Des ours se sont déjà éjectés de bombardiers américains

Proposé par
le

Pour tester les sièges éjectables du bombardier supersonique B-58 Hustler, l'US Air Force engagea... des ours ! Anesthésiés et sanglés dans leur siège, ils furent éjectés à différentes altitudes et vitesses pour vérifier que le système d'éjection ne présentait pas de danger pour l'Homme.

Le système d'éjection, original pour l'époque, consistait en une capsule qui se refermait après éjection pour protéger le pilote des températures glaciales et des vents violents présents à haute altitude. Les ours, ainsi que des singes impliqués aussi dans les tests, furent cependant euthanasiés peu après leur vol pour vérifier l'impact de l'éjection sur leurs organes internes. Les résultats conclurent que le système d'éjection était parfaitement fiable.


Commentaires préférés (3)

Comme quoi, il n'y a pas que l'industrie cosmétique qui fait des tests sur les animaux !

Posté le

android

(482)

Répondre

Une ours éjectée un peu trop fort donna naissance a la grande ours.

Posté le

ios

(1120)

Répondre

Certains sont d'ailleurs parvenus à s'accrocher au nuages.
À cause du soleil et de la vie sur les nuages, leurs couleurs à changer devenant rose, bleu et même verte !
Le film Les Bisounours est d'ailleurs inspiré de cette histoire .

Posté le

android

(703)

Répondre


Tous les commentaires (173)

Ça a dû sauver la vie à de nombreux aviateurs ce système...

Quelle bande d'ours mal lèchés ces testeurs...

Comme quoi, il n'y a pas que l'industrie cosmétique qui fait des tests sur les animaux !

Posté le

android

(482)

Répondre

Une ours éjectée un peu trop fort donna naissance a la grande ours.

Posté le

ios

(1120)

Répondre

a écrit : Comme quoi, il n'y a pas que l'industrie cosmétique qui fait des tests sur les animaux ! Sauf que là, c'est pour sauver de vies humaines, pas pour essayer de rendre les gens "beaux"

Posté le

android

(52)

Répondre

Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir ejecté

Même si c'est pour sauver des vies humaines, le traitement de ces ours (euthanasie après,..) est cruel!

Posté le

android

(180)

Répondre

Certains sont d'ailleurs parvenus à s'accrocher au nuages.
À cause du soleil et de la vie sur les nuages, leurs couleurs à changer devenant rose, bleu et même verte !
Le film Les Bisounours est d'ailleurs inspiré de cette histoire .

Posté le

android

(703)

Répondre

Les pauvres... Être tué juste après avoir goûté au 7ème ciel. :(

Sinon je me demande bien pourquoi des ours ?

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Les pauvres... Être tué juste après avoir goûté au 7ème ciel. :(

Sinon je me demande bien pourquoi des ours ?
Ils sont lourds, donc ils veulent vérifier en premier point si le siège va complètement s'écraser par terre ou non; ensuite, ils sont résistants et de ce fait ils veulent savoir les impacts de la hauteur, du froid et de la vitesse sur les organes.

J aurais pas aimé réceptionner l ours à l arrivée du parachute..

Posté le

android

(15)

Répondre

Des mannequins n'auraient pas fait l'affaire...?

Un ours?? C est tout de même une idée etrange. Et pourquoi pas une girafe tant qu on y est

Posté le

android

(9)

Répondre

Ted le prochain c'est pour toi !

Les associations de protection des animaux approuvent cette anecdote

Posté le

android

(12)

Répondre

Des hommes ont aussi été payés pour servir de cobaye par la suite !

Posté le

android

(3)

Répondre

Pas de repas familial prévu ce WE donc je me lance:
Le saviez vous ?
j'ai appris récemment que le maximun d'éjection de ce type était de 2 suite au tassement des vertèbres qu'il engendrait aux pilotes!

"JMCMB je crois"

a écrit : Des mannequins n'auraient pas fait l'affaire...? Pas pour vérifier la survie je suppose.

Utilisait-il des ours par rapport à leur masse correspondant à celle du pilote avec le siège ? Car je suppose que les ours n'avaient pas le même fauteuil de pilotage vu la taille.

Posté le

android

(3)

Répondre

Sauver des vies humaine en testant sur les animaux toutes sorte de procédé je suis pas pour, mais c est parfois c est scientifiquement utile , mais la ça frise le ridicule , pourquoi ne pas l avoir fait avec des cadavres humain ? Ça ce faisait de la sorte fut un temps .. Et le dépecé pour constaté qu il a eu du bol de s en sortir vivant , ça me rappel une blague du même acabit :
" dans un labo de test on prend une grenouille, l un des scientifique tape dans ses mains il constate que la grenouille réagit et saute normalement, après lui avoir sectionner une patte il tape des mains elle galère mais saute quand même, il lui sectionne la derniere patte il tape des mains , elle ne saute plus. le scientifique en déduit qu après avoir sectionner les deux pattes a une grenouille elle devient sourde "

Le plus loin dans l'expérience fut d'apprendre à l'ours à piloter

Posté le

android

(27)

Répondre