Paint it black des Rolling Stones fit polémique

Proposé par
le
dans

Les Rolling Stones furent accusés de racisme par des militants noirs américains, à la sortie du titre "Paint it, Black" en 1966. C'est pourquoi la virgule fut retirée sur les pochettes vendues aux États-Unis. Le sens du titre en est totalement changé: "Peins ça, Noir" devient "Peins ça en noir". Les membres du groupe affirmèrent que le titre d'origine était bien celui sans la virgule, reflétant la vision d'un homme dépressif qui colore tout en noir.

C'est leur maison de disque qui ajouta la virgule, sans qu'on en sache la raison.


Tous les commentaires (197)

a écrit : Black c'est un adjectif mais aussi un nom commun désignant une population.

c'est comme si le titre avait été "Paint it, woman" au lieu de "Paint it woman", la différence est énorme
"Paint it, woman" à la place de "paint it woman"? Je trouve que ce que vous dites n'a aucun sens...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : "Paint it, woman" à la place de "paint it woman"? Je trouve que ce que vous dites n'a aucun sens... C'est la traduction.

Peins ça, femme.
Peins sa femme.
Ben quoi, ça existe, la peinture sur femme! ^^

a écrit : Je viens de tomber sur ce tweet de l’AFP datant d’aujourd’hui:


"Le groupe L'Oréal a décidé de retirer les mots blanc/blanchissant (white/whitening), clair (fair/fairness, light/lightening) de tous ses produits destinés à uniformiser la peau", indique le géant français

Lan
ce toi dans la voyance, tu tiens peut être un truc Afficher tout
Il ne faut pas tout mélanger. Le problème n'est pas d'utiliser le mot "blanc" ou "noir" : vous pouvez parler de votre voiture noire ou de votre chat blanc. Le problème ici, est que le mot "blanc" est utilisé comme à argument marketing concernant la couleur de peau... Et suggère implicitement qu'une peau blanche ou claire est un idéal de beauté. Le fait d'utiliser d'autres termes comme "uniformiser" est non seulement beaucoup plus juste (car le but de ces crèmes n'est pas d'éclaircir la peau, mais de diminuer les tâches, etc) mais également beaucoup moins problèmatique.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Bon, ça se passait en 1966, période sûrement, et légitimement, un peu plus "tendu" aux USA sur le sujet du racisme... Mais je me demande si ça changerait quelque chose aujourd'hui. N'y aurait-il pas des gens qui "s'élèveraient" aussi ? Il y en a tellement qui semblent n'avoir que ça à foutre :) Je comprendrais si la chanson avait quelque chose de raciste dans son contenu ; mais là ?
C'est à se demander s'il ne faudrait pas supprimer le mot "noir" du dico... On dirait "j'ai acheté une voiture "sombre" ; ou encore "pas le moral, je broie du "foncé" ; ou pourquoi pas "j'aime les radis "pas clairs"...
Pour ma part, je me fous tellement de la couleur des gens que ça ne me serait même venu à l'idée qu'il aurait pu y avoir une corrélation !
Afficher tout
Surtout que les noirs ne sont pas de couleur noire et les blancs encore moins de couleur blanche.

Tous vos commentaires me rappellent que les les médecins blancs n'ont pas la réputation d'être racistes, alors qu'ils côtoient autant des Noirs, des Arabes que des Blancs...

Seulement les policiers, eux, ne cotoient que des délinquants, des Noirs, des Arabes, des Blancs, des voyous qui les insultent, qui mentent, qui sont violents, ce qui peut amener certains d'entre eux à devenir raciste...

Posté le

android

(0)

Répondre

Elle dit qu'elle voit pas le rapport.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est la traduction.

