La Lune pourrait être une solution énergétique

Proposé par
Invité
le
dans

L'hélium 3 est un gaz (isotope de l'hélium) très rare sur Terre, mais en quantité assez importante sur la Lune. Il peut être utilisé en fusion nucléaire et permettrait d'alimenter en électricité un pays comme les États-Unis avec environ 25 tonnes par an, sans aucun déchet ni radioactivité. On estime qu'il y a au moins 100 000 tonnes de ce gaz sur la Lune, et il existe déjà des projets pour l'extraire et le ramener sur Terre.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Les scientifiques travaillant sur le sujet seront "assassinés par des fanatiques" d'ici une semaine Directement des belles pensées, ça fait plaisir

Posté le

windowsphone

(152)

Répondre

Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.

Posté le

android

(248)

Répondre

C'est bien beau de vouloir alimenter 300 millions de personnes en électricité.
Mais il y a une question bien plus importante : est-ce qu'il donne une voix de canard quand on le respire ?

Posté le

android

(730)

Répondre


Tous les commentaires (187)

Les scientifiques travaillant sur le sujet seront "assassinés par des fanatiques" d'ici une semaine

a écrit : Les scientifiques travaillant sur le sujet seront "assassinés par des fanatiques" d'ici une semaine Directement des belles pensées, ça fait plaisir

Posté le

windowsphone

(152)

Répondre

Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.

Posté le

android

(248)

Répondre

Comme si on faisait pas assez morfler la Terre, maintenant on puise la Lune aussi? Sérieux dans 100 ans (optimisme) si y a des survivants, respect. Après, certes c'est "écologique" mais les conséquences pour notre satellite ? Si quelqu'un a des réponses...

Posté le

android

(56)

Répondre

Et paf ,on l'extrait ..
Et hop ,la lune disparait..

Et paf ,sa dérègle notre planète..
Du coup plus besoin d'alimenter quoi que ce soit.
Sa peu s'envisager aussi.. :)

Sans aucun déchet ?
À part tirer un tuyau entre la Terre et la Lune, je ne vois pas car les véhicules qui rapporteront le gaz ne polluerons pas peut-être ?

C'est bien beau de vouloir alimenter 300 millions de personnes en électricité.
Mais il y a une question bien plus importante : est-ce qu'il donne une voix de canard quand on le respire ?

Posté le

android

(730)

Répondre

Il faudrait préalablement maîtriser la fusion nucléaire. Ce qui n'est pas encore le cas

Les isotopes possède le même nombre de protons, alors que les nucléides ayant le même nombre de neutrons sont dits isotones, et celles ayant le même nombre de nucléons sont dits isobares.

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
La lune est un territoire américain ;)

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
Il existe un traité concernant la lune régit par les conventions de l'ONU, autorisant les activités sur cette dernières à des fins strictement pacifiques, seul 15 pays on ratifié ce traité, ce qui laisse penser que l'exploitation de la lune sera sujet à des conflits éventuels.

a écrit : Sans aucun déchet ?
À part tirer un tuyau entre la Terre et la Lune, je ne vois pas car les véhicules qui rapporteront le gaz ne polluerons pas peut-être ?
Probablement moins que toute la consommation électrique des USA pendant un an

Posté le

android

(26)

Répondre

Ils vont exploiter les ressources de la lune après ils se rendront compte que c'est néfaste pour la terre. Mais comme cela rapportera trop ils n'arrêteront pas jusqu'à destruction complet du satellite. Et donc plus de lune plus de marée et autres donc destruction de tout les écosystèmes qui dépendent de l'effet de la lune sur la terre. Ils devraient essayer de voir plus loin que le bout de leur nez et pensaient a réfléchir à des énergies renouvelables au lieu de mettre de l'argent et de l'énergie dans des idées débiles !

Les grands lobbies pétroliers diront : "Pensez aux populations autochtones qui ont besoin de cette ressource on ne peut pas se permettre de leur priver sans craindre l'extinction"
Ou bien tout simplement les gens à la tête du projet vont disparaître par accident lol.

Posté le

android

(5)

Répondre

Avant de cracher sur l'intérêt du projet prenez un peu de recul : la fusion est loin d'être maîtrisée, faire des aller retour vers la Lune c'est utopique. Aujourd'hui il est bien plus intéressant d'aller chercher le pétrole sur Terre donc les discours alarmistes c'est bien gentil... Et renseignez vous sur les énergies renouvelables qui sont transformées par des dispositifs qui ne le sont pas tant que ça ! Je ne crache aucunement dessus car c'est évidemment notre avenir mais rien n'est totalement blanc ou noir, ça n'est que des nuances de gris ... À bon entendeur !

Posté le

android

(66)

Répondre

a écrit : Comme si on faisait pas assez morfler la Terre, maintenant on puise la Lune aussi? Sérieux dans 100 ans (optimisme) si y a des survivants, respect. Après, certes c'est "écologique" mais les conséquences pour notre satellite ? Si quelqu'un a des réponses... Je pense que les scientifiques vont se pencher sur la question du derèglement de notre Terre avant de faire quoi que ce soit. Ce n'est qu'un projet

Posté le

windowsphone

(9)

Répondre

a écrit : Comme si on faisait pas assez morfler la Terre, maintenant on puise la Lune aussi? Sérieux dans 100 ans (optimisme) si y a des survivants, respect. Après, certes c'est "écologique" mais les conséquences pour notre satellite ? Si quelqu'un a des réponses... Il n'y aurait aucun effet secondaire pour la lune, selon les sources c'est le soleil qui envoie cet hélium et l'atmosphère de la lune est simplement propice à le recevoir alors que le champ magnétique terrestre le repousse.

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : La lune est un territoire américain ;) Même les États-Unis, qui y ont fièrement planté leur drapeau, ne pourraient pas faire de la Lune leur 52e état. Il existe en effet un Traité de l’espace, signé par les pays membres de l’ONU, qui stipule très clairement qu’aucune nation ne peut s’approprier les astres situés au-delà de l’atmosphère terrestre.

a écrit : Les scientifiques travaillant sur le sujet seront "assassinés par des fanatiques" d'ici une semaine C'est naïf de croire que les personnes qui travaillent sur ce genre de projet sont différentes des grosses têtes du pétrole (chose que j'ai lu plus bas), donc certainement pas de risque pour eux d'être menacé.
Un véritable "scientifique" ne cherche pas le profit, hors si on exploite des milliers de tonnes de gaz de la Lune c'est certainement pas pour l'offrir.
Bref, c'est vraiment inquiétant comme projet...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
L'eau aussi est sensé être un bien publique.. C'est pas pour autant qu'elle n'est pas exploité, à but lucratif bien entendu: Regardez le reportage "Nestlé et le business de l'eau en bouteille" entre autre.

Posté le

android

(14)

Répondre