La Lune pourrait être une solution énergétique

Proposé par
Invité
le
dans

L'hélium 3 est un gaz (isotope de l'hélium) très rare sur Terre, mais en quantité assez importante sur la Lune. Il peut être utilisé en fusion nucléaire et permettrait d'alimenter en électricité un pays comme les États-Unis avec environ 25 tonnes par an, sans aucun déchet ni radioactivité. On estime qu'il y a au moins 100 000 tonnes de ce gaz sur la Lune, et il existe déjà des projets pour l'extraire et le ramener sur Terre.


Tous les commentaires (187)

Dans le jeu Mass Effect l'Helium 3 est utilisé pour faire fonctionner les vaisseaux, peut être auront nous bientôt des vaisseaux fonctionnant à l'hélium 3

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est bien beau de vouloir alimenter 300 millions de personnes en électricité.
Mais il y a une question bien plus importante : est-ce qu'il donne une voix de canard quand on le respire ?
Une voix de canard et certainement un joli cancer...

a écrit : Même les États-Unis, qui y ont fièrement planté leur drapeau, ne pourraient pas faire de la Lune leur 52e état. Il existe en effet un Traité de l’espace, signé par les pays membres de l’ONU, qui stipule très clairement qu’aucune nation ne peut s’approprier les astres situés au-delà de l’atmosphère terrestre. Alors ça je pense pas que ça va durer longtemps quand on maitrisera le voyage spatial. La géopolitique reprendra le dessus vite-fait.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Comme si on faisait pas assez morfler la Terre, maintenant on puise la Lune aussi? Sérieux dans 100 ans (optimisme) si y a des survivants, respect. Après, certes c'est "écologique" mais les conséquences pour notre satellite ? Si quelqu'un a des réponses... ce satellite n habrite (apparemment) aucune forme de vie. De plus les météorite ce sont deja occupe de ravager sa surface. Alors si il peut nous aider a vivre sur notre planete je suis pour.

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

Volkswagen y travaille également mais c'est trop tard.

a écrit : Ils vont exploiter les ressources de la lune après ils se rendront compte que c'est néfaste pour la terre. Mais comme cela rapportera trop ils n'arrêteront pas jusqu'à destruction complet du satellite. Et donc plus de lune plus de marée et autres donc destruction de tout les écosystèmes qui dépendent de l'effet de la lune sur la terre. Ils devraient essayer de voir plus loin que le bout de leur nez et pensaient a réfléchir à des énergies renouvelables au lieu de mettre de l'argent et de l'énergie dans des idées débiles ! Afficher tout l helium se trouve a faible profondeur ou sur sa surface donc d apres moi pas de scenario catastrophe quant aux marées

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Je suis pas du genre à aimer les discours de bisounours mais ton commentaire fait limite froid dans le dos.
On a besoin d'énergie, la lune ne sert à rien donc autant la défoncer pour pouvoir se chauffer les miches l'hiver et mettre le plein en été c'est ça?

C'est pas ce qu'
on a fait pour le pétrole? Le gaz? Le charbon? Pour au final nous retrouver au point de départ et devoir trouver une autre solution? Enfin pas vraiment point de départ puisqu'en attendant on a souillé l'air et l'eau.
Et encore.. là on parle de la Lune, je suis persuadé qu'il y a une balance à ne pas déséquilibrer, quelques centaines de milliers de tonnes de gaz en moins pour elle (et en plus pour nous) ça peut paraitre insignifiant mais c'est peut-être ça qui fait la différence, l'Homme ne réflechis pas aux conséquences on en a la preuve tous les jours, alors ne comptez pas sur des pseudos scientifiques pour dire à des gros comme Total de renoncer à d'immenses profits pour préserver l'équilibre de la vie sur Terre.
Scientifiques qui rappelons le sont grassement payé par les lobbys de tous bords.
Afficher tout
J'ai jamais dit que l'homme n'était pas un désastre au niveau de la gestion des ressources, je répondais à quelqu'un qui disait que la l'une allait en gros être complètement détruite... Par contre au risque d'être très cynique, non ça ne me poserait pas de problème que la l'une se fasse "défoncer les miches" si ça apporte son millier d'années d'énergie... Entendu bien sûr que ça respecte l'équilibre dont tu parles. Mais je maintiens que ça reste un bout de caillou stérile, ce qui se passe à sa surface dérange qui ? C'est justement là-bas que ça dérangera pas les habitants, pas comme sur terre où on non du profit on pollue à tout va et on détruit des écosystèmes entiers...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : La lune est un territoire américain ;) Nop! Un traité de l'ONU signé en 1967 stipule que tout ce qui constitue l'espace extra-atmosphérique ne peut devenir la propriété d'un état. En gros la Lune on peut aller se promener dessus mais pas l'occuper ni l'utiliser