Peins ça, femme.
Peins sa femme.
Ben quoi, ça existe, la peinture sur femme! ^^
Oui mais ça ne marche pas en anglais...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je viens de tomber sur ce tweet de l’AFP datant d’aujourd’hui:


"Le groupe L'Oréal a décidé de retirer les mots blanc/blanchissant (white/whitening), clair (fair/fairness, light/lightening) de tous ses produits destinés à uniformiser la peau", indique le géant français

Lan
ce toi dans la voyance, tu tiens peut être un truc Afficher tout
Comme si avoir la peau sombre, cela voulait dire être moche ? Et que devenir beau, c'était forcément avoir une peau plus claire ?
Il faut savoir qu'il existe des crèmes éclaircissantes, très efficaces, et très cancérigènes (c'est le petit plus), qui font l'objet d'un très large trafic et d'une très large utiisation.
Personnellement, cela me gène que des femmes noires pensent qu'elles doivent avoir la peau plus claire pour se sentie mieux "dans leur peau", quitte à mettre leur santé en péril.
La décision de l'Oréal ne me semble pas idiote.
Autre info: les Simpsons ont décidé d'utiliser de vrais acteurs indiens (d'Inde ou Indo-américains) et de vrais acteurs afro-américains pour doubler les personnages indiens (Apu et sa famille) et les personnages noirs. Cela me semble plus logique que d'employer des acteurs blancs qui s'amusent à faire des accents improbables.

Beaucoup de commentaires mais pas un seul pour parler de la chanson qui est un petit chef d'œuvre sans une once de racisme.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Tous vos commentaires me rappellent que les les médecins blancs n'ont pas la réputation d'être racistes, alors qu'ils côtoient autant des Noirs, des Arabes que des Blancs...

Seulement les policiers, eux, ne cotoient que des délinquants, des Noirs, des Arabes, des Blancs, des voyous qui les i
nsultent, qui mentent, qui sont violents, ce qui peut amener certains d'entre eux à devenir raciste... Afficher tout
En même temps l'anecdote donne plutôt envie de débattre du fait que des personnes prennent mal à tort une potentielle erreur de frappe plutôt que de s'intéresser à l'oeuvre et creuser un peu...( et alors on comprend tout de suite qu'il n'y a rien de raciste ).
C'est souvent le cas chez les gens qui ont des oeillères de par leurs peurs ou leurs haines, le manque de recul.
Que ce soit des blacks, des womens ou des blancs ;)
Oups, c'était à shampoo que je voulais répondre.
Et moi je comprends ton comm et je suis en phase !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Beaucoup de commentaires mais pas un seul pour parler de la chanson qui est un petit chef d'œuvre sans une once de racisme. L'anecdote met surtout en avant le fait que cette chanson fit polémique lors de sa sortie, elle ne parle pas du tout de sa qualité musicale. On peut donc comprendre que la majorité des commentaires aient pour objet cette polémique vis-à-vis du racisme.
D'ailleurs dans 100 ans, parlera-t-on davantage des Rolling stones, de leur œuvre, ou du racisme ?
J'aimerai qu'on parle davantage de musique, mais j'en doute fort.

Pour moi cette chanson, c'est surtout l'enfer du devoir.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Pour moi cette chanson, c'est surtout l'enfer du devoir. Toi aussi tes parents te laissaient regarder la téloche sans limites dans les années 80 pour que tu leur foute la paix? :)

a écrit : Bon, ça se passait en 1966, période sûrement, et légitimement, un peu plus "tendu" aux USA sur le sujet du racisme... Mais je me demande si ça changerait quelque chose aujourd'hui. N'y aurait-il pas des gens qui "s'élèveraient" aussi ? Il y en a tellement qui semblent n'avoir que ça à foutre :) Je comprendrais si la chanson avait quelque chose de raciste dans son contenu ; mais là ?
C'est à se demander s'il ne faudrait pas supprimer le mot "noir" du dico... On dirait "j'ai acheté une voiture "sombre" ; ou encore "pas le moral, je broie du "foncé" ; ou pourquoi pas "j'aime les radis "pas clairs"...
Pour ma part, je me fous tellement de la couleur des gens que ça ne me serait même venu à l'idée qu'il aurait pu y avoir une corrélation !
Afficher tout
Ou bien : « Bonjour, je voudrais acheter des crayons noirs... Euh ! Pardon, des crayons “de couleur"!! »

a écrit : Ça va, on le connait le coup du "on peut plus rien dire", c'est du même acabit que "je suis pas raciste mais ..." Non... ça n'a absolument rien à voir :) Je ne vois même pas le début d'un prémice de commencement d'association d'idées qui te permet d'avancer ça.
Relis bien...

