalka a peint ses toiles en ne faisant qu'une suite de nombres

Proposé par
le
dans

Le 6 août 2011, jour de sa mort, Roman Opalka acheva l'oeuvre de sa vie : "le fini défini par le non fini". Peintre français d'origine polonaise, Opalka décida en 1965 d'écrire sur des toiles tous les nombres en ordre croissant de 1 à l'infini sans s'arrêter jusqu'à sa mort. Il réussit à inscrire plus de 5 millions de nombres, dans le but de définir le temps qui nous échappe, un temps insaisissable, irréversible.

Il réalisa en 46 ans 231 tableaux "Détails" et le dernier nombre qu'il a écrit est 5 569 249.


Tous les commentaires (167)

5 569 249... POURQUOI ?! Il n'aurait pas pu s' arrêter au nombre d'après !!? Ou au moins s' arrêter avant, au nombre 5 569 245... Finir sur un nombre impair stresse, comme pour le volume de ta téloche :-D

Posté le

android

(55)

Répondre

Le pire c est que cette daube peut prendre de la valeure.

Posté le

android

(3)

Répondre

Je ne vois pas bien comment il représentait les nombres. Il degrade la couleur des chiffres? Le 1er chiffre en clair et de plus en plus sombre jusqu'à la fin du nombre? Les nombres ce chevauche ou pas? Si quelqu'un a un lien pour un tableau de pkus grande taille et de meilleur qualités je suis preneur.

Edit : c'est bon merci les sources...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Ça doit foutre les boules de sauter un nombre Surtout si tu le remarques 100 000 nombres après.

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

En 6ème je m'amusais à écrire jusqu'à 100 et j'étais déjà au bout de ma vie !
Bien joué au gars, cela demande également un effort psychologique !

Au total, il y a 86 473 313 nombres écrits sur la toile, et leur somme est égale à 15 508 267 212 000

Posté le

windowsphone

(13)

Répondre

Dommage à 4 nombres près (5 569 253) il arrivait à un nombre premier !

Posté le

android

(21)

Répondre

Il faut d'ailleurs préciser qu'il a commencé cette oeuvre en attendant sa femme. La trouvant trop longue à venir il décida décrire les chiffres sur une serviette.

Ce tableau se vend 5 million à d'euros

Pauvre chinois qui va se taper les contrefacons

Posté le

android

(58)

Répondre

Donc sur le tableaux c'est que des chiffre ?et il a fai sa sur plusieurs toile ou une seul ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Il a oublié le 0. Tout est à recommencer.

Le nombre de crampes qu'il a du avoir au main ! Perso je fais une dissert' de 4h j'en peux plus :O

a écrit : Quelqu'un a déjà vérifié si il ne manquait pas un nombre ? Il doit en manquer l'infini moins 5569249 soit... L'infini ;)

Et maintenant on vérifie qu'il n'en manque pas les gars, c'est parti !

Il a dû s'éclater le type

Posté le

android

(0)

Répondre

Je trouve ça... Stupide et inutile xD

En 46 ans, en comptant les années bissextile ce qui fait environ 11jours on en revient alors à 46x365+11=16'801
Ce qui revient alors à une moyenne quotidienne de 5'569'249/16'801=331 nombre par jour.
S'il l'on considère qu'il passait 30 secondes par nombres (le temps de remettre de la peinture sur son pinceau, de boire un verre d'eau etc, cette durée étant relativement courte), il passait alors 2h30 quotidien sur ses toiles, et encore je pense que 30" c'est bien peu, la durée devrais ce rapprocher des 3h quotidienne, il passait donc 3h pour montrait que le temps et insaisissable et irrésistible. À noter que son oeuvre et d'un originalité et d'un effet incroyable merci SCMB de nous faire découvrir des oeuvres inconnus et très intéressantes.

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : Au total, il y a 86 473 313 nombres écrits sur la toile, et leur somme est égale à 15 508 267 212 000 Chiffres *
Le nombre de nombres est de x+1, où x est le nombre auquel il s'est arrêté.

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre