La Lune pourrait être une solution énergétique

Proposé par
Invité
le
dans

L'hélium 3 est un gaz (isotope de l'hélium) très rare sur Terre, mais en quantité assez importante sur la Lune. Il peut être utilisé en fusion nucléaire et permettrait d'alimenter en électricité un pays comme les États-Unis avec environ 25 tonnes par an, sans aucun déchet ni radioactivité. On estime qu'il y a au moins 100 000 tonnes de ce gaz sur la Lune, et il existe déjà des projets pour l'extraire et le ramener sur Terre.


Tous les commentaires (187)

a écrit : Ils vont exploiter les ressources de la lune après ils se rendront compte que c'est néfaste pour la terre. Mais comme cela rapportera trop ils n'arrêteront pas jusqu'à destruction complet du satellite. Et donc plus de lune plus de marée et autres donc destruction de tout les écosystèmes qui dépendent de l'effet de la lune sur la terre. Ils devraient essayer de voir plus loin que le bout de leur nez et pensaient a réfléchir à des énergies renouvelables au lieu de mettre de l'argent et de l'énergie dans des idées débiles ! Afficher tout je suis quand même pas sûr qu'ils puissent extraire jusqu'à disparition de la lune, ça me parait un peu excessif. L'idée c'est pas de ramener des morceaux ou de la faire exploser hein... Au pire la surface morflera, mais restons rationnels, ça reste un bout de caillou inerte et stérile... Si ça permet d'avoir de l'énergie durablement et qui ne pollue pas, pourquoi pas ? C'est pas plus fantasque que d'essayer de développer le mouvement perpétuel, et plus efficace... Les énergies renouvelables on se rend compte de plus en plus que ça risque d'être une vue de l'esprit et rien d'autre, l'énergie solaire a un rendement trop faible, la fusion froide reste une théorie, et l'éolien provoque plus de nuisance que prévu en plus de ne pas pouvoir être utilisable partout...

Posté le

android

(23)

Répondre

Donc de quoi tenir 4000ans pour les États Unis , mais pour le monde entier ça ne fait quand même pas si long que ça , ce n'est pas une source d'énergie inépuisable , alors est ce vraiment la peine d'aller piller la lune ?...

Après si l'apport en hélium 3 se fait de manière continuelle par le soleil alors se serait assez intéressant de se servir de la lune comme capteur de matière source d'énergie !

il y en a beaucoup mais il n y a pas de gisement localisé. c est a dire qu il esy disseminé sur toute la lune. ce qui est problematique

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

La fusion n'est pas a confondre avec la fission. La fission, si on simplifie, consiste a enlever des protons a des atomes, et donc a les faire monter sur le tableau periodique, alors quau contraire, la fusion en ajoute. C'est pour cela que pour la fission, on utilise souvent des elements avec beaucoup de protons, et qui sont dangeureux, comme le plutonium, car ils demandent peu pour la fission. Au contraire, ajouter des protons a l'helium, qui n'en a qu'un, est plus simple, et demande une chaleur plus faible que les autres atomes (100 millions de degrés environ). Cela devrait être possible dans une trentaine d'années selon les estimations.

La fusion nucleaire rejette d'ailleurs beaucoup plus d'energie que la fission, mais ne rejette rien d'autre, contrairement a la fission, mais peut etre extrêmement dangereux si mal géré.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : je suis quand même pas sûr qu'ils puissent extraire jusqu'à disparition de la lune, ça me parait un peu excessif. L'idée c'est pas de ramener des morceaux ou de la faire exploser hein... Au pire la surface morflera, mais restons rationnels, ça reste un bout de caillou inerte et stérile... Si ça permet d'avoir de l'énergie durablement et qui ne pollue pas, pourquoi pas ? C'est pas plus fantasque que d'essayer de développer le mouvement perpétuel, et plus efficace... Les énergies renouvelables on se rend compte de plus en plus que ça risque d'être une vue de l'esprit et rien d'autre, l'énergie solaire a un rendement trop faible, la fusion froide reste une théorie, et l'éolien provoque plus de nuisance que prévu en plus de ne pas pouvoir être utilisable partout... Afficher tout Je suis pas du genre à aimer les discours de bisounours mais ton commentaire fait limite froid dans le dos.
On a besoin d'énergie, la lune ne sert à rien donc autant la défoncer pour pouvoir se chauffer les miches l'hiver et mettre le plein en été c'est ça?

C'est pas ce qu'on a fait pour le pétrole? Le gaz? Le charbon? Pour au final nous retrouver au point de départ et devoir trouver une autre solution? Enfin pas vraiment point de départ puisqu'en attendant on a souillé l'air et l'eau.
Et encore.. là on parle de la Lune, je suis persuadé qu'il y a une balance à ne pas déséquilibrer, quelques centaines de milliers de tonnes de gaz en moins pour elle (et en plus pour nous) ça peut paraitre insignifiant mais c'est peut-être ça qui fait la différence, l'Homme ne réflechis pas aux conséquences on en a la preuve tous les jours, alors ne comptez pas sur des pseudos scientifiques pour dire à des gros comme Total de renoncer à d'immenses profits pour préserver l'équilibre de la vie sur Terre.
Scientifiques qui rappelons le sont grassement payé par les lobbys de tous bords.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : C'est bien beau de vouloir alimenter 300 millions de personnes en électricité.
Mais il y a une question bien plus importante : est-ce qu'il donne une voix de canard quand on le respire ?
Mdr. Oui vu qu'il est plus leger que l'air qu'on respire ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

J'adore tous les commentaires écolo à 2 balles des gens que se plaignent et ne voient que le négatif dés qu'une idée est envisagée, du genre la lune sera détruite et ça sera la fin des marées sur Terre : excellent, quelle imagination !
C'est juste un projet ! Une solution éventuelle parmis tant d'autres pour l'après pétrole/fission nucléaire. Moi je dis pourquoi pas, on ne sait pas comment ça sera en 2050, peut-être qu'il sera facile d'aller sur la lune. Il faut arrêter de rabacher tout le temps les mêmes co......... sur la nature de l'Homme, avec la pollution et les lobbies, et laisser une chances aux scientifiques d'améliorer les choses. Vous êtes bien content en attendant de lire ces anecdotes grâce à des appareils issus des lobbies d'apple ou windows, qui fonctionnent avec de l'électricité à 75% d'orgine nucléaire, et qui ont été fabriqué en Chine et ramené sur des bateaux qui consomment des milliers de litres de gazole.

Personne ne comprends ou quoi? On parle d'extraire plusieurs milliers de tonne pas de détruire la Lune...

a écrit : J'adore tous les commentaires écolo à 2 balles des gens que se plaignent et ne voient que le négatif dés qu'une idée est envisagée, du genre la lune sera détruite et ça sera la fin des marées sur Terre : excellent, quelle imagination !
C'est juste un projet ! Une solution éventuelle parmis tant d&
#039;autres pour l'après pétrole/fission nucléaire. Moi je dis pourquoi pas, on ne sait pas comment ça sera en 2050, peut-être qu'il sera facile d'aller sur la lune. Il faut arrêter de rabacher tout le temps les mêmes co......... sur la nature de l'Homme, avec la pollution et les lobbies, et laisser une chances aux scientifiques d'améliorer les choses. Vous êtes bien content en attendant de lire ces anecdotes grâce à des appareils issus des lobbies d'apple ou windows, qui fonctionnent avec de l'électricité à 75% d'orgine nucléaire, et qui ont été fabriqué en Chine et ramené sur des bateaux qui consomment des milliers de litres de gazole. Afficher tout
Belle façon de réfléchir ça... On est dans la merde alors autant taper un plongeon dedans ? Parce qu'on fais parti de ce système alors on ne peux pas le critiquer?
Haha et s'il vous plait, gardez vos airs hautains, entre l'autre qui parle de noix et toi qui nous traite d'écolo à 2 balles vous êtes bien tendu pour un mardi matin.

Posté le

android

(0)

Répondre

Cela me fait penser à Mass Effect où l'hélium 3 est un gaz très exploité et qui a permis aux humains d'atteindre Mars et ensuite de découvrir un artefact permettant de faire des voyages cosmiques.

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
Certains pays dirons qu'il y a des terroristes, forcément barbu, et sous couvert de protéger la lune, enverrons l'armée et autre équipement pour récupérer l'hélium. Tu vois avec la démocratie tout est possible!!

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Et paf ,on l'extrait ..
Et hop ,la lune disparait..

Et paf ,sa dérègle notre planète..
Du coup plus besoin d'alimenter quoi que ce soit.
Sa peu s'envisager aussi.. :)
Et hop ça fait des chocapics

a écrit : C'est bien beau de vouloir alimenter 300 millions de personnes en électricité.
Mais il y a une question bien plus importante : est-ce qu'il donne une voix de canard quand on le respire ?
Google est ton ami. Mais l'helium est moins dense que l'air, alors tes cordes vocale vibrent plus vite, du coup le son emis et plus aigu.

Posté le

android

(0)

Répondre

A-t-on réfléchi aux conséquences cette extraction ?
Moi la première comparaison qui me vient à l'esprit c'est comme si on retire tout l'eau de terre pour irriguer Mars pour élever des poissons.

a écrit : C'est bien beau de vouloir alimenter 300 millions de personnes en électricité.
Mais il y a une question bien plus importante : est-ce qu'il donne une voix de canard quand on le respire ?
C'est la qu'on reconnaît les véritables scientifique et qui ne se contente pas de petite question inutile

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
Qui sont les 1er a s'être poser dessus et a planter un drapeau ? ;) après en ce qui concerne la théorie du complot c'est un tout autre débat

a écrit : Comme si on faisait pas assez morfler la Terre, maintenant on puise la Lune aussi? Sérieux dans 100 ans (optimisme) si y a des survivants, respect. Après, certes c'est "écologique" mais les conséquences pour notre satellite ? Si quelqu'un a des réponses... Je vois pas en quoi ce serait nocif pour la lune, on parle d'extraction de gaz, meme si on devait forer pour y parvenir, ce serait comme sur terre, c'est pas comme si on allait prendre des materiaux solides pour les ramener ici

Après piller la Terre , on veut déjà piller la Lune ...?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
D'après la charte sur l'espace, se sont les souverainetés qui ne peuvent pas s'appliquer mais les entreprises privées ont tout à fait le droit d'y miner . Merci le capitalisme :)
(Source Wikipedia charte de l'espace)

Non mais cherchez pas, il est déjà exploité par des Nazi qui ont construit une base sur la face cachée de la lune avant la fin de la seconde guerre.
Et ça on ne le découvrira que dans plusieurs décennies quand une femme présidante des USA enverra le premier homme noir sur la lune dans l'espoir d'être réélue.
Comment ça, vous n'avez pas vu Iron Sky ? \o/