a écrit : "il y en a tellement qui semblent n'avoir que ça à foutre"... Lutter contre le racisme et les inégalités et discriminations qui en découlent, c'est pas juste un passe temps hein ! Le problème n'est pas ici le mot "black", ou "noir". Le problème c'est le sens du mot, qui selon l'utilisation ou pas de la virgule ne désigne pas juste une couleur, mais peut désigner un groupe de personnes. Afficher tout Non... le "problème" c'est que des gens hurlent au loup et en accusent d'autres, assez violemment, de racistes ; alors que rien dans le texte, absolument rien, ni même dans l'histoire du groupe, ne laisse transpirer ça.
Si la virgule te gêne, tu dis : "houlaaa, attention, la virgule là, elle pourrait porter à confusion ; ce serait mieux de l'enlever"... Il se serait passé quoi alors ? Les "cailloux" auraient retiré la virgule en s'excusant poliment.
Mais tu ne descends pas dans la rue pour insulter le groupe et le traiter de raciste ! C'est une réaction épidermique qui, à mon sens, dessert la cause défendue. Tout est dans la forme. C'est juste ça que je voulais dire :)

a écrit : L'anecdote met surtout en avant le fait que cette chanson fit polémique lors de sa sortie, elle ne parle pas du tout de sa qualité musicale. On peut donc comprendre que la majorité des commentaires aient pour objet cette polémique vis-à-vis du racisme.
D'ailleurs dans 100 ans, parlera-t-on davantage des
Rolling stones, de leur œuvre, ou du racisme ?
J'aimerai qu'on parle davantage de musique, mais j'en doute fort.
Afficher tout
Comment peut on prévoir l'avenir à si long terme?
Moi je pensais bêtement qu'après la période difficile que nous venons de traverser, les gens seraient heureux de revenir à une vie normale, de se retrouver et feteraient la vie.
Mais que voit on? Des manifestations et de la violence de partout pour tout et n'importe quoi. La connerie est encore plus vivace qu'avant et tous les prétextes sont bons pour mettre la merde.

Alors dans cent ans, je ne sais pas mais tout ça à mon avis ne présage rien de bien reluisant. Et à mon humble avis, la découverte d'un vaccin contre le Corona virus n'y changera pas grand chose.

So, lets play the music.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Comment peut on prévoir l'avenir à si long terme?
Moi je pensais bêtement qu'après la période difficile que nous venons de traverser, les gens seraient heureux de revenir à une vie normale, de se retrouver et feteraient la vie.
Mais que voit on? Des manifestations et de la violence de partout pou
r tout et n'importe quoi. La connerie est encore plus vivace qu'avant et tous les prétextes sont bons pour mettre la merde.

Alors dans cent ans, je ne sais pas mais tout ça à mon avis ne présage rien de bien reluisant. Et à mon humble avis, la découverte d'un vaccin contre le Corona virus n'y changera pas grand chose.

So, lets play the music.
Afficher tout
Là où je suis les gens dans la rue sont très heureux du déconfinement.

Il semble que les manifs actuelles soient entierement créées par des organisations politiques. Tout ça c'est une pièce de théatre avec un scénario. Il ne faut pas se faire avoir, les gens ne sont pas violents mais naïfs.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sur la pochette le mot Black est écrit avec une majuscule, ce qui laisse le doute sur le sens du mot...

Etait-ce une volonté de provocation de la part de la maison de disque ou juste pour donner au titre un aspect littéraire en mettant à la fois une virgule et des majuscules (les chansons à texte étaient à
la mode à cette époque depuis Bob Dylan) Afficher tout
En langue anglaise, les règles de typographie indiquent de mettre en majuscules tous les mots d’un titre.

a écrit : C'est petit ça, comme commentaire... Ah non même ça on ne peut plus le dire si on suit ton raisonnement Rien à voir

Posté le

android

(0)

Répondre