a écrit : A-t-on réfléchi aux conséquences cette extraction ?
Moi la première comparaison qui me vient à l'esprit c'est comme si on retire tout l'eau de terre pour irriguer Mars pour élever des poissons.
Sauf qu'enlever l'eau de la Terre ça tuerait toutes formes de vie... Sur la lune y a pas de formes de vie susceptible d'être décimées...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Tu as raison, ce commentaire est inutile voire même polluant car il fait réagir et par conséquent pollue par l'intermédiaire de nos claviers.
Seulement, j'ai envie de m'en sortir et de voir mes enfants sereins sur une planète en bon état et je reste persuadée que la (les) solution (s) sont sur Terr
e mais pas sur la Lune.
Utopiste, certainement mais optimiste aussi.
Afficher tout
En raisonnant comme ça il faudra arrêter l'énergie solaire, puisqu'elle ne vient pas de la terre (je taquine, je précise...)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
L’océan n’appartient à personne non plus, pourtant si on pêche un poisson dedans, il est à nous.
Sur la lune, les astéroïdes et partout ailleurs, c’est pareil.

Le truc de l’hélium 3 est d’ailleurs à la base de l’intrigue du film « Moon » de 2009.

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
Il existe justement un Traité sur la Lune qui stipule que la Lune ne peut être utilisée qu'à des fins pacifiques et que toute activité doit être conforme aux lois internationales, mais n'a été adopté par aucun pays disposant d'un programme spatial. Cependant selon le Traité de l'espace la Lune et les terrains sur celle-ci ne peuvent appartenir à personne, comme l'Antarctique ou la haute mer. L'extraction de l'hélium 3 pourrait peut-être se faire via un programme commun.

a écrit : Sans aucun déchet ?
À part tirer un tuyau entre la Terre et la Lune, je ne vois pas car les véhicules qui rapporteront le gaz ne polluerons pas peut-être ?
Oui mais 25 tonnes pour alimenter les US une année, si chaque voyage rapporte 1 tonne, question rentabilité c'est indiscutable.

Posté le

android

(0)

Répondre

Merci à tout les commentaires critiquant ce projet sans même savoir si les conséquences seront importantes. Merci à toutes ces personnes se faisant passer pour des écolos en commentant cette anecdote; je trouve ça assez paradoxal, étant donné la belle rentabilité que nous offre ce gaz et qu'il pourrai remplacer les centrales nucléaires, qui sont bien plus polluantes.
Mais le pire, c'est que vous croyez sérieusement qu'en puisant un gaz présent sur la lune, celle-ci disparaîtra?
Personnellement je soutiens ce projet, même si au vu du long voyage Terre-Lune, cela me parait assez utopique.

a écrit : Il faudrait préalablement maîtriser la fusion nucléaire. Ce qui n'est pas encore le cas Si mais a petite quantité... très petite même

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Mdr. Oui vu qu'il est plus leger que l'air qu'on respire ^^ non juste une voix d'outre tombe: surtout sans oxygène! bon je sors

Dans la source Wikipedia il y a ecrit qu'il faut 200 tonnes pour alimenter les Etats-Unis pour une annee et non pas 25. En meme temps 25 ca me parraissait peu.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Je me demande comment c'est possible juridiquement parlant ?
J'imagine que la Lune n'appartient à personne et par conséquent, qu'elle est à tout le monde. Vouloir y envoyer des appareils qui vont la déglinguer sans un accord international me semble impossible et donc pas près d'arriver. J'espère.
Je te conseille ce traité fr.m.wikipedia.org/wiki/Traité_sur_la_Lune
Cependant, il est vrai que peu de pays l'ont signé

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ils vont exploiter les ressources de la lune après ils se rendront compte que c'est néfaste pour la terre. Mais comme cela rapportera trop ils n'arrêteront pas jusqu'à destruction complet du satellite. Et donc plus de lune plus de marée et autres donc destruction de tout les écosystèmes qui dépendent de l'effet de la lune sur la terre. Ils devraient essayer de voir plus loin que le bout de leur nez et pensaient a réfléchir à des énergies renouvelables au lieu de mettre de l'argent et de l'énergie dans des idées débiles ! Afficher tout Encore et toujours le fameux " ca c est une idee de m***, c est mal" blablabla.....
Trouve mieux toi qui est si critique! On a une solution alternative meilleur que celle qu on utilise aujourd hui mais probablement moins bonne que celle de demain
Reste a toi de trouver cette derniere ;-)

Posté le

android

(1)

Répondre